Vous êtes sur la page 1sur 12

MEGA-ŒSOPHAGE

 
OBJECTIFS

Définir mégaoesophage
Décrire 2 signes cliniques
Décrire résultat 2 examens paracliniques
Enumérer 2 complications évolutives
Enoncer le traitement
INTRODUCTION
Trouble organique et fonctionnel de la
motricité oesophagienne

• Maladie rare: 0,4 à 0,6/100 000 habitants/an;


Age: 25-60 ans, Hommes=femmes

Maladie neuro-musculaire caractérisée par :


– hypertonie basale du SIO
–relaxation incomplète du SIO à la déglutition
– Apéristaltisme du corps de l’œsophage

• Étiologie inconnue, maladie de Chagas


DIAGNOSTIC 

Douleur au début à type crampes rétro sternales


constrictives

Dysphagie capricieuse, paradoxale, survenant pour


liquides et solides, parfois ↑ phénomènes émotionnels,
évolue par poussées
soulagée par régurgitations en post-prandial ou au
repas

Complications respiratoires /inhalation répétée

Amaigrissement

Evolution/compl : diverticules épiphréniques, cancer


œsophage
EXAMENS COMPLÉMENTAIRES
 
Radiographie pulmonaire : médiastin élargi

TOGD
• Stade I :aucune dilatation œso et simple défilé
• Stade II : dilatation modérée et présence
liquide de stase.
• Stade III : méga-œsophage « en chaussette »

Manométrie: apéristaltisme, relaxation


incomplète SIO

Endoscopie: congestion, oesophagite de stase


TRAITEMENT
TRAITEMENT MEDICAL
Baisse pression SIO:
anticholinergiques, antagonistes béta-
adrénergiques, nitrates, inhibiteurs
calciques

DILATATIONS: déchirure SIO

CHIRURGIE:
Cardiomyotomie de Heller