Vous êtes sur la page 1sur 6

Processus M****

Problème:

Doudou, le hamster paresseux, ne connaît que trois endroits dans sa cage : les copeaux où il
dort, la mangeoire où il mange et la roue où il fait de l'exercice.
Ses journées sont assez semblables les unes aux autres et son activité se représente
aisément par un graphe. Toutes les minutes, il peut soit changer d'activité, soit continuer
celle qu'il était en train de faire.
- Quand il dort, il a 9 chances sur 10 de ne pas se réveiller la minute suivante.
- Quand il se réveille, il y a 1 chance sur 2 qu'il aille manger et 1 chance sur 2 qu’il parte
faire de l'exercice.
- Le repas ne dure qu’une minute, après il fait autre chose.
- Après avoir mangé, il y a 3 chances sur 10 qu'il parte courir dans sa roue, mais surtout 7
chances sur 10 qu'il retourne dormir.
- Courir est fatigant : il y a 8 chances sur 10 qu'il retourne dormir au bout d'une minute,
sinon il continue en oubliant qu'il est déjà un peu fatigué.
-Quand
Aprèsest
Courir ilavoir mangé, il y a 3 sur
chances sur 10 qu'il parte courir dans
ausasa roue, mais surtoutoù7
Doudou, sefatigant
le
dort, il a 9: ilparesseux,
hamster
réveille, ilyyaa81chances
chances chance sur
ne10connaît
de
sur 210qu'il
ne qu'il
que
pas se retourne
trois
réveiller
aille manger dormir
endroits dans
la et
minute bout
cage d'une
: les
suivante.
1 chance sur minute,
copeaux
2 qu’il parte
chances
sinon
ilfaire
dort,de sur 10
illacontinue qu'il
roue oùen retourne
oubliant
il fait dormir.
qu'il est et
de l'exercice déjà un peu fatigué.
la mangeoire où il mange .
l'exercice.
0,8

0,9
Copeaux
0,2 roue
(dort)
0,05

0,7
0,05
0,3

Mangeoire

0
• Le
  vecteur d’état X=(1,2,3) avec, 1= dormir/2=manger/3=tourner la roue
• On a une matrice de transitions (d’états):

• P=
• Si on considère à t=0 que Doudou dort , condition initiale,

• À l’instant suivant on le retrouve à l’état:

• =(0,9 0,05 0,05)


•  À l’instant d’aprés on le retrouve à l’état:

• =(0,885 0,045 0,07)

• Puis ainsi de suite :


• (sous conditions de convergences),

• L’etat stable et invariant à l’infini est =(a,b,c) est defini par


• C’est-à-dire pour a+b+c=1 donc =(0,884 0,044 0,072)
Processus de Markov
(sans mémoire)