Vous êtes sur la page 1sur 38

Méthodes de développement d’échelles

pour questionnaires d’enquête

Réalisé par :

ASSIMI Wasmine
BOURKANE Salma
WADGATTAIT Noura
Encadré par : Mr. CHERKAOUI Adil

05/08/2020 1
Le Plan :

1. Introduction : Psychométrie (Paradigme de Churchill)

2. 1ère Section: Fondements Méthodologiques de développement


d’échelles de mesure selon Churchill.

3. 2ème Section: Limites de la démarche de Churchill et


aménagements apportés à ce paradigme.

4. 3ème Section: Etude de cas et Interprétation des résultats.

05/08/2020 2
1 Introduction

Deux grands modèles de Sciences Contemporains :

Sciences de la Nature ou
Sciences Artificiels
« Exactes »

• Déduction
• Expérimentation en laboratoire
• Statistiques

05/08/2020 3
1 Introduction

Psychométrie :

Une science qui étudie l’ensemble des techniques de mesure pratiquées en psychologie.

L’outil de mesure le plus répandu : le questionnaire ou bien l’échelle de mesure)

05/08/2020 4
2 Méthodologie de développement d’échelles de mesure

Paradigme de Churchill :
Méthode de développement des questionnaires constitués d’échelles multiples
d’attitudes.

Cette méthode se concentre sur :


1- Réduction de l’effet d’instrumentation
2- Vérification de la validité interne
• L’évaluation de la fiabilité de cohérence interne
• La validité convergente
• La validité discriminante

05/08/2020 5
2 Méthodologie de développement d’échelles de mesure

Modèle de la Vraie Valeur :

M = V + Es + Ea
Dont :

M : Mesure obtenue
V : Vraie Valeur
Es : Erreur Systématique
Ea : Erreur Aléatoire

05/08/2020 6
2 Méthodologie de développement d’échelles de mesure
Biais Cognitifs :
Effet de halo : il s’agit d’attribuer des qualités à quelqu’un uniquement sur la
base de son apparence physique.

Exemple 1 : les personnes de grandes tailles sont mieux payées en moyenne


que les personnes de petite taille.
• l’impact sur le salaire annuel est de 300 dollars par centimètre de taille,
donc pour 20 cm de différence de taille on en a pour 6000 dollars de
différence de salaire à l’année.

Judge, T.A.,& Cable, D.M (2004), The effect of physical height on workplacesuccess and income : preliminary test of a theoretical model,
journal of applied Psychology, 89(3), 428
05/08/2020 7
2 Méthodologie de développement d’échelles de mesure
Biais Cognitifs :
Exemple 2 : l’impact du physique des gens sur la culpabilité des personnes.
L’expérience consiste à décider si une personne était coupable sur la base d’un
texte qui décrit les faits, accompagné d’une photo, l’idée est d’observer la
différence de jugement lorsqu’on garde le texte à l’identique et qu’on change
l’attractivité de la personne, en mettant une photo moins attractive.
Les personnes soumis à ce test devait juger les coupables sur une échelles
allant de 0 à 5, de clairement pas coupable à clairement coupable.
• 4,2 pour la photo non attractive
• 2,8 pour la photo attractive
Sévérité de la peine :
• 8,0 pour la photo non attractive
• 5,6 pour la photo attractive
05/08/2020 8
2 Méthodologie de développement d’échelles de mesure
Biais Cognitifs :

Effet de désirabilité sociale : il s’agit de donner une meilleure image de


soi-même pour être accepté par les autres et paraître dans les normes de la
société.

Exemple : le poids est souvent sous estimé et la taille souvent sur estimés, le
salaire surestimé, le tabagisme des comportements condamnables…

05/08/2020 9
2 Méthodologie de développement d’échelles de mesure

Phase Exploratoire : Permet de réduire l’erreur aléatoire.


1- Spécification du domaine du construit
2- Génération d’un échantillon d’items
3- Collecte de données
4- Purification de l’instrument de mesure

Phase de Validation : Permet de réduire l’erreur Systématique.

5- Collecte de données
6- Estimation de la fiabilité
7- Estimation de la validité
8- Développement des normes

05/08/2020 10
2 Méthodologie de développement d’échelles de mesure

1- Spécification du domaine du construit :


• Design Exploratoire
• Etudes de cas
• Design taxinomique

2- Génération d’un échantillon d’Items :


• Rédaction des items
• Formats des modalités de réponses
• Le nombre d’items dans l’échelle
• L’évaluation de la validité du contenu

05/08/2020 11
2 Méthodologie de développement d’échelles de mesure

3- La collecte de données :
• Le mode d’administration du questionnaire
• La taille de l’échantillon

4- La purification de l’instrument de mesure :


• Condensation de l’échelle de mesure
- test de fiabilité de cohérence interne
- test de validité du construit

05/08/2020 12
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.

Limites de la démarche de Churchill:


• Une démarche purement hypothético déductive ou le concepteur de l’échelle
recourt au test de fiabilité de cohérence interne et de validité du construit pour
vérifier la qualité de l’instrument et ses hypothèses.

• Procéder au test de fiabilité de cohérence (Alpha de Cronbach) interne avant


l’analyse factorielle dans la purification de l’instrument de mesure.

• Utilisation de l’analyse en composantes principales (ACP) à la place de l’analyse


factorielle en axes principaux ou en facteurs principaux.

05/08/2020 13
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.
Limites de la démarche de Churchill: Analyse par composantes principales
• C’est une méthode statistique qui permet d’explorer des données dites multivariées (données avec
plusieurs variables). Chaque variable pourrait être considérée comme une dimension différente.

• Méthode factorielle de réduction de dimension pour l’exploration statistique de données


quantitatives complexes grâce à la Matrice de corrélation. L’ACP synthétise cette information en
seulement quelques nouvelles variables appelées composantes principales.

• Ces nouvelles variables correspondent à une combinaison linéaire des variables originels. Le nombre
de composantes principales est inférieur ou égal au nombre de variables d’origine.

• Construction du modèle statistique associé

• Représentations graphiques des individus, variables et simultanée


05/08/2020 14
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.

Limites de la démarche de Churchill:


• L’utilisation à la fois de l’analyse factorielle confirmatoire et la construction
d’indicateurs agrégats d’items (Parceling: modèle d’équations structurelles)

• La technique d’agrégation d’items n’est pas nécessaire dans le cas ou l’objectif et


d’appuyer la théorie qui sert de fondement pour le concept étudié.

05/08/2020 15
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.

Limites de la démarche de Churchill:

 La démarche méthodologique mis en œuvre doit être fonction du niveau de


connaissance de la structure factorielle de l’échelle du concept étudié ce qui
permettra de se décider dans l’étape de purification de l’instrument.

05/08/2020 16
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.

Phase Confirmatoire Actualisée :


• Collecte de données
• Estimer la fiabilité
• estimer la validité
• Développer des normes

Ces 4 étapes Visent la réduction de l’erreur aléatoire en plus de l’erreur systématique


liée à la conception même de l’instrument.

05/08/2020 17
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.

La collecte de données :
• Comme dans la phase exploratoire sauf qu’il est possible de procéder a une
modification de la méthode de recueille de données et reconstituer un nouvel
échantillon pour une bonne appréciation de la stabilité de fiabilité et de la structure
factorielle de l’instrument.

• Des allers et retours entre les deux phases.

05/08/2020 18
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.

Estimer la fiabilité et la Validité:


• La même procédure d’épuration d’échelle comme dans la phase exploratoire.

• Recourir aux test de fiabilité et de validité du construit et, bien sur, selon le niveau
de connaissance de la structure factorielle (élevé ou faible)

• Matrice Multitraits-Multiméthodes (MTMM)

05/08/2020 19
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.

Estimer la fiabilité et la Validité:


• MTMM
Développée par Donald CampBel et Donald Fisk(1959), est une procédure
d’analyse matricielle de la validité convergente et discriminante.

• Consiste a mesurer les corrélations entre les construits d’une part, et à faire
apparaitre l’influence de la méthode de mesure.

• Comparer les résultats obtenus.

• Intégration de l’analyse factorielle confirmatoire au cours de cette phase.

05/08/2020 20
3 Limites de la démarche de Churchill et aménagements apportés à
ce paradigme.

Développer des normes :


• Il s’agit d’établir des normes statistiques de l’échelle

• Assembler les items pour établir des scores individuels et par variable conceptuelle

• La moyenne, l’écart-type, Médiane, Mode, selon le type d’échantillon réuni

05/08/2020 21
4 Etude de cas

Satisfaction du Personnel : Validation


d’une échelle de mesure dans le contexte
des Administrations Publiques
Marocaines

Réalisée par :
BEN HANANA Ellamrani et HOUFAIDI Souad

Date de publication : DECEMBRE 2016

05/08/2020 22
4 Etude de cas

Objet de Recherche :
• L’objet de cette recherche est de proposer une échelle de mesure de la satisfaction
du personnel des administrations publiques Marocaines présentant des qualités
psychométriques valides et satisfaisantes qui va aider les gestionnaires publics à
mesurer la satisfaction de leur personnel.

05/08/2020 23
4 Etude de cas

Démarche :
 Revue de littérature.
Génération des items.
Créer une échelle d’enquête pour questionnaire.
Valider et vérifier par 2 études .
Discuter et interpréter les résultats.

Approche de type : DEDUCTIVE

05/08/2020 24
4 Etude de cas

Revue de littérature :
• Citations :
Ce sujet prend une place importante parmi les préoccupations de gestion de la fonction publique.
De plus, selon la littérature étudiée, la satisfaction au travail est considérée comme un des moteurs de la
performance organisationnelle depuis longtemps.

• Les méthodes de mesure de la satisfaction:


Les mesures de facettes ou composites Les mesures globales

MSQ : Minnesota Satisfaction


JGS : Job in General Scale
Questionnaire.
ESVP : l'Echelle de Satisfaction de Vie
JDI : Job Descriptive Index
Professionnelle
JDS: Job Diagnostic Survey
Conduisent à une perte importante
Affiner la mesure de satisfaction en d’information car elle ne permet pas
identifiant les sources de satisfaction ou d’identifier les différents aspects du
05/08/2020 d’insatisfaction . travail. 25
4 Etude de cas

Génération des Items :


• En total 38 items ont été retenu finalement qui sont reparties en 5 dimensions
qui ont été mesurés par des échelles de type Likert à 5 degrés:
1er degré : Pas du tout d’accord ;
2ème degré : Pas d’accord ;
3ème degré : Un peu d’accord ;
4ème degré : D’accord;
5ème degré : Tout a fait d’accord.

• 5 dimensions sont:
1ère : Les conditions, l’organisation et le contenu du travail (09 items);
2ème : La rémunération, la gestion de carrière et les connaissances sur les réglementations (09 items) ;
3ème : L’information et la communication (08 items) ;
4ème : La formation et les compétences (06 items);
5ème : Les relations de travail (06 items).

05/08/2020 26
4 Etude de cas

Etude N°1  « SPSS21 »:


PARTICIPANTS A L’ENQUÊTE:

Ils ont exploité 190 questionnaires .

Les caractéristiques de l’échantillon « extrait » :

 L’échantillon de cette première étude est composé de 58,4% d’hommes et 41,6% de femmes.
73,1% appartiennent à la tranche d’âge 40-60 ans. 72,1% sont mariés. 46.8% ayant 1 à 3
personnes en charge. 58,9% ont accédé à la fonction publique par voie de concours contre
41,1% par recrutement direct. 27,9% sont des cadres supérieurs, 42,1% des cadres moyens et
30% des Agents. 91,6% sont titulaires et 8,4% sont temporaires, et 74,2% ont une ancienneté
dans l’administration de plus de 10 ans.

05/08/2020 27
4 Etude de cas

Etude N°1  « SPSS21 »:


Procédure de traitement des données:

• l’analyse factorielles en composantes principales (ACP) est la méthode la plus pertinente pour
synthétiser l’information puisqu’il s’agit d’une méthode d’analyse des données multi-variées qui
permet d’explorer simultanément les relations qui existent entre plusieurs variables.

• Ils ont utilisé le test de Kayser Mayer Olkin (KMO) également le test de sphéricité de Bartlett
pour but d’apprécier l’efficacité de l’ACP.

• Le test KMO doit être > 0,5 et celui de Bartlett doit être significatif.

• Cette analyse sera compléter par le calcul de la fiabilité tout en calculant l’alpha de Cronbach qui
doit être > 0,70 afin de conclure une bonne consistance interne des échelles.
05/08/2020 28
4 Etude de cas Résultats de la première étude :

05/08/2020 29
4 Etude de cas Résultats de la première étude :

Tous ces calcules ont montré que les items sont corrélés et cohérents entre eux. Donc les
variables latentes de mesure de la satisfaction du personnel sont :

Facteur 1: Rémunération et gestion de carrière.


Facteur 2: Information sur le travail.
Facteur 3: Relation dans le travail.
Facteur 4: Choix du travail et du service.
Facteur 5: Les conditions du travail

05/08/2020 30
4 Etude de cas

Etude N°2  « AMOS21 »:


PARTICIPANTS A L’ENQUÊTE:

Les caractéristiques de l’échantillon « extrait »:

L’échantillon de cette deuxième étude est compose de 62% d’hommes et 48% de femmes. 46%
appartiennent a la tranche d’âge 40-60 ans. 73% sont maries. 52% ayant 1 a 3 personnes en charge.
51% ont accède a la fonction publique par voie de concours contre 49% par recrutement direct.
26% sont des cadres supérieurs, 51% des cadres moyens et 23% des Agents. 97% sont titulaires et
3% sont temporaires, et 84% ont une ancienneté dans l’administration de plus de 10 ans.

On peut constater que les caractéristiques de ce deuxième échantillon sont différentes de celles
du premier échantillon. Cette différence de population permettra de bien pouvoir vérifier la
stabilité de structure factorielle de l’échelle sur un autre échantillon.

05/08/2020 31
4 Etude de cas

Etude N°2  « AMOS21 »:


Procédure de traitement des données:

• Réutilisé l’analyse exploratoire sur un échantillon de 300 fonctionnaires et appliqué une analyse factorielle
confirmatoire sur un échantillon de 590 fonctionnaires selon la méthode du maximum vraisemblance.

• Ils ont utilisé deux coefficient ( de symétrie et d’aplatissement) afin de mesurer la distribution observée à
celle de la loi normale.
• Les critères qui permettent l’interprétation de l’analyse confirmatoire sont:

 Les indices de parcimonie: x2/ddL <5 ; GFI et AGFI <0,90 ; SRMR< 0,05.
 Les indices incrémentaux: NFI , NNFI , CFI dont le seuil est de 0,90.

• Le test de fiabilité ils ont calculé le RHO de Joreskog qui doit être >0,70.
• Dernièrement calculer la validité convergente et discriminante.

05/08/2020 32
4 Etude de cas Résultats de la deuxième étude :

05/08/2020 33
05/08/2020 34
05/08/2020 35
05/08/2020 36
Les coefficients Rho de Joreskog de chaque dimension varient entre 0,852 et
0,917 ce qui est toujours supérieur à 0,70 ce qui signifie que le modèle est fiable.

Par la suite ils ont fait recours à une deuxième analyse factorielle confirmatoire pour
s’assurer de la robustesse des dimensions élaborées par le model du premier ordre mais
05/08/2020 les calcules ont démontré que le modèle du premier ordre est fiable. 37
conclusio
n

05/08/2020 38