Vous êtes sur la page 1sur 20

Université des sciences et technologie Houari Boumediene

Calcules sur les roulements

P R É S E N T E R PA R :
Elaichouchi Abdelbari
ENSEIGNANTE : MME DOUMI
Dakhli Abdellah

Calcules sur les roulements 1


Plan de travail :

1)Notion des calcules des roulements


2)Durée de vie
3)Influence de la température de fonctionnement
4)Calcul dynamique
5)Calcul statique
6)Conclusion
Calcules sur les roulements 2
1) Notion des calcules des roulements

Sous charge et au cours du mouvement de rotation les chemins des


bagues de roulements reçoivent de la part des élément roulants , billes
ou rouleaux , des millions de compressions élastique intermittentes . il
en résulte ,avec le temps ,des fissurations amenant progressivement un
écaillage des surfaces. C ’est le phénomène de fatigue .

Calcules sur les roulements 3


Durée de vie :

On appelle durée de vie d’un roulement, le nombre


de tours (ou heures de fonctionnement) que celui-ci
peut effectuer avant l’apparition des premiers signes
de fatigue sur l’une des bagues ou l’un des éléments
roulants.

Calcules sur les roulements 4


Durée de vie nominale L10 :
 C’est lenombre de tours réalisés (ou heures de fonctionnement) par 90 % des roulements de
la série avant l’apparition des premiers signes de fatigue .
Unités: elle se calcule en millions de tours , parfois en heurs de fonctionnement

L10 : Durée de vie nominale en millions de tours.


L10h : Durée de vie nominale en heures de fonctionnement .
N : vitesse de rotation (en tr/mn) .
C : Charge dynamique de base (en Newton).
P : Charge dynamique équivalente appliquée au roulement (en Newton).
n : constante dépendant de la nature du contact : 3 pour les roulements à billes , 10/3 pour les roulements à
rouleaux.

Calcules sur les roulements 5


 
Durée de vie corrigé :
 La
durée de vie nominal est établie par :
 Une fiabilité de 90 %
 Un matériau conventionnel
 Des conditions de fonctionnement normal (charge , vitesse , jeu de fonctionnement ,
lubrification ....)
Mais pour des conditions différents , la norme définie la durée de vie corrigée
 
=
  : la
durée de vie corrigé en millions de tours.
: un facteur de correction relatif à la fiabilité.
:un facteur de correction relatif à la matière.
:un facteur de correction relatif aux conditions de fonctionnement.

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 6


 Cetterelation adoptée par ISO en 1977 mais elle a été replacée en ISO 281:2007
par le calcul de la durée de vie corrigée évoluée

 
la durée de vie corrigée évoluée :
 

facteur de correction de durée par les condition de


fonctionnement analogique

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 7


 
Durée de vie d’un ensemble de roulements
 
On peut calculer la durée de vie d’un ensemble de roulements
montés sur un même arbre connaissant la durée de vie de chacun
des roulements :
 
=
=

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 8


2) Influence de la température de fonctionnement :

 Latempérature augmentant, la dureté superficielle du matériau diminue, cela se


traduit par une diminution de la capacité de charge du roulement.
Pour cella les constructeurs corrige la charge dynamique de base C par un
coefficient approprié du Tableau si dessous :
= .C
°C ≤ 125° 150° 175° 200° 225° 250° 275° 300°
1 0,96 0,92 0,88 0,82 0,75 0,68 0,60
1 0,96 0,92 0,88 0,82 0,75 0,68 0,60

Coefficient correctif de température

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 9


3) Calcul dynamique

Charge dynamique de base C :

La charge dynamique de base C est la charge radiale


(axiale pour une butée) constante en intensité et
en direction que peut supporter 90% des
roulements de la série avant l’apparition des
premiers signes de fatigue.

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 10


Charge dynamique équivalente :

 
La charge dynamique
équivalente P est une charge
radiale pure ,donnent la même
durée de vie que la combinaison
charge axiale et la charge
radiale réellement exercée sur
le roulement .

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 11


 
et étant connues ,la charge P est calculée à l’aide de la
relation :
P = X.+ Y. ≠ F= F
  𝐅𝐫
 P : Charge dynamique équivalente .
: Composante radiale de la charge . 𝐅𝐚
 
: Composante axiale de la charge.
X : Coefficient radial du roulement.
Y : Coefficient axial du roulement.
 Si la bague extérieure tourne par rapport à la direction de la charge, il faudra utiliser la formule :

P =1.2X.+ Y.
CALCULES SUR LES ROULEMENTS 12
Cas particuliers :
Pour des butées :

Pour des
roulements à
aiguilles ou à
rouleaux
cylindriques :

P=
 

P=
 

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 13


Les relations précédent sont obtenues à partir des courbe expérimentales d’équilibre
• Le graphique suivant représente l’ensemble des charges quelconques qui confèrent au roulement la
même durée de vie. Ces courbes sont essentiellement expérimentales.

La courbe d’équilibre est obtenue en traçant la courbe passant par les extrémités des
charges précédents, touts tracé a partir du même point d’application O

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 14


Cette courbe est ensuite approximée par des droites pour en simplifier
l’exploitation ( permet de définir les coefficients X ,Y ,e = tg β )

approximation

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 15


types coupe Angle / e /≤ e /> e
de X Y X Y
contact

Roulement 0,014 0,19 1 0 0,56 2,30


à bille à 0,028 0,22 1,99
contact 0,056 0,26 1,71
radial à 1 0,084 0,28 1,55
ou 2 0,110 0,30 1,45
rangées de 0,170 0,34 1,31
bille 0,280 0,38 1,15
0,420 0,42 1,04
0,560 0,44 1,00
Roulement 40° 1,14 1 0 0,35 0,57
à bille à 30° 0,80 1 0 0,39 0,76
Roulement
contact 40°
35° 1,14
0,95 1 0 0,35
0,37 0,57
0,66
àoblique
bille à à 1 30° 0,80 1 0 0,39 0,76
contact
rangée de 35° 0,95 1 0 0,37 0,66
oblique
bille à1
rangée de
bille

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 16


4) Calcul statique

Charge statique de base C0

• Les catalogues donnent en plus de la charge dynamique de base C, une charge


statique de base C0. Celle-ci est utilisée pour le calcul de roulements , C0
représente la charge statique de base à ne pas dépassé au-delà de cette charge
les déformations des éléments roulants deviennent inadmissibles.
• En général, la déformation maximale admissible vaut 0.0001 fois le
diamètre moyen de l'élément roulant.

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 17


Charge statique équivalente
 Lorsque la charge agissant sur un roulement ne correspond pas aux conditions définies pour la
charge statique de base C0, il est nécessaire de calculer une charge statique équivalente, charge
fictive provoquant les mêmes déformations permanentes que la charge réelle. On l’obtient à l’aide
de la formule générale : = .+.

Coefficient de sécurité statique s0


La formule suivante donne la charge statique de base C0 nécessaire :
C0 = s0 P0
C0 : charge statique de base, N
P0 : charge statique équivalente, N
s0 : coefficient de sécurité statique

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 18


6) CONCLUSION

 La connaissance de la durée de vie des roulement


aide a bien organiser la maintenance préventive .

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 19


Merci pour votre attention

CALCULES SUR LES ROULEMENTS 20

Vous aimerez peut-être aussi