Vous êtes sur la page 1sur 28

Cours de Gestion d’entreprise

Chapitre 7 :
Présentation de la comptabilité
générale
Plan
I/ LES OBJECTIFS DE LA COMPTABILITE
1.1 La comptabilité : Obligation
1.2 La comptabilité : Outil de gestion et de contrôle
1.3 La comptabilité : Source d’informations sociales
1.4 Evolution
II/ LES ÉTAPES ET PROCÉDURES DU TRAVAIL COMPTABLE
III/ LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DU PCG
IV/ LE PLAN COMPTABLE GENERAL
V/ LES SYSTEMES COMPTABLES
VI/ LE PLAN DE COMPTES
VII/ L’ENREGISTREMENT DES OPERATIONS COURANTES
VIII/ LES DOCUMENTS DE SYNTHESE
Introduction
 L’activité de l’entreprise repose sur des
échanges avec des agents extérieurs : des
fournisseurs, des clients…..

 Les mouvements de marchandises sont qualifiés


de flux réels
 Les mouvements d’argent sont des flux
monétaires

Tous les flux sont enregistrés en comptabilité


L’entreprise et ses partenaires
Salariés Actionnaires
Capitaux

Travail Dividende
Salaires

Fournisseurs
Biens
Entreprise Biens Clients
Argent Argent
Taxes,
Intérêts Impôts Subventions

Prêts
Banques Etat
I/ LES OBJECTIFS DE LA COMPTABILITE
1.1 La comptabilité : une obligation

Article 8 de la loi du 30 Avril 1983


 « Toute personne physique ou morale ayant la qualité de
commerçant doit procéder à l’enregistrement comptable des
mouvements affectant le patrimoine de son entreprise, ces
mouvements sont enregistrés chronologiquement

Article 1 à 5 du décret du 29 Novembre 1983


 « Tout commerçant tient obligatoirement un livre journal, un
grand livre et le livre d’inventaire »
 Les mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise sont
enregistrés opération par opération et jour par jour sur le
livre journal »
1.2 La comptabilité : Outil de gestion et
de contrôle

Les chiffres concernant les périodes écoulées


permettent d’:
 établir un diagnostic
 étudier les éventuels dysfonctionnements
 appuyer la prise de décision

Instrument de contrôle :
 mémoire des opérations
 moyen de surveillance
1.3 La comptabilité : Source
d’informations sociales

ACTEURS SOCIAUX DOMAINES d’INTERETS

Banquiers et créanciers Rentabilité, performance,


solvabilité, endettement

Personnel et actionnaires Rentabilité, solvabilité, calcul et


partage des résultats

Acteurs macro-économiques Regroupement des chiffres pour


(INSEE) établir des statistiques nationales
Information sociale
 Les sociétés sont tenues de communiquer
leurs chiffres annuels au greffe des tribunaux
de commerce où ils sont consultables par les
tiers.
 Procédure d’alerte : demande d’explications
de la part du Commissaire aux Comptes ou
du CE lorsque des faits de nature à
compromettre la continuité de l’exploitation
ont été relevés.
1.4 Evolution
 L’harmonisation des règles comptables relève de la
Commission Européenne.
(directives modifiées en 2001 et 2002, sous
l’influence de l’harmonisation comptable
internationale).
 Dans la perspective de créer les conditions
nécessaires à la construction d’un marché des
capitaux intégré et efficace, l’Union européenne a
retenu comme référentiel comptable pour les sociétés
côtées les normes IAS/ IFRS
IFRS : International Financial Reporting Standards
II/ LES ÉTAPES ET PROCÉDURES DU
TRAVAIL COMPTABLE

Bilan

Pièces Livre- Grand-


justificatives Journal Livre Balance Compte
de
Résultat

Annexe
III/ LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DU PCG
 Mission : « Donner une image fidèle de la
comptabilité de l’entreprise »:
 régularité 
 sincérité 

 Principes comptables fondamentaux :


 principe de prudence 
 principe de permanence des méthodes
 principe de non compensation 
 principe de continuité de l’exploitation
 principe d’indépendance des exercices 
IV/ LE PLAN COMPTABLE GENERAL
 Le PCG : document central des comptabilités des entreprises 

 Objectif de la normalisation comptable :


 besoin d’un langage précis et clair pour communiquer avec les
différentes catégories d’utilisateurs
 présentation d’informations nécessaires aux analyses de gestion
interne
 garantie du respect d’un certain nombre de règles pour les
partenaires externes de l’entreprise (actionnaires, prêteurs,
fournisseurs, clients....) 

 Le PCG Plan Comptable Général fournit un cadre très précis pour la


tenue des comptabilités .
 il impose le type, le tracé et le contenu des documents de synthèse
à établir en fin d’exercice
 il propose un plan de comptes adaptable aux entreprises
V/ LES SYSTEMES COMPTABLES
Le PCG propose trois systèmes :
 système abrégé (deux des trois critères suivants
ne doivent pas être dépassés :
 Total du bilan < 267 000 €
 CA < 534 000 €
 Nombre de salariés permanent < 10)
 système de base
 système développé 

et pour chacun de ces systèmes trois types de


documents de synthèse
VI/ LE PLAN DE COMPTES
Le plan des comptes est organisé en classes réparties et numérotées.
CLASSE 1 Comptes de capitaux
 CLASSE 2 Comptes d’immobilisations
 CLASSE 3 Comptes de stocks
 CLASSE 4 Comptes de tiers
 CLASSE 5 Comptes financiers

 CLASSE 6 Comptes de charges


 CLASSE 7 Comptes de produits

 A chaque compte est affecté un numéro de compte dont le premier chiffre est celui de la classe

 Toute entreprise tenant une comptabilité établit son propre plan de compte dit « plan comptable
d’entreprise », définissant l’ensemble des comptes utilisés par l’entreprise.
 du secteur professionnel auquel elle appartient
 de son importance et de sa forme juridique
 des informations jugées nécessaires à sa gestion
Exemple : Classe 6
 60 ACHATS
 601 Achats stockés-Matières premières

 602 Achats stockés -Autres approvisionnements

 6021 Matières consommables


 6022 Fournitures consommables
 60221 Combustibles
 60222 Produits d’entretien
 60223 Fournitures d’atelier et d’usine
 60224 Fournitures de magasin
 60225 Fournitures de bureau
VII/ L’ENREGISTREMENT DES
OPERATIONS COURANTES
OPERATIONS COURANTES :

 achats de matériel

 achats de matières premières, d’énergie 

 vente de biens et services  

 personnel (paie)

 paiement d’impôts et de taxes.


Principe de la comptabilité en
partie double
 Tout flux a un point de départ (origine) et un point d’arrivée (destination)

 L’origine du flux impliquera une RESSOURCE qui permettra la réalisation du flux


 La destination du flux impliquera un EMPLOI : utilisation qui sera faite de la ressource.

 Une convention d’enregistrement prévoit que :

Libellé du COMPTE
DEBIT CREDIT

Les emplois Les ressources

 Principe de la partie double : tout ce qui est utilisé a été obtenu et tout ce qui est obtenu
est utilisé. Il revient à ramener chaque opération à l’égalité économique :
emploi = ressource
Exercice d’application
 Une société A achète des marchandises pour un
montant de 1 000 € à la société B

 Déterminer l’emploi et la ressource pour chacune des


deux sociétés

 Enregistrer l’opération dans la comptabilité des deux


sociétés
SOCIETE A SOCIETE B
Emploi Emploi
Ressource Ressource
Société A
Emploi : Achat de marchandises
Ressource : 1 000€ en espèces

607 Achat de marchandises 53 Caisse


20/05 1 000 1 000 20/05
Société B
Emploi : 1 000€ en espèces
Ressource : Vente de marchandises

707 Vente de marchandises 53 Caisse

1 000 20/05 20/05 1 000


Définitions COMPTABLES

 Débiter un compte : inscrire une somme


au débit du compte

 Créditer un compte inscrire une somme


au crédit d’un compte
VIII/ LES DOCUMENTS DE SYNTHESE

 Bilan

 Compte de résultat

 Annexe (tableau des amortissements,


des provisions
8.1 Bilan
 Bilan : état à une date donnée
(photographie) du patrimoine de l’entreprise

 à gauche , ACTIF : liste des biens que possède


l’entreprise
 Les EMPLOIS

 à droite , PASSIF : ensemble des obligations


composées de dettes à l’égard de tiers (banques,
fournisseurs, Etat, organismes sociaux)
 Les RESSOURCES
8.2 Compte de Résultat
 Compte de résultat : état récapitulatif de l’ensemble des charges et des produits
en fonction de leur date d’engagement (et non d’encaissement/décaissement)

Notion de charges & produits :


 Charges : dépenses (qui n’ont pas comme contrepartie une
augmentation du patrimoine)

 Produits : recettes

 Il fait apparaître :
 le bénéfice (Produits > Charges) ou
 la perte de l’exercice (Produits < Charges)

 Les charges et produits sont ventilés en trois parties :


 Exploitation
 Financier
 Exceptionnel
Conclusion
 Principale source d’information financière des
tiers, la comptabilité est réglementée et
normalisée pour
 être compréhensible par des personnes
extérieures à l’entreprise
 être comparable d’une entreprise à une autre.
 L’entreprise doit donc respecter certaines
règles ou normes (tenue des comptes,
présentation des documents de synthèse)
Les participants
 TPE pas structure administrative

 PME taille réduite comptable unique (tenue courante des comptes


et déclarations légales)

 PME taille importante cadre comptable + 10 personnes

 GE service rattaché à la DAF


II/ LES ÉTAPES ET PROCÉDURES DU
TRAVAIL COMPTABLE

1/ Enregistrer le flux sortant ou entrant de


l’entreprise

2/ Analyser les flux afin de regrouper les


mouvements de même nature (comptes.)

3/ Etablir des synthèses permettant de


connaître l’évolution du patrimoine et le
résultat de l’exploitation.