Vous êtes sur la page 1sur 13

HEMATOPOÏESE

Dr. Bougherira S.
Ontogénèse
Compartiments de l’hématopoïèse

Cellules
souches
Différenciation

Auto-renouvellement
Progéniteurs

Précurseurs

Cellules matures
Différenciation: capacité, sous influence de facteurs de croissance, de se diviser
en s’engageant de façon irréversible vers une ou plusieurs lignées
Auto-renouvellement: multiplication sans différenciation
Cellule souche pluripotente
Cellule souche CFU-S Cellule souche
myéloïde lymphoïde

CFU-GEMMk
BFU-E CFU-GM

CFU-E CFU-M CFU-G CFU-Eo CFU-B CFU-Mk Pro-B Pro-T

Proérythroblaste Monoblaste Myéloblaste Myéloblaste Myéloblaste Pré-B Pré-T


Mégacaryoblaste
Erythroblaste
basophile 1 Promonocyte Promyélocyte N

Erythroblaste Myélocyte N
basophile 2

E. polychromatophile

E. acidophile Métamyélocyte N Mégacaryocyte

Réticulocyte

GR Monocyte Polynucléaire N PE PB Plaquettes LB LT


Cellules souches

•Ne sont pas différenciables morphologiquement


•Très faible représentation médullaire
•Circulation temporaire sanguine: cellules souches
périphériques
•Marqueur membranaire spécifique: CD34
•Usage: allogreffe ou autogreffe de cellules souches
•Capables d’auto-renouvellement et de différenciation
Les progéniteurs

•cellules engagées dans la différenciation vers une ou


deux lignées cellulaires
•Faible représentation médullaire
•Circulation temporaire sanguine des progéniteurs peu
différenciés
•Non différenciables morphologiquement entre eux
progéniteur lymphoïde T et B: lignée lymphoïde.
CFU-GEMM progéniteur de la lignée myéloïde
CFU-GM: lignée granulo-monocytaire
BFU-E , CFU-E: lignée érythrocytaire
Les précurseurs

•Cellules engagées dans la différenciation vers une lignée


cellulaire
•Identifiables morphologiquement
•Selon les lignées, 3 à 5 mitoses entre chaque stade
précurseur, de sorte qu’un précurseur immature conduit
de 8 à 32 cellules matures
•Modification morphologiques communes de maturation
des précurseurs: diminution de la taille cellulaire (sauf
lignée mégacaryocytaire), diminution N/C, disparition des
nucléoles, condensation de la chromatine
•Modifications spécifiques de chaque lignée au cours de la
différenciation:
-lobulation du noyau (GRA), expulsion du noyau (R),
apparition de granulations spécifiques (GRA)
Métamyélocytes N
Myélocytes N

Promyélocyte N
Myéloblaste
Erythroblaste
basophile

Proérythroblaste

Erythroblaste
polychromatophile
Erythroblaste
acidophile

Réticulocytes: substance
réticulofilamenteuse non
visible au MGG mais par
coloration spéciale
Régulation

•Microenvironnement médullaire: contacts intercellulaires,


sécrétions de facteurs de croissance
•Certaines vitamines et oligoéléments: B12, Folates (B9),
fer,…
•Facteurs de croissances hématopoïétiques: Cytokines et
CSF (Colony Stimulating Factor)
favorisent la différenciation des progéniteurs les plus
engagés, et la multiplication et maturation des
précurseurs: G-CSF, M-CSF, Erythropoïétine,
Thrombopoïétine, IL, …
EXPLORATION DE L’HEMATOPOIESE

L’exploration de l’hématopoïèse passe par :


* Examen complet du sang périphérique NFS.

* L’étude de la moelle osseuse : myélogramme, biopsie médullaire


et étude histologique.

* Exploration isotopiques

* Culture de moelle osseuse.


Exploration de la moelle osseuse
•Mise en culture des cellules souches et progéniteurs
•Examens microscopiques: obligatoire dans le diagnostic et la
surveillance thérapeutique des hémopathies malignes
-ponction, aspiration médullaire sur os sternum, crêtes
iliaques, permettant confection d’un frottis coloré au MGG, pour
effectuer un Myélogramme : détermination du % des
précurseurs médullaire
-biopsie ostéomédullaire: coupe histologique permet
d’évaluer la richesse cellulaire et l’architecture médullaire

Biopsie Frottis