Vous êtes sur la page 1sur 25

Andreiana George-Laurentiu, Gr.

E214 B

Énergie renouvelable
Introduction

 Une énergie renouvelable est une énergie


exploitée par l'Homme de telle manière que
ses réserves ne s'épuisent pas.
 En d'autres termes, sa vitesse de formation
doit être plus grande que sa vitesse
d'utilisation.
Les différents types d’énergies
renouvelables

 Énergie solaire: Énergie solaire thermique,


Énergie photovoltaique
 Énergie éolienne
 Énergie hydraulique
 Biomasse
 Énergie géothermique
Énergie solaire thermique

 utilise la chaleur transmise


par rayonnement
 L'énergie thermique peut
être utilisée directement
ou indirectement :
 directement pour chauffer
des locaux ou de l'eau
sanitaire (panneaux
solaires chauffants) ou des
aliments (fours solaires)
 indirectement pour la production de vapeur
d'un fluide caloporteur pour entraîner des
turbines et ainsi obtenir une énergie
électrique(énergie solaire thermodynamique)

La Centrale solaire de THEMIS


Énergie photovoltaique

 L’énergie photovoltaïque se base sur l’ effet


photoélectrique pour créer un courant
électrique continu à partir d’un rayonnement
électromagnétique.
 Cette source de lumière peut être naturelle
(soleil) ou-bien artificielle (une lampe).
Moulins à vent.

Énergie éolienne

 Des voiliers (bateau à voiles) ont été


utilisés dès l’Antiquité.
 Jusqu’au milieu du xixe siècle, l’essentiel
des déplacements nautiques à moyenne et
longue distance ce sont faits grâce à la
force du vent.
 Un dérivé terrestre n’ayant d’usage que
sportif a été rendu possible par les
techniques modernes : le char à voile.

Chars à voile sur la plage de Quend,


en baie (portbagaj) de Somme.
 Les meuniers utilisent des moulins pour faire
tourner une meule à grains.
 Aujourd’hui, ce sont les éoliennes qui
prennent la place des moulins à vent.
 Les éoliennes transforment l’énergie
mécanique en énergie électrique, soit pour
l’injecter dans un réseau de distribution soit
pour être utilisé sur place (site isolé de
réseau de distribution).
Énergie hydraulique

 De l’eau en altitude possède une énergie


potentielle de pesanteur.
 Cette énergie est peut être alors captée et
transformée, lors des mouvements de l’eau
qui retourne vers les océans.
 Avant l’avènement de l’électricité, les moulins
à eau permettait de capter cette énergie
mécanique pour entraîner des machines-
outils:
 machines à tisser
 moulins à moudre le blé(grau)…
 Plus tard, avec l’invention de l’électricité, on
a transformé cette énergie mécanique en
énergie électrique.

Une centrale hydroélectrique


 D'autres énergies hydrauliques existent et
elles sont généralement de source marine:
 Énergie des vagues : utilise la puissance du mouvement des vagues
 Énergie marémotrice : issue du mouvement de l’eau créé par les
marées (variations du niveau de la mer, courants de marée)
 Énergie hydrolienne : les hydroliennes utilisent les courants sous
marins
 Énergie thermique des mers : produite en exploitant la
différence de température entre les eaux superficielles et les
eaux profondes des océans
 Énergie osmotique : la diffusion ionique provoquée par
l’arrivée d’eau douce dans l’eau salée de la mer est source
d’énergie
Biomasse bois

La canne à sucre peut être utilisée


pour produire des biocarburants

 l s’agit d’énergie solaire stockée sous forme


organique grâce à la photosynthèse
La feuille est l’organe spécialisé dans la
photosynthèse chez les plantes vertes.

 Elle est exploitée par combustion


 Cette énergie est renouvelable à condition que les
quantités brûlées n’excèdent pas les quantités
produites (cette condition n'est pas toujours remplie)
 On peut citer notamment le bois et les biocarburants
Énergie géothermique

 Le principe consiste à extraire l’énergie


géothermique contenue dans le sol pour
l’utiliser sous forme de chauffage ou pour la
transformer en électricité
 Dans les couches profondes, la chaleur de la
Terre est produite par la radioactivité
naturelle des roches qui constituent la croûte
terrestre : c’est l’énergie nucléaire produite
par la désintégration de l’uranium, du thorium
et du potassium
 Par rapport à d’autres énergies
renouvelables, la géothermie profonde ne
dépend pas des conditions atmosphériques
(soleil, pluie, vent)
 Les gisements géothermiques ont une durée
de vie de plusieurs dizaines d’années

Centrale géothermique
Mercedes-Benz O530 Citaro

Combustible à hydrogène
 La Commission européenne soutient actuellement un
programme pratique des essais de véhicules pour les véhicules
électriques. 
 Les projets les plus ambitieux sont les 1 milion €
CUTE(Clean Urban Transport
for Europe) et le régime ECTOS (Ecological City TransportSyst
em).
 Les essais se déroulent dans les villes 
 d'Amsterdam,Barcelone, Hambourg, Londres,Luxembourg, Ma
drid, Porto, Reykjavik, Stockholm et Stuttgart. 
 Il consiste à mettre en service des
bus publics, appelé Citaro, fabriqués par Chrysler.
Avantages escomptés

 Les énergies renouvelables sont une source


de sécurité dans les domaines économiques,
sociaux et environnementaux
 Surtout lorsqu'une gamme de sources
complémentaires d'énergie est exploitée (par
exemple l'éolien fonctionne mieux quand il
n'y a pas de soleil et le solaire produit
souvent plus quand il n'y a pas de vent)
 l'indépendance énergétique:  les énergies
renouvelables réduisent l’ importance de
pétrole donc les conflits potentiels qu'il peut
nourrir
 contribuant ainsi à la paix dans le monde
Autres avantages

 On attribue souvent aux énergies renouvelables


des caractéristiques favorables, telles que:
 la sûreté (faible risque d'accident, faible conséquence d'un éventuel accident,
régularité de la fourniture, ...)
 la propreté (peu voire pas du tout de déchets, peu dangereux et facile à
gérer : recyclables, par exemple)
 la décentralisation (développement local des territoires, réserve d'emplois
locaux non décentralisable, etc.)
 le respect de l'environnement, lors de la fabrication, pendant le
fonctionnement, et enfin de vie
Contraintes et limites

 Aujourd'hui, on assimile souvent le terme


d'énergie renouvelable à celui d'énergie
propre mais  la définition est différente:
 une énergie propre ne produit pas ou peu de
polluant
 une énergie renouvelable n'est pas nécessairement
propre
 par exemple, la collecte et la combustion de la biomasse peut
produire des nuisances (piétinement, réduction de biodiversité, etc.) et
des polluants (NOx, suies, etc.)
Risques pour la faune

 La construction d'un barrage hydroélectrique
a des conséquences lourdes :
 inondation de vallées entières
 modification profonde de l'écosystème local.
 font obstacle à la migration des poissons, ce qui
représente un problème pour les fleuves du nord-
ouest de l'Amérique du Nord, où les populations
de saumons ont été réduites de manière importante.
 Les éoliennes représente un danger pour
 les oiseaux
 pour les chauves-souris, dont on retrouve
régulièrement des cadavres sur les sites éoliens, y
compris des espèces protégées.
 Il semble en outre que les sons de basse fréquence
des éoliennes perturbent la reproduction de la
faune à proximité de celles-ci.
Électricité renouvelable dans le monde

 En 2007, les énergies renouvelables représentaient 9,6 % du total de la


production d'énergie primaire aux États-Unis, le nucléaire 11,7 %.
 En 2008, les États-Unis occupent le premier rang mondial pour les
investissements dans les énergies renouvelables (24 milliards de dollars)
Énergies renouvelables en Europe

 Part
des énergies renou
-velables dans la
consommation élec
-trique brut dans
les pays de
l'Union européenne
 en 2006 (en%).

Vous aimerez peut-être aussi