Vous êtes sur la page 1sur 20

Les matériaux de construction

Classification
et
Sources d ’information:
AFNOR de Nathan Désignation
Mémotech de Eléducative
GDI de Hachette
Normadess de Dunod
Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200
0/2001
Plan du diaporama

1 - Les éléments de classification


==> Les métaux et alliages ferreux
==> Les métaux et alliages non ferreux
==> Les plastiques [ quelques produits d ’usage courant ]
==> Les composites

2 - Les éléments de désignation (principes)


==> Les Fontes (généralités)
==> Les Aciers non alliés d ’usage courant
==> Les Aciers alliés
==> Les alliages d ’Aluminium (notions)
==> Les alliages de cuivre (notions)

3 - Prix relatifs
Parties
Partiesnon
non
accessibles,
4 - Testez-vous accessibles,
en
encours
cours
Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200 d ’élaboration
d ’élaboration
0/2001
Eléments
Elémentsde
declassification
classification-1
-1

Les métaux et alliages ferreux

Les Aciers
Les Fontes Les Aciers sont des alliages de Fer
et de Carbone dont le pourcentage
de carbone est inférieur à 2%.
Les Fontes sont des alliages de Fer
On peut leur adjoindre d ’autres
et de Carbone dont le pourcentage
éléments pour en faire
de carbone est supérieur à 2%
des Aciers Alliés.

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde
declassification
classification-2
-2

Les métaux et alliages non ferreux


Les alliages de Magnésium
Métal de base, Magnésium « Mg »
Aspect: métal solide blanc argenté,
pouvant brûler à l ’air avec une flamme
éblouissante.
L ’Aluminium Quelques désignations:
et ses alliages ??
Le Cuivre
Métal de base, Aluminium « Al » et ses alliages Les alliages de Zinc
Aspect: métal blanc brillant, ductile et
malléable, s ’altérant peu à l ’air. Métal de base, Cuivre « Cu » Métal de base, Zinc « Zn »
==> produits moulés Aspect: métal de couleur rouge brun, Aspect: métal d ’un blanc bleuâtre
==> produits corroyés ( forgeage, …) malléable et ductile peu altérable
==> produits moulés
Quelques désignations courantes : ==> produits corroyés Quelques désignations:
DURALUMIN - ALPAX ZAMAK
Quelques désignations courantes:
BRONZE - LAITON - Maillechort

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde
declassification
classification-3
-3

Les Plastiques Un « plastique » est un mélange dont le constituant


de base est une résine [ ou polymère ], associée
à des adjuvants ( stabilisants, anti-oxydants, … )
et des additifs ( colorants, fongicides, … )

PLASTIQUE = POLYMERE + ADJUVANT + ADDITIF

On distingue 2 catégories de matières plastiques

Les thermoplastiques Les thermodurcissables


Ces résines peuvent être transformées par
Ces résines peuvent être ramollies par la chaleur en un état infusible et insoluble.
chauffage et durcies par refroidissement. L ’opération est irréversible et le recyclage
L ’opération est réversible et peut être des déchets est impossible.
répétée plusieurs fois
Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200
0/2001
Quelques matériaux « Thermodurcissables »

Désignation Bakélite Araldite Cégémix Formica


commerciale

Désignation Phénoplaste Polyépoxide Polyester Aminoplaste


chimique

Symbole PF EP UP MF

Emplois, Profilés, Colles, Carrosseries, Panneaux


avantages, Tuyauteries, Enduits, coques, cuves. décoratifs
inconvénients. Vernis de app. électriques. * Inflammable,
bobinage. * Se dissout dans * rigide,
* dureté de les cétones, les * moulage à froid
surface esters.
* se coule à
* non alimentaire chaud

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Quelques matériaux « Thermoplastiques »

Désignation Lucarex Lustrex Plexiglas Nylon


commerciale Téflon
Afcodur Lacqrène Altuglass Rilsan

Désignation Polychlorure Polymétha- Polytétra-


chimique Polystyrène crylate de Polyamide
de vinyle méthyle
fluoréthylène

Symbole
PVC PS PMMA PA PTFE

Emplois, PVC U (rigide): PS choc: Vitres, panneaux Coussinets, Joints, bagues


avantages, tubes, tuyaux carters, cuves de décoratifs bagues, joints, anti-usure,
inconvénients. * non alimentaire réfrigérateurs. optique, roues dentées, patins de
* fragile, éclairage auto, tuyauterie. glissement
* inflammable aéronautique.
PVC P (souple):
* bonne * bon isolant,
Pales de ventilo,
PS standard: * insensible aux résistance à auto-lubrifiant,
canalisations,
pots, emballages U.V l ’usure et aux peu adhérent.
flacons.
ménagers * cassant chocs. * prix élevé
* rigide, cassant

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde
declassification
classification-4
-4

Les Composites Un « composite » est un assemblage de deux


constituants non miscibles et de structure différente.
Les qualités de chacun se complètent pour former un
matériau hétérogène dont les performances sont
supérieures à celles de ses composants.

COMPOSITE = MATRICE + RENFORT

Elle assure la liaison de l ’ensemble. Il constitue le squelette de l ’ensemble.


Elle répartit les efforts. Il supporte l ’essentiel des efforts.
Elle protège les renforts. Généralement, il se présente sous forme de
Pour une grande part des composites fibres à haute résistance.
industriels la matrice est Principaux renforts ;
une résine thermodurcissable (organique) Fibres de verre - (FV)
Principales matrices ; Fibres de carbone - (FC)
Organique: EPOXY - (EP), Polyester - (UP) Fibres d ’Aramide - (FA) « Kelvar »
Minérale: Carbone - (C)
Métallique: Titane - (Ti)
Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200
0/2001
Eléments
Elémentsde
dedésignation
désignation-1
-1
Elles possèdent un % de Carbone plus élevé
que les Aciers .
Elles ont pour caractéristique fondamentale
d ’être facilement mises en forme par
moulage.
Les Fontes
Par contre leur forte teneur en carbone les
rend généralement plus fragiles.

Principes généraux de désignation symbolique

Désignation Fontes grises Fontes


courante Fontes malléables
(ou à graphite lamellaire) à graphite sphéroïdal

Symbole EN - GJL EN - GJM EN - GJS


commun (préfixe) (préfixe) (préfixe)

Caractéristiques Suivi de la valeur de la résistance Suivi de Rmin ( en Mpa ) Suivi de Rmin ( en Mpa )
mécaniques minimale à la rupture par extension et allongement A ( en % ) et allongement A ( en % )
Rmin ( en Mpa )

Un exemple EN-GJL-250 EN-GJM-450-7 EN-GJS-700-2

Emplois, Bâtis - Carters - Robinetteries


Eléments de radiateurs - Blocs
Construction mécanique (pièces
complexes) - Tubulures - Leviers
Vannes - Vérins - Vilebrequins
Arbres à cames - Roues dentées
principales moteurs - Turbines de pompage. Moyeux - Quincaillerie bâtiment Regards d ’égouts - Bâtis
propriétés * Bonne moulabilité * Caract. Mécaniques élevées * Grande résilience (chocs)
* Très bonne usinabilité. * Bonne résistance à l ’usure * Bonnes qualités frottantes

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde
dedésignation
désignation-2
-2
Les Fontes - quelques applications

Boîtiers Paliers Tubulures

Carters Moules pour verrerie

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde
dedésignation
désignation-3
-3
Les Aciers non alliés d ’usage courant
Classification par
Classification par emplois composition chimique
Appellation Aciers Aciers Aciers pour
courante dits d ’usage général dits de construction traitements thermiques

Symbole S E C
Caractéristiques Suivi de la valeur minimale de la limite d ’élasticité Suivi du pourcentage moyen de
mécaniques carbone multiplié par 100
Re mini ( en mégapascals; 1 Mpa = 1 N/mm² )
exemple: 0,4% de C ==> 40

Un exemple S 185 E 295 C 35


Emplois, Constructions mécaniques ou métalliques Ces aciers conviennent
principales assemblées ou soudées. aux traitements
propriétés S ’il s ’agit d ’un acier moulé la désignation est thermiques et au
précédée de la lettre G : forgeage.
exemples, GS185 ou GE295 Un acier moulé sera
précédé de la lettre G
exemple, GC 25
Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200
0/2001
Eléments
Elémentsde
dedésignation
désignation-4 -4
Les Aciers alliés
Aciers faiblement alliés Aciers fortement alliés
Teneur de chaque élément d ’addition < 5% Teneur d ’au moins un élément > 5%
La désignation comprend dans l ’ordre: La désignation comprend dans l ’ordre:

Pas de symbole Symbole X


Teneur en carbone [ x par 100 ] Teneur en carbone [ x par 100 ]

Une suite de symboles chimiques Une suite de symboles chimiques


précisant les éléments d ’addition, précisant les éléments d ’addition,
rangés dans l ’ordre décroissant rangés dans l ’ordre décroissant

Une suite de nombre, rangés dans le même Une suite de nombre, rangés dans le même
ordre, indiquant la teneur des éléments ordre, indiquant la teneur des éléments
d ’addition: d ’addition:
[% x par 4], pour Cr - Co - Mn - Ni - Si - W la valeur correspond aux pourcentages
[% x par 10], pour les autre éléments nominaux réels

Exemple: Exemple:
16 Cr Ni 6 X 2 Cr Ni 18 - 10
0,16 % de 0,02 % de
Carbone
1,5 % de Chrome Carbone
18 % de Chrome
Moins de 1 % de Nickel 10 % de Nickel

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde
dedésignation
désignation-5
-5
Les Aciers - quelques applications

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde
dedésignation
désignation-6
-6 De la Bauxite à l ’Aluminium

Aluminium et Alliages
Désignation principale symbolique
Métal (non allié) Alliages

Symbole Al Symbole Al
Indice de pureté Symbole des éléments
exprimé en % d ’addition, dans
l ’ordre des teneurs
décroissantes

Teneur des éléments


Exemple d ’addition en
pourcentage
Al 99,5
99,5 % d ’Aluminium
Exemple

Emplois Al Si 12
Appareils ménagers
12 % de Silicium
Matériels électriques
Menuiserie métallique
Rivets

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde dedésignation
désignation-7
-7
Quelques alliages d ’Aluminium courants
Désignation symbolique

Aluminium Aluminium Aluminium Aluminium


+ Cuivre + Silicium + Zinc + Magnésium

Duralumin Alpax Duralinox

Al - Cu 4 Mg Al - Si 13 Al - Zn 5 Mg Cu Al - Mg 3

4 % de Cuivre 5 % de Zinc
13 % de Silicium 3 % de Magnésium
Magnésium < à 1 % Magnésium < à 1 %
Cuivre < à 1 %
Domaines d ’emploi

Mécanique (automobile, aéronautique) - Cycles -robinetterie Menuiserie métallique


Moulages complexes - Appareils ménagers - Boulonnerie - Rivets Appareils ménagers
Carrosserie
Décoration
Chaudronnerie

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde
dedésignation
désignation-8
-8
Un large domaine d ’application
Cuivre et Alliages
Désignation principale symbolique
Métal (non allié) Alliages
Clapet anti-retour
Symbole Cu Symbole Cu
« - » Symbole des éléments
d ’addition, dans
Tiret de séparation Raccord rapide
l ’ordre des teneurs
décroissantes
Série de caractères
alphabétiques
Teneur des éléments
majuscules se
d ’addition en
référant au type de
pourcentage
cuivre
Corps de compteur à eau

Un exemple
Un exemple

Cu - ETP Cu Sn 8 Zn 2
Dit , cuivre raffiné Etain 8%
ETP ==> affiné
électrolitiquement, non Zinc 2%
désoxydé, à conductivité Plancher chauffant Thermostat de four
garantie;
câbles, bobinages, contacts Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200
0/2001
Eléments
Elémentsde dedésignation
désignation-9-9
Quelques alliages de Cuivre courants
Désignation symbolique

Cuivre Cuivre Cuivre


+ Etain + Zinc + Nickel

Les Bronzes Les Laitons Les Maillechorts

Un exemple Un exemple Un exemple

Cu Sn 12 Cu Zn 33 Cu Ni 10 Zn 27

10 % de Nickel
12 % d ’Etain 33 % de Zinc
27 % de Zinc

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Eléments
Elémentsde dedésignation
désignation-10
-10
Quelques alliages de Cuivre courants
Désignation symbolique

Cuivre Cuivre
+Plomb +Aluminium

Les Cupro-Plomb Les Cupro-Aluminium

Un exemple Un exemple

Cu Pb 20 Sn 5 Cu Al 10 Fe 5 Ni 5

10 % d ’aluminium
20 % de plomb
5 % de fer
5 % d ’ Etain
5 % de Nickel

Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
30
Prix
Prixrelatifs
relatifs ( (ààmasses égales )
masses égales )
28

de Cuivre
Alliages
Infos: densités des

hautes sollicitations
Téflon [ PTFE ]

Aciers inoxydables,
métaux
Magnésium, 1,7 g/cm3

Alliages d ’Aluminium (légers)


20
Aluminium, 2,7 g/cm3
18 Zinc, 7,1 g/cm3
Fer, 7,9 g/cm3
Cuivre, 8,9 g/cm3 Araldite [ EP ]

10

Aciers fortement alliés


X fois l ’indice de prix référent

Aciers faiblement alliés

Alliages de Zinc
5 Plexiglas [ PMMA ]
Aciers type C

4
Les PVC [ U ou P ]
Acier S235
Fontes GJL

2
1,7
1 Polystyrène [ PS ]
0,8
0,6

Indice de prix référent Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200


0/2001
Lycée Turgot - ISP seconde - AS:200
0/2001