Vous êtes sur la page 1sur 13

Master GGRHIC

Module: Management Interculturel

Module : La responsabilité sociétale des entreprises

RSE et management durable le rôle de la fonction RH

Préparé par : Encadré par:


Pr. Safa CHERKAOUI
• Rachid BEN HMIDOU
• Rachid RAJI

2020/2021
Plan
 Introduction

 Approches théoriques et principes de base de la Responsabilité Sociale de l’entreprise

 Mise en œuvre de la responsabilité sociale de l’entreprise : avantages et Risques pour


l’entreprise et implications dans la gestion des ressources humaines
 le développement durable et l’entreprise

 Conclusion
Introduction
Introduction
Actuellement, l’entreprise n’est plus concernée uniquement par la performance
économique, mais aussi par les facteurs sociaux et environnementaux qui
peuvent influer son développement et sa réputation s’ils ne sont pas
maîtrisés. La société est de plus en plus attentive aux engagements pris par
les entreprises et ayant un impact direct sur la vie communautaire. Les
entreprises ont désormais des obligations qui vont au-delà de l’aspect
purement légal et économique
Que retenir concrètement de la responsabilité sociale de l’entreprise ?
Pourquoi les entreprises devraient elles s’intéresser à la responsabilité sociale
et Quelles sont les implications de ce concept dans la gestion des ressources
humaines
D’une entreprise ?
 Approches théoriques et principes de base de la Responsabilité Sociale de l’entreprise

1) Approches théoriques

 McGuire L’entreprise a aussi des responsabilités envers la société qui vont au delà de ces
obligations légales et économiques
 Caroll définit le concept de RSE
 comme un ensemble d’obligations vis-à-vis de la société. Elle en distingue quatre
(économique, légale, éthique, philanthropique)
 Wartick et Cochran ont en 1985, décrit la RSE comme l’intégration des principes qui
structurent cette responsabilité
 Wood (1991) quant à lui, a proposé un modèle des liens entre les principes de la RSE.
 Allouche et Alii (2004) affirment qu’adopter un comportement de responsabilité sociale,
c’est « répondre à la nécessité de maximiser les objectifs de l’entreprise par l’entremise de
sa rentabilité, au profit toujours de l’actionnaire, mais aussi de ses autres partenaires ».
 Approches théoriques et principes de base de la Responsabilité Sociale de l’entreprise

 2) Principes de base
principes essentiels ont été dégagés par Jacques IGALENS et Michel JORAS
la défense des valeurs universelles

la responsabilité globale

l’amélioration continue

l’obligation de précaution

le principe de pollueur/payeur

le principe de rationalité

l’obligation de sécurité de résultat

le principe d’engagement et de transparence

le principe de subsidiarité
le principe d’information, de consultation et de concertation

le principe de participation

le principe de bonne gouvernance


Mise en œuvre de la responsabilité sociale de l’entreprise : avantages et Risques pour
l’entreprise et implications dans la gestion des ressources humaines

1) Implications de la RSE dans la gestion des ressources humaines

il est important que les spécialistes des RH prennent le programme de RSE au sérieux :

 de plus en plus, les entreprises doivent tenir compte des répercussions de leurs activités sur la
société.
 la crédibilité de la RSE dépend de l’exécution et non de la rhétorique.
 les RH sont responsables d’un grand nombre de systèmes et de processus clés (p. ex. le
recrutement, la formation et les communications) qui influencent l’efficacité de l'exécution.
 les spécialistes des RH ont les connaissances et les compétences pertinentes sur le plan de
l'apprentissage et des changements culturels au sein de l'organisation.
 la gestion de la confiance et des risques soulève des questions fondamentales sur la façon dont
on gère le personnel.
 les employés sont des intervenants clés de tout programme de RSE.
Mise en œuvre de la responsabilité sociale de l’entreprise : avantages et Risques pour
l’entreprise et implications dans la gestion des ressources humaines

1) Implications de la RSE dans la gestion des ressources humaines

il est important que les spécialistes des RH prennent le programme de RSE au sérieux :

Élaboration de la politique et
Vision, mission, valeurs et du programme de
Engagement et
stratégie et codes de responsabilité sociale de
participation des employés
conduite des employés
L’entreprise

Planification et
Gestion du changement et Communication avec les
recrutement de la main-
culture d'entreprise employés
d’œuvre

Mesure, établissement de
Orientation, formation et Gestion de la
rapports et, plus que tout,
développement des rémunération et du
célébration des succès tout au
compétences rendement
long du chemin
II) Mise en œuvre de la responsabilité sociale de l’entreprise : avantages et Risques pour
l’entreprise et implications dans la gestion des ressources humaines

1) Implications de la RSE dans la gestion des ressources humaines

Avantages Risques
• l’amélioration de l’image de marque et de la communication superficielle pour des raisons utilitaires peut
réputation de l’entreprise discréditer l’entreprise
 l’accès à des partenaires d’affaires de qualité la complexité du droit peut entraver la transparence
 l’accès préférentiel aux marchés de capitaux la perception de l’environnement et des aspects sociaux peut être
 la prise en compte des impacts environnementaux, entravés par le biais culturel et la recherche de bénéfice de
sociaux et économiques d’une activité l’entreprise
 l’amélioration du moral et de la motivation des fragmentation des visions, des Responsabilités et des actions entre
employés, de la sécurité et de la santé des travailleurs les différents acteurs internes d’une entreprise ou d’une
 l’amélioration de la gestion des risques organisation, entrainant ainsi une complexité d’organisation de la
RSE

 le respect des textes internationaux existants en


matière des droits de l’homme, des conditions de
travail et d’environnement
III) Les piliers du développement durable

• vise à préserver, améliorer et valoriser l’environnement et


les ressources naturelles sur le long terme, à limiter le
La dimension gaspillage et à utiliser de façon efficace et optimale les
environnementale ressources naturelles

• vise à satisfaire les besoins humains et répondre à un


objectif d’équité et de cohésion sociale et d’assurer le
La dimension sociale bien5être de tous les citoyens

• il s’agit de promouvoir une économie responsable en


conciliant la viabilité du projet, d’une organisation avec
des principes éthiques, tels que la protection de
La dimension économique l’environnement à travers des modes de production et de
consommation durables, et la préservation du lien social
III) Les piliers du développement durable

intégration du développement durable dans la planification stratégique

 Quand une entreprise s’engage dans une démarche de développement durable, par une
déclinaison de l’approche RSE au sein de cette boîte, certes c’est bénéfique pour elle
mais ça reflète une démarche coûteuse, en ce qui concerne la mobilisation des salariés,
leur offrir les conditions favorables pour rester à leur aise, l’intégration dans des
événements environnementaux, etc
 les boites qui s’intègrent dans cette démarche n’attendent pas une contrepartie ou une
rémunération pour ce qu’ils font, car du moment qu’on parle de responsabilité sociale,
on parle de donner un sens à sa vie et se préoccuper de la nature et des autres en faisant
preuve d’empathie non pas d’égoïsme.
Conclusion
Conclusion
 De plus en plus, les organisations reconnaissent que l'intégration de la
durabilité dans leur culture d'entreprise apporte des résultats. La
durabilité est bénéfique pour attirer et conserver le personnel, en plus
d'être la bonne chose à faire. Les RH sont l’un des principaux leaders
organisationnels et peuvent mener ces efforts de front ou collaborer
avec d'autres cadres afin d'assurer une intégration inter fonctionnelle
des objectifs en matière de RSE aux activités de l'entreprise