Vous êtes sur la page 1sur 9

Amazon @ Rabih Saad

EB8 “B”
Numéro 25
Présentation
Amazon.com, Inc. est une entreprise de commerce électronique américaine basée à Seattle. Sa
spécialité la plus connue est la vente de livres, mais elle est diversifiée dans d'autres produits,
notamment dans la vente de tous types de produits culturels : disques CD, musique en
téléchargement, DVD, appareils photos numériques, informatique et dans l'équipement de la
maison, etc.
Elle a fait le choix de proposer plusieurs sources en concurrence pour les produits qu'elle
propose, plutôt que d'avoir une stratégie d'affiliation unique. Cette stratégie la prive d'éventuels
revenus d'affiliation exclusive, mais permet d'offrir des prix plus serrés (donc d'espérer de plus
grands volumes). La firme acquiert par ailleurs de ce fait une réputation de neutralité qui en fait
une concurrente directe de Google comme source d'information sur les produits13.
Créée par Jeff Bezos en juillet 1994, elle a été introduite en bourse au Nasdaq en juin 1997. La
filiale française a ouvert en 2000. Amazon fait partie avec Apple, Google et Facebook des
« quatre grands d'Internet ».
En 2014, la société emploie 132 600 personnes dans le monde et a établi, outre le site originel
américain (ouvert le 16 juillet 199514), des sites spécifiques pour l'Allemagne (15 octobre 199815
), le Royaume-Uni (15 octobre 199815), la France (31 août 200016), le Japon (31 octobre 200017),
le Canada (25 juin 200218), la Chine (7 septembre 200419), l'Italie (23 novembre 201020), l'
Espagne (14 septembre 201121), l'Inde (2 février 201222), le Brésil (6 décembre 201223), le
Mexique (29 août 201324), l'Australie (12 novembre 201325) et les Pays-Bas (ouvert le 12
novembre 201426).
Biographie de Jeff Bezos
Jeffrey Preston Bezos, né le 12 janvier 1964, est le fondateur et le PDG actuel d'Amazon.com.
Jeff Bezos a été élevé par son père adoptif, d'origine cubaine et dont il porte le nom. Diplômé de
l'université de Princeton en 1986, avec un Bachelor of Arts and science 1, il travaille dans
plusieurs entreprises financières de Wall Street, dont D.E. Shaw & Co2.
Impressionné par la forte croissance du commerce en ligne, il décide ensuite de fonder
Amazon.com en 1994, à Seattle, considérant qu'il pourrait regretter plus tard de ne pas avoir
participé à l'aventure internet. La société ouvre son premier site en juillet 1995. Elle est
actuellement la plus grande entreprise mondiale de vente en ligne, avec un chiffre d'affaires de
74,4 milliards de dollars en 20133.
En 2000, il fonde une start-up spécialisée dans les bourses et Blue Origin, spécialisée dans les
voyages spatiaux4.
Il possède aussi les sites IMDB, Alexa Internet, Amazon Mechanical Turk, Amazon SimpleDB,
AbeBooks, Sellaband, Amazon Kindle, Reflexive Entertainment, Audible.com, 43things.com,
Amie Street, LibraryThing, Statistically Improbable Phrases, A9.com. En 2012 il rachète
l'entreprise de robots transporteurs Kiva Systems et en 2013 il rachète le Washington Post pour
un montant de 250 millions de dollars5.

•Il est élu la Personnalité de l'année selon Time Magazine en 1999. Âgé de 35 ans, il est la
quatrième plus jeune personne à mériter cet honneur, après Charles Lindbergh en 1927 (25 ans),
la reine Elizabeth II en 1952 (26 ans) et Martin Luther King en 1963 (34 ans)6.
•En 2014, Jeff Bezos est classé 1er parmi les PDG le plus performants du monde par la Harvard
Business Review7.
•En mai 2014, Jeff Bezos est élu « pire patron au monde » à l’issue d’un sondage mené par la
Confédération syndicale internationale, représentant 180 millions de travailleurs de 161 pays,
lors de son troisième Congrès mondial8.
Il est marié, père de 4 enfants, libertarien9 et donateur du think tank libertarien Reason
Foundation.
Histoire
Le Site de vente Amazon a été fondée en 1994 par Jeff Bezos. Celui-ci a déclaré avoir été
encouragé à créer l'entreprise pour « minimiser [le] regret » qu'il aurait eu de ne pas avoir profité
de la ruée vers l'or des débuts d'Internet27. Amazon était à l'origine une librairie en ligne28. Alors
que les plus grandes librairies physiques et catalogues de vente par correspondance pouvaient
offrir jusqu'à 200 000 titres, une librairie en ligne pouvait aller beaucoup plus loin. Bezos voulait
que le nom de son entreprise commence par un A pour apparaître tôt dans l'ordre alphabétique. Il
a commencé à regarder dans le dictionnaire et s'est arrêté sur amazon (Amazone) parce que
c'était un lieu « exotique et différent » et que le fleuve était considéré comme le plus grand du
monde, destinée qu'il souhaitait à son entreprise29. Depuis 2000, le logo d'Amazon fait figurer
une flèche allant du A au Z formant un sourire qui symbolise la satisfaction du client et indique
également qu'il peuvent vendre tout, de A à Z30.
Amazon a ouvert son service le 16 juillet 1995. Le premier livre vendu est Fluid Concepts and
Creative Analogies de Douglas Hofstadter31. Amazon fait son introduction en bourse le 15 juin
1997. L'action est cotée sous le nom « AMZN » sur le NASDAQ, et a un prix de départ de 18
Le
USD.business plan initial d'Amazon n'est pas commun. L'entreprise ne s'attendait pas à réaliser de
profits avant quatre ou cinq ans. Sa croissance « lente » a provoqué la colère des actionnaires se
plaignant que la compagnie ne fasse pas de profit assez rapidement. Quand la bulle Internet a
éclaté et que de nombreuses entreprises internet ont fait faillite, Amazon a tenu et a finalement
réalisé ses premiers bénéfices au dernier trimestre de 2001 : 5 millions de dollars, ou 1 centime
par action, sur un chiffre d'affaires de plus d'un milliard. Le profit, bien que modeste, a servi à
prouver que le business model pouvait être rentable32. En 1999, le magazine Time a nommé
Bezos Personnalité de l'année, soulignant que son entreprise a participé à populariser le
commerce électronique.
Le 12 mai 1997, Barnes & Noble a poursuivi Amazon en justice, jugeant que sa revendication
d'être « la plus grande librairie du monde » était fausse car « [Ce] n'est pas du tout une librairie.
C'est un revendeur de livres ». L'affaire a finalement été réglée à l'amiable. Amazon a toutefois
continué à se décrire comme « la plus grande librairie du monde »33. Walmart a lui aussi
entrepris des poursuites judiciaires, le 16 octobre 1998, accusant Amazon d'avoir volé des secrets
commerciaux en embauchant d'anciens cadres de Walmart. Cette affaire s'est aussi réglée à
l'amiable33.
À la fin des années 1990, Amazon fait partie avec ses compatriotes AOL, Yahoo et EBay des sociétés devenues célèbres
grâce à une bulle des capitalisations boursières des jeunes sociétés sans équivalent dans l'histoire, qui finit en krach,
phénomène touchant aussi des nombreuses petites sociétés de biotechnologies, et des Sociétés minières junior.
En 2011, Amazon met en place un service de Cloud uniquement réservé aux administrations du Gouvernement américain,
appelé GovCloud34.
Le 18 juin 2014 Amazon se lance sur le marché des smartphones en créant son premier smartphone, le Fire Phone35.
Le fondateur et actuel PDG d'Amazon, Jeff Bezos, annonce le 28 juillet 2014 que l'entreprise se lance dans l'impression 3D.
Ce secteur en expansion à un fort potentiel pour l'avenir d'Amazon selon le PDG. La compagnie a pour l'instant un choix de
plus de 200 objets imprimables et la possibilité d'offrir un choix varié de matériaux. Elle offre aussi aux clients le choix de la
taille de l'objet et de sa couleur.
L'un des grands enjeux pour Amazon concerne les conditions et les frais de livraisons de ses produits. Le but étant
d'optimiser le temps entre la commande du client sur la plateforme et la livraison de l'article acheté.
Ainsi, en décembre 2013, Jeff Bezos a présenté au public un système de livraison par drone « Prime Air », système « très
écologique » selon lui36. Cependant, la réalisation de ce projet risque de prendre un certain temps tant les obstacles juridiques,
techniques et de sécurité sont importants37. Le groupe a cependant annoncé qu'il envisageait de tester son service dès cette
année en Inde38. En novembre 2014, le groupe a commencé des essais grandeur nature de livraison par drone dans son centre
de recherche de Cambridge au Royaume-Uni39. Deux postes pour des ingénieurs aéronautiques aptes à piloter les drones ont
d'ailleurs été ouverts40. En février 2015, aux États-Unis, l'Autorité fédérale de l'aviation (Federal Aviation Administration) a
retoqué le projet « Prime Air Drone » , interdisant le vol des drones hors de la vue de leur pilote. Les drones étaient prévus
avec une autonomie de 80 kilomètres et devaient pouvoir livrer des colis pesant jusqu'à 20 kilos 41
Par ailleurs, le groupe teste actuellement un nouveau service de livraison par taxi en Californie avec l'application de
commande de taxis Flywheel42. Le principe est simple, Amazon commande un taxi qui livre 10 produits dans l'heure. Le but
de cette manœuvre est de limiter les frais de livraison, faire preuve d'une plus grande flexibilité, livrer rapidement et devancer
les concurrents dans la « quête » de la livraison le jour même43.
Modèle d’entreprise
Pendant longtemps, Amazon.com a perdu de l’argent à chaque livre vendu en raison de ses
importants investissements pour s'étendre, notamment parce qu'ils devaient constituer leur
propre base de données ex-nihilo, en assurant la description bibliographique complète et la
numérisation de chaque document mis à la vente. La première année réellement bénéficiaire est
2004, année où les ventes de matériels dépassent ceux des produits culturels. En juillet 2005,
Amazon a lancé sa section française de l'électronique vendant des articles tels que des télévisions
LCD. En 2006, Amazon se diversifie et lance une gamme de services d'infrastructure
informatique Web nommée Amazon Web Services (AWS) basée sur une plate-forme dite
informatique en nuage (Cloud computing). AWS propose un ensemble de produits tels que le
service de stockage en ligne avec Amazon Simple Storage Service (Amazon S3), la grappe de
serveurs à la demande Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2), le service de paiement
Amazon Flexible Payments Service (Amazon FPS) etc.

Signification du logo
Le logo du site Amazon représente à la fois un sourire et une flèche qui va de A à Z, symbolisant
le fait qu'on y trouve tous les produits de A à Z.
Certains services et produits
En novembre 2007, Amazon commercialise son propre lecteur de livres numériques, appelé
Kindle. Le Kindle se décline également sous la forme d'une application pour ordinateur
personnel, sur iPhone ou téléphones Android, ce qui permet de lire les livres électroniques dont
on a acquis une licence de lectures sur différentes plate-formes (les fichiers numériques restant la
propriété d'Amazon qui peut les supprimer de la liseuse du consommateur quand bon lui
semble).
Amazon propose aussi aux particuliers comme aux vendeurs spécialisés, depuis le 7 novembre
200385, de mettre en vente leurs propres objets, à condition que ces derniers soient référencés
dans le catalogue Amazon, via la Plateforme « MarketPlace ». Pour la France, Amazon prélève
une commission sur le prix de vente, des frais de gestion, ainsi qu'une commission fixe par objet,
et prélève également, en conformité avec la loi, une taxe sur la valeur ajoutée. En février 2013,
Amazon annonce l'augmentation unilatérale de 50 % des commissions prélevées sur la vente des
produits culturels. Ainsi par exemple sur chaque livre vendu, depuis le 4 avril, un vendeur affilié
voit soustraits des frais de gestion variant de 0,45 € (contre 0,30 € auparavant) à 3,99 €, + 15 %
du total contre 10,44 % auparavant. À ce total, viennent encore s'additionner un forfait de 1,14 €
ou l'abonnement mensuel au service. Depuis le premier janvier 2015, augmentant encore le coût
du service, c'est le taux de TVA du pays d'implantation qui s'applique aux transactions finalisées.
Créée en 2006, Amazon Instant Video est la plateforme VOD d'Amazon, disponible en ligne aux
États-Unis, au Royaume-Uni, au Japon, en Autriche et en Allemagne.
Critiques
Des enquêtes de journalistes dénoncent régulièrement les conditions de travail extrêmes
imposées aux salariés, conditions qualifiées de darwiniennes, faites pour écraser et briser les
employés les plus faibles87,88.
En décembre 2008, Amazon UK, qui opère dans quatre grands entrepôts en Grande-Bretagne, est
sévèrement critiquée pour les conditions de travail qu'elle impose à ses travailleurs dans l'un de
ses entrepôts pendant la période des fêtes89,90. Amazon France connaît aussi ces conditions91. En
février 2013, les journalistes Diana Löbl et Peter Onneken publient un reportage dénonçant les
conditions de travail dégradantes pour les employés temporaires étrangers d'Amazon à Bad
Hersfeld en Allemagne, également pendant les fêtes de fin d'année92. En mai 2013, le journaliste
Jean-Baptiste Malet publie chez Fayard l'ouvrage En Amazonie. Infiltré dans le «meilleur des
mondes», une enquête sur Amazon France93,94,95. Pour découvrir les coulisses d'Amazon, il s'est
fait embaucher comme intérimaire dans le centre logistique de Montélimar, en équipe de nuit96.
Le récit, « édifiant » selon Le Nouvel Observateur, décrit les conditions de travail des nombreux
intérimaires travaillant pour Amazon, ces « nouveaux prolétaires dont nous créons tous les jours
les jobs, à coups de clics »97. Il pointe notamment du doigt la grande proportion d'emplois
précaires, les cadences éprouvantes, de mauvaises conditions de travail masquées par un
paternalisme réinventé98,1. Étendant son enquête à l'Allemagne, il aborde à nouveau la question
dans un article du Monde diplomatique publié en novembre 201399.
En Grande-Bretagne, Amazon est sous le feu des projecteurs en étant suspecté de ne pas payer
les impôts à hauteur de leur chiffre d'affaires : «par un complexe montage financier, [il] verse
ainsi des droits de propriété intellectuelle à Amazon EU SARL, Amazon n'est imposé que de
2,4% sur ses bénéfices réalisés en Grande-Bretagne, quand la taxe sur les bénéfices des
entreprises était de 26% dans le pays en 2011.»100

Vous aimerez peut-être aussi