Vous êtes sur la page 1sur 13

L'électrothérapie

Siham
Définition
L’électrothérapie regroupe l'ensemble des méthodes
thérapeutiques se basant sur l'utilisation de l'énergie électrique
pour traiter des maladies.

Cette utilisation thérapeutique s’est répandue d’abord en


Angleterre à la
Fin du XVIII(18) ème siècle avant d’être étudiée plus en
Profondeur par Guillaume-Benjamin Duchenne médecin
neurologue français.

L’électrothérapie peut être utilisée sous diverses formes,


variables à l’infini, représentant différents types de courants
possédant des caractères propres et des effets spécifiques.
Principes neurophysiologiques à
l'application de l'électricité
• Le corps produit naturellement de l'électricité qui estes véhiculée via les
nerfs vers les muscles en agissant dans un circuit fermé dont le générateur
générateur(qui donne l'information) le cerveau et les fils (qui transmettent
cette information) sont les nerfs et le moteur (qui réagit l'information) est
le muscle .Donc lorsqu’un champ électrique est créé dans le corps humain,
celui -ci se comporte comme un ensemble de résistances et de capacités,
capacités, dans lequel les atomes ou molécules se chargent
électriquement .
• L’électrothérapie fonctionne de la même façon sauf que la seule différence
est que le générateur qui est externe vient shunter (court(court (court
-circuiterie) la commande volontaire du cerveau .L’électrostimulation
(EMS) consiste à induire des potentiels d’action(PA) d’action(PA)
d’action(PA) d’action(PA) au niveau des cellules excitables, excitables,
excitables, cellules musculaires ou cellules nerveuses, par application d’un
champ électrique .
• De la sorte ,un flux électrique se crée en 2directions,
directions, lèses ions positifs positif positifs déplacent vers le
pôle négatif ,les ions négatifs vers le pôle positif. Les effets des
courants dépendent de la quantité d’électricité il faut une
certaine quantité de charges électriques afin de dépolariser la
membrane membraneux nerf donc il est nécessaire de
raisonner en quantité d’électricité et non pas en intensité
cette quantité quantités définie par le produit de l’intensité et
du temps, ce qui fait donc intervenir les notions d’amplitude,
d’amplitude, d’amplitude, d’amplitude, de durée et de
fréquence des impulsions éclectiques. Ceci Ceci se fait selon
l’une des lois fondamentales de l’électricité :
• Les variations de ces divers paramètres permettent
de comprendre les différents choix dans les durées
de traitement:
• Par ex:
• -soit des intensités fortes sur des temps
relativement courts.

• -soit des temps longs avec des intensités faibles..

• Etdonc,pourstimulerdescellulesmusculairesetobten
irleurcontraction,ilfautuneimpulsionélectrique;ellese
racaractériséeparsonintensitémilliampères,«mA»,po
urunecertainedurée(salargeur)mesuréeenmillisecond
es«ms»etàunecertainefréquenceHertz«Hz».chaquem
uscleestainsicaractériséparlacourbeétablissantlarelat
ionentreintensitéetduréed’unestimulationefficace.
Principes de l’excitationneuro
musculaire
• L’électrothérapie permet de stimuler 2 types de tissus:
• *Les nerfs ou fibres nerveuses et là on peut distinguer:
Les nerfs sensitifs en relation avec la sensation du
toucher, de la chaleur par ex.
Les nerfs moteurs qui guident l’information du cerveau
au muscle.
• On appelle communément ceci la neurostimulation

électrique transcutanée ou TENS où le rôle du générateur


externe qui est l’électro stimulateur est débloquer
l’information de douleur envoyée viables nerfs au
cerveau ;ainsi le portillon entre les nerfs et la moelle
épinière , voie normale de transmission des impulsions
nerveuses vers le thalamus et le cortex cérébral.
• *Les muscles et là on distingue 2
types aussi:
muscles innervés ou dits saints.

muscles dénervés suite à une atteinte


neurologique périphérique.

• On verra si après les différents types


de courants le pourquoi et le comment
de chaque variété
Effets des courants électriques:
• Ces effets dépendent de la nature du courant ;on en
considère trois majeurs suivants:
• les échanges chimiques au sein des tissus résultant
de l’action du courant continu ou des courants
polarisés.
• des effets excito-moteurs et ou antalgiques que ce
soit sur le nerf ou sur le muscle; il faut né an moins
noter qu’en présence d’un tissu sain, l’excitation passer
a toujours par le nerfs et non pas parle muscle ,comme
c’est le cas lors que celui-ci présente un processus de
dénervation partielle ou totale.
• des effets diathermiques crées par des fréquences
élevées qui vont provoquer une augmentation de la
température au niveau des tissus concernés.
Types de courants

Les courants électrique s sont


habituellement classés en fonction de
leur état; continu sou variables, de leur
direction: unidirectionnel subi
directionnels, et de leur fréquence.
Selon son état et sa direction ou sa
fréquence, il présente des propriétés et
des dangers.
A-Courantcontinu:
• 1.Courantgalvanique:
• -Définition:
• Ilcorrespond à un flux d’électrons ininterrompu
et unidirectionnel dont l’intensité est constante
pour un conducteur donné, la résistance reste
fixe, il s’agit d’un courant polarisé c’est -à-dire
présentant 2 pôles de nature différente (positif et
négatif) qui ne varie pas d’intensité dans le temps
• A noter que sur un appareil d’électrothérapie
• +le pôle positif ou anode est toujours en rouge
• -le pôle négatif ou cathode est en n’importe
quelle couleur.
Effetsphysiologiquesducourantgalva
nique:
• Effetthermique:

• En électrothérapie, l’effet thermique est faible car le courant galvanique


est employé à de très faibles intensités. Né an moins, une sens action
d’échauffement peut être perçue par le patient et doit être analysée par
le praticien.
• Effetchimique:

• Lors de l’application de courant galvanique, on constate la migration


d’ions attirés parles électrodes désigne contraire à leur charge. Ainsi
union négatif placé sur l’électro denégatives era attiré vers l’électro de
positive et inversement. De cette possibilité migratoire des ions découle
une importante application du courant galvanique: les ion isations que
nous étudierons ci après.
• L’application du courant galvanique en traine:
• une action analgésique surtout à l’électro de positive ou anode par
diminution de le conductivité et de l’excitabilité du nerf et par
conséquence augmentation du potentiel de repos.
• Une action circulatoire par vasodilatation
superficiel le à l’électro de négative ou
cathode d’où une action trophique.
(résorption d’œdème en post traumatique++
+).
• une meilleure nutrition cellulaire.

• une sécrétion glandulaire accrue.

• -Indications du courant galvanique:


• La principale action du courant galvanique

est le bain galvanique pour le traitement de


l’hyperhidrose de la paume des mains, de la
plante des pieds ou du moignon de l’amputé.
Contre indications:
• Lésions cutanées.
• Matériel superficiel.
• Pacemaker.
• Troubles de sensibilité.
• Allergie aux galvaniques.

Protocole d'application:
Deux bassines en plastique sont nécessaires pour immerger
séparément la paume des main sou la plante des pieds . S'il
s'agit de moignons , l‘ imersionse fera dans des seaux en
plastique.
Il faut interposer des caillebotis en plastique pour séparer la
peau et les électrodes immergées. Les mains ou les pieds sont
immergés à mi-hauteur dans l'eau On utilise un courant
galvanique .Le traitement d'attaque est d'environ trois séances
par semaine, le traitement d'entretien est d'environ une séance
par semaine.