Vous êtes sur la page 1sur 13

Capture d’images

biologiques et numériques

Travail réalisé dans le cadre des TPE


2004/2005 par
KRAFT Marion et
SCHWAB J-François
Définition de la lumière

Célérité de la lumière: C = λ.f


Longueur d’onde: λ
Fréquence: f
L’œil
Schéma de l’œil humain:
La capture d’images en détail
• 1) La rétine:

Composé de 3
couches:

-la couche des cellules


ganglionnaires

-la couche granuleuse


interne

- la couche des
cellules
La couche des photorécepteurs

L’œil humain comporte:


- 120 Millions de bâtonnets
- 5 Millions de cônes
Les cônes
Spectre d’absorption
des cônes:

Représentation
d’une molécule de
Iodopsine M:
Rétinal

« Le rétinal est une molécule dérivée de la vitamine A, liée à l’opsine par
liaison C = N.
Il a la capacité de s’isomériser en contact avec un photon, ce que l’on
appelle la photoisomérisation, il passe alors de sa forme 11-cis-rétinal en
tout-trans-rétinal. »
La couche granuleuse interne
Schéma simplifié:

La couche suivante, dénommée


couche granuleuse interne,
comporte une variété de neurones
rétiniens :

- les cellules horizontales


- les cellules bipolaires
- les cellules amacrines
La capture d’images en détail
• 2) Le capteur CCD:

« Revenons à la lumière. L’énergie


apportée par un photon dépend directement
de sa longueur d’onde notée λ.
L’énergie d’un photon est exprimé avec la
formule d’Einstein: H x (c/ λ)
où c est la vitesse de la lumière et h la
constante de Planck (6,621034 Js).
L’énergie requise par un électron pour
passer du stade d’électron périphérique à
celui d’électron libre est notée W. Ainsi
L’énergie fournie par le photon doit être
supérieur à W. On à donc :
(h(c/ λ)) > W Soit : (h(c/ W)) > λ .  »
Le chemin des photons

« En récapitulant, les photons traversent les électrodes, puis l’isolant, avant
de frapper le silicium. Des électrons sont éjecté grâce à l’énergie reçue et
sont instantanément attirés par les électrodes. La couche d’isolant est là pour
les retenir. »
Le transfert des charges
Principe:
Les charges sont dirigé vers
la « file d’attente » pour être
ensuite lu un par un par
l’étage de lecture

Voici un
exemple de
lecture
d’information:
Remarque:
« Dans la pratique, les électrodes de chaque cellule photosensible
permettent d’attirer et de repousser successivement les électrons : on
déplace alors les électrons sans mélanger ceux des différents
photosites. »

Filtre de Bayer:
La capture d’images en détail
1) Œil numérique

(Montage fictif)