Vous êtes sur la page 1sur 70

3 

J  
 | 
  
 


 
  ©
 

À

   

|  
  

@   

  ©À
 
 

   
|  
 
3  
ë ©   © 
  

A. Un technicien en aérosolthérapie
B. Un préposé à l©installation de
bombonnes
C. C©est un clinicien spécialisé en soins
cardiorespiratoires
D. C©est un emmerdeur de première qui
est là pour que vos gardes soient
infernales?
i
 
©    ë 

A. ~1500
B. ~3500
C. ~4700
D. Autant que de pompes de ventolin,
vous n©avez qu©à en frotter une
pour qu©un inhalo apparaisse !
ë      
 
    !    
 ë 
A. 1958
B. 1966
C. 1974
D. 1534 sur le bateau de Jacques Cartier
0 

     
     "©

A. Du lundi au vendredi
B. De 8h00 à minuit
C. 24 h/j, 7/7j
D. Jamais les lundi« c©est trop forçant!
i
  ©       
       

A. 2 ans
B. 3 ans
C. 4 ans
D. J©ai arrêté de compter«
      ©

A. Pour faciliter l`entré d`O2 dans l`arbre


bronchique
B. Pour améliorer la compliance
pulmonaire
C. Pour chasser le CO‰
D. Pour faciliter l©annonce d©une
mauvaise nouvelle avec une voix
amusante
ë ©    #

A. C©est une prostaglandine


B. C©est un gaz anesthésique
C. C©est un gaz qui agira sur la PAP
D. C©est un terme anglais marquant une
négation
ë ©   ©  

A. C©est un appareil à spirométrie incitative


B. C©est un mécanisme d©administration
d©un médicament en poudre sèche
C. C©est un appareil servant à calculer les
VEMS
D. C©est un appareil que l©inhalo accroche à
son dos afin de répondre plus rapidement
au stat »
ë        
   $0

A. Traiter un pneumothorax
B. ü la fatigue respiratoire aigue entre
autres chez les MPOC
C. ü hypocapnie
D. ü l©anxiété chez l©infirmière
hystérique devant une détresse
respiratoire
ë      
©        
   
A. L©inhalothérapeute n©est
malheureusement pas présent sur
l©équipe de réanimation
B. L©inhalothérapeute assure le maintien des
voies aériennes en assurant une ventilation
adéquate
C. L©inhalothérapeute administre tous les
médicaments prescrits par le médecin
D. A l©aide d©un porte voix,
l©inhalothérapeute appel l©aumônier
ë ©   ©  

A. Appareil servant à ventiler à pression


constante avec une fréquence respiratoire
élevée
B. Respirateur alternant entre la ventilation par
pression et la ventilation par volume
C. Appareil servant à ventiler à pression
variable avec une fréquence respiratoire
basse
D. Mécanisme servant à bercer les patients
agités afin de garder les ativants » pour
notre propre usage
@  

A Professionnel paramédical reconnu par le


i   


A Clinicien spécialisé dans les soins du
  
A i   avec les médecins et les
autres professionnels de la santé.
A  à l¶évaluation de l¶état cardio-
respiratoire.
|  

A ½  Première école Institut Lavoisier (St-Joseph de Rosemont)


A ½  Premier groupe d¶inhalothérapeutes
A ½   Cours d¶inhalothérapie (CEGEP)
A ½  Reconnaissance de l¶inhalothérapie par l¶Association des
anesthésistes-réanimateurs du Québec
A ½  Création du cours  technique d¶inhalothérapie et
d¶anesthésie au CEGEP
A ½  Corporation des inhalothérapeutes du Québec
A ½  Ordre des inhalothérapeutes
A  3155 membres au Québec (83% F  17% H)
A ½ environs 3500 membres
 



DEC Inhalothérapie et anesthésie


' 2115 heures de formation spécialisée
± Cours (2 ans) 0  
    
± Stages (1 an) Fonction respiratoire
Soins respiratoires
Polysomnographie
' Examen synthèse Cardiologie
Soins à domicile
' Inscription au tableau de l¶OPIQ
' Certificat (UdeM et UQUAT)
' Formation continue (obligatoire)
' Orientation future «
 



Centres d¶enseignement
A Collège de Rosemont
A Collège Vanier
A Collège de Sherbrooke
A Cégep de Chicoutimi
A Cégep de Ste-Foy
A Collège Ellis
A Cégep de Gatineau
@



0
 

†@  
 

  
  

©
     

 
 

  

ƒ Un champ d© d©exercice
ƒ Sept activités réservées
@

©




© 

† 
 ©  
 
   
 


  
 
 


 

©
 




  



  

 
 

0    

A Effectuer l©assistance ventilatoire


A Effectuer des prélèvements
A Effectuer des épreuves de la fonction
cardiorespiratoire
A Exercer une surveillance clinique de la
condition des personnes sous anesthésie, y
compris la sédation analgésique ou sous
assistance ventilatoire
0    

A Administrer, y compris par la voie intraveineuse à


partir d©un site périphérique, et ajuster des
médicaments ou d©autres substances lorsqu©ils
font l©objet d©une ordonnance
A Mélanger des substances en vue de compléter la
préparation d©un médicament
A Introduire un instrument, dans une veine périphérique
ou dans une ouverture artificielle ou, à des fins
d©intubation ou pour des aspirations, dans et au-
delà du pharynx ou au-delà du vestibule nasal
   

 

Règlement du Collège des médecins


(décembre
décembre 2005)
ƒ Ordonnance individuelle
l©OPIQ ; formation
ƒ Attestation délivrée par l©
théorique et exposition clinique (15)
d©épreuves diagnostiques
ƒ Labo d©
cardiorespiratoires, unité de soins, soins
intensifs, urgence, soins à domicile et CLSC
i
 

Centre hospitalier ± courte durée


A Soins respiratoires généraux
A Soins intensifs et urgence
A Assistance anesthésique
A preuves diagnostiques
A Polysomnographie

CLSC
Soins à domicile
Représentation
Enseignement
Recherche
i
 

Hygiène et médecine préventive


Médecine sportive
Cardiologie
Secteur ambulancier
Clinique de chirurgies
i
 

Clinique de cessation tabagique


Centre d©enseignement sur l©asthme et
la MPOC
En rééducation respiratoire
«
i
 

Centre hospitalier ± courte durée


ASoins respiratoires généraux
ASoins intensifs et urgence
AAssistance anesthésique
AFonction respiratoire
APolysomnographie
2 

 
 

@©› 
 

 

 
  › ››  

 
    

2 

 
 

[   
2 

 
 

[   


  80% hélium / 20% oxygène
70% hélium / 30% oxygène

i   5% dioxyde de carbone


95% oxygène

[ 
2 

 
 

0    
2 

 
 

0      

Bronchodilatateurs Salbutamol, Ipratropium, Tiotropium


Corticostéroïdes Fluticasone, Budénoside, Beclométasone
Vasoconstricteur Adrénaline
Mucolytique N-Acétylcystéine, Pulmozyme
Antibiotiques et anti-fongiques Amphothéricine B
Anesthésiques locaux Xylocaine, Marcaine
Analgésiques Morphine
Prostaglandines Flolan (époprosténol), ...
2 

 
 

0      


2 

 
 

A Désencombrement bronchique

J    


i
 

Centre hospitalier ± courte durée


ASoins respiratoires généraux
ASoins intensifs et urgence
AAssistance anesthésique
AFonction respiratoire
APolysomnographie
@©    

@
  



  

 





 


 

2 
  
 


     i0
2 
  
 


      0


2 
  
 


     


2 
  
 


     !

2 
  
 


     !

2 
  
 


Présence de l©inhalothérapeute
2   !   

Transfert de l©usager

Intra et inter établissements


È      

Signes vitaux
Observation clinique
Auscultation pulmonaire
Niveau de conscience
Reflexe
Gaz sanguins
È      

SpO2
SpCO2
Radiographie
Courbes ventilatoires
Compliance et résistance
Auto peep
Espace mort
2 
  
 


È

È!
"   
i
 

Centre hospitalier ± courte durée


ASoins respiratoires généraux
ASoins intensifs et urgence
AAssistance anesthésique
AFonction respiratoire
APolysomnographie
0  

 

0  

 

#   



     
 

0#    


A 


A 

AÈ 
0  

 

     


 
$ #  
A   
   
A 0%  %  # 
A i
 
A   
  !

A  
  !

0  

 

#   



     
 

0#    


A 


A 

AÈ 
0  

 

 

   
 
     !

0 
 
     
 
 
i  
  
0   
   
$ !
#   
0  

 

#   



     
 

0#    


A 


A 

AÈ 
0  

 

 

   !


   
0   
   


 !

   
 
0  

 

#   



     
 

0#    


A 


A 

AÈ 
0  

 

È 
 
& 

     
i
 

Centre hospitalier ± courte durée


ASoins respiratoires généraux
ASoins intensifs et urgence
AAssistance anesthésique
AFonction respiratoire
APolysomnographie
   
 


 

valuation de l©usager
Ordonnance médicale
Faisabilité
Spirométrie pré et post
bronchodilatateur
Effet du traitement
Enseignement
 


 

Provocation bronchique
d©asthme
Déterminer le diagnostic d©

Bilan de base
CVL
CRF
DLCO
Courbe débit volume
 


 

Ponction artérielle
Protocole
PaO2
PCO2
PH
Endoscopie bronchique
Assistance
 


 

Ergocycle
valuation pré-
pré-op
d©une pathologie
volution d©
l©effort
Asthme à l©
Cardiologie
l©effort
ECG repos, à l©
Holter
Hémodynamie
chographie cardiaque
Cathéterisme cardiaque
i
 

Centre hospitalier ± courte durée


ASoins respiratoires généraux
ASoins intensifs et urgence
AAssistance anesthésique
AFonction respiratoire
APolysomnographie
   
2  

@©


 
 




  

   
  
 


2  

&   


Signes et symptômes
Précaution
Mesures préventives

È
 ©
©

Signes vitaux
Observations cliniques
Auscultation pulmonaire
SpO2
d©action thérapeutique
valuation du plan d©
2  

È
 !

Ponction artérielle
Spirométrie

È
     
Plaies
Dénutrition
Violence
Référence au professionnel
2  

È!
 
Entretien
Intégrité et vérification

[   
Emplacement
Observance ordonnance
Tabagisme
Compresseur
Appareil de succion
d©O2 et/ou cylindre
Concentrateur d©
2  

   


CPAP
BiPAP
Ventilateurs
 
  
Diaphragmatique
Lèvres pincées
i