Vous êtes sur la page 1sur 58

Université Hassiba Benbouali de Chlef, Algérie

Faculté de Génie Civil et d’Architecture


Département de Génie Civil

Technologie – Procédés Généraux de Construction

CHAPITRE 2
LE BETON

Année Universitaire: 2019 - 2020


Plan du Cours

 Le béton « connaissance du matériau »

 Formulation des Bétons

 Différents types des bétons

 Ouvrages spéciaux
Le béton

« connaissance du matériau »
Le béton «  connaissance du matériau »
 Introduction
Le béton est un matériau composite aggloméré
constitué de granulats durs de diverses dimensions
collées entre eux par un liant. Dans les bétons
courants, les granulats sont des grains de pierre,
sable, gravier et le liant est un ciment, généralement
un ciment portland.
Le béton «  connaissance du matériau »
Le béton est le plus important matériaux de construction
dans le monde
(25 milliards de tonnes /an produites dans le monde)
Le béton «  connaissance du matériau »
Le béton est un mélange homogène de granulats, de ciment,
d’eau, d’adjuvant et d’ajout, dans des proportions étudiées.

Sable Gravier Ciment EAU


Granulats
Le béton «  connaissance du matériau »
 Propriétés des bétons
Pour utiliser au mieux le béton, il faut bien connaître
ses propriétés : d’une part à l’état frais, alors qu’il
est plastique et qu’on peut le travailler ; d’autre
part, à l’état durci, alors que sa forme ne peut plus
être modifiée mais que ses caractéristiques
continuent à évoluer durant de nombreux mois, voire
des années.
Le béton «  connaissance du matériau »
 Le béton a l’état frais
La propriété essentielle du béton frais est son ouvrabilité, qui
le rend apte à remplir n’importe quel volume, à condition que
sa composition ait été étudiée en conséquence et que les
moyens de mise en œuvre soient appropriés.
L’ouvrabilité caractérise l’aptitude d’un béton à remplir les
coffrages et à enrober convenablement les armatures.
La grandeur qui caractérise
l’ouvrabilité est la consistance ;
sa mesure peut être effectuée
facilement sur chantier avec la
méthode du cône d’Abrams ou «
slump test », qui est un essai
d’affaissement d’un volume de
béton de forme tronconique.
Le béton «  connaissance du matériau »
 Le béton a l’état frais

Cône d’Abrams
Le béton «  connaissance du matériau »

 Le béton a l’état frais


La norme NF EN 206-1 définit cinq classes de consistance.
Le béton «  connaissance du matériau »

la ségrégation du béton
Le béton «  connaissance du matériau »
 Le béton a l’état durci
La caractéristique essentielle du béton durci est la
résistance mécanique en compression à un âge donné (28
jours). Le béton est un matériau travaillant bien en
compression, dont la connaissance de ses propriétés
mécaniques est indispensable pour le calcul du
dimensionnement des ouvrages.

Une bonne résistance à la compression est la performance


bien souvent recherchée pour le béton durci.

Les résistances mécaniques du béton sont contrôlées par


des essais destructifs ou non destructifs.
Le béton «  connaissance du matériau »
 Le béton a l’état durci
Lors des essais destructifs, la résistance à la compression peut
être mesurée en laboratoire sur des éprouvettes
généralement cylindriques ; la plus courante, est l’éprouvette
de diamètre 16 cm, hauteur 32 cm; confectionnées avec le
béton destiné à l’ouvrage à contrôler.
Le béton «  connaissance du matériau »
 Le béton a l’état durci
Les essais non destructifs peuvent utiliser le scléromètre,
appareil basé sur le rebondissement d’une bille d’acier sur la
surface à tester, ou des instruments de mesure de la vitesse
du son au travers du béton.
Le béton «  connaissance du matériau »
 Le béton a l’état durci
La durabilité de l’ouvrage caractérise sa capacité à conserver
les fonctions d’usage, pour lesquelles il a été conçu
(fonctionnement structurel, sécurité), et à maintenir son
niveau de fiabilité et son aspect esthétique dans son
environnement, avec des frais de maintenance et d’entretien
aussi réduits que possible
Formulation des Bétons
Formulation des Bétons
La formulation d’un béton correspond donc au processus de
sélection des constituants et de leurs proportions pour
fabriquer un matériau aussi économique que possible
possédant certaines propriétés minimales précises, notamment
en ce qui concerne l’ouvrabilité, la résistance et la durabilité.

La formulation des bétons fait intervenir de nombreux critères


aussi bien techniques qu’économiques.
Ces critères peuvent être regroupés en cinq classes:
 l’environnement de l’ouvrage au cours de son
fonctionnement;
 les caractéristiques géométriques de l’ouvrage;
 les caractéristiques spécifiques du matériaux frais, durcissant
et durci;
 les conditions de fabrication et de mise en œuvre du béton;
 les matériaux à disposition localement.
Méthodes de formulation
La diversité des bétons actuels, aux propriétés extrêmement variables, ne permet pas
d’imaginer un principe de formulation commun. Il existe plusieurs méthodes de formulation.

Méthodes classiques
Méthode de BOLOMEY  Méthode de FAURY
Méthode d’ABRAMS  Méthode de Dreux et Gorisse

Méthodes numériques
Modèle Auteur (année) Identification

Simon et al. Système en ligne de conception de béton et détermine ses


COST (2001) proportions optimales
De Larrard et
BétonlabPro Sedran (2008) Logiciel d’aide à la formulation des bétons
Logiciel de formulation des bétons , déterminer le coût
BCN CBAO (2009) matière du béton effectuer des simulations de
dosage.
Wang et al. (1999) Système RN pour la conception et l’optimisation de mélanges
RN Yeh et al. (2007) de béton
Système Automatisé Intégré de connaissance pour les Bétons
SAICBA Boukhatem (2010)
aux Ajouts
Méthodes de formulation

Logiciel de Formulation des Béton à Base d’Ajouts Cimentaire


Version 1
Logiciel de formulation des béton développer au sien de l’université Chlef
Différents types des bétons
1. Béton Auto-Plaçant
2. Béton à Hautes Performances
3. Béton de Fibres Métalliques
4. Béton précontraint
5. Béton Léger (béton de chanvre, béton cellulaire, de granulats légers)
6. Béton Lourd
7. Béton Réfractaire
8. Béton hydrofuge
9. Béton Compacté au Rouleau
10. Béton Projeté
11. Béton Coloré
Des bétons adaptés aux besoins
Différents types des bétons
Les progrès accomplis depuis quelques décennies permettent une
très bonne adaptation du béton aux diverses exigences des
utilisateurs :
– Les ciments offrent une gamme étendue de caractéristiques :
résistance, cinétique de prise ;
– les adjuvants permettent d’améliorer la mise en place du béton,
sa compacité ou son durcissement;
– Les granulats permettent par leur variété de moduler les
propriétés du béton : aspect, poids, dureté de surface, teinte et
texture.

Parmi la diversité de l’offre des bétons utilisés, on peut citer…


Différents types des bétons
 Les bétons aux nouvelles performances
 Les bétons Autoplaçants
 Les Bétons à Hautes Performances – BHP
 Les bétons fibrés
 Les Bétons Fibrés à Ultra hautes Performances – BFUP
Les Bétons AutoPlaçants
L’expertise acquise lors des travaux de recherche sur les BHP et la maîtrise
croissante des nouveaux superplastifiants ont permis la mise au point de
nouveaux bétons: les BÉTONS AUTOPLACANTS (BAP).

Les recherches effectuées ces dernières


années ont créé les conditions de réalisation
d’un béton homogène, très fluide, aisé à
mettre en œuvre sans vibration, ne ségrégant
pas et présentant des propriétés de résistance
et de durabilité comparables à celles des
bétons traditionnels.
Cette hyper fluidité du béton a été rendue
possible par l’arrivée sur le marché des
dernières générations d’adjuvants
superplastifiants.
Les Bétons AutoPlaçants
Les BAP sont particulièrement adaptés à la réalisation de
structures pour lesquelles la mise en œuvre d’un béton classique
est délicate, c’est-à-dire, présentant :
– Des densités de ferraillage importantes ;
– Des formes et des géométries complexes : voiles courbes, etc. ;
– Des voiles minces et de grande hauteur : piles de ponts, etc. ;
– Des voiles complexes avec de nombreuses réservations ou de
grandes ouvertures ;
– Des accès difficiles voire impossibles pour déverser le béton
dans le coffrage et pour assurer la vibration.
Bétons de Haute Performance

Les Bétons à Hautes Performances (BHP) ont d’abord été


utilisés pour leur haute résistance. Cette caractéristique
facilement mesurable a fait des progrès spectaculaires à partir
des années quatre-vingt. Elle est passée de 30/35 MPa à plus
de 100 MPa pour les bétons à très hautes performances, voire
plus (150 à 200 Mpa pour des bétons fibrés à ultra hautes
performances, BFUP).
Bétons de Haute Performance

Les gains de résistance ne sont pas les seuls avantages de ces bétons qui
tirent leurs propriétés de leur microstructure très dense, d’une forte
réduction de leur porosité.

Les clefs de ces performances sont :


– la réduction de la quantité d’eau opérée par l’ajout de super-
plastifiants ;
– l’optimisation de la répartition granulométrique des composants.

Les BHP ont été d’abord employés pour la réalisation de structures


exceptionnelles. Les ouvrages d’art ont constitué, historiquement en
France, un domaine d’application privilégié des BHP.
Bétons de Haute Performance

La Grande Arche de la Défense construite à Paris avec des méga-poutres


d'une portée de 70 m et un BHP de = 66 MPa
Bétons de Haute Performance

Les Tours Jumelles en Malaisie avec 452m de hauteur construites d'un béton de
80 à 104 MPa entre 1993 et 1996
Les bétons fibrés
Un béton fibré est un béton dans lequel sont incorporées des
fibres. À la différence des armatures traditionnelles, les fibres
sont réparties dans la masse du béton, elles permettent de
constituer un matériau qui présente un comportement plus
homogène.
Les fibres présentent des
caractéristiques, tant
géométriques que
mécaniques, différentes
selon leur nature. Chacune
a une influence
particulière sur les lois de
comportement mécanique
du béton.

Béton Fibre
Les bétons fibrés

On distingue trois grandes familles de fibres:

• Les fibres métalliques :


– acier ;
– inox ;
– fonte.

• Les fibres organiques :


– polypropylène ;
– polyamide ;
– carbone.
Les bétons fibrés

• Les fibres minérales :


– verre;
– basalte ;
– mica.
Les bétons fibrés

Les fibres
Les bétons fibrés

Chaque famille de fibres présente des caractéristiques et des propriétés


spécifiques.
Les bétons fibrés

 Domaines d’application des bétons fibrés


Les Bétons Fibrés à Ultra hautes Performances – BFUP
Les progrès dans le domaine des adjuvants, des méthodes de formulation et
de l’utilisation des ultrafines ont conduit à une évolution spectaculaire des
bétons. La gamme s’est élargie: des bétons courants, de résistance en
compression de 30 MPa, aux Bétons à Hautes Performances (BHP: plus de 50
MPa) et à Très Hautes Performances (BTHP: plus de 80 MPa). Une rupture
technologique est intervenue au début des années 90 avec la mise au point
de bétons dont la résistance dépasse les 150 MPa.

Les Bétons Fibrés à Ultra hautes Performances (BFUP), derniers nés de


cette génération de bétons, sont des matériaux à matrice cimentaire,
renforcés par des fibres et offrant des résistances en compression
comprises entre 150 et 250 MPa.
Les Bétons Fibrés à Ultra hautes Performances – BFUP
Ces bétons offrent des performances exceptionnelles
– une très grande ouvrabilité;
– une compacité très importante;
– une faible perméabilité;
– des résistances caractéristiques à la compression à 28 jours
très élevées comprises (pour les BFUP structuraux) entre 150 et
250 MPa ;
– des résistances mécaniques, au jeune âge, très élevées ;
– une durabilité exceptionnelle (ce qui permet de les utiliser
dans des environnements très agressifs) ;
– une ductilité (déformabilité sous charge sans rupture fragile)
importante;
– une dureté de surface très importante;
– une grande résistance aux chocs ;
Les Bétons Fibrés à Ultra hautes Performances – BFUP

Résille extérieure en BFUP du Stade Jean-Bouin à Paris.


Le Béton Précontraint

La précontrainte, en effet, a pour but de soumettre le béton


lors de sa fabrication à des contraintes préalables
permanentes de compression. Une fois l’ouvrage en service,
ce gain en compression va s’opposer aux contraintes de
traction créées par les charges appliquées à l’ouvrage (poids
propre, charge d’exploitation, charge climatique, etc.).
Le Béton Précontraint
La précontrainte peut être appliquée au béton:
– soit par pré-tension (mise en tension des aciers avant coulage du
béton) ;
– soit par post-tension (mise en tension de câbles après durcissement
du béton).

Pré-tension Post-tension
Le Béton Précontraint

Tête d’ancrage et des torons. Vérin de mise en tension.


Bétons légers

Béton dont la masse volumique est comprise entre 300 et 1 800


kg/m3 (au lieu de 2 300 kg/m3 pour un béton courant).
Ces bétons légers possèdent un pouvoir isolant sur le plan
thermique et acoustique.

Les bétons légers sont obtenus en jouant sur la


composition du béton ou sur l'emploi de granulats allégés
(Schistes expansés remplacent les gravillons habituels).
L'argile expansée est un matériau granulaire léger
constitué de petits globes brûlé et bouffi d’argile.
Béton lourds

Les bétons lourds sont réalisés à base de granulats à


haute densité (barytine, magnétite, l'hématite …) ce
qui permet d’obtenir une masse volumique supérieure
à 3200 kg/m³ et peut aller jusqu’à 5 000 kg/m3
contre 2300 kg/m³ pour un béton classique.
Béton lourds
Caractéristiques
En fonction de la densité recherchée, le béton lourd sera
fabriqué avec des granulats différents tels :

Hématite Magnétite Barytine


(oxyde de fer) (oxyde de fer) (sulfate de baryum)
Béton lourds
Caractéristiques
Un béton lourd est généralement fluidifié par des adjuvants car
le dosage en eau est faible (E/C ≤ 0,45). Cette fluidification
permet l’augmentation de sa plasticité. De plus, elle facilite la
mise en œuvre lors de la phase de coulage.
Béton lourds

Domaines
d’application
 Protection contre
les rayonnements
nocifs (centrales
nucléaires, salles de
radiologie).
 Protection contre
les explosions (salles
anti-déflagrantes).
Béton Réfractaire

Les bétons réfractaires sont des bétons pouvant résister à


des températures très élevées (jusqu'à 1800 °C). Ils sont
généralement utilisés dans le milieu industriels (pour réaliser
des parois intérieures de fours ou des cheminées ..).
Sa formulation fait appel à des ciments et à des granulats
réfractaires.
Béton Réfractaire

Les granulats réfractaires sont utilisés pour la préparation de


béton résistant aux hautes températures qui proviennent des
roches réfractaires. Ce sont des sous produits industriels obtenus
à partir de la cuisson de 1300° d’une argile riche en alumine
comme par exemple les laitiers granulés des hauts fourneaux.

Un ciment adapté dans la formulation serait un ciment


FONDU, qui permettrait une prise plus rapide, et des
résistances thermiques et chimiques élevée.
Béton Réfractaire

Ciment Fondu développe très rapidement ses résistances, tout en ayant


un temps de prise similaire à celui des ciments Portland. Cette propriété
permet de remettre en service les ouvrages très rapidement, dans des
délais que ne peuvent satisfaire des bétons traditionnels, même
accélérés.
Bétons hydrofuges

On peut retrouver le béton hydrofuges dans tous les


ouvrages nécessitant un traitement particulier en
termes d'étanchéité, comme les réservoirs, fondations,
radier, constructions étanches, murs en contact
permanent avec de l'eau, stations essence etc.
Bétons hydrofuges

Eléments
La de formulation
spécificité d'un béton hydofuge réside dans l'ajout
au
On béton
retrouveconventionnel d'un adjuvant
dans la formulation hydrofuge.
d'un béton hydrofuge :
Ce type: tout
un liant de type
béton apportede des
de ciment, 350 àavantages
400kg/m3 non
négligeables,
des cendres et notamment
volantes une perméabilité
(Résidus du béton
de la combustion du
réduite
charbon) (jusqu'à
: 80 kg/m3100 fois plus petite qu'un béton
ordinaire),
du sable: 650et kg/m3
ainsi une durabilité du béton améliorée
grâce à une limitation de la pénétration des agents
des graviers : 1100 kg/m3
agressifs.
un adjuvant : hydrofuge de masse (adjuvant ajouté : 1
à 2% du poids de ciment)
Bétons Compactés au Rouleau (BCR)
Le pavage en béton compacté au rouleau (BCR) est composé
de ciment, de granulats, d’adjuvants, d’eau et d’ajouts
cimentaires si requis, qui nécessite l’apport d’une énergie de
compactage externe pour être bien consolidé.
C’est un béton à faible teneur en eau, sans affaissement, mis
en place et compacté par des équipements de terrassement
en couches minces 250 mm. Le BCR n’est pas armé et sa mise
en place se fait sans coffrage.
Bétons Compactés au Rouleau (BCR)

Les granulats représentent généralement pour les bétons


conventionnels un pourcentage de 75% du volume total du
mélange solide. Pour le BCR:
-Le pourcentage des granulats est approximativement
compris entre 75 et 85% du volume total du mélange solide.
-La plage de variation de la teneur en eau est comprise
entre 4,5% et 6%.
-La mise en œuvre du BCR est réalisé à l’aide
d’équipements de construction conventionnels comme les
paveuses, rouleaux, etc.
béton projeté
L'appellation ≪béton projeté ≫ se réfère à un procédé de
mise en œuvre qui consiste à amener le béton ou le mélange
sec sous pression dans un tuyau ou une conduite jusqu'au lieu
de mise en place, où il est projeté violemment contre la
surface d'application. Cette technique est très utilisée pour
la réfection des dessous de dalles de béton et des surfaces
verticales sans l’utilisation des coffrages.
béton projeté

Le béton se compacte de lui-même grâce à l'effet


d'impact. Ainsi, à l'inverse des bétons courants qui doivent
être mis en place, puis être vibrés ultérieurement, le
béton projeté subit ces deux opérations en même temps.
béton projeté

Domaines d'utilisation
On retrouve les techniques du béton projeté dans :
•Réfection d’ouvrage de béton tels que ponts, viaducs,
barrages, réservoirs, tunnels de métro, structures marines
et stationnements multi-étagés;
•Réfection et recouvrement de conduites d’aqueducs,
d’égouts pluviaux et d’égouts sanitaires;
•Nouvelles constructions tels que revêtements de parois
de tunnel, piscines et toutes autres constructions de
béton.
béton projeté

Composition
Le mélange de béton projeté contient du ciment
Portland, de la fumée de silice, un agent entraîneur
d’air, du sable et de la pierre ainsi que d’autres additifs.
Il possède une excellente projectibilité ainsi que des
propriétés physiques supérieures au béton conventionnel.
bétons coloré
Le béton coloré est composé de ciment gris ou blanc mélangé aux
éléments les plus fins du sable. La couleur peut être nuancée par
ajout de colorants permettant ainsi aux bétons colorés de se
décliner dans toutes les teintes. Ce béton est destiné à des
ouvrages architecturaux tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Arch. : Cabinet Domingo

Vous aimerez peut-être aussi