Vous êtes sur la page 1sur 9

 THEME.

L’ACHAT

PRESENTER PAR SOUS LA DIRECTION DE


 LEBOMO POGHOLO GRACE M.Malbrand NSHA-NSHA
 MOANDA STANELA
 MAHINOU LEILA
 BIMBA EDIMOND LAURY
 GUEDE BOUDZANGA VAEL( chef de groupe)
Plan du cours
INTRODUCTION
I.PRESENTATION DE L’ACHAT
1Definition
2) Les différents types d’achats

II. LA CENTRALE D’ACHAT


1)La centrale d’achat dans t’entreprise
2) Les acteurs
3) L’organisation des services

III. LE PROCESSUS D’ACHAT

IV. LES ENJEUX DE L’ACHAT


1)Enjeux commerciales
2)Enjeux stratégiques
3)Les enjeux financiers

V. LES RISQUES D’ACHAT

CONCLUSION
INTRODUCTION
La fonction d’achat n’est véritablement reconnue dans
les entreprises que depuis trente ans. Dans un contexte
de passage d’une économie de production.
I. PRESENTATION
1. DEFINITION
L’achat est l’acquisition d’un bien ou d’un service en contrepartie du paiement de son prix. Toute contrepartie,
qu’elle soit, commerciale ou non, achète des produits qu’elle revend qu’elle inclue dans son processus de
production.

2. DIFFERENTS TYPES D’ACHATS

 Les achats indirects (appelés aussi hors production ou frais généraux ). Ils comprennent les approvisionnements utilises
dans le fonctionnement quotidien des organisations, mais n’entrant pas dans le processus de production.

 Les achats d’investissement: ils regroupent tout ce qui est considères au niveau comptable comme immobilisations. On
entend par immobilisation tous les biens acquis par l’entreprise et qui sont utilises de façon durable. Les immobilisations
peuvent être corporelles, lorsqu’il s’agit de terrains, constructions, bâtiments, installations techniques, matériels et
outillages , ou incorporelles. Elles regroupent alors les marques , les brevets et les survaleurs.

 achats de production: cette catégorie comprend les matières premières, les composants, (pièce et sous ensembles ) entrant
dans des produits finis. Ils sont incorporés au coût direct de la fabrication vendue.
II. LA CENTRALE D’ACHAT
1) LE ROLE DE LA CENTRALE D’ACHAT DANS L’ENTREPRISE
Le service achat doit assurer que l’entreprise achète ce dont elle a besoin (c’est-à-dire en terme fonctionnels,
qualitatifs et quantitatifs), dans des délais acceptables et tout cela, au meilleur prix.

2) ACTEURS.
Homme ou femme, l’acheteur en centrale d’achat est un professionnel de la distribution. Il est responsable de
l’approvisionnement en marchandises. A lui, la prospection des marches, le choix des produits et le négoce de tarifs en
fonction des besoins qualitatifs et quantitatifs de l’entreprise. Il effectue ses opérations soit par l’intermédiaire de
grossistes, soit directement auprès des fabricants.

3) L’ORGANISATION DES SERVICES


Au sein de la direction des achats, tous services sont charges de réalises les achats selon une répartition.

 Le service des achats informatise tous les achats répondant aux besoins du domaine informatique ou exprimes dans le
cadre des projets informatiques.

 Le service d’achat immobilier réalise les achats propres au domaine immobilier ou formules dans le cadre des volets
immobiliers des projets des autres domaines.

 Le service des achats spécifiques des domaines réalise les achats relatifs a la fourniture et des prestations pour
l’ensemble des domaines d’activités, mais n’entrant pas dans les deux catégorie précédente.
III. LE PROCESSUS D’ACHAT
 Identification
 Evaluation du besoin
 Expression d’un besoin
 La recherche du fournisseur
 Evolution des fournisseurs
 Consultation du fournisseur
 Réception des offres du fournisseur
 L’analyse des offres
 Choix et sélection du fournisseur
 Passation de marche
 Réception
 Paiement
IV. LES ENJEUX DE L’ACHAT DANS L’ENTREPRISE

La fonction achat présente des enjeux aussi bien financiers, stratégiques que commerciaux au sein d’une
entreprise.

1) Les enjeux financiers:


La diminution des prix de revient couplée avec des stratégies de plus en plus fréquente d’externalisation et de
sous-traitance ont vu le poids des achats sans cesse augmenter dans la composition du chiffre d’affaire. Afin
d’identifier précisément la part des achats dans le chiffre d’affaire .

2) Les enjeux commerciaux :


Les achats représentent également des enjeux non financiers. L’avantage concurrentiel apporte par les achats ne
se situe pas uniquement au niveau du prix mais aussi dans le choix des matières utilises pour la réalisation du
produit. Les achats sont donc également stratégiques dans la mesure ou ils peuvent permettre un
développement des ventes et une différenciation de la concurrence par un choix judicieux des matières
constituant le produit fini.

3) Les enjeux stratégiques:


Au terme du diagnostique stratégique, l’organisation est outille pour établir ses choix stratégiques .
Etape cruciale du processus de planification, la détermination des choix stratégiques relève des dirigeants . Ces
choix doivent être cohérant par rapport a la vision, a la mission et principaux secteurs d’activites de
l’organisation, mais ils doivent également l’ être par rapport aux priorités gouvernementales.
V. LES RISQUES D’ACHAT
1.Les risques lies au fournisseur
2. Les risques lies a l’acheteur
3. Evaluation des besoins
4.La chaine logistique
CONCLUSION
L’étude de ce thème nous a permis de comprendre le rôle
stratégique du processus d’achat dans la gestion des
entreprises. En effet, la bonne gestion des achats
contribue à améliorer la rentabilité d’une entreprise
d’où l’importance d’optimiser cette fonction par l’usage
des technologies, de l’information et de la
communication.

Vous aimerez peut-être aussi