Vous êtes sur la page 1sur 19

Les facteurs d’échec de

communication

Réalisé par GUETIF Amen et Ryan


Plan
 Définition de la communication

 Les facteurs d’échec dans l’absolu

 Définition: communication en entreprise

 Les facteurs d’échec dans le monde de l’entreprise

Comment surmonter ce problème?


Definition
 La communication est :
– le fait d’établir une relation ou une liaison
avec autrui et de leur transférer, partager et
diffuser des informations à travers la
linguistique.
– l’émission d’un message vers un récepteur.
– le processus d’échange de messages,
d’informations et de connaissances, etc....
– peut être établie à travers des outils de
télécommunication ou des technologies
d’information.
C‘est une science partagée par plusieurs
disciplines qui ne répond pas à une définition
unique.
Les facteurs d’échec
dans l’absolu
la détermination de
l’intention.

la peur de l’autre et ses


jugements
Liés à
l’attitude envers soi l’émetteur
même et les autres.

le cadre de référence.
L’utilisation du message

les traits de personnalité

Liés les sentiments


au récepteur
le feedback

les connaissances ,les habilités et


centres d’intérêts

les attitudes ,les croyances, le


système de valeur et les convictions
La maitrise du code
Liés au
code la communication du code

le choix du code
La langue

incomplétude

mauvais choix du moment


Liés au
différence d’intention
code
clarté, précision et signification

degré de difficulté

l’utilisation de ponctuation( dans


le cas d’une communication
écrite)
Le choix du canal

Liés au contexte Rapports de force


environnemental

bruits

absence de contact
Définition: la communication en entreprise

La communication est un facteur important


dans la continuité de l’activité de l’entreprise.
En effet, un grand pourcentage du budget de
chaque entreprise est alloué a
la communication .
La communication interne
de l’entreprise :
La communication interne de l’entreprise est la
relation entre les différents départements de
l’entreprise : diffusion d’information,
coopération, communication interpersonnelle,
Intranet, Internet…etc.
La communication externe de
l’entreprise :
– l’ensemble des informations destinées aux
interlocuteurs externes à l’entreprise tels que : les
futurs clients, les fournisseurs, les concurrents, la
presse…etc.
– le fait de promouvoir la société aux clients potentiels
et de leur communiquer une bonne image de la
société.
– se fait à travers la publicité télévisé, brochures, site
web, presse, tout ce qui consiste le télémarketing…etc.
Les facteurs d’échec dans
l’entreprise
Compréhension : Une connaissance maladroite ou
erronée de l’audience et de ses attentes amène à
utiliser des méthodes non-adaptée pour
communiquer avec eux, ce qui rendra compliquée
l’interaction entre les deux parties.

Clarté : Un manque de transparence de l’information se


traduit par une information altérée au final et donc
un mauvais message diffusé
Comment surmonter ces
problèmes ?
Un intranet : L’installation d’un intranet permet de
faciliter un certain nombre de processus internes
dans une entreprise. c’est la certitude d’adresser la
bonne information, à la bonne personne et surtout,
au bon moment. Mais surtout, toutes les personnes
de l’organisation bénéficient d’un accès à leurs
informations depuis n’importe où, ce qui favorise
également le télétravail qui est de plus en plus
apprécié par les collaborateurs.
Une écoute active : Faire participer tous les membres
d’une équipe en amont, à l’élaboration et à
l’organisation d’un projet, en prenant le temps de
considérer les avis et de donner un feedback
personnalisé permettant d’instaurer un climat de
confiance et facilite les échanges internes.
Quantité et ponctualité : Trop ou pas assez
d’informations, délivrées trop tôt ou trop tard, risque
de conduire à des réactions excessives ou à un
quiproquo. 

Critères et normes : Établir une politique de


communication à respecter par tous les employés est
nécessaire pour deux raisons. Tout d’abord afin de
réduire le plus possible le partage de fausses
informations qui pourraient causer des retards dans
les délais, mais aussi pour tenter d’effacer les barrières
de communication entre les employés, due à
différentes raisons comme l’expérience et
d’antécédents ou encore la culture.
Une trace écrite : Établir une trace sur papier aide à
conserver les informations importantes dans la tête
des collaborateurs. Prendre l’automatisme de
désigner une personne en charge de résumer une
réunion ou une présentation, et diffuser ces notes à
l’ensemble des participants est une bonne habitude à
prendre dans le processus d’amélioration de la
communication interne.