Vous êtes sur la page 1sur 19

Manufacture Bavaroise de Moteurs

progrès au fil du temps 


 BMW - Bayerische Motoren Werke AG
(en français : « Manufacture Bavaroise de Moteurs »)

 Est une société industrielle allemande constructrice d'automobiles haut-


de-gamme, sportives et luxueuses, mais aussi de motos, après avoir été
un grand constructeur de moteurs d'avions.
 L'entreprise a été fondée en 1916 par Gustav Otto et Karl Friedrich Rapp.
 Logo
comment est-il né?

 L’emblème représente la rotation d’une  hélice dans le ciel, combinant les


couleurs de la Bavière : le bleu et le blanc.
 Temps / Produit
À la suite de la défaite de l'Allemagne lors de la Première Guerre
mondiale et du traité de Versailles signé en 1919, il lui fut interdit de
produire des avions ainsi que des moteurs pour son pays, et l'entreprise
fut donc forcée de se reconvertir. Elle se diversifia et produisit des
moteurs pour motocyclettes
 La production de moteurs d'avions reprit dans les années 1930, d'abord avec la
fabrication sous licence de moteurs américains Pratt & Whitney, puis avec le moteur en
étoile BMW 801 qui équipa le Focke-Wulf Fw 190. Entre 1939 et 1943, BMW développe le
moteur à réaction BMW 003, considéré comme le premier turboréacteur moderne au
monde avec son compresseur axial et son étage de combustion annulaire.
 BMW songe alors à se lancer dans l'automobile et après avoir renoncé à produire une
petite traction avant, saisit l'opportunité de racheter la marque Dixi, qui produit sous
licence des Austin Seven dans son usine d'Eisenach. L'accord est signé en novembre 1928
et dès le mois de janvier suivant, les petites voitures arborent le blason bleu et blanc de la
marque bavaroise. Pratiques et bon marché, elles se vendent bien, mais semblent vite
étriquées aux yeux des créatifs techniciens de BMW.
 1946 L’usine d’Eisenach est devenue une société soviétique baptisée Autowelo.Alors que
BMW se remet péniblement à l’ouest, à l’est les communistes construisent des BMW
identiques aux modèles d’avant guerre, quoique nettement moins bien assemblées.
L’emblème n’a pas changé de forme mais de couleur. Il est rouge et blanc avec écrit dessus
non pas BMW mais EMW (Eisenach Motoren Werke). Une confusion s’installe jusqu’en
1951. BMW intente un procès et obtient réparation. En 1952 les EMW sont rebaptisées
Wartburg.
 Depuis la petite Dixi, beaucoup de choses ont changé au sein de la firme. De la
voiture bon marché qu’il rêvait de faire, BMW est vite passé à des modèles
réservés aux fortunés. Les voitures sont animées par un 6 cylindres qui voit le
jour en 1933 sur la BMW 303.
 1936 Une nouvelle exigence de Rapp va amener les études de la 328. Il
veut un modèle plus rapide, plus moderne

BMW 328 Mille Miglia


 1955 La 502 donne le jour à une BMW très peu connue: la 505. Elle est
présentée au salon de Francfort en 1955 pour se placer dans le créneau
de la Mercedes 300. La 505 est une extrapolation ayant 20 centimètres
de plus que la 502 avec le même V8 développent 120 CV.
BMW 503 -507
 1956 BMW se demande maintenant s’il pourrait conquérir le marché de la petite voiture
populaire. Pourrait-il fabriquer sur une grande échelle une voiture simple, économique,
durable et bon marché ? Si BMW veut dans l’avenir continuer à occuper le marché haut de
gamme, il faut que la firme s’assure avant tout une position financière confortable . C’est
ainsi que BMW va racheter la licence de fabrication de l’Isetta.

BMW  l’Isetta
 1968 Retour du 6 cylindres sur les grosses berlines. Dessinées par l’équipe de
Wilhem Holmeister, les 2500 et 2800 sont enfin de taille à concurrencer Mercedes.
Elles seront déclinées en 3 litres et 3,3 litres par la suite. Présentation du coupé
2500cs précédent le 2800cs.Une grande année pour BMW ponctuée par la
présentation des 2002 et 2002ti. Celle-ci est une bombe : 130 chevaux - 190 km/h.

BMW 2002
 1978 Vedette du salon de Paris : la M1 à moteur centrale arrière. Six cylindres en ligne,
3,5 litres 24 soupapes, elle développe 277 chevaux et couvre le 0-100 km/h en 5,7
secondes. Vitesse maxi : 262 km/h. Il n’en sera produit que 478 exemplaires jusqu’à l’arrêt
de fabrication en 1981. Elle coûtait alors 388 000 francs. Aussi chère qu’une Ferrari 400i
Sortie de la 323i, qui représente le modèle le plus sportif (6 cylindres, 143ch-190 km/h)

BMW M1
 1985 Première génération de M3 ! (4 cylindres-2,3 litres-16 soupapes).
Puissance : 200 chevaux, près de 240 km/h.
C’est l’année des grandes folies, après la M3, Motorsport adapte le moteur de
286ch dans une caisse de série 5…
BMW M3
 BMW en Formule 1 : le 25 janvier 2000 la Williams F1 BMW FW 22 est dévoilée à Barcelone sur le circuit
de Catalunya. Les deux pilotes choisis sont l’allemand Ralf Schumacher et l’anglais Jenson Button. A
leur côté, Gerhard Berger (ex-pilote de F1) et Mario Thiessen (directeur de course). Au premier Grand
Prix, celui d’Australie, Ralf Schumacher termine à la troisième place alors que personne ne s’y attendait.
Depuis 30 ans, aucun fabricant automobile n’avait réussi a monter si rapidement sur le podium dès la
première sortie d’un nouveau modèle.
 Actuellement
Conclusion :

Qu'est-ce que BMW?

BMW est particule a l’ingineur donné à citoyen