Vous êtes sur la page 1sur 14

Relation banque – entreprise :

Banquier partenaire ou fournisseur?


Relation banque entreprise
• Relation complexe
• Relation qui se développe dans un cadre légal
et réglementaire
• Asymétrie d’information
Environnement global
• Economie marocaine est une économie
d’endettement
• Entreprises sont globalement et largement
endettées auprès des banques
• La banque opère sa propre évaluation
• Besoins de l’entreprise de la liquidité
Positionnement de la relation banque -
entreprise

Appréciation du banquier repose sur des


informations du passé et du présent:

• Jugement du bilan
• Situation de la trésorerie
Positionnement de la relation banque -
entreprise
Mais aussi :

• La nature de l’activité de l’entreprise


• Situer les perspectives du secteur d’activité
• Juger la valeur des dirigeants, leur
compétence et leur caractère
Positionnement de la relation banque -
entreprise
Les formules de crédit et les critères
d’appréciation ne peuvent être ni
uniformes ni automatiques, mais doivent
être adaptés à chaque entreprise.

La banque a des contraintes « application


des règles prudentielles
La relation Banque – entreprise aujourd’hui

• Relation de confiance (transparence des


entreprises)
• Les informations doivent être fiables,
régulières et récentes
Risques et garanties bancaires

Objectif n°1 de la banque :

Maîtriser les risques de non remboursements


de prêts
Garanties les plus courantes :
• L’hypothèque : garantie attachée à un bien
immobilier. Elle permet la vente du bien au
profit du prêteur en cas de non-
remboursement
Garanties les plus courantes

• La caution : cation signifie se soumettre envers


le créancier à satisfaire l’obligation

• Le gage : Un objet gagé peut être saisi à la


demande du créancier en cas de non
paiement
Garanties les plus courantes :
• La délégation de paiement : Ordre donné à
l’acheteur de payer le créancier à la place du
débiteur « financement des
approvisionnements »
• Le fonds de garantie : somme d’argent
Banquier : partenaire ou fournisseur

• Le banquier n’est pas un simple fournisseur


• Banquier partenaire
• Soutien de l’entreprise
• Assistance et conseil
• Préservation des intérêts de l’entreprise
Conclusion
• La relation banque entreprise semble rentrer
dans une nouvelle ère
• Aujourd’hui le banquier est considéré comme
un partenaire
Conclusion

• Négociation entre banquier et entreprise doit


être appréhendée dans un climat de confiance
et un contexte d’équité

• Relation saine et équilibrée