Vous êtes sur la page 1sur 16

LA PRISE DE

PAROLE EN PUBLIC
Réalisé par:
•ABOUKASSEM Chaimae

•BOUIK Fatima Ezzahra

Encadré par:
•M. ESSAKHI
PLAN
 Introduction
 Préparer sa prise de parole
 Développer sa confiance en soi
 Apprendre à mieux gérer son stress
 Travailler son langage non verbal
 Parfaire son expression orale
 Apprendre à convaincre

 Comment structurer son discours ?


 Trucs et astuces pour une prise de parole en public réussie
 Capter l'attention de son auditoire
 Regarder loin pour être entendu
 S’entraîner encore et encore
 Réagir aux aléas d'une intervention en public
 Apprivoiser son public

 Conclusion
INTRODUCTION

• PREPARER SA PRISE DE
PAROLE
On ne devient pas un bon orateur du jour au
lendemain. Cela demande un minimum
d'entrainement. Notamment lorsque la
timidité est l'un de nos traits de caractère.
Pour que votre message passe véritablement,
vous devez travailler certains aspects de la
prise de parole en public - que l'on pourrait
qualifier de pré requis - bien avant le jour J
afin de les maîtriser parfaitement. 
1. DÉVELOPPER SA CONFIANCE
EN SOI
le fondement d'une certaine aisance
relationnelle et plus généralement d'une
communication interpersonnelle épanouie.
Pour être à l'aise avec autrui, il faut avant
tout être à l'aise avec vous-même.  Pour
cela, il est nécessaire de savoir vous
détacher du regard des autres et regagner
votre propre confiance. 
2. APPRENDRE À MIEUX GERER
SON STRESS
Le trac généré par une prise de parole en
public est l’expression d’une appréhension,
d’une peur de décevoir.
Néanmoins, il est essentiel d' apprivoiser ses
peurs afin de ne conserver que le "bon"
stress, celui qui agit comme un moteur et
non comme un frein.
Identifiez les causes de votre anxiété, prenez
du recul, organisez-vous dans votre travail ,
osez dire non , apprenez à déléguer, etc.
3. TRAVAILLER SON LANGAGE
NON VERBAL
La gestuelle, les attitudes, l'intonation, les regards
et autres sont tout aussi importants que les mots
employés dans un discours. Il est donc essentiel
de savoir travailler votre communication non
verbale avant de vous jeter dans la fosse aux
lions !
Vous veillerez notamment, lors de votre
intervention à :
 Garder les 2 pieds bien ancrés au sol
 Rester libre et confiant dans votre posture
 Regardez l'ensemble de votre public
 Enlever les mains de vos poches.
4.PARFAIRE SON EXPRESSION
ORALE
Maintenant que vous maîtrisez le langage non
verbal, il est temps de vous pencher sur
votre communication verbale : diction,
vocabulaire, tournures de phrases , etc.
5.APPRENDRE À CONVAINCRE

Développez votre pouvoir de persuasion afin


de faire entendre et écouter vos
messages naturellement. Pour cela, il est
essentiel de travailler votre charisme 
• STRUCTURER SON DISCOURS
 Architecturer votre intervention logiquement
vous permettra de dérouler naturellement
votre message et convaincre vos
interlocuteurs . 
Les grandes phases d'une prise de parole en
public sont les suivantes : 
 Capter l’attention de son public
 Proposer
 Argumenter
 Reformuler
 Conclure
• TRUCS ET ASTUCES POUR UNE
PRISE DE PAROLE RÉUSSIE
 Capter l'attention de son auditoire: 
Cela sous-entend qu'il faut bien connaître son
public : 
Qui sont les personnes à qui vous allez vous adresser ?
Qu'attendent-elles de cette intervention?
 Quel vocabulaire emploient-elles ?
 Regarder loin pour être entendu
La voix se porte où le regard se porte. Si vous
ne regardez que le premier rang, il y a de
fortes chances pour que les milieu et fond de
salle ne pipent pas un mot de votre discours.

Pire : impression négative retenue.


 Votre voix se doit d'être suffisamment haute
pour être audible de tous.
 S’entraîner encore et encore
Répétez votre discours devant un miroir,
quelques proches qui pourront vous donner
un feedback constructif ou bien encore
filmez-vous …
Visualisez mentalement votre intervention,
notamment la veille. Cela vous aidera à vous
sentir plus à l'aise le jour J.
 Réagir aux aléas d'une intervention en
public

Il est important d'apprendre à réagir en de
telles circonstances.
   Vos mains tremblent au moment de votre
prise de parole ?
 Vous avez peur d'avoir un trou de mémoire ?
 Vous bafouillez ? Venez de faire un lapsus
embarrassant ?
 Apprivoiser son public
Lors d'une intervention devant un parterre de
personnes inconnues
Par exemple (comme lors d'une conférence),
il est opportun de saluer à l'entrée de la salle,
par exemple les auditeurs qui arrivent.
CONCLUSION
On peut donc dire que la prise de parole en
public est une chose absolument
fantastique, quelque chose de ludique où
l’on peut prendre beaucoup de plaisir si on
maîtrise les différents items qui la
composent