Vous êtes sur la page 1sur 52

INSTITUT ALGERIEN DU PETROLE

R.LAFER Décembre 20121


PLAN

 CHAPITRE 1 : DEFINITIONS

 CHAPITRE 2 : PRINCIPE DE L’ ACTUALISATION

 CHAPITRE 3: LES CRITERES DE CHOIX D’ INVESTISSEMENTS

2
PLAN

 CHAPITRE 1 : DEFINITIONS

 CHAPITRE 2 : PRINCIPE DE L’ ACTUALISATION

 CHAPITRE 3: LES CRITERES DE CHOIX D’ INVESTISSEMENTS

3
Investissement
 L’ INVESTISSEMENT

Investir
_________
_________:
 Mettre
Mettreenenoeuvre
oeuvredes
desprojets
projetsd’investissement.
d’investissement.
 Se
Seconstituer
constituerun
unpatrimoine
patrimoinepour
pourproduire
produireetetvendre.
vendre.

INVESTIR
PRESENT FUTUR

Dépenses Revenus

Consentir des Dépenses au Présent pour des Revenus dans le Futur


4
Investissement
 L’ INVESTISSEMENT

L’investissement
L’investissement est
est l’affectation
l’affectation de
de ressources
ressources àà un
un projet
projet dans
dans l’espoir
l’espoir
d’en
d’enretirer
retirerdes
desprofits
profitsfuturs
futurs. .
On
Ondistingue
distinguedeux
deuxtypes
typesd’investissements
d’investissements::

 Investissements corporels
 Investissements incorporels

5
Investissement
 Investissements corporels
terrains, équipements industriels, véhicules, etc.

 Investissements incorporels

brevets, droits etc.

6
Amortissement
Constatation comptable de la dépréciation
irréversible de la valeur d’un bien.

L’amortissement permet à l’entreprise de dégager les sommes nécessaires


pour le renouvellement des éléments d’actif.

Le calcul de l'amortissement repose sur des règles comptables :

 La durée d'amortissement est fixée suivant la nature des équipements

 L'amortissement est comptabilisé à partir de la date de mise en service

 Somme des valeurs nominales = Valeur nominale de


des amortissements l'investissement
7
Amortissement

Le calcul L’amortissement se calcule comme suit :

base x taux

 Amortissement linéaire

 Amortissement dégressif

8
Amortissement
 AMORTISSEMENT LINEAIRE

• la base est égale à la valeur d’origine

• le taux est égal : 1/( nombre d’année d’utilisation imposé par la


loi fiscale : n)
n = 20 pour les bâtiments industriels 
n = 8 à 12 pour les unités de fabrication 
n = 4 à 6 pour le matériel roulant

Date d’acquisition
01/01/03

1 2 3 4 5 6 5 7 S 9 10 11

durée = 10 ans Taux d’amortissement = 1/10 =10% 9


Amortissement
 AMORTISSEMENT DEGRESSIF

• la base est égale à la valeur d’origine

• le taux est égal : au taux linéaire multiplié par le coefficient


dégressif (1/n x coef)

Durées d’utilisation Coefficients dégressifs

3 ou 4 ans 1,5

5 ou 6 ans 2,0

+ de 6 ans 2,5

Lorsque l'annuité de l'amortissement linéaire devient supérieure à celle de l'amortissement


dégressif, on remplace l’amortissement dégressif par l’amortissement linéaire sur les années
qui restent à couvrir
10
Amortissement
Exemple :
Soit un mobilier de bureau acheté $100 et amorti en 5 ans,
déterminer les annuités d’amortissement sur 5 ans :
• Amortissement linéaire
• Amortissement dégressif

Année 0 1 2 3 4 5
Investissement 100
Amortissement Linéaire 20 20 20 20 20

Année 0 1 2 3 4 5
Investissement 100
Valeur Nette (début d'année) 100 60 36 21,6 10,8
Taux Dégressif 40% 40% 40% 40% 40%
Taux Linéaire 1/5 = 20% 1/4 = 25% 1/3 = 33% 1/2 = 50%
Amortissement Dégressif 40 24 14,4 10,8 10,8

11
Profit
C’est le gain réalisé, correspondant à la différence entre les
dépenses nécessitées par la production de biens ou services et les
recettes correspondant à leurs commercialisation sur le marché

RECETTES Bénéfice
- Assiette
net

imposable
DEPENSES

=
BENEFICE AVANT
IMPOT - IMPOT : IBS
= BENEFICE APRES
IMPOT

12
Profit
Exemple :
Une usine de production d’ammoniac a vendu durant une année N
5000 tonnes à 220 $/tonne.
•Les frais d’exploitation s’élèvent à 84 $/tonne
•Les frais d’utilisation annuelle des équipements et de
l’infrastructure de l’usine sont estimés à 50 $/tonne
• Taux d’imposition égal à 30%.

Bénéfice avant impôt = 220* 5000-(84+50)*5000


= 430 000 $
Impôt = 430 000* 0.30
= 129 000 $

Bénéfice après impôt = 430 000 – 129 000


= 301000 $ 13
PLAN

 CHAPITRE 1 : DEFINITIONS

 CHAPITRE 2 : PRINCIPE DE L’ ACTUALISATION

 CHAPITRE 3: LES CRITERES DE CHOIX D’ INVESTISSEMENTS

14
Principe d’actualisation
Actualisation

Présent
Valeur actuelle Futur

Principe
Préférence pour le Présent
(indépendamment de toute considération d’incertitude ou d’inflation)
15
Intérêt

L’intérêt
L’intérêt est
est lele coût
coût du
du loyer
loyer de
de lala monnaie
monnaie ou
ou lele coût
coût d’utilisation
d’utilisation
de
delalamonnaie
monnaied’autrui.
d’autrui.

Intérêt simple
On dispose d’un capital Vo que l’on désire placer au taux d’intérêt i pendant n
périodes. Chaque année on retire les intérêts I et on ne replace que le capital.

I (intérêt reçu)  Vo * i * n

EXEMPLE
Supposons que vous prêtiez à
quelqu'un, 100.000 francs pendant
trois ans avec un taux d’intérêt
annuel de 10%.

16
Intérêt

L’intérêt
L’intérêt est
est lele coût
coût du
du loyer
loyer de
de lala monnaie
monnaie ou
ou lele coût
coût d’utilisation
d’utilisation
de
delalamonnaie
monnaied’autrui.
d’autrui.

Intérêt composé
Les intérêts sont replacés au même taux que la capital initial et portent intérêt
pendant toute la durée du placement restant à courir

I(intérêt reçu) = V0[(1+i)n – 1]

EXEMPLE
Supposons que vous prêtiez à
quelqu'un, 100.000 francs pendant
trois ans avec un taux d’intérêt
annuel de 10%.

17
Annuité de remboursement
C’est la somme versée annuellement par un débiteur afin d’éteindre une
dette :

+
PRINCIPAL INTERETS
bk ak

1. Annuité constante
2. Principal constant

18
Annuité de remboursement
1. Annuité constante
k 1
ak  i  ( Eo   bl )
E0 .1  i  .i
n
E0 l 0
x n  ET
1 1  i  n  1 bk  x  a k
k 1 (1  i ) k
bo  0
2. Principal constant
Eo
bk 
n
k 1
ak  i  ( Eo   bl )
l 0

19
Annuité de remboursement
Exemple :

Une entreprise a contracté en 1992 auprès d’un établissement

bancaire un emprunt dont les caractéristiques sont les suivantes :

• montant : 1.500.000 $ ;

• durée : 15 ans ;

• taux d’intérêt : 10,15 % ;

• modalités de remboursement :

1. Annuité constante

2. Principal constant

20
Annuité de remboursement

21
Valeur de la monnaie dans le temps
Années
0 1 2 3

V0=10 V1= V0 (1+i) V2= V1 (1+i) V3= V2 (1+i)


=10+1.20 = V0 (1+i)2 = V0 (1+i)3
=11.20 =12.54 =14.05
Vn=V0(1+ i)n =10*(1+12%)3=14.05$

Années
0 1 2 3

V3 14.05 V3=14.05
V0= = = 10 $
(1+12%) 3

(1+12%)3
Vn
V0= = Actualisation des valeurs futures
(1+i)n

Vn= V0 * (1+i) n
= Capitalisation des valeurs passées
22
Actualisation et Capitalisation

Ratio d'Endettement (Dette / Capital Total)

Capitaux Propres Capitaux Empruntés


Coût Moyen du Capital
a =  i + (1 -  ) e
(1- 

Coût e Coût i
Capital Total
Taux d’actualisation
a=*i+(1-  )*e + Pr
avec  : la part des capitaux empruntés dans le capital investi ;
i : taux d’intérêt des capitaux empruntés ;
e : la rémunération des capitaux propres ;
Pr : une prime de risque . 23
Valeur de la monnaie dans le temps
Exemple

Une entreprise a investi $100000 dans un projet et elle a promis aux


propriétaires que cet investissement va rémunérer les capitaux propres
au minimum à 12% par an. 35% de capital est composé par un
emprunt bancaire de 8%par an. Le propriétaire majeure le taux obtenu
par une prime de risque de 1.5%.
Évaluer le taux d’actualisation.

a=*i+(1-  )*e+Pr
=0.35 *0.08 + (1- 0.35) * 0.12+1.5%
=12.1% .
24
Emprunt & Rentabilité des Capitaux Propres

ROCE
Coût des Capitaux Empruntés Rentabilité des Capitaux Propres

2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% 18%

10%  0.5 * 8%  0.5 * 12%


Capitaux Capitaux
Empruntés Propres

ROCE
Coût des Capitaux Empruntés Rentabilité des Capitaux Propres

2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% 18%

10%  0.5 * 6%  0.5 * 14%


Capitaux Capitaux
Empruntés Propres

La Rentabilité des Capitaux Propres augmente lorsque le Coût de l’Emprunt diminue.


25
Levier Financier

ROCE
Coût des Capitaux Empruntés Rentabilité des Capitaux Propres

2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% 18%

10%  0.5 * 8%  0.5 * 12%


Capitaux Capitaux
Empruntés Propres

ROCE
Coût des Capitaux Empruntés Rentabilité des Capitaux Propres

2% 4% 6% 8% 10% 12% 14% 16% 18%

10%  0.8 * 8%  0.2 * 18%


Capitaux Capitaux
Empruntés Propres

La Rentabilité des Capitaux Propres augmente lorsque le Poids de la Dette augmente.


26
L’inflation
L’inflation représente l’augmentation générale des prix au cours du temps.
L’Indice des prix à la consommation (CPI) est utilisé pour mesurer l’inflation.

CPI t  1  CPI t
dt 1 
CPI t

i'  i + d

27
Monnaie Courante & Monnaie Constante
 Flux de Trésorerie en Monnaie Courante (en valeur nominale)
Unité Monétaire utilisée : unité monétaire en cours à la date
où le flux de trésorerie est effectivement perçu ou payé.
 Flux de Trésorerie en Monnaie Constante (en valeur réelle)
Unité Monétaire utilisée : unité monétaire de valeur constante
égale à la valeur de l'unité monétaire de l'année de référence choisie.

 Relation Monnaie Courante – Monnaie Constante


 Avec d : Taux d'Inflation (dépréciation monétaire) constant
 Année 0 : Année de Référence
Année 0 1 … n … N
Inflation au taux d 1 (1+d) (1+d)n (1+d)N

Inflater
Déflater

Cash Flows F'0 = F0 F'1 = F1 (1+d) … F'n = Fn (1+d)n … F'N = FN (1+d)N


Monnaie Courante
Cash Flows n N
Monnaie Constante F0 = F’0 F1 = F’1 /(1+d) … Fn = F’n /(1+d) … FN = F’N /(1+d)
28
Inflation & Actualisation

ACTUALISATION INFLATION

traduit la préférence pour le traduit la dépréciation de la


présent monnaie

est subjective est réelle

dépend de l’opérateur ne dépend que de la monnaie

29
Echéancier des flux de trésorerie

Cash flows = R – I – D – Impôt

( 1  t)  R N t  M
N N
( 1  t)  D
Somme des Cash Flows Actualisés   I      
k 1 ( 1  i) k 1 ( 1  i) k 1 ( 1  i)
k k k

30
Echéancier des flux de trésorerie
Exemple
Année 0 1 2 3 4 5
Recettes (1) 40 70 70 70 70
Investissement (2) 140
Amortissement (3) 35 35 35 35
Dépenses d'Exploitation (4) 20 25 25 25 25
Résultat d'Exploitation (5)=(1-3-4) -15 10 10 10 45
Report (6) -15 -5 0 0
Bénéfice Imposable (7)=(5)+(6) -15 -5 5 10 45
Impôt Projet (8)=(7)*t si >0 0 0 2 4 18
Cash Flows (10)=(1-2-4-8) -140 20 45 43 41 27

Un bénéfice positif du projet


entraînera le paiement d'un impôt correspondant à ce
bénéfice.
Un bénéfice négatif du projet
est une perte fiscale qui est reportée sur l'exercice suivant. 31
PLAN

 CHAPITRE 1 : DEFINITIONS

 CHAPITRE 2 : PRINCIPE DE L’ ACTUALISATION

 CHAPITRE 3: LES CRITERES DE CHOIX D’ INVESTISSEMENTS

32
LES CRITERES DE CHOIX D’ INVESTISSEMENTS

 La Valeur Actuelle Nette ( VAN )

 Le taux de Rentabilité Interne ( TRI )

 Le délai de récupération ( Pay-Out Time )

 L’enrichissement relatif en capital ( ERC )

 Le coût de revient économique unitaire (CREU)

33
Critères - Valeur Actuelle Nette
Valeur Actuelle d’un Echéancier de Cash Flows

Année 0 1 … n … N
Actualisation au taux i 1 (1+i) (1+i)n (1+i)N
Cash Flows Après Impôt F0 F1 … Fn … FN
n N
Cash Flows Actualisés F0 F1/(1+i) … Fn/(1+i) … FN/(1+i)
Valeur Actuelle Nette = Somme des Cash Flows Actualisés

N
Fn
VAN  
n  0 (1  i )
n

Projet Unique Indépendant


Réaliser Projet si VAN > 0

34
Critères - Taux de Rentabilité Interne
TRI = Taux de Rentabilité Interne = Taux d'Actualisation pour lequel [VAN = 0]

VAN

TRI
Taux
d'Actualisation
F0

TRI : taux maximum acceptable pour le coût i du capital

Projet Unique Indépendant


Réaliser Projet si TRI > Taux d'Actualisation

35
Critères - Temps de Récupération
 Valeur Actuelle Nette pour n années : n
Fk
Somme des Cash-Flows Actualisés sur n années VAN ( n)  
k  0 (1  i )
k

Cash Flows Accumulés


400

200

M$
-200

-400

-600

-800
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Année

 Durée de Récupération (Pay-Out Time)


= Durée d'Exploitation pendant laquelle [VAN(n)  0]
 Les revenus du projet obtenus pendant cette durée de récupération
rembourseront l'investissement au taux i égal au taux d'actualisation.
 La date de récupération du capital est la date à partir de laquelle la
somme des flux de trésorerie actualisés VAN(n) devient positive.
 l’entreprise définit un délai de référence; tout projet dont la durée de
récupération est inférieure à ce délai de référence sera accepté.
36
Critères - Gain Relatif en Valeur Actuelle
 La Valeur Actuelle Nette indique si le projet d'investissement est rentable
ou non, mais ne spécifie pas l'importance relative de son apport.

Valeur Actuelle
Nette
Gain Relatif en Valeur Actuelle =

 Investissements Actualisés

 Ce rapport mesure l'Enrichissement Relatif en Capital du projet.


 Il permet d’évaluer la création de valeur tirée de l’investissement d’une unité
de capital dans le projet considéré.
 A la marge, une unité de capital doit être attirée par le projet qui permet de
créer le plus de richesse, c.à.d. le projet avec le gain relatif le plus élevé.
 l’entreprise définit un rapport de référence; tout projet dont le gain relatif en
valeur actuelle est supérieure à ce rapport de référence sera accepté.
37
Coût de Revient Economique Unitaire
Coût de Revient Economique Unitaire
C’est le prix de vente unitaire tel que VAN = 0
N N
Mn Dn
I  t  (1  t )
(1  i ) n
(1  i ) n
pu  n 1
N
n 1
Qn
(1  t )
n 1 (1  i )
n

N
t *Mk N
(1  t ) * Dk
I  
Part de la recette nécessaire au k 1 (1  i )
k
k 1 (1  i ) k
pu  
remboursement de l’investissement et N
(1  t ) * Qk N
(1  t ) * Qk
sa rémunération à un taux égal au taux

k 1 (1  i ) k

k 1 (1  i ) k
d’actualisation qui est le coût moyen du
capital de l’entreprise. Amortissement Charges
économique d’exploitation
38
Prise en Compte du Risque

 Evaluation du Risque
 taux d'actualisation avec une prime de risque
 critère du temps de récupération (pay-out time)
 analyses de sensibilités

Evaluation Economique
VAN TRI
Scénario
Plan de Développement & Hypothèses Economiques

Analyses de Sensibilités

 La variation de quelques facteurs de risque importants dans le scénario retenu


permet d'évaluer l'impact de ces facteurs sur les indicateurs économiques.
 Ces études permettent de mieux cerner le potentiel ainsi que les risques du projet
d'investissement.

39
Exemple - Résultats & Analyses

Valeur Actuelle Nette

600
500
400
300
M$

200
100
0
-100
-200
5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25
Taux d'Actualisation (%)

Taux de Rentabilité Interne ~ 17%


40
Exemple - Résultats & Analyses

Cash Flows Nets Cash Flows Accumulés


Taux d'Actualisation 8% Taux d'Actualisation 8%

300 400
200 200
100 0
M$

M$
0 -200
-100 -400
-200 -600
-300 -800
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Année Année

Pay-Out Time ~ 6 ans

Exposition Financière ~ M$600


41
Exemple - Résultats & Analyses

Sensibilité Valeur Actuelle Nette

800
700
600
500
400
M$

300
200
100
0
-100
-40% -30% -20% -10% Base 10% 20% 30% 40%
Variation

Prix Brut Taux Redevance Taux Imposition


42
Durée de Vie d’un Equipement

To go
or not to go?

durée de vie ?

 Le choix d’une durée de vie d’un équipement doit être le résultat d’un
calcul économique.
 En supposant que lorsque cet équipement est déclassé, il est remplacé par
un équipement identique, on détermine la durée de vie optimale en
cherchant à minimiser le coût de revient économique annuel.
43
Choix Entre Plusieurs Investissements
 Typologie des problèmes de choix d’investissements :
Comment choisir de façon optimale
un sous-ensemble de projets d’investissement parmi un ensemble de projets potentiels ?

Capital Total

Illimité Limité

Projets Indépendants

Projets Dépendants

incompatibles concurrents complémentaires


44
Choix d’Investissement :Capital Illimité

 Projets Indépendants
 si tous les projets sont indépendants, et que le capital est illimité, on se
retrouve dans le cas de l’évaluation d’un projet isolé.
 Tout projet dont la VAN est positive est accepté.

 Projets Dépendants
 Des projets incompatibles ne peuvent être sélectionnés simultanément; on
peut refuser chacun des projets, ou en accepter un seul.
 Des projets concurrents sont compatibles, mais la VAN cumulée de deux
projets concurrents est inférieure à la somme de leurs VAN respectives.
 Des projets complémentaires sont des projets dont la VAN cumulée est par
contre supérieure à la somme de leurs VAN respectives.

45
Choix d’Investissements : Capital Illimité
 Conversion en Projets Incompatibles
 Un ensemble quelconque de n projets d’investissement dépendants peut
toujours être ramené à un ensemble de 2n projets incompatibles.
 Il reste alors à choisir le projet dont la VAN est maximale pour assurer la
maximisation du profit.

A B C

A B C A B C

A B A C B C

46
Problème du Choix entre Projets Incompatibles
 Pour analyser le choix entre deux projets incompatibles de façon cohérente avec le Critère de la
Valeur Actuelle Nette en utilisant le Taux de Rentabilité, ou d’autres critères économiques, il
faut raisonner en différentiel.

VAN

TRIB TRIA
Taux d'Actualisation
F0A (A)
F0B (B)

Question du Choix entre Projets Incompatibles


ne doit pas être posée comme suit: Quel est le projet dont le taux de rentabilité est le plus élevé?
mais plutôt sous la forme suivante: Faut-il réaliser le supplément d'investissement pour passer du Projet
A au Projet B, c.-à-d. faut-il "retenir le Projet B/A"?

Projet B/A  Flux de Trésorerie Différentiels


Taux de Rentabilité Différentielle = Taux d'Actualisation pour lequel [VAN(B) = VAN(A)]
47
Choix d’Investissements : Capital Limité
 Formulation Générale
 Soit un ensemble de n projets d’investissement qui sont envisagés.
 INVi : investissement du projet i.
 VANi : valeur actuelle nette du projet i.
 Capital d’investissement limité au montant BUD.
 Objectif : Maximiser le Profit.

 Modèle de Programmation Linéaire


 Maximiser n
PROFIT   VAN i . x i
i 1
avec n

 INV . xi i  BUD x i   0,1


i 1

 Plus éventuellement d’autres contraintes telles que celles qui traduisent


l’incompatibilité entre projets.
 exemple : les projets k et l sont incompatibles xk  xl  1 48
Rationnement en Capital

 Raisons possibles
 contrôle de l'entreprise : choix de ne pas diluer le capital pour garder le contrôle
de l'entreprise.
 planification stratégique : un budget limité peut être alloué à une division de
l'entreprise pour des raisons de planification.
 opportunités ou difficultés passagères : trop de projets à la suite de l'ouverture de
nouveaux marchés ; ou bien, manque de confiance des actionnaires et des
organismes prêteurs.

 Méthodes simplifiées
Pour effectuer les choix d'investissements avec des ressources financières limitées, on
peut aussi avoir recours à deux méthodes simplifiées:
 Méthode 1 : Coût de Rareté du Capital
 Méthode 2 : Gain Relatif en Valeur Actuelle
49
Rationnement en Capital - Coût de Rareté
 Taux d'actualisation est relevé fictivement, jusqu'à une valeur i*.
 les projets avec les taux de rentabilité les plus faibles sont alors non rentables,
alors qu'ils l'étaient avec un taux d'actualisation égal au coût moyen du capital.
 Taux d'Actualisation i* = Coût de Rareté du Capital.
 Ce coût fictif du capital correspond au taux de rentabilité minimum exigé.

Investissement Total = Capital Disponible


X X X
TRIA TRIB TRIC TRID TRIE

i i i i*

 Choix entre Projets Indépendants : Projets pris dans l'ordre de taux de


rentabilité décroissant, les uns après les autres, jusqu'à ce que
"Investissement Total = Capital Disponible".
50
Rationnement en Capital - Gain Relatif
 Taux d'actualisation étant donné, on peut utiliser le critère du
Gain Relatif en Valeur Actuelle = Valeur Actuelle Nette / Investissement
 Projets avec le plus faible gain créent moins de valeur par unité monétaire investie.
 A la marge, une unité monétaire doit être dirigée vers le projet qui crée le plus de
valeur.
 Le taux d’actualisation utilisé dans l’évaluation des VANs reste égal au coût moyen
du capital de l’entreprise.

Investissement Total = Capital Disponible


X X X
GRA GRB GRC GRD GRE

 Choix entre Projets Indépendants : Projets pris dans l'ordre d'enrichissement


relatif décroissant, les uns après les autres, jusqu'à ce que
"Investissement Total = Capital Disponible".
51
Rationnement en Capital - Exemple
Projet A B C1 C2 C2/C1
I(M$) 200 250 150 400 250
VAN(M$) 60 80 52,5 120 67,5
VAN / I 0,30 0,32 0,35 0,30 0,27

A et B Projets Indépendants
C1 et C2 Projets Incompatibles (variantes d'un projet C)
Capital Limité à 600 M$

Sans Rationnement en Capital Avec Rationnement en Capital


classement par valeur actuelle nette décroissante classement par enrichissement relatif décroissant

Projet VAN I Projet VAN / I I


C2 120 400 C1 0,35 150
B 80 250 B 0,32 250
A 60 200 A 0,30 200
C1 52,5 150 C2/C1 0,27 250
Choix Choix
C2 + B +A C1 + B +A
I(C2 + B +A) = 850 M$ I(C1 + B +A) = 600 M$
VAN(C2 + B +A) = 260 M$ VAN(C1 + B +A) = 192,5 M$ 52

Vous aimerez peut-être aussi