Vous êtes sur la page 1sur 13

La culture et civilisation

française
Réalisée par:
Brîndușescu Miruna
Petrovan Diana
Tița Beatrice Andra
Introduct
ion Les principaux facteurs qui ont contribué au développement du pays
connu aujourd'hui sous le nom de France sont: la géographie, les
événements historiques, l'influence des groupes étrangers et internes.

La langue française était l'une des cinq principales langues romanes


à se développer à partir du latin vulgaire à la suite de l'occupation
romaine de l'Europe occidentale.

À partir de la fin du XIXe siècle, la france a également joué un rôle


important dans le cinéma, la mode et la cuisine.

La population de la France métropolitaine s’élève à 60 561 000


habitants (au 1er janvier 2005).
La musique
française
L’histoire de la musique français
La musique de France reflète une diversité de styles. Dans le domaine de la musique classique, la
France a produit plusieurs compositeurs romantiques éminents, tandis que la musique folklorique et
populaire a vu la montée de la chanson et du style cabaret. Le premier appareil d'enregistrement sonore
connu au monde, le phonautographe, a été créé en France par Édouard-Léon Scott de Martinville en 1857.

La France est également le 5ème plus grand marché en valeur dans le monde, et son industrie
musicale a produit de nombreux artistes de renommée internationale, en particulier dans la nouvelle
chanson et la musique électronique.

La musique classique
La musique classique désigne pour le grand public l'ensemble de
la musique occidentale savante d'origine liturgique et séculière, par opposition à la musique populaire,
depuis la musique médiévale à nos jours. On suggère que l’expansion de l'industrie musicale de la seconde
moitié de XXe siècle est à l’origine du changement de terminologie : l'adjectif « classique » remplace
l'adjectif « savante » utilisé auparavant, afin de rompre avec la perception des pratiques liées à ce genre
musical.
En parlant des compositeurs français importants, il faut qu'on commence avec le Moyen Age. Pendant
cette époque, les compositeurs Pérotin et Léonin étaient les plus célebres. Pérotin a procuré sa place dans
l'histoire musicale en inventant le contre-chant mélodique. Tandis que Léonin était connu pour avoir fait
progresser le genre de polyphonie. Ces deux nouvelles idées musicales (la polyphonie et le contre-chant)
forment les racines pour toute la musique classique.

La période musicale qui a suivi le Moyen Age était la Renaissance (1400-1600). Cette période est
marquée par le développement du motet du contrepoint et le compositeur le mieux connu, Josquin des Près,
est un français. Musicien à la cour du Roi Louis XII, Josquin a maitrisé le contrepoint et (grace à la naissance
de l'imprimerie) son génie musical était bien dispersé.
Josquin des Près Roi Louis XII

Pérotin et Léonin
Juste avant la vrai période Classique est venue la période Baroque. Ce style a mérité le nom "Baroque" à
cause du fait que cette musique était très irregulière et étrange par comparison à la musique de la
Renaissance et du Moyen Age. C'est-à-dire que la musique est devenue beacoup plus complèxe qu'autrefois -
maintenant avec plusieurs instruments qui accompagnent les chanteurs. Malgré le fait que le nom de ce style
est d'origine française, il n'y a pas de tr ès grand compositeur français de cette époque - la musique Baroque
appartenait aux compositeurs allemands. Quand même, on doit mentioner deux compositeurs français de
cette époque: Jean-Baptiste Lully et Roland de Lassus.

Jean-Baptiste Lully Roland de Lassus


Avec le Romanticisme (1825-1900), on avait vraiment traversé le désert musical en France. C'est-à-dire
qu'à cette époque la musique en France a commencé à fleurir. Les compositeurs français étaient les plus
connus du monde pendant cette période. Parmis les grands noms du style romantique français sont Debussy,
Berlioz, Bizet, Fauré, Offenbach. Le style Romantique est marqué par une manque de règles strictes et
l'expression libre des émotions. Cette période vraiment appartenait aux compositeurs français.

Hector Berlioz Gabriel Fauré

Claude Debussy George Bizet


Jacques Offenbach
La musique folklorique
Les styles traditionnels de musique ont survécu le plus dans les régions reculées telles que L'Île de
Corse et l'Auvergne montagneuse, ainsi que dans les régions plus nationalistes des Basques et des Bretons.
Dans de nombreux cas, les traditions folkloriques ont été relancées au cours des années relativement
récentes pour répondre aux touristes.

Ces groupes folkloriques ont tendance à se concentrer sur les mélodies du début du 20ème siècle et
l'utilisation de l'accordéon pour piano.

Musique folklorique canadienne-française


La musique populaire
Le 19ème siècle a vu l'apogée du style Cabaret avec Yvette Guilbert comme une star majeure.
L'époque a duré jusqu'aux années 1930 et a vu Édith Piaf, Charles Train, Maurice Chevalier, Tino Rossi,
Félix Mayol, Lucienne Boyer, Marie-Louise Damien, Marie Dubas, Fréhel, Georges Guibourg et Jean Sablon.

Dans les années 50 et 60, c'est l'âge d'or de la Chanson Française: Juliette Gréco, Mireille Mathieu,
Georges Brassens, Jacques Brel, Gilbert Bécaud, Monique Serf (Barbara), Léo Ferré, Charles Aznavour et
Alain Barrière. Le style Yé-yé était populaire dans les années 1950 et 60 avec Claude François et Françoise
Hardy.
Juliette Gréco Gilbert Bécaud
Affiche du cabaret
Moulin Rouge à Paris (1890)

Françoise Hardy
Le cinéma
français
L’art cinématographique se caractérise par le spectacle proposé au
public sous la forme d’un film, c’est-à-dire d’un récit (fictionnel ou
documentaire), véhiculé par un support qui est enregistré puis lu par un
mécanisme continu ou intermittent qui crée l’illusion d’images en
mouvement, ou par un enregistrement et une lecture continus de
données informatiques.

Louis et Auguste Lumière


Ils perfectionnent le Cinématographe, un appareil qui prend,
imprime et projette un film à Paris en décembre 1895. Les frères ont été
les premiers à présenter des images projetées, émouvantes,
photographiques, à un public payant de plus d'une personne. En 1896,
des cinémas sont ouverts à Paris, Lyon, Bordeaux, Nice et Marseille. Louis et Auguste Lumière
Le terme “cinéma” est l’abréviation de  “cinématographe” , nom donné
par l’inventateur Léon Bouly. N'ayant plus payé les droits les années suivantes, il en perd la
propriété et les frères Lumière lui reprennent cette appellation.

Le père des deux frères aurait préféré que la machine de ses fils soit nommée “Domitor
”, mais Louis et Auguste préférèrent “ Cinématographe ”.

Philippe Binant a réalisé, le 2 février 2000, la première projection de cinéma numérique


en Europe, avec la technologie DLP CINEMA développée par Texas Instruments, à Paris.

Paris a la plus forte densité de salles de cinéma au monde et la Cinémathèque


Française possède l'une des plus grandes archives de films, documents cinématographiques
et objets liés au cinéma au monde.

Avec Milan, Londres et New York, Paris est au centre d'un nombre important de défilés
de mode.
La littérature
française
Depuis le Moyen Âge, la France occupe une position
exceptionnelle dans la vie intellectuelle européenne. La France
occupe le premier rang des prix Nobel de littérature par pays. En
2000, un écrivain chinois, Gao Xingjian, l'a remporté.

L'un des premiers exemples connus de la littérature française le Chant de Roland Gao Xingjian
est le Chant de Roland, la première œuvre majeure d'une série de
poèmes appelés "chansons de geste".

Parmi les écrivains les plus connus se trouvent: Voltaire,


Molière, Jean-Jacques Rousseau, Jean Racine, Gabriel Marcel,
Michel de Montaigne, Charles Baudelaire, Victor Hugo, Arthur
Rimbaud, Blaise Pascal.

Voltaire Victor Hugo


La cuisine
française
La cuisine française a influencé le style de cuisine dans toute
l'Europe et ses chefs travaillent dans des restaurants du monde
entier.

L'origine de la haute cuisine moderne se trouvent dans des chefs


comme La Varenne (1615-1678) et le célèbre chef de Napoléon,
Marie-Antoine Carême (1784-1833). Ces chefs ont développé un style
de nourriture plus léger par rapport à la nourriture du Moyen Âge. Ils
utilisaient moins d'épices et plus d'herbes et d'ingrédients crémeux.

Le gastro-tourisme et le guide Michelin ont permis de faire


connaître la riche cuisine bourgeoise et paysanne de la campagne
française au XXe siècle.

En novembre 2010, la gastronomie française a été ajoutée par


l'UNESCO à ses listes du «patrimoine culturel immatériel mondial».
Merci pour votre
attention!