Vous êtes sur la page 1sur 24

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT REPUBLIQUE TOGOLAISE

SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Travail – Liberté – Patrie

***************************
OPTION: Génie Civil

LE PLUS GRAND BARRAGE DU MONDE: LE BARRAGE


DES TROIS-GORGES
Membres du jury :
Dr AMEY K. B. Docteur- Ingénieur
Présenté par :
Génie civil
TIKPE David Jeremy Kondi
M. AMOUSSOU J. M. Ingénieur Génie
civil
PLAN DE L’EXPOSÉ

1 INTRODUCTION

2 BARRAGE DES TROIS GORGES EN CHIFFRES

3 PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES


TECHNOLOGIQUES

4 CONCLUSION
INTRODUCTION 1

Le barrage des Trois Gorges est un barrage hydroélectrique situé dans la


province de Hubei en Chine sur le fleuve Yangtsé. L’idée de construire ce
barrage fut élaborée en 1919 dans le but de faciliter la navigation fluviale sur
le Yangtsé et permettre un meilleure usage des ressources de celui-ci. Mais
à cause des guerres civiles dans le pays, le projet ne fut pas lancé, jusqu’à
l’intervention du premier ministre chinois Li Peng, ingénieur de formation qui
poussa à la construction du barrage. La décision finale fut prise le 3 avril
1992 et les travaux débutèrent en 1994. La Chine investit 24,5 milliards de
dollars dans ce projet qui pris fin le 20 mai 2006 mais le barrage fut
pleinement opérationnel qu'en 2009, après l'installation et la mise en marche
des turbines servant à la production d'électricité.
INTRODUCTION 2
40 m

Trois usines hydroélectriques dont la 1ère contient 14 turbo-


générateurs, la 2nde contenant 12 turbo-générateurs et la 3e
contenant 6 turbo-générateurs produisant au total 22 500
MégaWatt.

Un tronçon déversoir qui évacue le trop plein.

185 m
Une partie dédiée à la navigation avec l’ascenseur à bateaux
et la cascade d’écluses.

Un réservoir d’une superficie de 1 084 km2 avec une longueur


de 600 km pour une largeur maximale de 1,1 km.

115 m
BARRAGE DES TROIS GORGES EN CHIFFRES 3

Caractéristique Mesure Unité


Capacité du réservoir 39,3.109 m3
Surface du bassin versant 106 km2
Surface du réservoir 1 084 km2
Hauteur du barrage 185 m
Point culminant de la structure 229 m
Hauteur maximale du mur de
béton 137 m
Hauteur de la structure 185 m
Hauteur d’eau maximum 175 m
Largeur du barrage 2 309 m
Puissance électrique installée 22 500 MW
BARRAGE DES TROIS GORGES EN CHIFFRES 4

Caractéristique Mesure Unité


Puissance électrique garantie 4 990 MW
Puissance unitaire 700 MW
Système d’écluses 2 x 5 sas double sens
Dimensions de chaque sas 280 x 34 x 5 m3
Dénivelé maximale ( amont-aval) 113 m
Dimensions de l’ascenseur à
bateaux 120 x 18 x 3,5 m3
Matériaux excavés > 102.106 m3
Remblais > 29.106 m3
Ferraillage > 2,8.105 t
Durée des travaux 17 années
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Première avancée: la production d’électricité 5

Le premier barrage hydroélectrique fut le barrage de Debdon réalisé en 1878 par l’ingénieur anglais Lord
Armstrong.
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Première avancée: la production d’électricité 6


PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Deuxième avancée: la déviation des cours d’eau 7

Ce système consiste à faire dévier le sens d’écoulement d’un cours d’eau ou d’un fleuve afin de construire le
barrage. Il fut réalisé pour la première fois lors de la construction du barrage de Marèges en France en 1935.

ROCHE

FLEUVE BARRAGE

ROCHE
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Deuxième avancée: la déviation des cours d’eau 8

3eTERRE
tronçon 2e tronçon 1er tronçon

ROCHE
ROCHE
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Deuxième avancée: la déviation des cours d’eau 9


PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Troisième avancée: le béton 10

Eau + Ciment Dégagement de chaleur


PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Troisième avancée: le béton


11

Système de
refroidissement
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Troisième avancée: le béton 12

Pour le barrage des Trois Gorges dont la quantité de béton est 10 fois supérieure à celle du barrage de
Hoover, les ingénieurs ont choisi une solution innovante.

Agrégats + Glace Diminution de la température du béton

Rayons du soleil
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Troisième avancée: le béton 13

Un autre aspect du barrage que les chinois ont touché, est le sol support. Etant donné qu’on ne peut pas
construire un barrage sur une sol perméable, ils ont eu pour idée d’injecter du coulis dans le sol afin de
rendre imperméable une bonne partie du sol comme le montre l’image suivante:
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Quatrième avancée: l’inondation 14

On sait que lors de grandes crues, un barrage peut céder si le trop plein déborde et fragilise l’avant du
barrage; ce phénomène est appelé « affouillement ». Il cause la rupture du barrage qui laisse passer une
quantité énorme d’eau.
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Quatrième avancée: l’inondation 15


PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Quatrième avancée: l’inondation 16


PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Cinquième avancée: la navigation 17

Certains fleuves constituent des voies de navigation importantes et la construction d’un barrage peut donc
empêcher le trafic.

Barrage
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Cinquième avancée: la navigation 18

Pour permettre la navigation au niveau du barrage des trois gorges, les ingénieurs chinois ont construit
en premier lieu un système d’écluses puis un ascenseur à bateaux.
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Cinquième avancée: la navigation 19


PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Cinquième avancée: la navigation


20
PROCESSUS DE REALISATION SUIVANT LES AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Sixième avancée: la sédimentation 21

Le barrage des Trois-Gorges lors de sa construction, fut confronté au souci de la sédimentation à cause
l’énorme quantité de sédiments transportés par le fleuve en période de crues. Pour lutter donc contre ce
problème, les ingénieurs chinois ont construit des vannes au plus profond du barrage qui une fois ouvertes,
laissent passer les sédiments coincés au fond du barrage. Mais il est à noter que cette solution ne laisse
passer que 70% des sédiments coincés.
CONCLUSION 22

Le projet du barrage des Trois-Gorges est un projet


colossal, que la Chine a su concrétiser en surmontant
des contraintes techniques démesurées grâce aux
avancées technologiques permises par ses ancêtres.
Ce barrage répond aux besoins d’une population très
importante et d’une économie en pleine croissance.