Vous êtes sur la page 1sur 18

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Ministère de l’agriculture et des ressources hydrauliques institution de la recherche et de l’enseignement supérieur agricole
Université de Jendouba
Ecole Supérieure D’Ingénieurs De Medjez El Beb
E.S.I.M

Qualité de l’eau utilisée dans le béton

Elaboré par:
ABIDI Safa
ELATTI Selma
TAYECHI Rihab

A-U 2019/2020
1
• Introduction générale

2
• Rôle de l’eau dans le béton

3
• Classification des types d’eau de gâchage

4
• Exigences
• Ajout d’eau en excès et contaminations
5 nocives
6
• Conclusion
• Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Introduction générale

 À l’époque actuelle, le béton est devenu le matériau le plus utilisé pour la


construction,
 Les moyens de mise en œuvre deviennent de plus en plus accessibles,
avec de petites bétonnières disponibles sur le marché. Il existe également
des bétons auto lissants, permettant ainsi à des particuliers de construire
sans trop de problèmes leur maison, sans qu’ils soient pour autant des
experts dans ce domaine.
Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Rôle de l’eau dans le béton

 L’eau est l’un des quatre composants de base du béton avec le sable, les
granulats et le ciment, il est donc l'un des constituants majeurs si ce n’est le plus
important ayant deux rôles :
 Un premier consistant à transformer le ciment en colle; cette eau va se saturer en
ions présents dans le ciment puis, après quelques heures, elle va permettre
diverses réactions qui vont solidifier le ciment.
 Un second consistant à offrir au mélange sable-ciment-granulats une
certaine fluidité et donc une maniabilité.
Mélange eau / ciment /gravier / sable
Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

La quantité optimale d’eau pour obtenir 100% résistance


Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Eau
potable
Eau
Eaux récupérée des
usées fabrications
de l'industrie
du béton
Types
d’eau de
gâchage

Eau de Eaux de
mer nappes
Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Types d’eau de gâchage

En général, l'aptitude à l'emploi de l'eau pour la production de béton dépend de son


origine. Les types suivants peuvent être distingués :

1/ Eau potable:
Cette eau est considérée comme appropriée pour la fabrication du béton et ne nécessite
aucun essai.

2/ Eau récupérée de la fabrication de bétons:


Cette eau est normalement appropriée pour la fabrication du béton, mais doit satisfaire
les exigences

3/ Eaux d'origine souterraine:


Ces eaux peuvent être appropriées, mais doivent être soumises à des essais.
Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

4/ Eaux naturelles de surface et eaux de rejet industrielles:


Ces eaux peuvent être appropriées, mais doivent être soumises à des essais.

5/ Eau de mer et eaux saumâtres:


Ces eaux peuvent être utilisées pour la production de béton non armé, mais ne conviennent pas
en général à la production de béton armé. Pour le béton contenant des armatures en acier ou
des inserts, la teneur totale permise en chlorure est le facteur déterminant.

6/ Eaux usées:
Ces eaux ne conviennent pas pour la fabrication du béton.
Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Exigences (Norme européenne 1008:2002 conforme a la NF 206-1)

Evaluation préliminaire
Exigences
Essais chimiques

Temps de prise et résistance


Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Evaluations préliminaires

Huiles et graisses: en traces visibles

Détergents: mousse stable

Couleur: plus foncée que jaune pale

Matières en suspension: >4 ml

Odeur: forte odeur différente de celle d’eau potable

Acides: PH<4

Matière Humique: couleur plus foncée que brun jaunâtre


Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Essais chimiques

Matière dissoutes: <100 mg/l

Teneur en chlorure: > seuils

Teneur en sulfates: < 2000 mg/l

Teneur en alcalins: dépasse 1500 mg/l

Matière dissoute de NaCl-Na2SO4-Na2CO3: < 100 mg/l


Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Temps de prise et résistance

Le temps de début de prise, obtenu sur des éprouvettes fabriquées avec l'eau essayée
ne doit pas être inférieur à 1 h et ne doit pas s'écarter de plus de 25 % du temps de
début de prise de l'eau distillée

Le temps de fin de prise ne doit pas être supérieur à 12 h et ne doit pas s'écarter de
plus de 25 % du temps de début de prise de l'eau distillée

La résistance moyenne à la compression à 7 jours des éprouvettes de béton ou de


mortier préparées avec l'eau essayée, doit atteindre au moins 90 % de la résistance
moyenne des éprouvettes correspondantes préparées avec de l'eau distillée ou dé-
ionisée.
Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Ajout d’eau en excès


Conséquences de l’ajout d’eau en excès

Le phénomène de retrait
Le béton poreux

Les fissures au longtemps

Perte de résistance du béton


Début des fissures
Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Contaminations
nocives
Sucres : < 100mg/l

Phosphates (P2O5) : < 100mg/l

Nitrates (NO3) : < 500mg/l

Plomb (Pb2+) : <100mg/l

Zinc ( Zn2+) : <100mg/l


Introduction Rôle de l’eau Types d’eau de Ajout d’eau en excès et
générale dans le béton gâchage Exigences contaminations nocives Conclusion

Conclusion

Pour convenir à la confection de béton, les eaux ne doivent contenir ni composés risquant d'attaquer

chimiquement le ciment, les granulats ou les armatures, ni particules en suspension, ni l’ajout de

l’eau en excès.
MERCI POUR
VOTRE
ATTENTION