Vous êtes sur la page 1sur 24

L’EXPRESSIONISME (L’ART VU DE L’INTERIEUR )

Fatima
soulef
Présentation :

 L’expressionnisme est un courant artistique figuratif apparu


au début du XXe siècle, en Europe du Nord, particulièrement
en Allemagne. L'expressionnisme a touché de multiples
domaines artistiques : la peinture, l'architecture, la l
ittérature, le théâtre, le cinéma, la musique, la danse, etc.

l'expressionisme est la projection d'une subjectivité qui


tend a déformer la réalité pour inspirer au spectateur une
réaction émotionnelle

L’expressionisme est romp aussi avec l’’imprissionisme a travers une forme très
agressive des colures violentes des lignes acérés . Il s’inscrit alors a la continuité de
fauvisme . L’expressionisme et une réaction contre l’académisme .
L’architecture expressionniste :

 L'architecture expressionniste est un mouvement architectural qui se


développa en Europe du Nord pendant les premières décennies du
XXe siècle en parallèle avec l'expressionnisme dans les arts appliqués et
vivants
Le terme d'« architecture expressionniste » décrivait à l'origine les
productions avant-gardistes en Allemagne, aux Pays-Bas, en Autriche,
en Tchécoslovaquie et au Danemark entre 1910 et environ 1924. Une
reconsidération historique importante a étendu ce terme jusqu'à 1905 et
même plus largement pour englober le reste de l'Europe. Aujourd'hui le
sens s'est encore élargi pour se référer à l'architecture de n'importe
quelle époque ou endroit qui fait preuve de quelques qualités
appartenant à ce mouvement, comme la distorsion, la fragmentation ou
la manifestation d'une émotion violente
L'architecture expressionniste fut avant tout
l'affaire d'individualités, et plutôt une démarche
qu'une école esthétique, mais on peut néanmoins
établir quelques critères objectifs qui la définirait
Une distorsion des formes pour susciter de l'émotion

Subordination du réalisme aux expressions symboliques et stylistiques venant d'une


expérience intérieure

Un travail qui implicitement cherche le neuf, l'original et le visionnaire.


Une profusion d'esquisses préparatoires sur papier ou maquettes, avec une exploration
et une représentation du concept plus importante que la finalisation pratique

La thématique romantique des phénomènes naturels comme les grottes, les montagnes,
le cristal et les roches en formation Ainsi, l'architecture expressionniste est plus minérale
que végétale ou animale, ce qui caractérisait plus l'Art nouveau avec qui
l'expressionnisme fut presque contemporain

Un penchant plus affirmé envers le Gothique qu'avec le Clacissisme. L'architecture


expressionniste tend aussi plus vers le Roman et le Rococo que vers le Classicisme.
 Bien qu'européen, l'expressionnisme est un mouvement orientalisant et
occidentalisant. Ses influences empruntent au mauresque, au monde islamique
, à l'Égypte et à l'Inde tout autant qu'à l'architecture romaine ou grecque.

L'architecture est considérée comme une activité artistique


Les caractéristique de l’expressionisme :

 Utilisation des formes géométriques courbées


 une forme récurrente de ce mouvement est le dôme.
 L’usage de géométries orthonormées pour suggérer d'autres concepts
architecturaux basés sur la régularité géométrique.
 l'architecture expressionniste s'efforça de libérer la forme du bâtiment en
entier plutôt que seulement quelques parties.
 l'adoption plus précoce que le Modernisme de nouveaux matériaux,
d'innovation formelle et d'un inhabituel amoncellement, parfois inspiré
par des formes biomorphiques naturelles
 L’utilisation du briques, d'acier et de verres .
La tour Einstein:

 La tour Einstein (Einsteinium


en allemand) est une tour d'
architecture expressionniste ,
un observatoire du
rayonnement solaire doté
d'un important télescope et
d'appareils de
spectrographie, destinés
initialement à la vérification
de la théorie de la relativité
d'Einstein. Le bâtiment a été
conçu par l'architecte
allemand Erich Mendelsohn,
et construit entre 1920 et
1922
Le concept:
 La complexité des formes qui composent la
tour reflète d'une part, un grand sentiment de
liberté artistique et, d'autre part, suit les idées
de Mendelssohn sur ce qu'il a appelé la
«dynamique fonctionnelle», même si elle n'est
jamais venue à définir objectivement, peut être
interprétée dans leurs œuvres en général
comme un désir clair de formes continues et
intégrées.
Façade :
coupole
Le bâtiment et dépourvu d’ ornementation
apposée, la forme et l'espace sont modelés
d’une façon fluide pour exprimer des
concepts de l'architecte

Façade blanche la tour est posée


sur un socle aux
formes
Forme organiques,
fluides tourmentées, qui
évoquent une
caverne.

le bâtiment fut finalement réalisé en briques puis recouvert de stuc .


D’après la coupe :

. le tour se basant sur le rapport


qu’on entretient avec le ciel et la
transmission de la lumière par
les axes verticaux et horizontaux.
Un ensemble d’espace décalés
sur le plan horizontal munit d’un
puits de lumière qui permet
d’observer le ciel

Circulation: Un ensemble de passage


« fermé » reliant les espaces entre eux et
qui sont éclairés par la diffusion de la
lumière provenant du puits lumineux.
La circulation est le moment de
transition entre les espaces de calme et
de mouvement
l‘intérieure
: L’interieure du dome

Intérieur du dôme avec les deux miroirs


coelostat (à gauche) et la cage d'escalier de la
plate-forme qui donne accès à la lentille de 60
centimètres (à droite). La tour en bois à
double empilement à droite protège le
télescope des vibrations et minimise
l'expansion thermique en empêchant les
dérives de la mise au point
Het Schip – Musée de l’école d’architecture d’Amsterdam
Het Schip, l’un des lotissements d’appartement les plus
expressionniste de la ville est situé au
Spaarndammerplantsoen. Il a été construit dans les années 1911-
1920 et a été conçu pour l'association de logement Eigen Haard, par
l'architecte Michel de Klerk. Il comptait 120 locations appartements
à bas prix, ainsi que des bâtiments de services publics comme une
école, un bureau de poste et une maison communautaire.
Aujourd'hui, l'ancien bureau de poste de Het Schip abrite le musée
de l’école d’architecture d’Amsterdam. Dans son exposition
permanente, le musée présente l'histoire de ce style unique et ces
plus belles représentations.
le concept :
 Cet exemple est construit dans le style architectural de l'école
d'Amsterdam de l'architecture expressionniste. C'est l'exemple le
plus important de ce style d'architecture, utilisant la version de
l'expressionnisme de brique.
 Il ressemble vaguement aux contours d'un navire. Son apparence
est très peu conventionnelle sous tous les angles.
 C’est une des meilleures représentations de l’architecture
d’Amsterdam inspiré du Bauhaus, de l’expressionnisme.

Dessin du « navire »de Michel de Klerk : Het


Schip à Amsterdam.
Composantes :
Les appartements de Het Schip
constituaient une rupture radicale avec
les mauvaises conditions de vie de
nombreux travailleurs d'Amsterdam
au 20e siècle. Relativement spacieux,
ils comprennent plusieurs pièces
séparées par opposition aux logements
d'une pièce encore courants à l'époque.
Ils comprenaient également des
toilettes à chasse d'eau et avaient > Entrée d’appartement dans le Het Schip à
beaucoup de lumière naturelle et une Amsterdam.
ventilation des fenêtres. Les
appartements du rez-de-chaussée
avaient également des jardins.

Le bâtiment comprend également un


bureau de poste, auquel les pauvres
n'avaient auparavant pas accès. Le
bureau de poste contenait une cabine
téléphonique à partir de laquelle les
familles pouvaient passer des appels.
> Entrée de la poste dans le Het Schip.
Étude de Façade :
des éléments purement Une symétrie par rapport à cet axe
décoratifs et non-
fonctionnels comme des
pinacle

Fenêtres
arrondies

L’utilisation
de la brique

des fenêtres originales


rectangulaires

C’est une façade arrondie organique


Fenêtres arrondies dans le style de
l’école d’Amsterdam

vue détaillée de l'Het Schip


Muséum , Amsterdam

Fenêtres arrondies

la brique, matériau de base de Het Schip


Étude de plan :

Forme
triangulaire
inspirée de forme
de navire

Perspective de Het Schip


Diversité de formes d’espace entre carré , rectangle ,
triangle …
Het Schip
Symétrie au niveau reprend la
de plan par rapport forme d’un
à cet axe bateau d’où
son nom : Le
navire. C’est
Forme triangulaire une œuvre
architecturale
totale :
Extérieur
comme
intérieur.
L’intérieur :

Présence des arcades

En direction de la cour du
Het Schip à Amsterdam.
> Intérieur du Het Schip d’Amsterdam dans un
appartement témoin – Photo de Janericloebe

Les appartements de Het Schip constituaient un progrès significatif


dans le logement des travailleurs :
Plus spacieux, plus lumineux et mieux ventilés,
Les appartements au rez-de-chaussée ont accès à un jardin,
Plusieurs pièces au lieu d’un appartement sous la forme d’une grande
pièce,
Les toilettes sont équipées de chasse d’eau. L’Amérique !
pavillon de verre « Bruno Taut » :
Le pavillon de verre, conçu par Bruno Taut
et construit en 1914, était une structure de
dôme en verre prismatique à l'exposition
de Cologne Deutscher Werkbund.

Le pavillon de verre est la réalisation


architecturale la plus connue de Taut. Il l'a
construit pour l'association allemande de
l'industrie du verre spécifiquement pour
l'exposition de 1914 , Ils ont financé la
structure qui était considérée comme une
maison d'art
Les seules photographies connues du
bâtiment ont été réalisées en 1914, mais ces
images en noir et blanc ne sont que des
représentations marginales des réalités de
l'œuvre. Le bâtiment a été détruit peu de
temps après l'exposition, car il ne s'agissait
que d'un bâtiment d'exposition et non
construit pour une utilisation pratique.
le concept :
 La structure était un point de repère
aux couleurs vives de l'exposition
 Le but du bâtiment était de
démontrer le potentiel de différents
types de verre pour l'architecture. Il
a également indiqué comment le
matériel pourrait être utilisé pour
orchestrer les émotions humaines et
aider à la construction d'une utopie
spirituelle. La structure a été faite au
moment où l'expressionnisme était
le plus en vogue en Allemagne, et il
est parfois appelé un bâtiment de
style expressionniste.
L'idée de Taut pour " Pavillon de verre "

 Taut a appelé les architectes à le suivre dans


les peintres expressionnistes contemporains à
la recherche d'un nouvel esprit artistique, il a
voulu créer un bâtiment avec une structure
différente, et semblable aux cathédrales
gothiques. Bruno a dit que son bâtiment
n'allait pas avoir de véritable fonction, c'était
plus pour provoquer quelque chose chez
quelqu'un qu'un bâtiment pratique.
 Le pavillon de verre ou « Glashaus » a été l'un
des premiers bâtiments d'exposition conçu
comme un mécanisme pour créer des
expériences vives, où les gens pourraient
sentir, toucher et voir principalement.
 Ce bâtiment est devenu une installation, un
symbole, un signe mystique et un début pour
une nouvelle vision du monde et une future
architecture.
Étude de Façade et structure:
une structure
_ une structure de dôme en verre
rhombique
réfléchissant
polygonale à facettes
multiples en forme _ une double couche extérieure en verre
d'ananas
_ l'entrée accessible construite en béton
par deux volées de et en verre
marches , ce qui
donnait au pavillon
une qualité de
temple un socle en béton

Chaque partie de la
coupole a été conçue
pour rappeler la
géométrie complexe
de la nature
Taut a décrit son "petit temple de la beauté" comme
"des reflets de lumière dont les couleurs ont commencé
. La façade avait incrusté des
à la base avec un bleu foncé et ont augmenté à travers
plaques de verre colorées qui
le vert mousse et le jaune d'or pour culminer au
agissaient comme des miroirs
sommet en un jaune pâle lumineux."
Étude de plan :

Conçue par Forme circulaire de plan Des formes droites intégrées


rapport à deux avec le cercle
axes
perpendiculair
es

Une certaine
symétrie par rapport
à cet axe
L’intérieur :

Puits de
lumière
au
milieu

kaléidoscope de couleurs

Il y avait des escaliers en métal à la frise du pavillon de verre a été écrite


marches de verre à l'intérieur qui avec des poèmes aphoristiques de verre
menaient à la salle de projection
supérieure qui montrait un
kaléidoscope de couleurs
il y avait une cascade à sept niveaux avec un éclairage
sous-marin, ce qui créait une sensation de descendre au
niveau inférieur "comme si à travers l'eau pétillante".
L'intérieur avait des prismes produisant des rayons colorés
de la lumière solaire extérieure , Les murs de verre colorés
du sol au plafond étaient en mosaïque. Tout cela a eu l'effet
d'un grand cristal produisant une grande variété de
couleurs.

Vous aimerez peut-être aussi