Vous êtes sur la page 1sur 41

Disposition Décret 2007 Décret 2013

champ Applicable aux Extension du champ d'application aux


d'application marchés de I ‘Etat. Collectivités Territoriales et à certains
Etablissements Publics dont la
liste
(art 2) sera fixée par arrêté du MEF.
 

Principes Liberté d'accès à la En plus des principes déjà existants


généraux commande Prise en compte dans la passation
publique. des marchés publics du respect de
(art 1) Egalité de I ‘environnement et des objectifs du
traitement des développement durable.
concurrents.
• Transparence...
etc.
Marchés cadreAucune précision La durée du marché cadre ou du
marché reconductible court à compter
Marchés  de la date de commencement de
reconductibles l'exécution des prestations.

(art 6 et 7)  
                  
       
Disposition Décret 2007 Décret 2013
  
        
  La durée des marchés cadre est Durée du marché-cadre la gestion des
fixée à 3 années quelque soit la archives peut
Marchés-cadre
prestation. atteindre 5 années consécutives.
Marchés  
reconductibles La durée des marchés Durée des marchés
reconductibles est fixée reconductibles pour
(art 6 et 7)
  La location de véhicules automobiles
à 3 années quelque soit la l‘hébergement et infogérance des SI et la
location des logiciels informatiques peut
prestation. atteindre 5 années consécutives.
Suppression de la disposition obligeant
     Les quantités des prestations à les MO dans un marché-cadre à   
     commander ne peuvent en commander au moins le Minimum.   
aucun cas
être inférieures au
minimum prévu.
                  
Disposition Décret 2007 Décret 2013

   
   
   
   
   
    Résiliation du marché-cadre ou
    reconductible en cas de:
Marchés-cadre Aucune précision sur la Non reconduction prise à l'initiative de
Marchés résiliation en cas de l’une des parties moyennant un préavis
reconductibles renonciation ou de Désaccord sur les conditions de révision du
(art 6 et 7) désaccord ou non marché.
engagement comptable du Ou l’engagement comptable du marché n’a
marché pas été effectué au titre d’une année
   
Disposition Décret 2007 Décret 2013
 Aucune précision • Les prestations à réaliser dans le
  cadre des marchés reconductibles
 
  peuvent faire l'objet de modifications
Marchés-cadre   conformément au CCAG applicable.
Marchés    
   La révision des conditions d'un
reconductibles
  marchés-cadre doit faire l'objet d'un
(art 6 et 7)  La révision des avenant.
conditions du marché est 
prévue mais aucune 
précision sur le mode de sa 
concrétisation  
   Les taux de 10% et de 25%
 Aucune précision concernant le réajustement du
maximum et du minimum couvrent la
durée totale du marché cadre.
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Marchés allotis L’examen des offres L'examen et l'attribution des lots
(art 9) se fait lot par lot peuvent s'effectuer :
Soit dans l‘ordre de leur énumération
dans le DAO;
Soit sur la base de la meilleure
combinaison possible des offres
permettant au MO de
retenir l‘offre globale la plus
avantageuse pour l'ensemble des lots.
 
Marchés de conception- Aucune disposition Nouvel mode d'exécution de certains
réalisation marchés particuliers et spécifiques.
(art 10) • La conception du projet et l'exécution
des travaux, ou la conception, la
fourniture et la réalisation d'une
installation complète est confiée a un
prestataire ou un groupement de
prestataires;
• Marchés passés par voie de concours,
et autorisés au préalable par le Chef du
Gouvernement après avis de la C.M
• Le marché doit préciser les modalités
du contrôle du MO et de sa périodicité
Disposition Décret 2007 Décret 2013

Caractère des  Obligation de révision des  Généralisation de la révision


prix marchés de travaux et des des prix pour les marchés de
(art 12) études lorsque le délai est travaux quelque soit leur
supérieur ou égal à 4 mois. délai d'exécution
 Possibilité de RP lorsque le  
délai est < 4mois.  Possibilité de révision des
 Obligation de RP des marchés marchés d'études lorsque le
travaux et études passés à prix délai est supérieur ou égal à
fermes si le délai de notification 4 mois  
de l’approbation, n’est pas
respecté.

Appel à Aucune disposition Introduction d'un nouveau


manifestation mécanisme qui permet aux MO
d'intérêt d'identifier au préalable les
(art 15) concurrents potentiels capables
de réaliser les prestations
exprimées.
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Appel d'Offres Montant inférieur 1 M dh Relèvement du montant à 2 M dh avec
Restreint L'établissement d'un certificat établissement par I'AC ou le S.Ord d'un certificat
administratif n’est pas prévu. administratif justifiant les raisons du choix de
(art 17)   cette procédure.
 Enumération clarification des critères
  Aucune distinction des critères
d'admissibilité et d'attribution pouvant être
Règlement de la
selon la nature de la prestation retenus pour chaque nature de prestation
consultation
(travaux, fournitures ou services).
(art 18)
Aucune précision  Les critères ne doivent pas être
  disproportionnés par rapport à la
consistance des prestations.
Aucune précision
 Pour les marchés de travaux, de fournitures
  ou de services autres que les études, le seul
critère à prendre en compte après admission
des concurrents est le prix.
Non prévue
   Pour les fournitures induisant un coût
d'utilisation et / ou de maintenance,
l'attribution du marché se fait sur la base du
prix global combinant le prix d'acquisition et
l'évaluation monétaire du coût d'utilisation
et/ou de maintenance pendant une durée
déterminée
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Dossier La signature scannée du CPS • Possibilité de téléchargement des
et du RC n'est pas prévue. DAO a partir du portail. Les MO sont
d'appel
tenus de scanner la signature (CPS et
L'inscription des concurrents
d'offres RC) à mettre en ligne sur le portail;
ayant téléchargé le DAO sur
le registre n'est pas prévue Les noms des concurrents ayant
(art 19) retiré ou téléchargé le DAO sont
  inscrits dans un registre spécial tenu
  par le MO
Ajout du modèle des prix des
approvisionnements lorsqu'il est prévu
par le CPS.
Le report de la date d'OP peut se faire
à la demande d'un concurrent au cours
de la première moitié du délai de
publicité.
Le report, dont la durée est appréciée
par le MO, ne peut intervenir qu'une
seule fois.
 
Disposition Décret 2007 Décret 2013
L'estimation du MO est
Publicité de  L'estimation du coût des prestations
confidentielle
I ‘appel d'offres   établie par le MO doit être indiquée dans
 
(art 20) l'avis de publicité;
 
   L'avis doit indiquer uniquement la
Non prévu référence à l'article du RC qui prévoit la
  liste des pièces à fournir par les
  concurrents;
Les seuils sont modifiés par
arrêté du MEF  Le délai de 21 j est porté à 40 j pour:
 les marchés de travaux passés par
l'Etat, les CT et les E.P et dont le
montant est égal ou sup à 63 Mdh HT;
 les marchés de fournitures et de
services passés par l'Etat et dont le
montant est égal ou sup à 1,6 Mdh HT;

 les marchés de fournitures et de


services passés par les CT et les E.P et
dont le montant est égal ou sup a 8,7
Mdh HT.
 
Réunions ou   Publication du PV de réunion ou de visite des
visites des lieux dans le portail des MP
Lieux
(art 23)
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Justification des En cas d'absence des
1/Dossier Administratif
capacités et des pièces du DA à l'exception
qualités du CP ou en cas de Simplification des pièces à produire
discordance des dites par les concurrents au niveau du
(art 25) Doss,Adm (DH, CP et copie de la
pièces les concurrents
sont maintenus avec convention en cas de groupement).
réserve Les autres pièces complémentaires
ne seront exigées qu'au concurrent,
  auquel il est envisagé d'attribuer le
  marché.
   

Non prévue 2/Dossier Technique


Pour les prestations courantes seule
  la note indiquant les moyens
  humains et techniques avec
indication des références qui est
Aucune indication à ce exigée.
sujet  
3/Dossier Additif
Le dossier additif ne doit pas
contenir les pièces du DT ou celles
ayant été produites pour la
délivrance des certificats de
qualification et de classification ou
d'agrément des BET.
Disposition Décret 2007 Décret 2013

Contenu des Dossiers Les prix sont libellés en Les prix unitaires, forfaitaires..., etc.
des Concurrents chiffres et en lettres des bordereaux des prix seront libellés
(offre financière)   uniquement en chiffres.
(art 27)

Présentation de
I ’offre technique
(art 28) Aucune indication à ce sujet L'offre technique ne doit porter que sur
  les éléments ayant une relation
  directe avec l'exécution de la
prestation et ne doit comporter que les
pièces y afférents.
Les attestations de références ne
peuvent faire partie des pièces de
l’offre Technique.

Délai de validité Le délai de validité des


des offres offres est fixé à 60 j et qui Le délai de validité des offres est fixé
(art 33) peut être porté à 90 j 75 j.
     
Disposition Décret 2007 Décret 2013
•Les deux représentants du
MO sont désignés par Suppression du tirage au sort pour
tirage au sort les deux représentants du MO;
La présence du
Commission • Présence du représentant du MF
représentant du MF si le
d'Appel lorsque le montant estimé
montant estimé est
d'Offres est supérieur à 50 M DH;
supérieur à 20 M DH
(art 35) Convocation du
représentant du MC si le • Suppression du représentant du
montant du marché de Ministère du Commerce pour les
fournitures dépasse 1Mdh marchés de fournitures,
avec présence facultative
Eviction des concurrents
Ouverture n'ayant pas respecté les
Exclusion des concurrents uniquement
des plis des prescriptions en matière de
pour le non respect de la contenance
concurrents présentation de leurs
des plis.
(art 36) dossiers
 
Evaluation
des offres Toute offre présentant des différences
financières dans les libellés des prix, l'unité de
Aucune précision à ce sujet
(art 40) compte ou les quantités
  par rapport au BPDE est écartée.
 
           
  Disposition Décret 2007   Décret 2013  
 
  Offre Une offre est excessive 1- L'offre la plus avantageuse est excessive
excessive ou lorsqu'elle est supérieure de lorsqu'elle est supérieure de plus de:
anormalement plus de 25% par rapport à la
- 20% par rapport à l'estimation du MO pour
basse moyenne arithmétique de
les marchés de travaux, fournitures et de
l'estimation du MO et de la
(art 41) services autres que les études.
moyenne des offres des
autres soumissionnaires 2- L'offre la plus avantageuse est
  anormalement basse Lorsqu’elle est inférieure
Une offre est jugée de plus de:
anormalement basse  
lorsqu'elle est inférieure de - 25 % par rapport à l'estimation du MO pour
plus de 25% par rapport à la les marchés de travaux;
moyenne - 35 % par rapport à l'estimation du MO pour
arithmétique de l'estimation les marchés de fournitures et de services
du MO et de la moyenne des autres que les études.
offres des autres 3- Les prix unitaires excessifs ou
soumissionnaires anormalement bas de l'offre la plus
avantageuse sont appréciés sur la base des
seuils précités.
           
Disposition Décret 2007 Décret 2013
   
   
 
  La déclaration de l'AO infructueux lorsque
  La déclaration de l'AO aucune offre n'a été présentée ou déposée ne
infructueux lorsque aucune offre peut justifier le recours à la procédure
Appel d'offre infructueux n'a été présentée ou déposée ne négociée que dans le cas où cet AO a été
(art 42) peut justifier le recours à la lancé une deuxième fois et a été déclaré
procédure négociée. infructueux.
Aucune précision à ce sujet -Limitation des cas pour lesquels le CP est
non accepté et les offres seront rejetées:
 
  (CP non original ou dont l'objet n’est pas
Dispositions relatives au   conforme à celui de I'AO, dont le montant est
cautionnement   inférieur à la somme demandée ou qui
provisoire   comporte des réserves ou des restrictions).
(art 36)    
Le CP est saisi lorsque le - Elimination de la disposition qui permettait au
concurrent ne répond pas dans MO de saisir le CP lorsque le concurrent ne
le délai imparti, ne complète pas répond pas dans le délai imparti, ne complète
son dossier, ...etc. pas son dossier, ....etc.
L'AC peut annuler l'AO selon les -Précision des cas ou l'AC est tenue d 'annuler
6 cas prévus. l'AO (vice de procédure, réclamation fondée
Annulation d'un AO   d'un concurrent)
(art 45)    
-Suppression du cas ou l'AC juge qu'il n'y a
pas eu de concurrence.
Disposition Décret 2007 Décret 2013

Principes - Marchés La commission de négociation, composée


Le MO engage les
négociés d'un président et de deux représentants
négociations avec les
(art 84) du MO, est désignée par l’autorité
candidats.
compétente ou le sous ordonnateur.
   
 

 Suppression de I’autorisation du Chef


de Gouvernement pour le cas des
prestations urgentes qui intéressent
la défense du territoire, la sécurité de
la population ou la sécurité des
Cas de recours Ce cas nécessite une circulations routières, aériennes ou
aux marchés décision du Premier Ministre maritimes.
négociés  
Non prévu.  Ajout du cas relatif aux prestations
(art 86)
  concernant l'organisation de
 
cérémonies ou visites officielles
revêtant un caractère urgent et
imprévisible ou résultantes
d évènements
'
politiques
exceptionnels.
 
Prestations sur
  bons de    

commande
(art 88)
 
La limite de 200.000 dh est à considérer par
type de budget
En cas d'incompatibilité avec une mise en
Aucune limitation concurrence ou d'impossibilité d'avoir les 3
 
du relèvement devis, une note justificative à ce sujet doit
être établie
Le relèvement de la limite de 200.000 dh,
par décision du Chef de Gouvernement, ne
peut dépasser 500.000 dh.
Dispositions Non traité Consécration d'un chapitre réservé
relatives aux aux prestations architecturales.
N.B: les prestations
 prestations architecturale sont
Modes de passation :  

architecturales  
conclues de gré à
Consultation architecturale lorsque le budget
(art 89 à 91) gré sur la base du
prévisionnel des travaux est inférieur a 20 M
contrat type à
dh HT.
l'exception des
Concours architectural (obligatoire lorsque
grands projets
le budget prévisionnel des travaux est égal
passés par voie de
concours. ou supérieur à 20 M dh HT)
 
 Consultation architecturale négociée
(procédure infructueuse, défaillance,
entretien et réparation de bâtiment, défense
nationale, urgence impérieuse).
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Construction de bâtiments y compris
-aménagement et restauration des ouvrages:
(4%) ≤ honoraires ≤ (5%)
-Entretien et réparation de bâtiments:
(3%) ≤ honoraires ≤ (4 %)

Pour les opérations de lotissements, les honoraires


sont obtenus par l ‘application d'un forfait a
l'hectare fixé dans le contrat d'architecte.
Dispositions N.B: Les honoraires sont obtenus par application
relatives du % proposé au montant HT des travaux
aux prestations   réellement exécutés, non compris le montant de la
architecturales RP, indemnités et pénalités éventuelles et sont
(art 89 à 129) majorés de la TVA.
 
Le contrat d'architecte fixe:
 
•la décomposition des honoraires de l'architecte
 
•les modalités de leur règlement.
 
•le seuil de tolérance par rapport à l'estimation
sommaire
Conditions requises des architectes
Autorisés à exercer la profession d'architecte En liquidation judiciaire ;
à titre indépendant et inscrits au tableau de
l‘Ordre National des Architectes ; En redressement judiciaire, sauf autorisation
En situation fiscale régulière, pour avoir spéciale délivrée par l’autorité judiciaire
souscrit leurs déclarations et régler les sommes compétente ;
exigibles ou à défaut de règlement,
constitué des garanties jugées suffisantes par le Frappés par une sanction de retrait de
comptable public chargé du recouvrement.
l‘autorisation ou de suspension d'exercice de la
Affiliés à la CNSS et souscrivant de manière profession d'architecte ;
régulière leurs déclarations de salaires auprès
de cet organisme. 
Exclus temporairement ou définitivement.
 

 
Dossier de la consultation architecturale

La consultation architecturale fait l'objet d'un dossier établi par le maître


d'ouvrage et comprend :
•une copie de l'avis de la consultation architecturale;
•le programme de la consultation architecturale ;
•un exemplaire du projet du contrat d'architecte;
•les plans et les documents techniques, le cas échéant;
•le modèle de l’acte d'engagement;
•le modèle de la déclaration sur l ‘honneur;
•le règlement de consultation.
Contenu du dossier des architectes
           
   
Dossier administratif La proposition technique La proposition
financière
   
•une déclaration sur I ‘honneur; a. Une note de présentation L'acte d'engagement
•Un extrait des statuts de la société et/ou le comportant précisant la
procès-verbal de l'organe compétent donnant le parti architectural du projet proposition
pouvoir à l’architecte d'engager ladite société; par rapport aux critères fixés d'honoraires
•Une attestation certifiant que l'architecte est par le règlement de
en situation fiscale régulière; consultation;
• Une attestation certifiant que l'architecte est  
en situation régulière envers la CNSS: les consistances du projet par      
•l'autorisation d'exercice de la profession rapport au programme du
d architecte délivrée par l'administration.
'
MO ;
•Une attestation d'inscription au tableau de  
l'Ordre National des Architectes; Une note descriptive des
'Les pièces justificatives de la nationalité de matériaux utilisés.
l'architecte et des dirigeants de la société  
d'architectes pour les contrats passés pour b. Une esquisse sommaire du
les besoins de la défense nationale ou de la projet;
sécurité publique, lorsque le MO les exige;  
•L'attestation de présence à la réunion ou a la c. Le calendrier
visite des l lieux lorsque celle-ci est exigée. d'établissement des études
 
d. Une estimation sommaire,
hors taxes, du coût global
des travaux basée sur les
ratios de surfaces du projet
Présentation des dossiers des architectes

•le nom et I’ adresse de I ‘architecte;


•I ‘objet du contrat;
•la date et I ‘heure de la séance d'ouverture des plis ;
•l‘avertissement que "le pli ne doit être ouvert que par le président du jury de la
consultation architecturale lors de la séance publique d'ouverture des plis".

Le dossier
La proposition La proposition
administratif
technique financière
Contrat d’architecte
Jury de la consultation architecturale

l. un représentant du maître d'ouvrage, président ;

2. deux autres représentants du maître d'ouvrage dont un au


moins relève du service concerné par la prestation objet du
contrat ;

3. un représentant de la Trésorerie Générale du Royaume ;

4. un architecte désigné par le maître d'ouvrage.


toutefois, dans le cas où le maître d'ouvrage ne dispose pas d'un
architecte il fait appel à un architecte relevant d'une autre
administration;

5. un architecte représentant le Ministère Chargé de l‘Urbanisme.


toutefois, en l'absence de ce dernier, dûment convoqué, la
séance d'ouverture des plis se tient valablement.

Le maître d'ouvrage peut soit à son initiative, soit sur


proposition de l'un des membres du jury, faire appel, à titre
consultatif, à tout autre expert ou architecte, dont la
participation est jugée utile.
Principes et modalités

1-Le concours architectural est une procédure permettant au MO, après avis du jury de
concours, de choisir la conception d'un projet et de confier, à son auteur, par la suite le suivi
et le contrôle de son exécution.

2-Le concours architectural est organisé sur la base d'un programme établi par le MO.

3-Le concours architectural comporte un appel public à la concurrence;

4-Les projets proposés par les architectes sont examinés et classés par le jury de concours.

5-L'allocation de primes aux cinq (5) projets les mieux classés parmi les projets retenus. Le
montant de la prime attribuée au lauréat retenu est déduit des honoraires qui lui sont dues au
titre du contrat relatif à la conception, au suivi et au contrôle de l'exécution du projet.

6-Le concours comporte l‘ouverture des plis en séance publique


Programme du concours architectural
1. les besoins et la consistance prévisionnels auxquels
doit répondre le projet

2. le budget prévisionnel maximum pour l’exécution du


projet à réaliser;

3. l’énonce de I’objectif recherché par le concours et 1-Le levé topographique du site


l'exposé des aspects importants à considérer ; du projet

4. une définition détaillée de la composante du projet et 2- les études géotechniques


de sa consistance ; préliminaires susceptibles de
renseigner l‘architecte sur le
5. une description du contexte d’intervention, projet envisagé.
accompagnée de l'énoncé des dispositions
urbanistiques et réglementaires du projet;

6- l'allocation de primes aux cinq (5) projets les mieux


classés parmi les projets retenus
Contenu du dossier des architectes
La proposition technique
la Le projet
L'Estimation La proposition
déclaration de contrat
  sommaire financière
d'identité d'architecte
dûment • le plan d'implantation hors taxes, du Paraphé et L'acte
remplie et orienté situation et de coût du projet signé d'engagement
signée par masse ; établie sur la   fixant le taux
I’architecte base du calcul   des honoraires
  •les plans d'architecture des surfaces et   proposé par
aux échelles appropriées des prestations l'architecte.
présentant les différents techniques et
niveaux, les assemblages, de finitions
les coupes et les façades; Proposées
La note de présentation à
La fois descriptive,
explicative et justificative
  du projet du concurrent,  
 
•Le descriptif sommaire
des prestations techniques
et de finitions proposées

•le tableau des surfaces


utiles et hors œuvre.
Evaluation des propositions Evaluation
financière
techniques (NT) (NF)
Note sur 100 points Note sur 100 points
Note sur 100 points (taux honoraires)
(estimation sommaire)
(proposition technique)

-80 points pour L’estimation du


coût global des travaux à
l'estimation la plus avantageuse
et des notes inversement
Sur la base des proportionnelles à leur montant
Critères fixés au aux autres estimations La proposition des
Règlement de sommaires; taux d’honoraires
Consultation.

-20 points pour le Calendrier


d’établissement des études
Études.

Ecarte les projets dont l’estimation est supérieure du budget

NOTE GLOBALE= 70 % proposition technique + 20%


Estimation sommaire + 10 % proposition honoraires
1. mode de passation en vertu duquel une La négociation porte sur
commission de négociation, choisit l‘attributaire -les honoraires
du contrat après consultation d'un ou plusieurs . les délais
concurrents et négociation des conditions dudit . Les conditions d'exécution de la prestation,
contrat, et non sur I ‘objet et le programme établi par le
MO.
2- La commission de négociation est désignée par -Président
l'autorité compétente ou le sous ordonnateur. •Deux membres représentants du MO
dont un est architecte.
•toute autre personne, expert ou technicien, dont il
juge utile la participation aux travaux de la
commission.
3- Tout concurrent à une consultation
architecturale négociée doit fournir, au moment de •idem que la consultation architecturale
la candidature, un dossier administratif
4- Les négociations font l'objet d'un rapport signé
•liste des architectes consultés,
par le MO à annexer au dossier du
• la qualité de leurs propositions
contrat.
•les montants de leurs offres
5- l'établissement, par L’autorité compétente ou
•les motifs du choix de l'architecte retenu
par le sous ordonnateur, d'un certificat
qui justifient la conclusion du contrat sous cette
administratif visant le chef d'exception
forme et explicitant notamment les raisons qui, en
6- L'autorité compétente ou le sous ordonnateur
l’espèce, ont conduit à son application.
peut à tout moment, sans de ce fait encourir
aucune responsabilité à l’égard des concurrents, -par décision dûment établie et signée par ses
mettre fin à la procédure soins. Cette décision est versée au dossier du
contrat
Cas des contrats de consultation architecturale négociés
Après publicité et mise en concurrence Sans publicité et après consultation Sans publicité préalable et sans mise en
concurrence
1.Les prestations qui, ayant fait l'objet d'une Les prestations portant sur l’entretien et la 1.Les prestations que les nécessités de la
procédure de consultation architecturale réparation des bâtiments. défense nationale ou de la sécurité publique
déclarée infructueuse ;   exigent qu'elles soient tenues secrètes. Ces
Les conditions initiales de la consultation   consultations doivent avoir été au préalable
architecturale ne doivent subir aucune   autorisées, au cas par cas, par le Chef du
modification et la période entre la date où   Gouvernement sur rapport spécial de
la procédure a été déclarée infructueuse et   l'autorité compétente intéressée ;
la date de l'envoi de la lettre circulaire,   2.Les prestations à réaliser d’une extrême
invitant les concurrents à déposer leurs   urgence impérieuse résultant de
dossiers, ne doit pas être supérieure à vingt   circonstances imprévisibles pour le MO et
et un (21) jours;   n'étant pas de son fait notamment, suite à
2.Les prestations que le MO doit faire Consultation par écrit de trois architectes au la survenance d'un événement
exécuter par un autre architecte dans les moins catastrophique tels que séisme, inondation,
conditions prévues par le contrat initial, à la raz de marée, incendies, bâtiments ou
suite de la défaillance de son titulaire ouvrages menaçant ruine, et qui ne sont pas
  compatibles avec les délais exigés pour une
publicité et une mise en concurrence
préalables.
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Dispositions relatives Non traité Consécration d'un chapitre réservé aux
aux marchés passés marchés passés par les collectivités
pour le compte des territoriales soumis au présent décret
collectivités locales avec des dispositions particulières
(art 13O à 146) (commission d'AO, approbation,
contrôle...etc.) .

Dématérialisation des Non traité Possibilité de dépôt des plis par voie
procédures: Dépôt des électronique dans le portail des marchés
plis des concurrents publics.
par voie électronique  
(art 148) Les conditions et les modalités du
dépôt
des plis et des offres des concurrents
sont définies par arrêté du Chef du
Gouvernement,
Base de données Non traité Création d'une base de données
électronique des électronique des entrepreneurs,
entrepreneurs. fournisseurs et prestataires de services.
fournisseurs et
prestataires de
services
(art 150)
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Procédure Non traité - Mécanisme permettant aux concurrents de réviser les prix
des enchères qu'ils proposent à la baisse, au fur et à mesure du
électroniques déroulement de l'enchère et ce dans la limite de l’horaire fixé
inversées pour l'enchère. ,
(art 151) - Applicable aux marchés de fournitures courantes portant sur
l'acquisition des produits existant dans le commerce et qui ne
nécessitent pas des spécifications particulières. Ces produits
doivent être décrits préalablement de manière précise.
-Publication d'un avis dans le portail des MP pendant un délai
minimum de 10 j (conditions requises des concurrents
modalités de participation aux enchères... etc.)
Approbation Non traité - L'approbation des marchés ne peut intervenir avant
des marchés l'expiration des 15 premiers jours à compter de la date
Principes et d'achèvement des travaux de la commission ou du jury ou de
modalités la date de signature du marché par l'attributaire lorsqu'il est
(art 152) négocié
  Le délai maximum de notification de l'approbation est de 75
  jours
Délai de - En cas de prorogation du délai de validité des offres, le délai
notification de notification de l'approbation est prorogé également de la
de même période
l'approbation - La durée supplémentaire proposée par le MO à l'attributaire
(art 153) pour le maintien de son offre, ne peut dépasser 30 j
- En cas de refus, le MO doit établir un rapport relatant les
raisons de la non approbation du marché
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Marchés Elude courante: évaluation Suppression de la notion d'études courantes;
d’études technique et attribution au L’attribution des marchés d'études se fera
(art 154) uniquement après évaluation technico-
concurrent dont l'offre
financière sans vérification si l'offre est
financière est moins distante anormalement basse ou excessive par rapport
  à l'estimation du MO.
Etude complexe : évaluation
technico-financière
(pondération) et attribution au
concurrent ayant obtenu la
meilleure note globale
Mesures en Non traité Le MO est tenu de réserver 20 % du montant
faveur de la PME prévisionnel des marchés, qu'il compte lancer
(art 156) au titre de chaque année budgétaire aux PME
nationales.
Sous-traitance Non traité Le M.O peut exiger du titulaire en cas de sous
(art 158) traitance de la confier à des prestataires
installés au Maroc et notamment à des PME
(Article à prévoir dans ce sens au CPS)

Modèles   Ajout d'un modèle d'un état de pièces à


(art 160) renseigner par les concurrents pour
l'ensemble des dossiers.
Disposition Décret 2007 Décret 2013

Groupements La notion du A- Groupement conjoint:


(art 157) groupement
conjoint ou - Pour les marchés de travaux soumis à un SQC, chaque
solidaire est membre doit justifier la ou les qualifications et la classe requises
prévu mais non pour la ou les parties pour la ou lesquelles il s'engage;
explicité en  
cas de marchés - Pour les marchés de services soumis au système d'agrément.
soumis au chaque membre doit présenter l'agrément requis pour le ou les
système de domaines d'activités correspondants à la ou aux parties pour la
qualification et ou lesquelles il s'engage,
classification  
des B- Groupement solidaire :
entreprises de
BTP ou - Pour les marchés de travaux soumis au SQC, le mandataire du
agrément des groupement doit justifier la ou les qualifications et la classe
BET requises, les autres membres doivent justifier individuellement au
moins la ou les qualifications exigées et la classe immédiatement
inférieure à la classe requise;
 
- Pour les marchés de services soumis au système d'agrément,
chaque membre doit présenter l’agrément requis pour le ou les
domaines d'activités exigés;
 
- Pour les marchés non soumis à un système de qualification et
de classification ni au système d'agrément, chaque membre doit
justifier individuellement des attestations de réalisation de
prestations similaires.
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Collectif Non traité Introduction d'une nouvelle procédure qui permet à
d'achats deux ou plusieurs maîtres d'ouvrages de se regrouper
(art 162) pour lancer un seul appel à la concurrence, pour l'achat
de fournitures de même nature, donnant lieu à la
conclusion d'autant de marchés que de maîtres
d'ouvrages membres du collectif.
 
>Etablissement d'une convention constitutive
définissant les modalités de fonctionnement du
Collectif d'achat.
 
> Désignation d'un coordonnateur chargé de la
préparation du DAO avec les autres membres et du
lancement de l’AO
 
> Engagement de chaque membre de signer le marché
avec l'attributaire
 
- Pour chaque commande le concurrent doit produire
un
acte d'engagement et un CP
 
-La CAO comprend en plus les représentants des
membres du Collectif d'achat
 
-En cas de non conclusion ou de non approbation d’un
marché concernant un membre, le titulaire peut
conclure ou non le marché avec les autres membres.
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Rapport Non traité Etablissement du rapport dans un délai maximum
d’achèvement   de 3 mois après réception définitive.
de l’exécution    
du marché Transmission à l’AC Transmission du rapport au Ministre concerné
(art 164)   (Président du CA pour les EP)
Contrôle et Non précisé Enumération de certains éléments sur lesquels
Audit   doivent porter le contrôle et l’audit
(art 165)    
Non traité Les marchés négociés dont le montant dépasse
  1Mdh TTC sont soumis obligatoirement au contrôle
  et audit
Non prévu  
Publication de la synthèse des rapports de contrôle
et d’audit dans le Portail des MP

Disposition Décret 2007 Décret 2013


Lutte contre la Non traité Les membres des commissions..etc.
fraude, la   sont tenus de ne pas intervenir dans la
corruption et le conflit   procédure dès qu'il y a un intérêt
d'intérêt auprès des concurrents sous peine de nullité
(art 168) des travaux des commissions
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Réclamations -7 j après affichage des -La réclamation doit être introduite entre la
des résultats et dans les 10 j date de publication de I'AAO et au plus tard le
concurrents suivant la date de 5éme jour après affichage des résultats
et réception de la lettre du - et dans les 5 j suivant la date de réception
suspension MO en cas de de la lettre du MO en cas de contestation des
de la contestation des motifs motifs
procédure   -La réponse du MO doit intervenir dans un
(art 169)   délai max de 5 j
-7 j après réception de -En cas d'insatisfaction, la saisine du Ministre
la réclamation doit intervenir dans un délai max de 5 j et la
  réponse au requérant devra parvenir dans un
- Non précisé délai max de 30 j
   
  -Suspension éventuelle de la procédure 10j
  max
  - Tenue par le MO d'un registre pour le suivi
-Suspension 20 j max des réclamations
 
Non traité
 
Disposition Décret 2007 Décret 2013
Recours à Le recours à la CM ne Possibilité pour tout concurrent, sans recourir
la commission peut avoir lieu qu’après ni au MO ni au Ministre concerné d’adresser
des marchés non satisfaction à un directement une requête circonstanciée à la
(art 170) recours auprès du CM.
Ministre et MO concernés La requête doit être introduite :
-Pour tout concurrent, à partir de la date de
publication de l’AAO et au plus tard 7j après
affichage des résultats
-Pour le concurrent évincé, dans un délai de
7j à/c de la date de réponse du Ministre ou
à/c de l’expiration du délai de 30 j en cas de
non réponse
 

Les modalités de traitement des requêtes des


concurrents par la CM sont fixées par le
décret régissant ladite commission.
MERCI DE VOTRE ATTENTION