Vous êtes sur la page 1sur 139

Formation ATLAS EV

Formation nouvel arrivant


cartographe
1
SOMMAIRE

Avant Propos

Partie I : Prise en main du logiciel

Partie II : Les spécificités de la mise à jour de plan V2+

Partie III : Les spécificités de la mise à jour de plan V3

Partie IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

Partie V : Les outils de contrôle des plans

Partie VI : Imprimer un plan

Partie VII : L’archivage automatique


AVANT-PROPOS
Les notes nationales de référence : les PRDE

3
AVANT-PROPOS

xx – Cadre de cohérence de xx – Cadre de cohérence de


La cartographie GE L’évaluation fournisseur

2 - Report 3 - Lever topographique


1 - Établissement et MAJ
d’ouvrages électriques d’ouvrages électriques
Travaux de Fond de plan GE
Sur un plan GE après travaux
(B9.2.1)
4 - Géoréférencement 5 - Détection 6 – Contrôle des plans GE à
d’un plan GE existant d’ouvrages électriques l’issue d’une Affaire Carto

Règles 1 - Exigences en matière 2 - Règles d’assemblage


(B9.2.2) de levers topographiques des plans GE

2 - Représent. cartographique
des objets à la norme V2+ 5 - Représent. cartographique
des objets à la norme V3
Normes 3 - Confection des plans
1 – Définition
(B9.2.3) à la norme V2+
et dénominations
au format DGNV7
des plans GE 6 - Confection des plans
4 - Confection des plans à la norme V3
Direction Réseau à la norme V2+ au format DGNV8
Juin 2010 4
au format DGNV8
SOMMAIRE

Avant Propos

Partie I : Prise en main du logiciel

Partie II : Les spécificités de la mise à jour de plan V2+

Partie III : Les spécificités de la mise à jour de plan V3

Partie IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

Partie V : Les outils de contrôle des plans

Partie VI : Imprimer un plan

Partie VII : L’archivage automatique


Partie I
Prise en main du logiciel

6
I – Prise en main du logiciel
1/ Se connecter à Atlas

• L’accès à ATLAS se fait exclusivement à partir de WINCARTO

Dans l’onglet « Sélection Plans », cliquer


sur le plan et « Graphique/Verrouillage »

Le plan s’ouvre dans ATLAS

7
I – Prise en main du logiciel
2/ Présentation de la fenêtre principale

xx Barre de menu
Palettes d’outils
Outils ATLAS
Outils de dessin contextuel
Objet actif

Configuration
et analyse

Plan grande échelle


Objets en cours

Barre d’objet
personnalisable

Outil
Barre de gestion des vues magnétisme

Direction Réseau
Échelle du planFévrier
Juin 2010
2010 8
I – Prise en main du logiciel
3/ Les barres d’outils

Barre de gestion des vues


Centrage global
Remet la vue
(fichier actif + fichier Orientation de la vue
en référence) droite
selon le cadre (le folio
Centrage du (orientée Nord)
est horizontal)
fichier actif

Rafraîchissement Distance du bord


écran gauche au bord droit
de l’écran

Navigation dans Zooms Rotation de la vue


le fichier moins/plus par deux points

Zoom molette : utilisez plutôt Zoom fenêtre (on place


la molette de la souris pour ensuite un rectangle de
réaliser les zooms vers l’avant zoom)
et vers l’arrière
9
DEMONSTRATION OUTIL
I – Prise en main du logiciel
3/ Les barres d’outils

Barre d’outils ATLAS Assemblage


Mode de folios
Construction
Règle Vérificateur
Défaire /
Refaire Impression
Attacher un plan Verrou
en référence

Basculer d’un
Gestion des secteur à
fichiers l’autre

Placement de
Mode
clôture
Manipulation Rotation
Copier
Information Flèche de
sélection
Suppression
Déplacement
d’élément Récupérer / Attribuer
la symbologie
Éditer
cartouche
11
I – Prise en main du logiciel
3/ Les barres d’outils

Barres d’outils contextuels

Mode modification : modifier un objet existant

Les barres d’outils


contextuels
apparaissent en
fonction du mode
sélectionné

Mode construction : placer des points de construction

12
I – Prise en main du logiciel
3/ Les barres d’outils

Il est possible de désactiver la fonction de manière générale ou


L’outil magnétisme
d’individualiser le magnétisme selon l’endroit où l’on veut s’accrocher

Exemples :
Magnétisme inactif : la souris
ne change pas lorsqu’on
passe sur l’objet
Le bouton est enfoncé: le
point d’accrochage est
activé Magnétisme actif : le symbole
est un cercle : magnétisme
sur « centre d’un cercle »
Le bouton est relevé :
le point d’accrochage est Magnétisme actif : le symbole
désactivé est un triangle : magnétisme
sur « division par milieu »

Magnétisme actif : le symbole


est un carré : magnétisme sur
« extrémité élément »
Outil inactif Outil actif
13
I – Prise en main du logiciel
3/ Les barres d’outils

Personnaliser sa fenêtre de travail : les palettes d’outils

= =

Ajouter les
palettes en V2+ Ajouter les
palettes en V3

Ajouter les objets


couramment utilisés
1 - Sélectionner l’objet dans la barre
personnalisable
2 - Cliquer simplement dans la zone
14
I – Prise en main du logiciel
3/ Les barres d’outils

Personnaliser sa fenêtre de travail : le fond d’écran

Pour effectuer cette personnalisation, il est nécessaire de se


placer dans un folio en modification

15
I – Prise en main du logiciel
4/ Ouvrir plusieurs plans dans Atlas
4 méthodes d’assemblage
Attachement Attachement
par son origine par un point et
une rotation

Attachement Attachement
par un point en mode
assisté

Dans WINCARTO, il faut avoir au


préalable « ajouté les voisins » du folio.
En effet, les plans présents dans la
fenêtre « Assemblage de folios » sont les
plans présents dans l’onglet « Sélection
plans » dans WINCARTO

Permet d’afficher un aperçu du plan


dans la partie droite de la fenêtre

Pendant l’opération d’assemblage, si cette option est cochée, le plan sera


partiellement visible pour gagner en fluidité de déplacement d’image 16
I – Prise en main du logiciel
4/ Ouvrir plusieurs plans dans Atlas
a – Attachement par son origine
1 2

Ouvrir la fenêtre d’assemblage de plan. Le plan s’ouvre directement attaché au bon raccord
de voie (2)
Cliquer sur le plan à assembler à celui ouvert dans Atlas.
Choisir la première option d’assemblage : attachement par
son origine(1).
Cette option de rattachement peut être utilisée quand
il s’agit d’assembler des plans géoréférencés
Lambert.

17
I – Prise en main du logiciel
4/ Ouvrir plusieurs plans dans Atlas
b – Attachement par un point
1 2

Le plan sélectionné se retrouve lié au


curseur par l'extrémité d'un raccord de
voie. Si le raccord « attaché » au curseur Accrocher le point sur le centre de
n’est pas le bon, faire clic droit pour aller la croix du raccord existant (2)
sur le raccord suivant (1)

Le folio est assemblé


au précédent (3)

18
I – Prise en main du logiciel
4/ Ouvrir plusieurs plans dans Atlas
c – Attachement par un point et une rotation
1 2

Accrocher le
Le plan sélectionné se retrouve lié au
premier point sur
curseur par l'extrémité d'un raccord de
le centre de la
voie. Si le raccord « attaché » au curseur
croix du raccord
n’est pas le bon, faire clic droit pour aller
sur le raccord suivant (1) 3 existant (2) puis le
second (3)

4
4

Le folio est assemblé


au précédent (4)
19
I – Prise en main du logiciel
4/ Ouvrir plusieurs plans dans Atlas
d – Attachement en mode assisté
1 2

Ouvrir la fenêtre d’assemblage de plan.


3
Choisir le dernière option d’assemblage : attachement en
mode assisté (1) sans avoir au préalable sélectionné de
plans.
Les raccords de voies disponibles se mettent à clignoter
en rouge (2).
Cliquer sur un raccord et le folio correspondant vient
s’assembler automatiquement (3).

Juin 2010 20
I – Prise en main du logiciel
4/ Ouvrir plusieurs plans dans Atlas
e – Exemples d’assemblage
Assemblage V3/V3 Assemblage V2+/V2+

Assemblage V2+/V3

Seul le plan actif est modifiable (actif = celui en couleur)


Pour basculer d’un secteur à l’autre

21
I – Prise en main du logiciel
4/ Ouvrir plusieurs plans dans Atlas
f – Passer d’un secteur à l’autre
1

22
DEMONSTRATION OUTIL
EXERCICE AE01 – Assemblage de plans

Testez l’assemblage des plans V2+ / V3 listés dans le document


distribué.

Qu’observez-vous sur les raccords de secteur et rivoli ?


I – Prise en main du logiciel
5/ Gestion des plans en référence

Détacher la référence Afficher/désafficher le


plan en référence

25
I – Prise en main du logiciel
6/ Gestion de l’affichage des couches

Filtre de calques V3

Filtre de calques V2+

26
I – Prise en main du logiciel
7/ Consulter les informations d’un plan Longueur de réseaux
Fichier\Carto200\Affichage des
longueurs de réseaux

Échelle (non modifiable)


Règle

Longueur de voies facturées


(V3 uniquement)
Fichier\Carto200\Affichage des
longueurs de voies

Information objet

27
SOMMAIRE

Avant Propos

Partie I : Prise en main du logiciel

Partie II : Les spécificités de la mise à jour de plan V2+

Partie III : Les spécificités de la mise à jour de plan V3

Partie IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

Partie V : Les outils de contrôle des plans

Partie VI : Imprimer un plan

Partie VII : L’archivage automatique


Partie II
Spécifications de la mise à jour en V2+

29
II – Spécificités de la norme V2+
1/ Principes généraux de la norme V2+

• 1 plan V2+ = 1 seul fichier (fond de plan + réseaux)


• Format = A1 ou 4xA4 (folio V2+), A1 (casé V2+)
• Il existe 63 niveaux sur le fichier Microstation (voir diapositive suivante
pour connaître l’attribution des niveaux selon les énergies et les objets)
• DAO pure : réseaux non connexes

Nommage du folio V2+ Nommage du casé V2+

7501350B.112 1 085 026 A B 25 / 852510AB.026


1 système de projection
75 code INSEE du département 085 rang de la case au 1/10000ème en X
01 numéro d’ordre du folio dans la voie 026 rang de la case au 1/10000ème en Y
350B code RIVOLI de la voie A numéro de la case au 1/2000ème
122 code INSEE de la commune B numéro de la case au 1/1000ème
25 numéro de la case au 1/200 ème

30
II – Spécificités de la norme V2+
1/ Principes généraux de la norme V2+

Niveaux attribués à :

Fond de plan

BT

HTA

Anciennement
mixtes

Cf.(DGNV7) PRDE 9.2.3-03 pp.23-40


Cf.(DGNV8) PRDE 9.2.3-04 pp.28-50

Direction Réseau 31
II – Spécificités de la norme V2+
1/ Principes généraux de la norme V2+

Bonnes pratiques…
• Respecter le format des plans en A1 ou 4xA4

• Respecter le fichier Fantoir (nom des voies et codes RIVOLI)

• Interdiction de répéter les carrefours

• Report des profondeurs : ne mentionner que les profondeurs hors normes et à


Cf. PRDE 9.2.1-02 pp.10-11
minima tous les 50 m

• Report des réseaux : coter à minima les changements de direction, les jonctions,
les dérivations, les RAS et extrémités de réseaux.
32
II – Spécificités de la norme V2+
2/ Palettes d’outils

Les outils du cartographe

33
II – Spécificités de la norme V2+
3/ Le raccord de voie : raccord rivoli

• Les plans V2+, appelés aussi corps de rue, s’assemblent les uns aux autres afin
de pouvoir couvrir l’ensemble d’une rue.
• Cet assemblage est rendu possible grâce au raccord rivoli.
Le raccord rivoli d’un plan V2+ fait « appel » aux raccords rivoli des plans voisins.
Tous les plans doivent donc comporter des raccords rivoli, aussi appelé RACRIV.
• Le RACRIV doit être de la forme :
1ère ligne : nom de la voie
2ème ligne : nom du plan V2+ voisin
• Exemple :

• Nota : le RACRIV peut aussi faire appel à un RACSEC.


Dans ce cas il doit être de la forme :
1ère ligne : nom du plan V3
2ème ligne : RACCORD CASE V3
Cf. PRDE 9.2.3-04 pp.15-16-17
34
SOMMAIRE

Avant Propos

Partie I : Prise en main du logiciel

Partie II : Les spécificités de la mise à jour de plan V2+

Partie III : Les spécificités de la mise à jour de plan V3

Partie IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

Partie V : Les outils de contrôle des plans

Partie VI : Imprimer un plan

Partie VII : L’archivage automatique


Partie III
Spécifications de la mise à jour en V3

36
III – Spécificités de la norme V3
1/ Principes généraux de la norme V3
• 1 plan V3 = multi-fichiers : 1 fichier par énergie (fond de plan, élec, autres réseaux)

• Format = A1
• Il existe 63 niveaux visibles Microstation par thème (voir diapositive Description des
thèmes)
• Connectivité des réseaux
• Nommage du Casé V3 : 075-01-00085-00026-15-D-25
075 code du centre EGS
01 système de projection
00085 rang de la case au 1/10000ème en X
00026 rang de la case au 1/10000ème en Y
15 numéro de la case au 1/2000ème
D numéro de la case au 1/1000ème
25 numéro de la case au 1/200ème
37
III – Spécificités de la norme V3
1/ Principes généraux de la norme V3

Fichier 075-01-00085-00026-15-D-25
Case1/10000 (7000x5000)
135 000
(00027)

00084-00026 00085-00026
00085-00026 00086-00026 00087-00026

130 000
(00026)

00084-00025 00085-00025 00086-00025 00087-00025

125 000
(00025)
00084-00024 00085-00024 00086-00024 00087-00024

120 000
(00024)
588 000 595 000 602 000 609 000 616 000
(00084) (00085) (00086) (00087) (00088)

38
III – Spécificités de la norme V3
1/ Principes généraux de la norme V3

Fichier 075-01-00085-00026-15-D-25
135 000
(00027)
Case au
01 02 03 04 05
1/200 140x100

06 07 08 09 10

A B
11 12 13 14

16 17 18 19 20

21 22 23 24 25

130 000
(00026)

595 000 602 000


(00085) (00086)
39
III – Spécificités de la norme V3
2/ Les différences avec la norme V2+

V2+ V3
1 fichier 3 fichiers maximum (fp2, el2, ar2)

Pas de contrôle sur la Contrôle sur la


connectivité des réseaux connectivité des réseaux

Accès par communes / voies


Accès par communes / voies
zones / secteurs

Gestion en mono-voie Gestion du multi-voies

Longueurs voies facturées : pas d’outil Longueurs de voies facturées : calcul auto

40
III – Spécificités de la norme V3
3/ Description des thèmes

Fichier contenant le thème Fond de plan : voirie, affleurants

Fichier contenant le thème Elec : BT, HTA

Fichier contenant le thème Autres Réseaux : EP, VDC

Pour basculer d’un thème à l’autre, il suffit de cliquer sur


le thème dans lequel une mise à jour doit être faite.

Pour connaître l’attribution des niveaux pour chaque thème


Cf. PRDE 9.2.3-06 pp.20-50

41
III – Spécificités de la norme V3
3/ Description des thèmes

Extrait du PRDE 9.2.3-06

42
III – Spécificités de la norme V3
4/ Palettes d’outils

Les palettes FOND DE PLAN


Connaître les objets
représentés à l’échelle :
Cf. PRDE 9.2.3-05 pp.13-15

Les palettes fond de plan ne sont pas à utiliser par les cartographes

43
III – Spécificités de la norme V3
4/ Palettes d’outils

Les palettes ELECTRICITE : Paris

Pour le GR Paris : il faut utiliser les


objets des protections , fourreaux, coupes
spécifiques pour HTA et BT dans les
palettes de ces réseaux 44
III – Spécificités de la norme V3
4/ Palettes d’outils

Les palettes ELECTRICITE

Pour tous les autres GR : il faut


utiliser les objets indifférenciés des
protections , fourreaux, coupes dans
la palette dédiée
45
III – Spécificités de la norme V3
4/ Palettes d’outils

Les palettes AUTRES RESEAUX

46
III – Spécificités de la norme V3
5/ Le raccord de secteur

• Les plans V3 s’assemblent les uns aux autres pour former un quadrillage.
• Cet assemblage est rendu possible grâce au raccord de secteur.
Le raccord de secteur d’un plan V3 fait « appel » aux raccords de secteur des plans
voisins. Tous les plans doivent donc comporter des raccords de secteur, aussi
appelés RACSEC (et ce même si un V3 est par définition géoréférencé)
• Le RACSEC doit être de la forme :
nom du plan V3 voisin
• Nota : le RACSEC peut aussi faire appel à un RACRIV.
Dans ce cas il doit être de la forme :
nom du plan V2+ (format informatique)

Cf. Direction
PRDERéseau9.2.3-06 pp.17-18 47
SOMMAIRE

Avant Propos

Partie I : Prise en main du logiciel

Partie II : Les spécificités de la mise à jour de plan V2+

Partie III : Les spécificités de la mise à jour de plan V3

Partie IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

Partie V : Les outils de contrôle des plans

Partie VI : Imprimer un plan

Partie VII : L’archivage automatique


Partie IV
Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

49
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
1/ Placer un point de construction
a – Présentation de la barre d’outils

Construction d’un Supprimer les éléments de


repère orienté construction temporaires
automatiquement
Placement d’une
cotation (ne pas
Construction d’un
utiliser)
repère orienté
Placement d’un point
de construction On peut également accéder au mode
construction via les palettes d’outils
Placement de cercle
réseaux en sélectionnant l’objet « point
de construction »

50
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
1/ Placer un point de construction
b – Placer un point par alignement
1 Sélectionner « Placer Saisir la distance au
un repère orienté mur. Cocher
4
auto ». La souris se « cotation » pour que la
transforme en axe avec côte apparaisse sur le
un repère. plan. Sélectionner le
type de point à placer.

2 Placer le repère le long Choisir le type de point 5


du mur : il s’oriente de construction à placer
automatiquement. (si point de construction
Sélectionner le bout du définitif)
mur pour placer le
départ de la côte.

3 Le point de construction
Faire tourner l’axe du
est posé (avec la côte
6
repère pour indiquer
l’orientation de la côte de la couleur du réseau
par rapport au mur. car à l’étape 5, sélection
de point de construction
BT)
Construction d’un repère orienté
51
automatiquement ..
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
1/ Placer un point de construction
c – Détail distance point de construction
Point de
Détail des points de construction
construction
temporaire
Distance de la côte

Objet en cours
Point et axe de (ici du réseau BT)
construction

Affiche la côte si
coché Point de
construction
Axe de construction
définitif
parallèle

52
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
1/ Placer un point de construction
d – Placer un point de construction par direction
Sélectionner Faire tourner l’axe du
1 « Construction d’un 4
repère pour indiquer
repère orienté  » l’orientation de la côte
=orienté par deux points. par rapport au point A
La souris se transforme
en axe avec un repère.

Placer le premier point Saisir la distance au


2 A puis le second point point A. Cocher 5
B afin de donner une « cotation » pour que la
orientation au repère. côte apparaisse sur le
L’axe est maintenant plan. Sélectionner le
orienté selon l’axe entre type de côte à placer.
les deux points A et B.

Le point de construction
3 Cliquer sur le point de
est posé (ici avec la
6
départ de la côte
côte)

Construction d’un repère orienté


53
par deux points .
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
1/ Placer un point de construction
e – Placer un point de construction par triangulation
1 Sélectionner Atlas propose deux 5
« Placement de points d’intersection.
cercle » = triangulation.
La souris se transforme
cercle.

2 Placer le centre du
premier cercle (2). Cliquer sur le point 6
d’intersection approprié.
Entrer le rayon du Puis choisir le type de
cercle qui est la valeur point de construction
de la côte (3). (temporaire ou définitif).
Répéter l’opération
3 pour le second cercle
de construction (4). Le point de construction 7
est posé (ici avec la
côte)
4

Placement de cercle . 54
DEMONSTRATION OUTIL

55
EXERCICE AE02 – Placer des points de construction

Sur le plans V2+


nommé sur la
feuille distribuée,
placez les points
de construction
comme indiqué

56
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
2/ Placer une côte

Placer une côte via l’objet cotation du réseau associé

Forcer une côte : cocher


et entrer une valeur

Gestion de la
symbologie de la
cotation
Cotation symétrique
Côte levée : coché / Côtes non levées : décoché

Cotation Cotation angulaire


asymétrique

Juin 2010 57
DEMONSTRATION OUTIL

58
EXERCICE AE03 – Placer des côtes

Sur le même plan que l’exercice précédent, posez des


côtes de différente nature : symétriques, asymétriques et
angulaires.
Testez la différence entre les côtes levées et non levées.

59
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
3/ Dessiner du réseau élec

c - Placement
d’un arc tangent

d - Placement
d’une courbe
a - Placement b - Placement libre
d’une ligne d’un arc par 3
droite points
60
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
3/ Dessiner du réseau élec
e – Placement en parallèle

1 4

Placement en
3 parallèle

Sélectionner l’option Il est aussi possible de forcer une Faire glisser la souris sans cliquer pour
« placement en parallèle » (1) distance à la parallèle : ici 2 mètres (4) que le réseau suive parallèlement la
ligne sélectionné en (2).
Cliquer sur la ligne qui sert à faire la Cliquer à l’endroit où doit commencer
parallèle (2) le réseau.
Éloigner le pointeur de la ligne pour
Direction Réseau 61
donner la distance de la parallèle (3)
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
3/ Dessiner du réseau élec
e – Placement en parallèle
Suivi parallèle Choix du coté pour le
suivi parallèle

Aucune option n’est cochée. Le réseau ne suit


pas le changement de direction

L’option « Suivi parallèle » est activée. Le réseau


suit le changement de direction. Il faut cliquer sur
l’élément à suivre pour valider le suivi

L’option « choix du coté pour le suivi parallèle est


activée. Le réseau propose de passer de l’autre
coté de la ligne suivie.

62
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
3/ Dessiner du réseau élec
f – Paramétrer les angles

Choix si
tangence
Place un
congé entre
deux droites

63
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
3/ Dessiner du réseau élec
g – Dessiner 2 réseaux « en même temps »
ASTUCE

Lorsque que vous avez deux réseaux à dessiner (un BT et un HTA par exemple), il est possible de dessiner les
deux réseaux en même temps en basculant de l’un à l’autre avec la fonction « objet en cours » (Barre de droite
de l’outil Atlas)

64
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
3/ Dessiner du réseau élec
h – Créer des points de construction simultanément au tracé du réseau
1. Sélectionner dans la palette du niveau de tension souhaité 4. Placer le premier point du réseau sur votre premier point de
(exemple: BT) le point de construction: construction (attention de ne pas valider ce tracé par un clic gauche).

5. Reprendre l’objet «point de construction » dans la palette et le placer


2. Placer ce point dans le plan par l’une des méthodes expliquées dans le plan:
dans la partie IV.1:

6. Le réseau est automatiquement tracé entre vos deux points de


3. Sélectionner dans la palette du niveau de tension souhaité le construction:
réseau adéquat:

65
DEMONSTRATION OUTIL

66
EXERCICE AE04 – Dessiner du réseau

• Sur le plan V3 nommé dans la feuille distribuée, dessinez du réseau.


• Posez les côtes de la capture 1 puis du réseau.
• Posez les côtes de la capture 2 en même temps que du réseau.

67
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
4/ Dessiner les accessoires de réseau
a – Les fonctions de la barre d’outils « objet »

Place par un point et oriente


Place par trois points

2
Libellé de la cellule

Dimension et taille de l’objet

Place par pivot


Cellule parallèle
proportionnelle
Place par deux points,
rectangulaire
Place par deux points, proportionnel
1

Place par un point

68
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
4/ Dessiner les accessoires de réseau
b – Les exemples de la jonction et du bout perdu
1 - Sélectionner l’objet à poser via les
raccourci utilisateur ou via les palettes
d’outils. L’objet apparaît sous le pointeur
de la souris
(qui est le point d’origine de la cellule)

2 - Déplacer la souris vers le réseau.


Le pointeur indique le type de
magnétisme utilisé pour s’accrocher au
réseau.

3 - Cliquer sur le réseau pour placer


l’objet à dessiner.
Il est alors possible de le faire pivoter
(sens + orientation).

4 - Cliquer (gauche) à coté de l’objet pour


valider sa position
(clique droit pour tout annuler).

69
DEMONSTRATION OUTIL

70
EXERCICE AE05 – Placer des accessoires de réseau

Posez des accessoires de réseaux sur le plan V2+


Posez des accessoires de réseaux sur le plan V3

=> Comparez leur manières de s’accrocher sur le réseau selon


qu’on soit en V2+ ou en V3

71
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
5/ Dessiner fourreaux
a – Les fourreaux en V2+
Sélectionner l’objet « fourreau » dans la palette
Fourreaux, drapeaux
Cet objet est assimilé à un objet ponctuel donc il faut
procéder comme vu précédemment.

1 Approcher le pointeur du réseau sur lequel poser le fourreau


avec le magnétisme « point le plus proche » activé (1)
Donner le sens du fourreau en cliquant sur les flèches noires (2)
Cliquer à coté pour valider la position (3)

2
3

Direction Réseau Juin 2010 72


IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
5/ Dessiner fourreaux
b – Les fourreaux en V3
Sélectionner l’objet « fourreau » :
- fourreau BT dans la palette d’outils BT
- fourreau HTA dans la palette d’outils HTA
- fourreau indifférencié dans la palette d’outil Protection, drapeaux, tranchées
Cet objet est assimilé à du réseau :
fonction de placement par défaut = la parallèle.

1 Identifier le réseau autour Tracer le fourreau (3) 3


duquel
le fourreau doit être posé (1)
Laisser la distance de
parallèle à 0
Valider la position par
2 un clic droit à 4
coté du dessin (4)
Cliquer à l’endroit où
commence le fourreau (2)

Nota : pour poser un fourreau en attente, ne pas utiliser la fonction de placement en parallèle mais une des 4 autres
fonctions. En effet, il n’est pas possible de tracer en parallèle s’il n’existe pas de réseau le long duquel faire le parallèle !

73
DEMONSTRATION OUTIL

74
EXERCICE AE06 – Dessiner des fourreaux

Posez des fourreaux sur le plan V2+ puis sur le plan V3.
Quelle différence observez-vous ?
Posez également des fourreaux en attente et chambres de tirage

75
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
a – Les drapeaux V2+ / V3 (1/2)
Le drapeau se compose de trois éléments :
- la base du drapeau (1)
- le support de drapeau (2)
- le texte de drapeau (3)
Le drapeau doit traverser le réseau pour l’identifier
En V3, les drapeaux peuvent être de la couleur du réseau

Il est possible de paramétrer (4) :


4
- le nombre d’entrées du support
de drapeau
3 - la position du support par rapport
2 à la base :
haut / bas
1 gauche / droite

76
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
a – Les drapeaux V2+ / V3 (2/2)

Si du texte a déjà été


V3 associé à un tronçon, il
sera automatiquement
récupéré lors de la
création du drapeau

V2+

77
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
b – Les coupes de tranchées V2+ (1/2)
Sélectionner l’objet
« coupe de tranchées » (1)
1 => cela ouvre l’éditeur de coupes de tranchées

Placer d’abord le repère de la coupe : ATLAS


reconnaît automatiquement les réseaux traversés
2
Puis renseigner le nom
3 de la coupe (lettre
repère) (2)
Modifier le nombre de
nappes s’il y a plusieurs
profondeurs + nombre
de canalisations (3)

78
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
b – Les coupes de tranchées V2+ (2/2)
Cliquer sur un cercle en pointillés (4) pour renseigner
la profondeur (5), la tension (6), puis la désignation (7)
Cocher la case « fourreau » si le câble est sous
fourreau (8).
4

Puis placer le dessin de coupe (9)


5
Enfin placer le texte de la coupe (10)
7 8
6

9 10
Il est possible, une fois la coupe
posée, de la modifier et de la déplacer

Direction Réseau 79
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
c – Les coupes de tranchées V3 (1/5)

Il faut au préalable avoir dessiné les


réseaux en nappes avec la bonne
1 2
symbologie : réseau classique et
réseau inférieur (1).
De la même manière que pour un
drapeau V3, il y a 3 objets pour faire
une coupe de tranchées : BT, HTA, 2 2
indifférenciées (2).
Graphiquement, la coupe de tranchées
V3 est un mélange du drapeau et de la
coupe V2+, c’est à dire qu’elle se 3
compose d’un drapeau et peut être
complétée manuellement, lorsqu’elle
est complexe, d’une vue en coupe (3).

Cf. PRDE 9.2.1-02 p.8


80
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
c – Les coupes de tranchées V3 (2/5)

Cf. PRDE 9.2.1-02 pp.22-24 81


IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
c – Les coupes de tranchées V3 (3/5)
Dessiner une coupe de tranchées en V3 : coupe simple

• Sélectionner l’objet approprié 1


• Identifier la tranchée / nappe en cliquant dessus et
étirer le port de drapeau jusqu’à l’endroit désiré (1)
• La fenêtre de paramétrage de la coupe s’ouvre (2) :
- renseigner le numéro d’empilement & nombre de 2
couche
- la nature du réseau : BT, HTA, branchement ou
fourreau
- la profondeur, la désignation et la date du réseau
• Valider la coupe (3)

3 NSI = Nappe Supérieur 1


NII = Nappe Inférieure 1
S’il y a une seconde coupe de tranchées sur
une seconde nappe, les différentes couches
commenceraient par NS2, NI2 etc…

82
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
c – Les coupes de tranchées V3 (4/5)
Dessiner une coupe de tranchées en V3 avec vue en coupe
1 • Placer le trait de coupe • Placer les réseaux 4
Sélectionner l’objet Sélectionner ensuite les
« trait de coupe » objets de réseaux et
le placer sur le réseau (1)

placer les au milieu des


• Placer la flèche
carrés du « détail de
2 Sélectionner l’objet
coupe » en activant le
« signe coupe » et le
magnétisme (4)
placer de manière
perpendiculaire au trait
de coupe (2)

• Préparer la coupe 5
3 • Placer du texte avec
Sélectionner l’objet une flèche
« détail de coupe », Sélectionner l’objet
régler le nombre de « annotation » associé à
nappes et de l’énergie à nommer
canalisations, placer le à
l’emplacement de la vue
en coupe (3) 83
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
c – Les coupes de tranchées V3 (5/5)
Dessiner une coupe de tranchées en V3 avec vue en coupe
• Placer le nom de la coupe et les 6
profondeurs
- Sélectionner l’outil « Édition 9 10
d’un cartouche » et cliquer sur les
tirets au dessus du signe de coupe
pour placer le nom de la coupe (6)

- Sélectionner l’objet « détails »


dans la palette « Protection, 7 11
drapeaux, tranchées »

- Cliquer sur « choix d’une autre 8


méthode » (7) et sur « placement de
texte » (8)

- Utiliser le placement de texte par


un point (9) pour que le texte soit
horizontal

- Entrer le texte (10) et le placer sur


la coupe (11) : répéter pour les Juin 2010 84
profondeurs et le nom de la coupe
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
6/ Le cas des drapeaux, coupes de tranchées et loupes
d – La loupe (V3 uniquement)
1

• Sélectionner l’objet « loupe » : loupe HTA, loupe BT, loupe 2


indifférenciée

• Régler l’échelle de la loupe : 100 = 2x plus gros que


l’original (1)

• Cliquer au centre du lieu à agrandir (désactiver le


magnétisme) (2)

• Éloigner la loupe dans un endroit vierge du plan (3)


Elle ne doit pas sortir du cadre du casé.

3
La loupe n’est pas modifiable une fois posée.
Si des modifications sont faites sous la loupe,
il faut la refaire

Juin 2010 85
DEMONSTRATION OUTIL

86
EXERCICE AE07 – Construire coupes de tranchées et les
drapeaux

Dessinez un drapeau et une coupe de tranchées sur le


plan V2+

87
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
7/ Le cas des PTRL et PTRC
a - Définitions
Ces objets, disponibles sous la couche réseau et dans la palette « Protec, Drapeaux,
Tranchées,.. » sont utilisés pour marquer une position précise des réseaux :

• PTRC (Point de Réseau Coté) : objet qui sera créé, en cas de modification du FDP, pour
mémoriser qu’un point d’un ouvrage a été positionné à l’aide de côtes levées. Il est possible d’y
ajouter une « cote non levée ».

• PTRL (Point de Réseau Levé) : par levé direct du réseau, avec fouille ouverte en général.

Les 2 points (des losanges) sont toujours orientés plein nord ou axe des Y et positionnés sur
un réseau

Il est possible d’écrire l’altitude sur les objets PTRL et PTRC par un texte associé (ex : Z=1,50)

Cf. PRDE 9.2.3-06 pp.105

88
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
7/ Le cas des PTRL et PTRC
b - Exemples
PTRC

PTRL

89
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
7/ Le cas des PTRL et PTRC
c – Poser des PTRL et PTRC
• PTRC (Point de Réseau Coté) :

Le PTRC est posé en général « à la souris »

• PTRL (Point de Réseau Levé) :

Le PTRL doit toujours être saisi à partir de coordonnées x, y dans les champs prévus à cet effet
puis valider avec

Un contrôle est réalisé par Atlas : le point doit être compris dans l’emprise du plan.

90
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
8/ Mettre à jour le cartouche

Cliquer sur « Édition d’un cartouche »


puis sur le cartouche du plan

En V3, certains casés sont décrits dans


plusieurs voies. Les cartouches de voies
sont alors superposés. Il est possible de
les déplacer et les mettre les uns au
dessus des autres pour plus de lisibilité.

Cartouche V2+

Cartouche V3
En V3, ne pas oublier
de se mettre sur le
Direction Réseau 91
thème Fond de plan !
DEMONSTRATION OUTIL

92
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
a – Présentation de la barre d’outils
Sépare un
Déplacer linéaire en
deux
Copier
Rotation Suppression
partielle

Copie parallèle
d’un élément

Déplacement
parallèle d’un
élément Fusion de
deux Arrondi les
Extension linéaires
Insère un angles
d’un linéaire
sommet

Supprime Déplace un Inverse le sens


un sommet sommet d’un linéaire

93
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
b – Copier / Déplacer
1 2

Sélectionner l’outil « copie d’un élément » (1) Cliquer sur l’élément à copier (2)
3

Nota :
L’outil « déplacer » fonctionne
de la même manière

Et le déplacer à l’endroit voulu


(3)
94
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
c – Rotation
1 2

Sélectionner l’outil « rotation d’un élément » (1) Sélectionner l’élément à faire pivoter puis le
point de rotation (2)
3

Le groupe graphique
permet l’association, ou
non, du texte au réseau.
Faire glisser la souris pour
tourner l’élément autour du
point de rotation et cliquer
pour valider (3)

95
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
d – Récupérer / modifier la symbologie d’un élément
Sélectionner l’outil « récupérer la symbologie »

1 2

Cliquer sur l’élément dont on veut récupérer


la symbologie (1) Sélectionner « modification de la
3 symbologie », la fenêtre de symbologie
s’ouvre avec les caractéristiques de
l’élément récupéré. Cliquer sur l’élément à
modifier (2)
Cela lui donne les
caractéristiques de l’élément dont
la symbologie a été récupérée (3)

96
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
e – Copie / déplacement parallèle d’un élément

1 2 3
Copie parallèle d’un élément : sélectionner le linéaire source (1) ; déplacer la copie (2) ; cliquer pour la
positionner définitivement (3)

1 2 3

1 2 3
Déplacement parallèle d’un élément : sélectionner le linéaire source (1) ; le déplacer (2) ; cliquer pour le
positionner définitivement (3)

97
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
f – Supprimer / Insérer / déplacer un sommet

Supprimer

Insérer Déplacer

98
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
g – Fusion de deux linéaire
1 2

Nous avons 2 linéaires distincts (1) Sélectionner l’outil « fusion » puis cliquer sur un
linéaire puis sur l’autre (2)
3

Les tronçons ont fusionné (3)

99
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
h – Découpe d’un linéaire
1 2

Nous avons 1 linéaire (1) Sélectionner l’outil « découpe » puis cliquer


sur le linéaire pour l’identifier puis l’endroit à
3
sectionner (2)

Le tronçon a été coupé en


deux (3)

100
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
i – Effacement partiel d’un linéaire

1 2

le but est d’effacer un bout du réseau (1) Sélectionner l’outil « effacement partiel » puis
cliquer sur le linéaire pour l’identifier puis
l’endroit où doit commencer l’effacement (2)
3 4

Il est possible d’effacer dans


un sens (3) ou dans l’autre (4)
du linéaire

101
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
j – Extension d’un linéaire

1 2

Sélectionner le linéaire à allonger (1) L’étendre et cliquer pour valider la position (2)

102
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
9/ Modification / suppression d’un élément
k – Arrondir un angle

1 2
Sélectionner l’outil « arrondi un angle » et Cliquer à l’extrémité de l’angle (2)
régler le rayon à appliquer à l’angle: ici 0.30 (1)

l’angle n’est plus pointu


mais arrondi (3)

103
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
10/ Modifier les raccords
a – Correction du texte de RACRIV & RACSEC
• Les raccords, qu’ils soient en V2+ (RACRIV) ou V3 (RACSEC) doivent être posés par le
façonnier. Les cartographes n’ont donc pas à créer de racriv ni de racsec.
• Néanmoins, il peut arriver qu’un RACRIV soit défectueux (texte non normalisé, raccord
inutilisable dans CARAIBE) : le cartographe devra le corriger.

Cliquer sur le mode


1 modification (1),
Sélectionner le raccord (2).
Une boite d’édition du texte
s’ouvre (3).
3 Modifier le texte et valider (4).
2 Le texte du raccord a été
modifié (5).
La démarche est la même en
4 V3
5

104
IV – Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3
10/ Modifier les raccords
b – Réparation d’un RACRIV défectueux
Activer le magnétisme sur les milieux
1 4
de segments. Se mettre en mode
construction et utiliser l’outil
« placement d’un point de
construction ».
Sur la RACRIV existante, chercher le
milieu (1) et cliquer pour poser un
point de construction temporaire;
renouveler l’opération sur la croix du
2 raccord (2). 5
Supprimer le raccord et son texte (3).
Sélectionner l’objet Raccord de voie
et commencer à placer le raccord sur
le point de construction qui marquait
le milieu de l’ancienne RACRIV (4).
Aller placer l’extrémité du raccord sur
3 l’autre point de construction. Effacer 6
les points de constructions (5).
Sélectionner l’objet « Texte raccord
de voie » et placer le texte du
raccord (6).

105
DEMONSTRATION OUTIL

106
EXERCICE AE08 – Modifier des éléments

Modifiez des éléments existants sur les plans en utilisant les


fonctions vues précédemment

107
EXERCICE AE09 – Modification de RacRiv

Vérifiez les raccords rivoli des plans importés dans


l’exercice AW04.
Les corriger le cas échéant.

Une fois terminé, merci de déverrouiller le plan dans


WINCARTO pour que vos modifications ne soient pas
prises en compte

108
SOMMAIRE

Avant Propos

Partie I : Prise en main du logiciel

Partie II : Les spécificités de la mise à jour de plan V2+

Partie III : Les spécificités de la mise à jour de plan V3

Partie IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

Partie V : Les outils de contrôle des plans

Partie VI : Imprimer un plan

Partie VII : L’archivage automatique

109
Partie V
Les outils de contrôle des plans

110
V – Les outils de contrôle des plans
1/ Vérificateur
a – Définitions
Généralités

Que le plan ait été mis à jour par le cartographe ou par l’entreprise prestataire, il doit obligatoirement
être contrôlé par le vérificateur. Tant que l’état « OK » n’est pas obtenu, le plan ne doit pas être intégré
sous WINCARTO (sauf exceptions, en particulier incohérences avec les règles métiers).

Si le plan est en lecture seule, un message vous informe que la vérification ne peut être effectuée.
Dans ce cas, retournez sous Wincarto pour ajouter le droit de modification sur le plan.

Attention : Le contrôle d’un plan au vérificateur ne dispense pas d’un contrôle métier. Néanmoins, il
garantit que le fichier sera utilisable sous Atlas.

=> Toujours se reporter aux CCTP de la norme V2+ ou V3.


Mais il est impératif de compléter la vérification avec des contrôles visuels.

111
V – Les outils de contrôle des plans
1/ Vérificateur
a – Définitions
Les contrôles communs en V2+ et V3

• Les paramètres du fichier de dessin (format, unité, dimension du fichier…)


• Les paramètres de vue : paramètres indiquant à Microstation la manière dont il faut afficher les
éléments (avec les épaisseurs ou non par exemple).
• Le cadre et le cartouche (contrôle sur la position, la taille et le contenu)
• Les raccords de voie (V2+) ou secteur (V3) (contrôle sur l’orientation et la taille)
• Les éléments non graphiques (contrôle que les seuls éléments non graphiques qui existent sont ceux
qui sont indispensables)
• Les éléments extérieurs au cadre (indique une erreur fatale)
• Le vérificateur d’Atlas fait un contrôle sur 2 points qui génèrent des altérations de l’affichage dans
CARAIBE (création de vides) :
La ligne complexe discontinue (erreur fatale) / Les arcs de cercle de faible courbure (avertissement)
Utiliser l’outil de correction automatique du vérificateur

112
V – Les outils de contrôle des plans
1/ Vérificateur
a – Définitions
Les contrôles spécifiques

V2+ V3
Les cellule Test sur l’existence de la cellule Test sur l’existence de la cellule dans la librairie
dans la librairie Carto200 de Carto200 de référence, contrôle de la symbologie
référence, contrôle de la (niveau, couleur, style, épaisseur) et de la taille.
symbologie (niveau, couleur, Valable uniquement pour les cellules des thèmes
style, épaisseur) et de la taille. réseaux (pas de contrôle pour les cellules FDP).

Les textes Contrôle sur la taille et la Contrôle sur la taille et la symbologie (niveau,
symbologie (niveau, couleur, couleur, style, épaisseur). Contrôle syntaxique des
style, épaisseur). textes ainsi que de l’association correcte du texte
avec un linéaire de réseaux.

Les éléments Contrôle sur la symbologie Contrôle sur la symbologie (niveau, couleur, style,
(niveau, couleur, style, épaisseur), et sur la connectivité des réseaux et
linéaires épaisseur) des accessoires.

113
V – Les outils de contrôle des plans
1/ Vérificateur
a – Définitions
Connectivité réseaux et accessoires V3
• Contrôle de la connectivité du réseau avec les accessoires. Un câble doit se terminer par une
cellule (et être connecté sur l’origine de celle-ci) excepté sur une limite de case.
• Contrôle du degré de connectivité fixe (ex une boite de jonction de degré 2). Pas de contrôle des
accessoires de branchement affleurant car ils peuvent être dessinés sans le branchement.
• Contrôle sur les cellules ou accessoires superposées (les origines de cellules ou accessoires ne
doivent pas être superposées) à l’exception des PTRC et PTRL.
• Pas de contrôle sur les réseaux associés (TLR, VDC…) et réseaux abandonnés.
• Pas de contrôle de continuité avec les plans voisins (le contrôle doit être fait par l’opérateur).

=> En cas de non respect de la connectivité, le vérificateur met un avertissement (autant


d’avertissements que de contrôles négatifs).

Nota : Certaines situations « géométriques normales » pour le réseau (configuration réelle du réseau
sur le terrain) peuvent être signalées en avertissement.

114
V – Les outils de contrôle des plans
1/ Vérificateur
a – Définitions
Exemples de bonne connectivité V3
Origine de cellule de la

boîte de dérivation

Réseau BT connecté à l’origine de la cellule de la


boîte de dérivation (un seul et même câble)

Réseau de Boîte de dérivation branchement


branchement

Boîte de jonction HTA


Origine de cellule de la
boîte de jonction

Réseau HTA connecté à l’origine de la cellule de


la boîte de jonction (Deux morceaux de câble) 115
V – Les outils de contrôle des plans
1/ Vérificateur
b – Utiliser le vérificateur

Liste des erreurs fatales et avertissements Liste des plans


trouvés sur le plan vérifié présents dans
l’onglet Sélection de
plan dans Wincarto

116
V – Les outils de contrôle des plans
1/ Vérificateur
b – Utiliser le vérificateur
Erreur fatale : Avertissement : Ne bloque pas la
correction réintégration du plan mais doit être corrigé Trier par état : Tri par type de
obligatoire pour la quand cela est possible ok, erreur, plan : V2+, V3,
réintégration du avertissement tous
fichier
Correction
automatique de
l’erreur

Accès au Suppression de
Comparateur l’erreur

Double cliquer directement


Lance le Zoom sur
vérificateur l’erreur
Modification Génération d’un sur le nom du plan pour
de l’élément rapport d’erreur
sur le fichier sélectionnée lancer le vérificateur
sélectionné

117
DEMONSTRATION OUTIL

118
V – Les outils de contrôle des plans
2/ Comparateur
a – Définitions

Le principe est de comparer un plan sur lequel des modifications ont été faites
avec l’original. Le but est de pouvoir visualiser d’un coup d’œil les éléments qui
ont été supprimés (rouge, couleur par défaut) et les éléments qui ont été ajoutés
(vert, couleur par défaut). Cela permet d’éviter les accidents (suppression de
réseau par exemple) et de contrôler les plans en retour des prestataires.
L’utilisation du comparateur est obligatoire à chaque intégration en retour
de prestataire.

NOTA
Il n’est pas possible de comparer un plan non géoréférencé et sa version ayant
subi un passage de la méthode d’Helmert

119
V – Les outils de contrôle des plans
2/ Comparateur
b – Utiliser le comparateur
Lancer la comparaison donne
la liste des éléments modifiés
(supprimés ou ajoutés) (1)
Visualiser les différences sur le plan
(2) fait apparaître les ajouts en vert et
les suppressions en rouge (voir
diapositive suivante)
Lance la
comparaison 1 2
entre fichier
original et
modifié
Zoom sur Visualise les Vue générale
l’élément différences sur le sur le fichier
sélectionné plan

120

1 2
V – Les outils de contrôle des plans
2/ Comparateur
b – Utiliser le comparateur

Suppression
d’élément
Ajout
d’élément

Direction Réseau Février


Juin 2010
2010 121
V – Les outils de contrôle des plans
2/ Comparateur
b – Utiliser le comparateur

C’est en utilisant le
comparateur et en filtrant
sur les longueurs des
axes de voies qu’il va
être possible de vérifier
les longueurs de voies
facturées par le
prestataire (uniquement
en V3)

122
DEMONSTRATION OUTIL

123
EXERCICE AE10 – Vérifier les axes de voies

• Réintégrez le plan en retour de prestataire disponible dans


FormationXX \ AE10 – Axe de voies
• Lancez le vérificateur et corrigez les erreurs le cas échéant
• Lancez le comparateur
vérifiez les ajouts et les retraits
vérifiez les longueurs d’axes de voies facturées

• ANNULEZ l’import

124
SOMMAIRE

Avant Propos

Partie I : Prise en main du logiciel

Partie II : Les spécificités de la mise à jour de plan V2+

Partie III : Les spécificités de la mise à jour de plan V3

Partie IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

Partie V : Les outils de contrôle des plans

Partie VI : Imprimer un plan

Partie VII : L’archivage automatique

125
Partie VI
L’impression

126
VI – L’impression
1/ Présentation générale

Configuration
avancée
Boite d’impression MicroStation

Tracé
complet du
folio

Titre du tracé

Tracé partiel Liste des Orientation


formats libre
(tracé partiel) (tracé partiel)

127
VI – L’impression
2/ Tracé complet d’un plan (1/2)

En sélectionnant tracé complet, ATLAS ajuste automatiquement les marges d’impression autour du plan

1
2
3 8
4

5
6 7

Direction Réseau Juin 2010 128


VI – L’impression
2/ Tracé complet d’un plan (2/2)

1- Sélectionner le type de tracer


2- Sélectionner « imprimante windows »
3- Sélectionner l’imprimante papier ou pdf
4- utiliser le pilote Windows
5- Cliquer sur « aperçu »
6- Définir le format du papier : pour un folio ou un casé complet il faut généralement utiliser A1.
7- On peut vérifier le résultat en cochant « afficher dessin dans aperçu »
8- Cliquer sur l’imprimante pour lancer l’impression

Possibilité de cocher/décocher « imprimer les parties complémentaires des textes réseaux » : si


coché, cela va imprimer les textes présent dans la partie confidentielle des textes réseaux (la date
par exemple)

Idem pour la case point de construction : si coché, les points de construction de tracés sont
imprimés

129
VI – L’impression
3/ Tracé partiel

En sélectionnant tracé partiel, ATLAS


laisse l’utilisateur définir le cadre
d’impression : ici format A3

Une fois le cadre « posé », le masque


d’impression s’ouvre.
Il ne reste plus qu’à suivre les étapes 1
à 8, vu dans la diapositive précédente

130
SOMMAIRE

Avant Propos

Partie I : Prise en main du logiciel

Partie II : Les spécificités de la mise à jour de plan V2+

Partie III : Les spécificités de la mise à jour de plan V3

Partie IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour V2+ / V3

Partie V : Les outils de contrôle des plans

Partie VI : Imprimer un plan

Partie VII : L’archivage automatique

131
Partie VII
L’archivage automatique

132
VII – L’archivage automatique (1/2)

L’archivage automatique consiste à faire une sauvegarde du fichier en cours d’utilisation dans Atlas.
L'archivage ou la sauvegarde et faite toutes les 10 minutes et tourne sur trois fichiers (A, B, C).
Pour chaque sauvegarde, la date et l'heure de sa création est indiquée.

Ceci permet lors d'un problème dans un fichier dessin (suppression de réseau par exemple) de
restaurer le fichier (le plan en cours d’utilisation) en utilisant l'une des sauvegarde effectuée par
l’archivage automatique.

Pour récupérer une des sauvegarde du fichier, aller dans le menu « fichier » d’Atlas puis « gestion des

dossiers et de fichiers » ou cliquer sur l’icône Puis le masque de la diapositive suivante s’ouvre.

133
VII – L’archivage automatique (2/2)

permet de visualiser la copie de sauvegarde


sélectionnée dans la liste avant de l'utiliser.

permet de remplacer le fichier original par la


copie sélectionnée.

retour sans restaurer le fichier original.

cliquez ensuite sur le bouton pour faire apparaitre


le

masque de restauration des fichiers


134
DEMONSTRATION OUTIL

135
EXERCICE AE11 - Synthèse

• A l’aide des plans distribués, reportez les réseaux sur les


plans indiqués sur la feuille distribuée
• Passez le vérificateur
• Passez le comparateur
• Imprimez en PDF
• Intégrez votre mise à jour dans WINCARTO

136
SOMMAIRE DETAILLE

AVANT-PROPOS …………………………………….03 6 – Gestion de l’affichage des couches :


le filtre de calque…………………………………………………26
PARTIE I : Prise en main du logiciel.…………….06 7 – Consulter les informations d’un plan……………………..27
1 – Se connecter à Atlas………..………………………..…..07
2 – Présentation de la fenêtre principale………………….08 PARTIE II : Les spécificités de la mise à jour de
3 – Les barres d’outils……………………………………..….09 plan V2+……………………………………..29
a – Barre de gestion des vues……………………………..………..09
b – Barre d’outil ATLAS……...………………………………………11 1 – Principes généraux de la norme V2+..………...……….....30
c – Barre d’outils
2 – Palettes d’outils V2+……………………………………..…..33
contextuels………………………………………..12
d – L’outil magnétisme……………………………………………….13 3 – Le raccord rivoli…………………….……………………..….34
e – Personnaliser sa fenêtre de travail :
les palettes d’outils………………………………………………….14
f – Personnaliser sa fenêtre de travail :
le fond d’écran…. ……………………………………………………15 PARTIE III : Les spécificités de la mise à jour de
plan V3…………………………………...….36
4 – Ouvrir plusieurs plan dans Atlas :
l’assemblage de plans………………………………….…....16 1 – Principes généraux de la norme 3………………………….37
a – Attachement par son origine……………………….……………
17 2 – Les différences avec la norme V2+..…………………..……
b – Attachement par un point…. …………………………….…. 40
…..18
3 – Description des thèmes………………………………………41
c – Attachement par un point et une rotation………………….
…...19 4 – Palettes d’outils V3……………………………………………44
d – Attachement en mode assisté…………………………………..20
e – Exemples d’assemblage………………………………………… 5 – Le raccord de secteur………….……………………………..47
Direction Réseau 137
21
f – Passer d’un secteur à l’autre…………………………………….22
SOMMAIRE DETAILLE

PARTIE IV : Dessiner sur un plan : la mise à jour en V2+ / V3………………………………………..……....49

1 – Placer un point de construction……..……………...…49 6 – Drapeaux, coupes de tranchées et loupes…..…………75


a – Présentation de la barre d’outils…………………………..…..49 a – Les drapeaux (V2+ / V3)………………………………..….……..75
b – Placer un point par alignement…... ………………………. b – Les coupes de tranchées V2+.
….50 c – Détail de la boîte de dialogue réglage distance …………………………………...77
du point de construction……………………………………. c – Les coupes de tranchées V3 (simples et en coupe).….…...
………..…….…51 …..79
d – Placer un point de construction par direction……………. d – La loupe (uniquement V3)………………………..……….………
…..52 e – Placer un point de construction par 84
triangulation…...….……53
7 – Le cas des PTRC et PTRL………..……………..…………87
2 – Placer une côte………………………..……………. a – Définitions……………………….……..……………………..……87
…….56 b – Exemples…………..….……………………………..
……………..88
3 – Dessiner du réseau……………………………………...59
a – Placement d’une ligne droite………………………………….59 8 – Mettre à jour le cartouche……………………..……...…...89
b – Placement d’un arc par trois point.………………..………….59
9 – Modification / suppression d’un élément…..…………..91
c – Placement d’un arc tangent…………..……………………….59
d – Placement d’une courbe libre…………………………...…….58 a – Présentation de la barre d’outils…………………………..……91
e – Placement par parallèle………………………...…….……….60 b – Copier/déplacer……..….……………………………..…………...92
f – Paramétrer les angles…...……………………………………… c – Rotation…..………………………………………………………...93
62 d – Récupération / modification de la symbologie…………….…95
g – Dessiner deux réseaux « en même temps »………………..63 e – Copie / déplacement parallèle……..………………..………….95
h – Créer des points de construction simultanément au tracé du f – Supprimer / insérer / déplacer un sommet…………...……….96
réseau…...…………………………………………... g – Fusion de deux linéaire……..…...……………………………….97
……………….64 h – Découpe d’un linéaire…………………………………………….98
i – Effacement partiel d’un linéaire………..……………………….99
4 – Placer les accessoires de réseau……………………..67 j – Extension d’un linéaire……………….…………………….…….100
Direction Réseau Juin 2010 138
a – Les fonctions de la barre d’outils « objet »…………………..67 k – Arrondir un angle……..………..….……………………….
b – Les exemples de la jonction et du bout perdu……………….68 ……..101
SOMMAIRE DETAILLE

PARTIE V : Les outils de contrôle des plans………………….………………………………...108


1 – Vérificateur……………………..………………………………...
…………………………….109
a – Définitions………………………………..……………………………………………………………….……………………………109
b – Utiliser le vérificateur………………………………………………………………………………..………………………..……….114

2 – Comparateur………………..……………………...………………………………………….117
a – Définitions…………………………………..……………………………………………………………….…………………..…..…117
b – Utiliser le comparateur…..………………………………………………………………………….………………………..……….118

PARTIE VI : Imprimer un plan………………………………………………………………………


124
1 – Présentation générale.…………………………………………...…………………………………………..…125
2 – Tracé complet…..…..………..……………………...……………………………………………………..……126
3 – Tracé partiel………………..………………..……………………….………………………….……………….128

PARTIE VII : L’archivage automatique……………………………………………………………130


automatique……………………………………………………………