Vous êtes sur la page 1sur 23

Royaume du Maroc

Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique

DIRECTION DES ROUTES

Réseau Routier Structurant

06 MARS 2014
Royaume du Maroc

Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique

DIRECTION DES ROUTES

Réseau Routier Structurant


1 – Identification du réseau routier structruant

06 MARS 2014
Critères d’identification
Critères d’identification du réseau routier structurant autour de la notion des pôles:

Pôles Administratifs Pôles Urbains Pôles Economiques

• chefs-lieux de • Agglomérations • Barrages,


Régions, urbaines dont la • zones d’activités,
• chefs-lieux de population • centrales
Wilayas, dépasse 50 000 électriques,
• chefs-lieux de habitants • zones logistiques
Provinces. • Etc …
Critères d’identification

N° Critères

1 Réseau stratégique : liaison entre pôles nationaux importants


2 Desserte des chefs-lieux des Régions

3 Desserte principale des chefs-lieux des Provinces

4 Desserte unique de centres et de petites villes d’une certaine importance

Desserte des principales infrastructures de transport et stratégiques du Pays (Grands ports et


5
aéroports, Sites stratégiques, plateformes logistiques,…)

6 Axes Frontaliers, axes littoraux et/ou continuité du réseau structurant vers les pays voisins.

Assure la continuité des grands itinéraires nationaux et constitue, avec le réseau autoroutier national,
7
l’ossature du réseau routier du pays

8 Assure la continuité et la complémentarité avec le réseau autoroutier national


9 Axes supportant des trafics de longues distances

Itinéraire de substitution en cas de coupure d'axes stratégiques par un phénomène naturel récurent
10
(ex: neige)
Réseau Routier Identifié

R103 R308
R104 R311 P1102
R109 R312 P1103
1.Tanger - 1.Toutes les routes R113 R313 P1105
Lagouira nationales, sauf: R203 R317 P1511
 RN 19. R204 R406 P1714
2.Tanger - Saidia  RN 3. R205 R407 P1723
 Et la section de R207 R413 P2137
R304 R415
3.Saidia – la RN 1 entre P3427
R304 R417
Frontière Tiznit et R305 R502
P4404
mauritanienne Guelmim R307 R503
P6000
P6106
R308 R604 P6111
R505 R701
P6113
R601 R703
R718

 Axes frontaliers  Routes Nationales  Routes Régionales  Routes provinciales

Réseau Routier Identifié


Cartographie Réseau Routier Identifié

Cliquez pour visualiser la carte


Royaume du Maroc

Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique

DIRECTION DES ROUTES

Réseau Routier Structurant


2 – STANDARDS D’AMENAGEMENT

06 MARS 2014
Objectifs de Modernisation du Réseau Structurant

• Améliorer la sécurité
• Assurer la pérennité de la circulation
• Assurer le confort de la circulation
Facteurs influençant le choix des Standards

• Importance stratégique de l’axe


• niveaux de trafic
• spécificités des zones traversées (topographie,
agglomérations, milieu désertique, zones
instables, etc …)
Standards techniques pour le
Tracé routier
Standards Techniques pour le Tracé Routier

Critères Standard pour Standard pour Standard pour


RS Classe 1 RS Classe 2 RS Classe 3

Catégorie 1ère Catégorie (ICGRRC ) 2ème Catégorie (ICGRRC)


A100 (ICTAVRU) A80 (ICTAVRU)
Catégorie Exceptionnelle en zone désertique

Vitesse de 100 Km/h 80 Km/h


référence Dérogation : 80km/h et 60km/h en zone difficile ou selon les cas Dérogation : 60km/h en zone
difficile ou selon les cas

PTT - Chaussée : min 7,5 m - Chaussée : min 6 m


- Accotement : min 2 m - Accotement : min 2 m
- Epaulement : 1 m à prévoir pour TMJA > 4500 - Si TMJA > 3500 Véh/j :
- Cas de bandes cyclables (BC) : Accotement 2,5m dont 1,5m pour BC Elargissement à 7m
et 1m non stabilisé
- VLVL : 3,5 m
Standards Techniques pour le Tracé Routier

Critères Standard pour Standard pour Standard pour


RS Classe 1 RS Classe 2 RS Classe 3

Privilégier les bétons bitumineux en couches de


Chaussée roulement et la contractualisation de l’UNI

Echanges et - Aménagement de toutes les intersections avec les - Aménagement de toutes les
accès routes revêtues : intersections avec les routes
A- Route à une seule chaussée revêtues :
1. En rase campagne : interdistance min de 2 Km A- Route à une seule chaussée
2. En périurbain : interdistance min de 0,5Km 1. En rase campagne :
B- Route à double chaussée : interdistance min de 2 Km
3. En rase campagne : interdistance min de 3 Km 2. En périurbain : interdistance
4. En périurbain : interdistance min de 1 Km min de 0,5Km

Traversée Contournement des grandes agglomérations


(Hab > 50 000) Contournement non nécessaire
d’agglomération Echange dénivelé possible pour pôle majeur
Standards Techniques pour le Tracé Routier

Critères Standard pour Standard pour Standard pour


RS Classe 1 RS Classe 2 RS Classe 3

Circulation - Séparation de la circulation des engins et


d’engins charrettes de la circulation sur la plate forme
agricoles routière ***
et - Aménagement des intersections et des entrées et
charrettes sorties

T > 7000 véh/j  Etude de capacité ***


Capacité
Si Niveau D  Envisager le dédoublement
Standards techniques pour les
Ouvrages de franchissement 
Standards Techniques pour les ouvrages de franchissement

Dimensionnement hydrologique et hydraulique :


1. Franchissements des écoulements :

• Période de retour : adopter T (100) pour le débit de projet


• Prévoir une revanche minimale de 1,50 m pour les ponts.

2. Assainissement de la plateforme :

• Adopter Q(25) comme débit de projet pour les ouvrages


d’assainissement.
• Calage LR : côte = PHE + 0.50 m + Corps de chaussée. Ces ouvrages ne
doivent pas être submergés par la crue centennale.
• Adopter des ouvrages en dalots ou en buses au minimum D1000.
Standards Techniques pour les ouvrages de franchissement

Calcul structural :
1. Capacité portante :
• Les ouvrages d’art ne doivent pas présenter de limitation restrictive
de charge par rapport au système des charges adopté.
• Le système de charge exceptionnel doit être pris en compte sur les
itinéraires empruntés par les convois exceptionnels.
2. Aléa sismique :
• Les ouvrages doivent être dimensionnés vis-à-vis de l’aléa sismique
selon la zone d’implantation de l’ouvrage (guide marocain de
conception parasismique des ponts).
3. Les autres aléas à prendre en compte:
• Les éboulements et chutes des blocs rocheux
• Les glissements de terrains ;
Standards Techniques pour les ouvrages de franchissement

Sections routières longeant des lits d’oueds :


• La LR de la route doit être calée par rapport aux PHE correspondant à
Q(100) : côte égale aux PHE + 0.50 m + Corps de chaussée.
• Ce calage doit être arrêté sur la base d’une modélisation hydraulique
de l’écoulement tenant compte du charriage.
• mise en place des protections adéquates pour pérenniser la section
routière.

Dimensionnement fonctionnel :
• En rase campagne : plateforme minimale de 10 m = 8m (chaussée) +2
x 1m (trottoirs),
• En agglomération et en périurbain : plateforme minimale de 14 m =
8m (chaussée) + 2 x 1.5m (pistes cyclables) + 2 x 1.5m (trottoirs).

Intersections avec le chemin de fer :


• Doivent être dénivelées quelle que soit la classe de la route,
Signalisation routière et
dispositifs de sécurité
Dispositions générales de signalisation du réseau routier structurant

Classe Dispositions générales recommandées pour la signalisation


RS de  Marquage axial et latéral généralisé, plots de balisage (yeux de chats) en rive généralisé
classe 1, 2 pour chaussée >=7m, rétroflexion des panneaux à haute intensité, grande gamme pour les
et 3 dimensions des panneaux.
 Elaboration de plans de signalisation et des équipements de sécurité complété par les
observations des gestionnaires locaux.
Dispositions de signalisation pour le réseau routier structurant

Critères Standard pour Standard pour Standard pour


RS Classe 1 RS Classe 2 RS Classe 3

Signalisation  En bon état en tout temps (RL>=150)


horizontale  Marquage axial et de rive
 Plots de balisage (yeux de chats) en rive avec les modulations spécifiées pour les chaussées >=7m.

Signalisation • Panneau de grande gamme • Panneau de grande gamme et de • Panneau de gamme normale
verticale • En bon état en tout temps gamme normale selon le trafic • En bon état en tout temps
(remplacement en 48h max en (grande pour TMJA>=T1) (remplacement en 72 h en cas de
cas de vandalisme et/ou • En bon état en tout temps vandalisme et/ou défaillance)
défaillance) (remplacement en 48h max en cas
de vandalisme et/ou défaillance)

Dispositifs de Glissière systématique :


sécurité et • le long des virages dangereux, des sections en remblais (>=3 m) et au niveau des insertions des
équipements O.A.
de la route • pour protéger les culés et poteaux des ponts ou tout autres obstacles proches à la chaussée.
•Gardes corps : au niveau des O.A avec prolongement en glissière avec traitement de l’aspect
architectural à l’entrée des agglomérations.
•Balise B12 : à généraliser pour touts les virages pour les RS de classe 1 et au niveau des virages
dangereux pour les autres classes.
•Délinéateurs : à implanter le long des alignements en remblai.
•Muret de protection : dans les sections montagneuses à ravins.
Dispositions de signalisation pour le réseau routier structurant

Critères Standard pour Standard pour Standard pour


RS Classe 1 RS Classe 2 RS Classe 3
Signalisation •De dimensions et de caractères réglementaires et implantés judicieusement conformément à la directive
temporaire de la DRCR.
•Propre et en bon état.
•Renforcement de la signalisation d’approche et de la signalisation de position.
•La signalisation nocturne avec feux jaunes, gyrophares, clignotants, flasheurs,…

Accès aux Se conformer à la directive de la DRCR sur les occupations temporaires du domaine publics routier
stations de "cas des aires de services".
service
Tourne à gauche pour toutes les routes à 2 voies.
Signalisation Selon les dispositions de la circulaire du 24 septembre 2010 fixant les dispositions prises pour
du contrôle l'application de l'article 192 du code de la route.
des véhicules
Type D’actions À Entreprendre

• calibrage de la chaussée à 6 ou 7m ou dédoublement


suivant le trafic
• mise à niveau des accotements
• traitement prioritaire des carrefours
• rectification des points les plus difficiles
• amélioration du confort de la couche de roulement
• maintien de la fluidité du trafic (déviation d’agglomération)
Suite à donner

Après validation du réseau routier structurant proposé, la mise à


niveau selon les standards d’aménagement retenus nécessitera
l’appréciation de l’effort à engager.

Pour ce faire, deux options peuvent être envisagées :

1. Schémas d’itinéraires renseignés selon le standard de l’étude


SAIR (2003) (à confier aux DPET ou à externaliser )
2. Exploitation des données de la BDR en vue d’une estimation
sommaire des coûts des travaux