Vous êtes sur la page 1sur 26

MIGRATITION VERS

LE RESEAU NGN
STIC_3 UHAB_DKR_SENEGAL
SOMMAIRE
INTRODUCTION
I. Architecture des réseaux
2. Architecture des réseaux avant
2. Réseaux NGN
III. Téléphonie sur IP
Conclusion
INTRODUCTION
De nos jours, on constate que le trafic de données
prend le pas sur le trafic vocal et la tendance est à
l’augmentation de la bande passante. Ce qui a permis
aux opérateurs possédant ces deux types de réseaux
à utiliser cet argument pour commencer à les unifier .
D’ou la convergence entre voix ,données ,vidéo.
Conséquence: la migration des réseaux actuels vers
les NGN.
Architecture des réseaux avant
Architecture des réseaux après: NGN
concept de réseau NGN

Les NGN se caractérisent par :


 Réseau multiservice : voix ,données et video

 une séparation en plusieurs couches de l’accès, du


transport, de la commande et des services
 une interopérabilité via des interfaces ouvertes
entre ces différentes couches et les autres réseaux
 Réseau utilisant le mode paquet

 Réseau avec qualité de service garantie

 une utilisation de composants basés sur des


standards
Architecture des réseaux NGN:
pourquoi
 Souplesse
 Réduction de coût
 Simplification de l’exploitation et de la
maintenance
 Déploiement rapide des services et
applications
 De nouveaux services(tiers)
Architecture des réseaux NGN:
Types
 NGN class 4
 NGN class 5
 NGN multimédia

Les NGN de Class 4 et Class 5 sont des


architectures de réseau offrant uniquement les
services de téléphonie. Il s’agit donc de NGN
téléphonie.
Architecture des réseaux NGN:
les Types
 La Classe 4 NGN permet :
- Le remplacement des centres de transit
téléphoniques (Class 4 Switch)
- La croissance du trafic téléphonique en transit
 La Classe 5 NGN permet :
- Le remplacement des centres téléphoniques
d’accès (Class 5 Switch)
- La croissance du trafic téléphonique à l’accès
- La voix sur DSL/ Voix sur le câble
Architecture des réseaux NGN:
les Types
 Le Multimédia NGN permet d’offrir des
services multimédia à des usagers disposant
d’un accès large bande tel que xDSL, câble,
WiFi/WiMax, EDGE/UMTS, etc.
Architecture des réseaux NGN:
topologie
La topologie du réseau NGN s’articule autour de 6
couche
Couche application

Couche contrôle

GESTION
Couche transport

Couche adaptation

Couche accès
Couche terminale
Architecture du réseau NGN
Architecture des réseaux NGN

Cette nouvelle topologie offre les avantages suivants :


 Grâce au NGN, l’opérateur dispose d’un réseau
multiservice permettant d’interfacer n’importe quel type
d’accès (Boucle locale, PABX, Commutateur d’accès
téléphonique,accès ADSL, accès mobile GSM ou UMTS,
téléphone IP, etc.)
 L’opérateur n’aura plus à terme qu’à exploiter un seul
réseau multiservice.
 Interopérabilité des réseaux : fournir des services de
bout en bout pour des flux traversant des domaines de
réseaux différents.
Architecture des réseaux NGN:
les éléments du réseau

• Réseaux en mode paquet


–La tendance est d’utiliser les réseaux IP sur diverses
technologies de transport(ATM, SDH, WDM …)
– Les réseaux IP doivent offrir des garanties de qualité de
service (QoS) concernant les caractéristiques de temps
réel de la transmission vocale, vidéo et multimédia
• Passerelles d’accès
– Permettent de raccorder les lignes d’abonné au réseau en
mode paquet
– Convertissent en paquets les flux de trafic provenant de
dispositifs d’accès analogiques (service téléphonique
ordinaire)ou de dispositifs d’accès à 2 Mbit/s
Architecture des réseaux NGN:
Élément du réseau
– Assurent l’accès des abonnés au réseau
NGN et à ses services
• Passerelles de jonction(MGC, MGW)
– Assurent l’inter fonctionnement entre le
réseau téléphonique MRT classique et les
réseaux NGN en mode paquet
– Convertissent les flux provenant des circuits
MRT (64 kbit/s) en paquets de données et
inversement
Architecture des réseaux NGN
Téléphonie( class 4 – 5)

Figure 1
Architecture des réseaux NGN
Multimédia

Figure 2
Les NGN: évolution de la
commutation fixe

Commutateur Corposants NGN

Call SoftSwitc
Control h

Switchin ATM/IP
g

Interface Gateway
s s
TELEPHONIE SUR IP

 Définition :La téléphonie sur Ip est un


service de téléphonie fourni sur un réseau
de télécommunication ouvert au public ou
privé utilisant principalement le protocole
IP.
 IP-PHONE
 SOFTPHONE
TELEPHONIE SUR IP
 Se rajouter en complément sur un réseau
téléphonique traditionnel
 En mode full-Ip

 En mode multi sites full-Ip

 Pc à Pc relie au réseau Internet


TELEPHONIE SUR IP
La VoIP apparaît comme la première étape de cette convergence;
toutefois il y a lieu de distinguer:
 La VoIP : limitée aux infrastructures de transport de la voix
sous forme de paquets, contournant ainsi le réseau
téléphonique commuté
 La ToIP: incluant la VoIP et les terminaux de communication
de bout en bout (téléphones IP, ordinateurs, etc.)
 Autre différence: la ToIP modifie les équipements terminaux
(ex. IP Phones) alors que la VoIP ne concerne que les PABX
et leur adaptation au réseau IP par des passerelles
TELEPHONIE SUR IP:
les protocoles de signalisation
 H.323 (RFC 2543):
 Plus mature et le plus utilisé
 SIP (Session Initiation Protocol, IETF):
 Plus récent
 Plus souple
 Adapté aux réseaux à très grande échelle
 MGCP (Media Gateway Control Protocol):
 Standard commun UIT (MEGACO) et IETF (H.248)
 Complémentaire à H.323 et SIP
 Passerelle entre les réseaux IP et Télécoms
TELEPHONIE SUR IP:
les équipements clés
 Les hardphones:
 Prévu pour remplacer les téléphones traditionnels
 Disposent d’une connexion LAN
 Les softphones:
 Logiciels d’émulation de terminaux téléphoniques sur PC
 Numérotation par clicks de souris
 L’utilisation est tributaire du PC connecté au réseau IP
 Le Gatekeeper:
 Serveur informatique localisé sur le LAN avec les postes IP
 Réalise les fonctions H.323 ou SIP
 La Gateway:
 Passerelle avec le réseau téléphonique commuté
 Contient des cartes d’interface T0, T2 ou analogique
TELEPHONIE SUR IP:
Principe de fonctionnement
 Un terminal A souhaite appeler un terminal B dans
un réseau ToIP:
 A envoie une requête au Gatekeeper (G) en composant le
numéro de B
 Le Gatekeeper (G) assure la translation entre le numéro de
téléphone de B et son adresse IP et envoie une requête IP
sur le réseau pour vérifier la disponibilité de B:
 Si B est disponible, alors G met en relation A et B en
fournissant à A l’adresse IP de B
 Si B n’est pas sur le même LAN que A, alors G route
l’appel vers la Gateway (GW) pour localiser B
 Une fois l’appel terminé, G met à jour ses tables pour la
disponibilité des terminaux A et B
TELEPHONIE SUR IP
Illustration
Conclusion

L’IP demeure le protocole tout-en-un pour les NGN


Merci de votre attention!
Questions?