Vous êtes sur la page 1sur 12

REGLES DE SECURITE POUR LE

Synergics Management Services

TRAVAIL PAR POINT CHAUD

RAOUF TAÏEB

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 1
DEFINITION

On appelle travail par point chaud toute


Synergics Management Services

opération utilisant une flamme ou point


de fusion de métal ou générant des
étincelles, des surfaces ou des particules
chaudes

Types de travaux concernés:


• Découpage au chalumeau (oxy-
acétylènique)
• Tronçonnage au disque
• Meulage
• Soudage (à l’arc, au chalumeau)
• Travaux d’étanchéité au bitume

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 2
Synergics Management Services

Les travaux par point chaud sont à l’origine de 30% des incendies
d’origine humaine en milieu industriel

Près de 70% des entreprises qui ont subi un incendie grave ne reprennent pas
l’activité dans l’année suivant le sinistre et disparaissent.

Il n’y a pas de petits travaux: une opération mal préparée ou exécutée sans
précaution peut entrainer un sinistre grave

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 3
Synergics Management Services
RAPPEL: LE TRIANGLE DE FEU
Pour qu’un incendie se déclenche, trois
éléments doivent être réunis:
• Une matière combustible ou inflammable
• Une source d’énergie
• Un comburant (air, oxygène)
L’absence d’un de ces trois éléments empêche le
déclenchement de la combustion. C’est le
principe fondamental à connaitre en matière de
prévention des incendies
Le travail par point chaud fournit l’énergie d’activation nécessaire au déclenchement
du feu et dans certains cas également le comburant

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 4
Synergics Management Services
LES 4 MODES DE PROPAGATION DE LA CHALEUR
1. Le contact direct ou le rayonnement
Tout corps chaud émet un rayonnement thermique proportionnel à sa
température. Ce rayonnement se propage dans l’air avoisinant, créant un
transfert par convection qui va à son tour chauffer les matériaux
combustibles situés à proximité. Si la chaleur absorbée atteint le point de
combustion, alors il y a déclenchement de feu.

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 5
LES 4 MODES DE PROPAGATION DE LA CHALEUR
Synergics Management Services

2. La conduction thermique
C’est le transfert de chaleur le long d’un corps
solide conducteur (exemple: conduite, poutre,
paroi métallique, etc.) , jusqu’à une matière
combustible placée elle-même en contact de ce
corps

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 6
LES 4 MODES DE PROPAGATION DE LA CHALEUR
Synergics Management Services

3. La projection d’étincelles et de particules de


métal chaud
Les étincelles et les particules de métal en fusion
peuvent atteindre 1000 à 2000°C et se projeter à
des distances de plusieurs mètres.
Compte tenu de leur très faible taille, elles
peuvent passer à travers les fentes et les petits
trous dans les parois et dans les planchers

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 7
LES 4 MODES DE PROPAGATION DE LA CHALEUR
Synergics Management Services

4. La propagation de gaz chauds


Lors du soudage de conduites, les gaz chauds peuvent se propager le long du
tube et atteindre des endroits où des matières inflammables sont présentes

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 8
AUTRES DANGERS ASSOCIES AU T.P.C
Synergics Management Services

1. La brûlure
Le contact avec la flamme bue du chalumeau, le point de fusion de l’arc, les
surfaces chaudes ou les bavures entraine des brulures qui peuvent être graves

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 9
AUTRES DANGERS ASSOCIES AU T.P.C
Synergics Management Services

2. L’éblouissement
L’arc de soudage émet un spectre de radiations étendues, allant de l’ultraviolet
(l=200-400 nm) à l’infrarouge (l= 700-1400 nm) en passant par le domaine
visible (l = 400-700 nm)

Longueur d’onde l (nm)

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 10
AUTRES DANGERS ASSOCIES AU T.P.C
Synergics Management Services

2. L’éblouissement
Les rayons UV étant les plus énergiques
(E= h.n = hxC/l). Leur effets le corps
humains sont donc les plus à craindre.

Ils sont subdivisés en trois domaines:

Rayons UV-A (315 – 400 nm)


Rayons UV-B (280 – 315 nm)
Rayons UV-C – 100 -280 nm) Longueur d’onde l (nm)

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 11
Synergics Management Services LES NIVEAUX DE RISQUE SELON LES ZONES D’INTERVENTION

1. LES ZONES AMENAGEES ET DEDIEES AU TRAVAIL PAR POINT CHAUD

Il s’agit de locaux aménagés de manière adéquate pour empêcher le


déclenchement de feu lors des opérations de TPC

Synergics Management Services


TRAVAIL PAR POINT CHAUD 04-2018 12