Vous êtes sur la page 1sur 21

Chapitre II : Les capteurs

I Généralités sur les capteurs

06/08/2020 LPEM-2020
On peut classer les grandeurs physiques en 6 familles,
chaque capteur s’associant à l’une de ces 6 familles :

•Mécanique : déplacement, force, masse, débit …etc.


•Thermique : température, capacité thermique, flux thermique
…etc.
•Electrique : courant, tension, charge, impédance, diélectrique …
etc.
•Magnétique : champ magnétique, perméabilité, moment
magnétique …etc.
•Radiatif : lumière visible, rayons X, micro-ondes …etc.
•(Bio)Chimique : humidité, gaz, sucre, hormone …etc.

06/08/2020 LPEM-2020
•Types de signaux obtenus

06/08/2020 LPEM-2020
II Capteurs actifs et capteurs passifs

06/08/2020 LPEM-2020
Capteurs actifs
Dans ce cas, la sortie du capteur est équivalente à un générateur. C’est un dipôle actif
qui peut être du type courant, tension ou charge. Les principes physiques mis en jeu
sont présentés ci-dessous.

Mesurande Effet utilisé Grandeur de sortie


Température Thermoélectricité Tension
(thermocouple)
Flux optique Photoémission Courant
Pyroélectricité Charge
Force, pression, Piézoélectricité Charge
accélération
Position Effet Hall Tension
Vitesse Induction Tension

06/08/2020 LPEM-2020
Précision sur les effets utilisés :
Thermoélectricité : c’est le principe de tout thermocouple. C’est un circuit
constitué de deux conducteurs de nature chimique différente et dont les
jonctions sont à des températures différentes T1 et T2. Il apparaît aux bornes de
ce circuit une tension (force électromotrice) liée à la différence de température
(T1-T2).
Pyroélectricité : certains cristaux présentent une polarisation électrique
proportionnelle à leur température. Ainsi, en absorbant un flux de
rayonnement, le cristal pyroélectrique va s’échauffer et ainsi sa polarisation va
se modifier entraînant une variation de tension détectable.
Piézoélectricité : l’application d’une force sur ce type de matériau engendre
l’apparition de charges électriques crées par la déformation du matériau. C’est
un phénomène réversible.
Induction : la variation d’un flux magnétique engendre l’apparition d’une force
électromotrice.
Photoélectricité : sous l’influence d’un rayonnement lumineux, le matériau
libère des charges électriques et celles-ci en fonction du rayonnement.
Effet Hall : un semi-conducteur de type parallélépipède rectangle, placé dans
une induction B et parcouru par un courant I, voit l’apparition, dans la direction
perpendiculaire au courant et à l’induction, d’une différence de potentiel
06/08/2020 LPEM-2020
Capteurs passifs (ou capteurs indirects).
Il s'agit généralement d'impédance dont l'un des paramètres déterminants est
sensible à la grandeur mesurée. La variation d'impédance résulte :
•Soit d'une variation de dimension du capteur, c'est le principe de fonctionnement
d'un grand nombre de capteur de position, potentiomètre, inductance à noyaux
mobile, condensateur à armature mobile.
•Soit d'une déformation résultant de force ou de grandeur s'y ramenant, pression
accélération (armature de condensateur soumise à une différence de pression, jauge
d'extensomètre liée à une structure déformable).
Mesurande Effet utilisé Materiaux
(Grandeur de sortie)
Température Résistivité Platine, nickel, cuivre,
Très basse température Cste diélectrique semi-conducteur
Verre
Flux optique Résistivité Semi-conducteurs
Déformation Résistivité Alliages nickel
Perméabilité Alliages ferromagnétiques
Position Résistivité Magnétorésistances :
Bismuth, antimoine d’indium

06/08/2020 LPEM-2020
Humidité Résistivité Chlorure de lithium
III Caractéristiques métrologiques
Les erreurs de mesures
- Erreur : Δm = m' – m ;
- Erreurs systématiques (ΔmS) : elle est constante ou à variation lente.
- Erreurs accidentelles qui sont des erreurs aléatoires (Δma).

Etalonnage des capteurs


Ensemble des opérations permettant d'obtenir la fonction

soit par :
•Une relation algébrique (équation caractéristique) ;
•Une représentation graphique (courbe d'étalonnage).

06/08/2020 LPEM-2020
Etalonnage simple
Pour cet étalonnage, il n’y a pas de paramètres additionnels
et mesurande statique :
Etalonnage direct ou absolu: m1 m2, … mn connues.

mi Chaîne de Si
Capteurs mesures

Figure 3

Etalonnage indirect ou par comparaison


Chaîne de Si
Capteur mesure

mi

Capteur de Chaîne de Si’


référence mesure

Figure 4
06/08/2020 LPEM-2020
IV Les différents types des capteurs
.
1 Capteurs à effet piézoélectriques
A Capteur de force

La tension de sortie sera proportionnelle à la force avec


une constante.
06/08/2020 LPEM-2020
B Capteur de pression

Figure 6

On a :

06/08/2020 LPEM-2020
C Capteur d’accélération

On a :

06/08/2020 LPEM-2020
II Capteurs à effet HALL
1 Capteur de champ magnétique

Ou KH est fonction du matériau, est l’angle entre I


et B.

06/08/2020 LPEM-2020
III Autres applications
.

Capteur de proximité
Le capteur détecte l’approche d’un aimant placé
au préalable sur un objet.

Le courant I crée un champ magnétique qui lui est proportionnel à .

Le capteur donne une tension :

Avec K et K’ sont des constantes

06/08/2020 LPEM-2020
IV Capteurs à effet photoélectrique
1 Les photorésistances
Une photorésistance est une résistance dont la valeur varie en fonction
du flux lumineux qu'elle reçoit (figure 11).
Exemple : Obscurité (0 lux) donne une résistance R0 = 20 MΩ ;
Lumière naturelle (500 lux) donne une résistance R1 = 100 kΩ ;
Lumière intense (10000 lux) donne une résistance R2 = 100 Ω.
Les photorésistances sont utilisées dans la détection des
Changements obscurité-lumière par exemple éclairage
publique.

06/08/2020 LPEM-2020
2 Les photodiodes
Une photodiode est une diode dont la jonction PN peut être soumise à un
éclairement. Sa caractéristique courant tension dépend de l’éclairement de sa jonction
PN.

06/08/2020 LPEM-2020
Utilisations :
- Transmission de données (figure 1) : télécommande infrarouge,
transmission de données par fibre optique, détection de passage.
- Roue codeuse (figure 2): mesures d'angle et de vitesse par exemple.

Figure 1 Figure 2

06/08/2020 LPEM-2020
V Capteurs à résistance variable par déformation
1 Capteurs potentiométriques
Pour mesurer la position d'un objet, il suffit de le relier mécaniquement
au curseur C d'un potentiomètre .

On applique une tension E continue entre les extrémités A et B du potentomètre. La


tension U en sortie aura l’expression :

06/08/2020 LPEM-2020
2 Capteurs à jauges d’extentiométrie
La résistance d’un conducteur est donnée par la relation 

La déformation du conducteur (jauge) modifie la longueur l entraînant une variation


de la résistance R.
La relation générale pour les jauges est :

Corps ayant subi un étirement (effort


Corps au repos (pas d'allongement)
de traction)

Remarque
06/08/2020
: Dans le cas d'une contraction, la résistance de la jauge serait : R0 - ∆R.
LPEM-2020
VI Capteurs de température
1 Thermistance
Une thermistance est un composant dont la résistance varie en fonction de la
température. En première approximation, la relation entre résistance et température
est la suivante :

: la résistance à la température
: la résistance à la température 0oC ;
: le coefficient de température.

06/08/2020 LPEM-2020
06/08/2020 LPEM-2020