Vous êtes sur la page 1sur 30

Matière : Introduction aux didactiques

des discipline
ISSEP GAFSA / 1ere année LMD / S II. 2020
  Dernier chapitre du cours 
«  Les Principaux concepts didactiques »

Dr. Anouar Bettaieb


N.B. Pour plus d’interaction a suivre sur le forum
Email: anouarb_univ@yahoo.fr

Page 1
Bibliographie
• Chabchoub Ahmed, Introduction aux Didactiques des Disciplines, Tunis ,2010
• Chantal Amade-escot, Didactique de l’éducation physique, Paris, Edition Revue EPS
• Jean-Pierre Astolfi, Quelle éducation scientifique, pour quelle société, PUF, Paris, 1978
• Jean-Pierre Astolfi, Michel Develay, La didactique des sciences, P.U.F., Paris, 1989
• Guy Brousseau, Les obstacles didactiques en mathématiques, Recherche en
didactique des mathématiques, no 4, 1983
• Guy Brousseau, Fondement et méthodes de la didactique des mathématiques,
Recherche en didactique des mathématiques, La Pensée Sauvage, Grenoble, 1986
• Yves Chevallard, La transposition didactique : du savoir savant au savoir enseigné, La
Pensée Sauvage, Grenoble, 1985
• Jacques Colomb, La didactique, revue EPS no 200-201, Paris, 1986
• E. De Corte, Les fondements de l’action didactique, De Boeck, Bruxelles, 1978
• Didier Delignières, À propos d’un cycle d’apprentissage : réflexions sur la production
didactique à destination du public scolaire, Revue Echanges et controverses, 1989

Page 2
• Jean-Louis Martinand, Connaître et transformer la matière, Peter Lang,
Berne, 1986
• André Terrisse, Transposition didactique et prise en compte du sujet, In
Recherches en EPS, Éd. Revue EPS, Paris, 1998

Page 3
RAPPEL

Page 4
CHAMP(s) et OBJET(s) DES
  DIDACTIQUES
 
«  Une science se définit premièrement
par son objet spécifique. »

A-F. Chalmers, 1987

Page 5
• La littérature nous met en fait en présence
d'une liste de définitions qui apportent des
éclairages divers à la compréhension de cette
science au pluriel. C'est que « la didactique des
disciplines » est nécessairement plurielle .

Page 6
La didactique est toujours didactique d'une
discipline. Et c'est là sa spécificité par
rapport à la pédagogie. M. Develay (1993)
analyse les différences épistémologiques
entre didactique et pédagogie en ces
termes:

Page 7
Définition
La didactique disciplinaire étudie les processus
d’enseignement-apprentissage par rapport à la
logique des contenus, alors que la pédagogie
étudie les processus d’enseignement-
apprentissage par rapport à la logique de la classe.

Page 8
La didactique s'intéresse aux processus
d'enseignement-apprentissage d'une discipline scolaire
donnée . Cet intérêt l'amènera inéluctablement à se
préoccuper d'épistémologie, de théories
d'apprentissage , de psychosociologie etc. Autant de
disciplines par rapport auxquelles elle doit d’une façon
ou d’une autre se positionner.

Page 9
Didactique et Pédagogie?

La didactique et la pédagogie se préoccupent


toutes les deux d’analyser et de construire les
situations d’enseignement:

• La pédagogie accorde une place centrale à ce


qui se joue dans la relation maître élève,

• alors que la didactique s’intéresse au premier clé


à des contenus disciplinaires bien spécifiques
(la notion de « savoir »)

Page 10
La didactique au service de
l’enseignement des savoirs
disciplinaires

Page 11
Modèle d’intelligibilité de l’axe de L’enseignement

Pôle du
Pôle du Savoir
Savoir
Normatif
Normatif
d’intervention
d’intervention

la pratique
des acteurs
Système
(formateurs)
didactique
dans le milieu
institutionnel
Pôle de
Pôle de Pôle du
Pôle du
l’apprenant
l’apprenant Formateur
Formateur

Page 12
Définitions
• Le savoir est public, formalisé, publié, plus ou moins
légitimé (savoirs savants, savoirs scientifiques, savoirs
techniques, savoirs d’expert).
• Il a un caractère social. Il fait l’objet d’une
transposition didactique
• Il est codifié dans les programmes. (Jonnaert et Van
der Borght 99)
• La connaissances est d’ordre privé, elle constitue un
mode de rapport personnel au savoir. Elle a un
caractère opérationnel. Elle s’exprime en situation.

Page 13
Objet d’étude
Le système didactique: c’est-à-dire la relation
ternaire irréductible liant enseignant, élèves et savoir
enseigné ( Chantal amade-escot, 2000)

Page 14
Le système didactique
• Le système didactique est une relation ternaire irréductible,
liant professeur, élèves et savoir enseigné.

• Selon ce postulat, l’étude de n’importe quelle des instances


– professeur, savoir, élève(s) – ne prend un sens didactique
que dans ses rapports avec les deux autres, condition
nécessaire pour accéder aux processus dynamiques qui
caractérisent le fonctionnement de ce système.

Page 15
Principaux concepts
1.Triangle didactique
2.Transposition didactique
3.Les pratiques sociales de références
4.Contrat didactique
5.Représentations / Rapports au(x) savoir(s)
6.Obstacle épistémologique et didactique/ Bachelard, G.
N.B. Exemples pratiques de l’enseignement de L’EPS pour
l’explication et l’analyse de chaque concept.

Page 16
1. Le triangle didactique

Représentation classique: le triangle didactique (Astolfi,


1986) SAVOIRS / CONTENUS

INTERVENTION DE
ACTIVITE DES
L’ENSEIGNANT
ELEVES

Page 17
2.Transposition Didactique
Définition préliminaire

• Les transformations que subit tout objet de savoir dès


lors qu’il est désigné pour devenir un objet
d’enseignement

Page 18
La transposition didactique
Auteurs de référence
• Verret, 1975 « Le temps des études » (sociologue)

« Toute pratique d’enseignement d’un objet présuppose la


transformation préalable de cet objet en objet
d’enseignement »

ATTENTION Transposition didactique et Traitement didactique

Page 19
Clarification des deux notions

• La « transposition didactique » renvoie aux


phénomènes inévitables qui s’observent dès lors qu’une
institution tente de transmettre des savoirs à des
individus

Il s’agit d’un concept théorique qui rend compte des


transformations que subit tout objet dès lors qu’il est
enseigné.
Page 20
• Le « traitement didactique » rend compte du travail
quotidien du professeur d’EPS et/ou de l’équipe
pédagogique d’EPS lorsqu’il(s) travaille(nt) sur la mise en
forme des contenus de leur enseignement (projet d’EPS,
séances, évaluation).

Il s’agit donc d’une notion opératoire, utile à la


pratique et qui renvoie à une succession de procédures
bien décrites dans la littérature professionnelle.
Page 21
La transposition didactique (suite)
– Chevallard, 1985, 1991 « La transposition didactique, du
savoir enseigné »
Le programme

SS SàE Sé

tps 1 tps 2
Transposition didactique Transposition didactique
externe interne
Page 22
3.Conceptions / Représentations
- Représentations
Un modèle personnel d’organisation des connaissances par
rapport à un domaine de savoirs particulier (le déjà la)
 représentations sociales
 représentations fonctionnelles
- Conceptions
Terme introduit par Giordan (1987), pour ne pas qu’il y ait de
confusion avec les travaux de la psychologie cognitive
- Derrière ces deux termes une idée centrale:
Ces représentations ou conceptions spontanées font
obstacles à l’apprentissage.

Page 23
4. Rapport(s) au(x) savoir(s)
Rapports au savoir:
• Rapport à l’apprendre (Charlot, 1997) Analyse
psychosociologique des façons dont les élèves de milieux
populaires se situent par rapport aux apprentissages scolaires
– rapport d’utilité
– rapport de distanciation
– rapport de déni
En didactique:
• Chevallard 1989, Rapport personnel, rapport officiel, rapport
institutionnel.

Page 24
5. Contrat didactique

• Définition: « le résultat de négociations des


rapports établis explicitement ou implicitement entre
un élève ou un groupe d’élèves, un certain milieu et
un système éducatif aux fins de faire approprier aux
élèves un savoir constitué » (Brousseau, 1986).

Page 25
Contrat didactique: Définition
(Brousseau, 1986, 1988)
• « …le résultat de négociation des rapports établis explicitement
et/ou implicitement entre un élève ou un groupe d’élèves, un
certain milieu et un système éducatif, aux fins de faire
approprier aux élèves un savoir… »

• …système d’obligations réciproques qui déterminent ce que


chaque partenaire, l’enseignant et l’enseigné, a la
responsabilité de gérer, et dont il sera d’une manière ou d’une
autre responsable devant l’autre »

Page 26
Le contrat didactique : Caractéristiques
• Le système d’obligations et d’attentes réciproques plus
implicites qu’explicites entre le professeur et les élèves
vis-à-vis d’un contenu d’enseignement.

• Dissymétrie de la relation didactique.

• Comme il est implicite.

Page 27
6. Obstacles épistémologiques et didactiques
( Bachellard.G)
• Passages supports : A lire et à analyser
• « Les professeurs imaginent que l'esprit commence
comme une leçon, qu'on peut toujours refaire une
culture en redoublant une classe, qu'on peut faire
comprendre une démonstration en la répétant point par
point... Il n'ont pas réfléchi sur le fait que l'adolescent
arrive en classe avec des connaissances empiriques
déjà constitués. .... Ces remarques pourraient d'ailleurs
être généralisées: elles sont plus visibles dans
l'enseignement scientifique, mais elles trouvent place à
propos de tout effort éducatif ." (G. Bachelard,1938) 
Page 28
• Il n'ont pas réfléchi sur le fait que l'adolescent arrive en classe
avec des connaissances empiriques déjà constitués. .... Ces
remarques pourraient d'ailleurs être généralisées: elles sont plus
visibles dans l'enseignement scientifique, mais elles trouvent place
à propos de tout effort éducatif " (G. Bachelard,1938)
• « Dans cette perspective, la construction du savoir scolaire par
l'élève se réaliserait selon les mêmes principes qui régissent la
formation de la connaissance scientifique chez le savant :
construction du problème ("avant tout, il faut savoir poser des
problèmes. Et quoi qu'on dise, dans la vie scientifique, les
problèmes ne se posent pas d'eux-mêmes » .Ibid

Page 29
Important
• Un ancrage a faire nécessairement a cette partie, en
ce référant aux articles d’une part et aux ouvrages
mentionnés au niveau de la bibliographie.

Bonne révision

Page 30