Vous êtes sur la page 1sur 22

Référentiel comptable spécifique et

Guide d’application des SFD de


l’UMOA
Formation

MODULE 2 PLAN DE LA COMPTABILITE


CLASSE 9 OPERATIONS HORS BILAN

Session de formation des acteurs


MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

1 Cadre comptable

2 Plan de comptes

3 Contenu, fonctionnement et
correspondances des comptes

4 Echanges/Discussions
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


Contenu Règles de gestion
Principe de non compensation
Engagements de financement Maintien des engagements à leur compte d’origine
Engagements de garantie jusqu’à leur date d’échéance sauf cas de réalisation
Opérations effectuées pour le
compte de tiers Comptabilisation en principal, les commissions sont
exclues

Comptabilisation en partie double


Règle : avec comme contrepartie : le premier chiffre du n°
de compte d’engagement concerné + « 8 »+…..

Exception : avec comme contrepartie les comptes précisés


dans le fonctionnement pour les comptes du poste 93 (sauf
933) et les comptes 962, 963, 965 et 966
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


Sens de comptabilisation

Sens de comptabilisation basé sur une approche économique : sens « débit » lorsque
l’engagement se traduit par un mouvement débit au bilan (à la réalisation) et le sens « crédit »
dans le cas inverse. Les conventions suivantes sont alors définies :
Engagement de financement donné se traduit par un emploi à l’utilisation (ex : prêt ou un
crédit à accordé ) donc l’enregistrement est au débit;
Engagement de garantie reçu, pour la couverture d’un risque de crédit, se traduit en cas
de mise en jeu par une diminution de l’emploi (crédit remboursé) puisque le garant aura
réglé à la place du débiteur, donc l’enregistrement est au crédit;
Engagement de recevoir des titres ou des devises va se traduire, à l’échéance, par une
augmentation des actifs , donc l’enregistrement est au débit;
Achats de contrats d’instruments financiers à terme ou de devises, va se traduire à la
livraison, par une augmentation des actifs, donc l’enregistrement est au débit;
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


90 – Engagements de financement
Opérations ciblées
Promesses irrévocables de concours de trésorerie faites en faveur des institutions
financières
Promesses irrévocables de concours de trésorerie reçues des institutions financières et
notamment
Promesses irrévocables de financement donnés en faveur des membres, bénéficiaires ou
clients

Exclusions
Acceptations à payer
Confirmations d’ouverture de crédit documentaire
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


901 – Engagements de financement donnés en faveur des institutions financières
903 – Engagements de financements donnés en faveur des membres, bénéficiaires ou
clients
Fonctionnement
Débit Engagements de financement donnés

Crédit Compte de contrepartie 980

Débit
Compte de contrepartie 980

Crédit Engagements de financement donnés utilisés


MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


902 – Engagements de financement reçus des institutions financières
Fonctionnement
Crédit Engagements de financement reçus

Débit Compte de contrepartie 980

Débit Engagements de financement reçus utilisés

Crédit Compte de contrepartie 980


MODULE 2 : CAS PRATIQUES

Opérations d’engagement financement


• Le 01/01/01, la Caisse des Artisans de Bouaké a sollicité un
engagement de refinancement de 30 000 000 F CFA sur une durée
de 3 ans, auprès du Crédit Sika, lui permettant de financer l’activité
de ses membres. L’institution applique 9% comme commissions.
La comptabilisation des commissions est faite au prorata temporis
sur la période d’engagement.

• Le 31/12/01, la tombée annuelle de l’engagement est constatée pour


un montant de 10 000 000 F CFA.

Passer les écritures chez Crédit Sika et Chez Caisse des Artisans
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


91 – Engagements de garantie
Opérations ciblées
Confirmations de crédit documentaires ouverts par les correspondants
Acceptations à payer d’ordre des correspondants
Autres garanties données
Cautions, avals et autres garanties reçus des institutions financières
Garanties d’ordre des membres, bénéficiaires ou clients
Garanties reçues des membres, bénéficiaires ou clients
Autres garanties reçues
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


911 – Cautions, avals et autres garanties d’ordre des institutions financières
Fonctionnement
Débit Engagements de garantie d’ordre des institutions financières

Crédit Compte de contrepartie 981

Débit Compte de contrepartie 981

Crédit Tombée des engagements de garantie d’ordre des institutions


financières
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


912 – Cautions, avals et autres garanties reçus des institutions financières
Fonctionnement
Débit Compte de contrepartie 981

Crédit Engagements de garantie reçus des institutions financières

Débit Tombée des engagements de garantie reçus des institutions


financières
Crédit Compte de contrepartie 981
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


913 – Garanties d’ordre des membres, bénéficiaires ou clients
Fonctionnement
Débit Engagements de garantie d’ordre des membres, bénéficiaires ou
clients
Crédit Compte de contrepartie 981

Débit Compte de contrepartie 981

Crédit Tombée des engagements de garantie d’ordre des membres,


bénéficiaires ou clients
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


914 – Garanties reçues des membres, bénéficiaires ou clients
Fonctionnement
Débit Compte de contrepartie 981

Crédit Engagements de garantie reçus des membres, bénéficiaires ou clients

Débit Tombée des engagements de garantie reçus des membres,


bénéficiaires ou clients
Crédit Compte de contrepartie 981
CAS PRATIQUES

Cautions sur marchés publics

• Suite à un appel d'offres lancé par l'Etat pour l’approvisionnement en fournitures de


bureaux du Ministère de l'éducation. La Société Crédit & Ventes soumissionne et joint à
sa proposition une garantie de 1 000 000 F CFA (offerte par MUTGAGE) le 01/01/02.
• Le 15/02/02, suite au dépouillement, la Société Crédit & Vente est déclarée adjudicataire.
• Le 15/04/02, la réception définitive des marchandises a été effectuée sans réserve.

Passer les écritures chez la MUTGAGE


MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


99 – Engagements douteux
Opérations ciblées
Engagements qui, lors de leur réalisation, présenteront un risque probable ou certain de
non recouvrement partiel ou total

Fonctionnement : remboursement des crédits


Débit/Crédit Montant des engagements « douteux »

Débit/Crédit Compte de hors bilan concerné


MODULE 3 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


961 – Opérations d’encaissement « valeurs reçues »

Fonctionnement : valeurs à l’encaissement reçues de la clientèle/des correspondants


non disponibles
Débit Montant des valeurs reçues de la clientèle ou des correspondants
(compte 9611 ou 9613)
Crédit Comptes de la clientèle exigibles après encaissement (compte 9612 ou
9614)
Crédit Montant paiements reçus ou rejets impayés des valeurs (compte 9611
ou 9613)
Débit Comptes de la clientèle exigibles après encaissement (compte 9612 ou
9614)
MODULE 3 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


961 – Opérations d’encaissement « comptes exigibles »

Fonctionnement : comptes de la clientèle/des correspondants exigibles après


encaissement
Crédit Montant des remises de la clientèle ou des correspondants (compte
9612 ou 9614)
Débit Comptes de la clientèle exigibles après encaissement (compte 9611 ou
9613)
Débit Montant paiements effectués ou rejets impayés des valeurs (compte
9612 ou 9614)
Crédit Comptes de la clientèle exigibles après encaissement (compte 9611 ou
9613)
CAS PRATIQUES

• La Mutuelle Treichville, titulaire d’un compte au Crédit


Commercial Solidaire (CCS), a reçu un chèque de la part
d’un tiers le 22/06/99 pour 15 850 000 F CFA. Elle envoie
le support au CCS.

• Le 24/06/99, le compte de la Mutuelle a été crédité.

Passer les écritures chez CCS


MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


966 – Opérations sur Ressources Affectées
Opérations ciblées

Crédits distribués pour le compte de tiers par l’institution à des


secteurs ou à des agents économiques spécifiques : risque supporté
par le bailleur
MODULE 2 : PLAN DE LA COMPTABILITE

3 Contenu, fonctionnement
et correspondances des comptes

CLASSE 9 : COMPTES D’ENGAGEMENTS HORS BILAN


966 – Comptes de suivi des crédits distribués pour le compte de tiers
Fonctionnement : octroi des crédits
Débit Montant des crédits distribués pour le compte de tiers (compte 9661)
(à la réalisation le compte de ressources affectées est débité)

Crédit Compte 9662 – Ressources affectées aux crédits distribués

Fonctionnement : remboursement des crédits

Débit Compte 9662 – Ressources affectées aux crédits distribués

Crédit Montant des crédits distribués pour le compte de tiers remboursés


(compte 9661)
CAS PRATIQUES

Crédits distribués pour le compte de tiers


• Le 06/03/00, la Fondation Femmes d’Afrique en vue de
soutenir l’action des femmes commerçantes affecte des
ressources à la Mutuelle Lébatante pour la somme de
100 000 000 F CFA sur 10 ans pour le financement des
activités commerciales de transformation de produits locaux.
Le risque de non remboursement des crédits distribués est
supporté en totalité par la Fondation. La Mutuelle est
rémunérée à un taux de 1% des crédits distribués.

• Mme ADZARA spécialiste de la transformation de tomates en


jus a bénéficié le 01/06/00, d’un crédit de 10 000 000 FCFA .

Passer les écritures chez la Mutuelle Lébatante


Référentiel comptable spécifique et
Guide d’application des SFD de
l’UMOA
Formation

MODULE 2 PLAN DE LA COMPTABILITE :


CLASSE 9 OPERATIONS HORS BILAN

Session de formation des acteurs

Vous aimerez peut-être aussi