Vous êtes sur la page 1sur 14

Chapitre I:

L’environnement financier
international
• Le phénomène de la globalisation qui implique la libre
circulation de capitaux et la levée de plusieurs types de
contraintes,
• Une hausse considérable au niveau des échanges à
l’échelle internationale

MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 2


La mondialisation de la finance peut être présentée comme
la résultante de 3 autres évolutions majeures des 30 dernières
années :

• La libéralisation des échanges économiques de pays à


pays, et de zone à zone, et l’avènement de sociétés
multinationales aux besoins financiers à l’échelle
mondiale,
• La révolution des technologies de l’information, avec en
particulier le réseau Internet qui mondialise la disponibilité
de l’information à chaque seconde,
• L’explosion de l’ingénierie financière alimentée par les
avancées mathématiques de Fisher Black et Myron
Scholes, « pères » de tous les produits dérivés et optionnels
MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 3
BCE
BRI
FMI

Institutions
financières
Banque internationales
Mondiale
G 20

FSB

MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 4


• BRI: La Banque des Règlements Internationaux (BRI)  a
pour fonctions d'assister les banques centrales dans leur
poursuite de la stabilité monétaire et financière, d'accueillir
la coopération internationale dans ces domaines et d'agir en
tant que banque des banques centrales.

• FMI : Le Fonds monétaire international (FMI) est une


institution internationale regroupant 188 pays, dont le rôle
est de « promouvoir la coopération monétaire
internationale, de garantir la stabilité financière, de faciliter
les échanges internationaux, de contribuer à un niveau
élevé d’emploi, à la stabilité économique et de faire reculer
la pauvreté».

MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 5


• Banque Mondiale : La Banque mondiale (BM) regroupe la
Banque Internationale pour la reconstruction et le
développement (BIRD), l’Association Internationale de
Développement (AID, ou IDA), créées pour lutter contre la
pauvreté en apportant des aides, des financements et des
conseils aux Etats en difficulté, la Société Financière
Internationale (IFC), l'Agence Multilatérale de Garantie des
Investissements (MIGA) et le Centre International pour le
Règlement des Différends Relatifs aux investissements
(CIRDI). Elle fait partie des institutions spécialisées du système
de l’Organisation des Nations Unis (ONU).
• FSB : Le Conseil de stabilité financière (en anglais Financial
Stability Board ou FSB), est un groupement économique
international créé lors de la réunion du G20 à Londres en avril
2009. Il regroupe 26 autorités financières nationales (banques
centrales, ministères des finances, ...), plusieurs organisations
MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 6
• G20 : Le Groupe des vingt (G20) est un groupe composé de
dix-neuf pays et de l'Union européenne dont les ministres, les
chefs des banques centrales et les chefs d'États se réunissent
régulièrement. Il a été créé en 1999, après la succession de
crises financières dans les années 1990. Il vise à favoriser la
concertation internationale, en intégrant le principe d'un
dialogue élargi tenant compte du poids économique croissant
pris par un certain nombre de pays.
• BCE : La Banque centrale européenne (BCE) est l'institution
monétaire de l’Union européenne. Elle est chargée d'émettre
l'euro comme une monnaie commune et unique, de définir les
grandes orientations de la politique monétaire de la zone euro et
de prendre les décisions nécessaires à sa mise en œuvre : c'est-à-
dire de maintenir le pouvoir d'achat de l'euro et donc la stabilité
des prix dans la zone euro. Cette zone comprend actuellement
les 18 pays de l'Union européenne qui ont introduit l'euro depuis
MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 7
SMI= Le S.M.I peut être défini comme l’ensemble des règles et
des institutions qui organisent et contrôlent les échanges
internationaux de monnaie entre les pays.

4 phases :
- 1816-1914 : Le Gold Standard
- 1920-1940 : Le Gold Exchange Standard
- 1944-1971 : Le système de Bretton Woods
-depuis 1976: Le non système

MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 8


Le Gold standard ou Etalon Or 1816-1914
Système dans lequel l’or est en principe le seul moyen de
règlement des échanges.
Chaque monnaie est définie par un poids d’or :
- 0.32256 g pour le franc
- 1.670g pour le dollar
- 8.130g pour la livre sterling

 Nous sommes donc en présence d’un système de taux de changes fixes.


 Les instituts d’émission de chaque pays doivent donc assurer la convertibilité
de leur monnaie en or
 La masse monétaire interne est liée à l’or

MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 9


Le Gold Exchange standard ou L’étalon
de change Or (1920/1940)
 Les raisons du changement
– Inconvertibilité de la plupart des monnaies certains pays sortent
ruinés de la guerre (France et Allemagne)
– Inflation forte
– Prééminence des USA au dépens de l’Angleterre

 Ses caractéristiques
– Régimes monétaires où 2 monnaies sont définies par rapport à
l’or
 Le $ =1,670g d’or
 La £ = 8,130g d’or

Les autres monnaies sont définies par rapport au $ ou à la


£. MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT10
Fonctionnement
 En fait ce système n’a jamais fonctionné, les
monnaies ayant perdu de leur valeur et redevenant
inconvertible(la £ en 1931).
 La coopération internationale devient impossible. Les
pays se livrent à une guerre commerciale pour
empêcher l’or de sortir.
 Création de zones monétaires ( zone Franc, zone
sterling…)

MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 11


Les accords de Bretton Woods
 institués à la conférence de Bretton Woods en juillet
1944.
 Toutes les monnaies s’échangent à un taux fixe vis-à-
vis du dollar (avec marge).
 Seul le dollar est convertible en or et à un taux fixe:
35 dollars l’once d’or.
 Les dévaluations ne sont pas permises
(normalement).
 Un organe international est chargé d’aider les pays
qui ont des problèmes avec leur balance des
paiements: le FMI. MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 12
L’effondrement du système
 Dès 1960, le montant de dollar à l’étranger dépasse ce que la
Banque centrale américaine peut rembourser.
 La guerre du Vietnam augmente le déficit public.
 En même temps, les eurodollars (dollars qui circulent hors
USA) se multiplient.
 En 1967, c’est la crise. La livre est dévaluée, les banques
centrales achètent du dollar pour éviter la chute de son cours.
 En 1971, Nixon, le président américain, décrète
l’inconvertibilité du dollar en or.
 Cela signifie la fin de Bretton-Woods.
 En 1973, Nixon supprime la fixité des taux de change au
dollar.
 C’est l’ère des taux de change flexibles.
MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 13
Le SMI depuis 1976

Les accords de la Jamaïque décident :


 La démonétisation de l’or : aucune monnaie ne se réfère à l’or
pour la détermination de sa valeur.
 La légalisation des changes flottants
 Les droits de tirage spéciaux (DTS) deviennent l’unité de
compte du SMI.

MME S. BENTHABET SNOUSSI – MP2 CPT 14