Vous êtes sur la page 1sur 16

Automates

Automates
Programmables
Programmables
Industriels
Industriels

Fait par : Mme RECHID


Fonction
Informations
(capteurs, dialogue)
Entrées

Traiter les informations


Programme
entrantes pour émettre des
ordres de sorties en fonction
d’un programme.

Sorties
Ordres
(préactionneurs, dialogue)
Fait par : Mme RECHID
Structure

• Adaptable à toutes applications


• Modulaire
• Langage
• Structure générale

Fait par : Mme RECHID


Fonctionnement
Le cycle de fonctionnement est organisé en 4 tâches.

Bus Entrées / Sorties

Unité de
Traitement Module Module
des des
Entrées Sorties
RAM

Tâche 1243 : Gestion


Affectation
Acquisition
Traitement des sorties
données
du système (émission
en entréedes
(exécution
(auto-contrôle ordres)
(mémorisation)
du
de programme)
l’automate)

Fait par : Mme RECHID


Caractéristiques
• Compact ou modulaire
• Tension d’alimentation
• Taille mémoire
• Temps de scrutation
• Sauvegarde ( EPROM, EEPROM, pile, … )
• Nombre d’entrées / sorties
• Modules complémentaires ( analogique,
communication, … )
• Langage
Fait par : Mme RECHID
Raccordement des entrées

•Identification du type de l’automate


Logique positive Logique négative
Alimentation Alimentation
Capteurs Capteurs
Ov 24v Ov 24v

1 2 3 4 5 1 2 3 4 5

Entrées Entrées

AUTOMATE PROGRAMMABLE AUTOMATE PROGRAMMABLE

Le commun des entrées est relié au 0V Le commun des entrées est relié au 24V
pour mettre une entrée automate au 1 logique, pour mettre une entrée automate au 1 logique,
il faut lui imposer un potentiel de +24 Volts. il faut lui imposer un potentiel de -0 Volts.
EX : l'API TSX 17 EX : l'API PB15

Fait par : Mme RECHID


Raccordement des entrées
•Identification des composants d’entrées
Type 2 fils

Type 3 fils
Détecteur PNP Détecteur NPN
pour automate à logique Positive Pour automate à logique Négative

Lorsque qu'il y a détection, le transistor est Lorsque qu'il y a détection, le transistor est
passant (contact fermé). Il va donc imposer passant (contact fermé). Il va donc imposer
le potentiel + sur la sortie S . le potentiel - sur la sortie S .

Fait par : Mme RECHID


Raccordement des entrées
•Raccordement

Cliquez sur l’image pour voir l’exemple

Fait par : Mme RECHID


Raccordement des sorties

• Identification des préactionneurs


• Détermination de la source d’énergie
• Raccordement 0V 24V 1 2

E n trée s
3 4 5 6

A U TOM AT E PR O GR A M M A BLE

S o r tie s

C 1 2 3 4 5 6
A lim e n ta t io n

24v = +
22 0 V ac 2 4V
220v ~
-

2C

K M

2D

Cliquez sur l’image pour voir l’exemple

Fait par : Mme RECHID


Mise en oeuvre
 Grafcets adaptés (variables
 Grafcets P.C. étapes, codes Entrées/Sorties)
 GEMMA Préparation  Programme (manuellement ou
 Affectation des Entrées/Sorties par assistance informatique)
 Type d’API  Etat initial (états des variables
 étapes, valeurs des tempo,
Notice de Programmation
compteurs)

Préparation réalisée

 Programme Mise en place  Programme(manuellement ou


 Etat initial(états
( des variables Par téléchargement)
étapes, valeurs des tempo,  Vérification de l’état initial(états
compteurs) programme
 Notice d’utilisation des variables étapes, valeurs des
tempo, compteurs)

Programme dans API

Fait par : Mme RECHID


Mise en oeuvre
 Mise en éxécution programme
 Grafcets adaptés. Simulation  Validation des entrées
 GEMMA de la P.O correspondant à l’évolution de la
 Schéma P.O. position de la P.O
(sans P.O)  Vérification du cycle

Cycle bon

 Branchement P.C. / P.O.


 Grafcets P.C. P.O. Mise au point  Réglage capteurs et actionneurs
 GEMMA du système
 Vérification du cycle
 Schéma. P
P.C P.O.

Système OK

 GEMMA Production  Mise en fonction par l’opérateur


 Instructions de production

Fait par : Mme RECHID


Traitement des
dysfonctionnements
Un dysfonctionnement peut avoir pour origine :
un composant mécanique défaillant ( préactionneur, actionneur,
détecteur,... ).
un câblage incorrect ou défaillant ( entrées, sorties ).
un composant électrique ou électronique défectueux ( interface
d'entrée ou de sortie, alimentation ).
une erreur de programmation ( affectation d'entrées-sorties, ou
d'écriture ).
un système non initialisé ( étape, conditions initiales... ).

Fait par : Mme RECHID


Méthode
DEBUT

Mettre en éxécution

de
l'automate

non Exécution? Oui

recherche
Vérifier le
Lancer l'évolution
programme

non Evolution? Oui

Vérifier l'état initial Observer l'évolution

non Etat initial ? Oui non Evolution? Oui

Vérifier led associer Comparer


Modifier l'état initial
à la sortie l'évolution

non Led allumée ? Oui non Identique ? Oui

Modifier Comparer
Vérifier action
programme l'évolution FIN
affectation sortie

non Action réalisée ? Oui

Vérifier chaîne Vérifier led associer


d'action à l'entrée
Câblage,
préactionneur et
actionneur non Led allumée ? Oui

Vérifier chaîne Modifier


d'aquisition programme
Câblage et capteur affectation entrée

Fait par : Mme RECHID


Vérification d’une
chaîne d’acquisition
• Vérifier l’alimentation des entrées
• Vérifier l’entrée de l’automate: court-circuiter
le circuit par un shunt
• Vérifier la continuité du câblage (ohmètre)
• Vérifier la commutation du détecteur. (ohmètre)

Fait par : Mme RECHID


Vérification d’une chaîne
d’action
• Vérifier l’alimentation des sorties et des actionneurs.
• Vérifier la continuité du câblage ( ohmètre ).
• Vérifier le fonctionnement du préactionneur ( court-
circuiter le circuit par un shunt ).
• Vérifier la liaison préactionneur / actionneur.
• Vérifier la commutation de la sortie.

Fait par : Mme RECHID


Merci de votre écoute ...
A vous de travailler…

Fait par : Mme RECHID