Vous êtes sur la page 1sur 29

|  



‡ principe de distribution dominant =  


entre une 


et une





( H2, N2,«)
‡ La PM = « gaz vecteur »
L¶équilibre de partage dépend :
± de la volatilité du constituant
± de son affinité pour la phase stationnaire liquide
± de la température du four ( influençant K)
‡ en chromatographie gaz-solide : PS solide
|HROMATOGRAPHIE GAZEUSE
|
!" #
[ $"
%
!$
&
%

$

'$
%
())*"



$
%

"

[ $"

+

$+ :

ex : les acides aminés non volatils sont transformés en


N-trifluoroacétylisopropyl esters :



Π,
|-(|.
||/| 0| (1/
,
G.|: appareillage

volume d¶injection : 0.1 à 2 µL


température injecteur >>> température de la colonne
Ë v  
  de l¶échantillon liquide
étanchéité de l¶injecteur Ë! 
_
"

‡ les colonnes pleines ( packed column »)


‡ les colonnes capillaires ( open tubular
column ») :
± une meilleure résolution
± un temps d¶analyse plus court
± une sensibilité plus grande
± une capacité plus faible
"
#
‡ tube d¶inox ou de verre enroulé en spirale

‡ support solide inerte :la taille des grains en


 » :
X mesh correspond à 16 .1/x mm l

‡ phase stationnaire : liquide peu ou non


volatil immobilisé sur ce support solide
"
"

‡ les 2|» : 2


|

 :
la PS directement adsorbée sur la paroi du capillaire en inox ou en
cuivre
(capillaire en silice fondueË- #
-
-
"

)

‡ les |» : 


|

bular :
mince film de support inerte ( terre de diatomée, silice) qui
³supporte´ la PS liquide

‡ diamètre interne : entre 0,3 et 0,5 mm


‡ longueur : 50 à 100 m
‡ capacité très faible : 10-3 µL
‡ injecteur avec splitter» : 0,1 à 1 % du volume injecté
Les colonnes
|     |    

3
 
3
4 
  

|
  
  
 

'
 

0  

1 ''
5

  
Tube
Support
Phase stationnaire

|  
 4 



 


  
 

 
 
 

6
'


78

4

6
'' 

 

6
 
 

'



|
9
|
9
 

4 

  

'
 

 


 
0|1
Les colonnes

PLOT: Porous Layer Open Tubular

OT: Open Tubular |olumn


W|OT: Wall |oated Open Tubular
|OT: |apillary Open Tubular synonymes
|lassical Open Tubular
Golay: du nom de leur inventeur

S|OT: Support |oated Open Tubular


:"
+"


+


+
fuite
6 '
$

$


"
6 

'



"

$



Rapport de division = R =
 §

o

_

+"

- He N2 H2 Ar HEPT
(mm)


"





''$


- sec et exempt d'O2 ( N2 6.0:


N2
99,9999%) 0,8

- inerte chimiquement He

- n'influence pas les Trétention 0,6

- nature, vitesse influencent H2


l¶efficacité 0,2

- choix: vitesse ë : H2 , He
0,1 0,3 0,5 0,7 u (cm/s)
température ë : H2 (viscosité)
prix : N2
_
'

‡ 
 ( température constante ) lorsque les
composés à séparer ont la même gamme de temps de
rétention

‡ augmentation de température ĺ augmentation de la


vitesse d¶élution

‡ 


$
du four
_



´ Idéalement non volatiles


´ T°minimale et T° maximale d¶utilisation
´ PS peu polaire pour les composés peu polaires
´ PS polaire pour les composés polaires
´ |hoisie en vue d¶optimiser Į et k¶
_



‡ _;.. :
R R
Ň Ň
«O - Si - O - Si - O «
Ň Ň
R R
Ex : SE30 ou OV -1: polyméthylsiloxane ( R= |H3) :
t° max : 300°c ; non polaire
OV -17: polyméthylphénylsiloxane : 50% R= |H3, 50%
R= |6H5
t° max : 250°c ; non polaire
_



‡ |<2; : polyéthylèneglycol :

HO ± ( |H2 -|H2 - O )n- H polaire


t° max :250°c
_
$"
maintenus à une température élevée pour que tous les
analytes y soient gazeux
=>
$"
%


'
0
->> >1
´ l¶éluat est brûlé dans une
flamme air- H2

´ Les molécules organiques


s¶ionisent en brûlant

´ Les ions sont collectés à


l¶anode et à la cathode,soumis
à une différence de potentiel de
300 V

´ Attention : H2O, |O, |O2, N2,


He, Ar, Xe, « ne produisent
pas de signal!
/>
$"
%
""$


0>|> >1

"?

´ 


´ $"
$

!


$"
$"

!
'
+"

$

´ 
+" #!$ #
?

""$


´ 
@



"


""$



'&
&
A

$"

'


0

!$"''1
A 
"

$"
$"'

détecteur de masse : spectromètre de


masse ( G|/SM) - gicleur pour les colonnes pleines
$"
%
"
!$"
0
>|> >1

source de ȕ- (63Ni) ĺ ionisation le gaz vecteur


sortant de la colonne
ȕ-
N2 ĺ N2+ + e ± ĺ courant constant
M + e ± ĺ M ± ĺ diminution du courant

spécifique:
‡ composés à atomes électronégatifs:
halogénés, nitrés, cyanés...
|
6

‡ séparation de molécules gazeuses ou très


volatiles: H2S, |S2, NO , |O, |H4,|O2«

‡ basée sur l¶

‡ |olonnes B _C :
- tamis moléculaires : aluminosilicates poreux
- polymères poreux : billes poreuses formées
par polymérisation du styrène en présence de
divinylbenzène
@
+

|

‡ Vérification de pureté de produits organiques

‡ Identification: ajout d¶un étalon à l¶échantillon: le


chromatogramme doit être identique avec le pic
de l¶échantillon renforcé
@
+

|

Aire d¶un pic proportionnelle à la quantité injectée:

A = k. m
A= aire du pic
m= masse injectée
k= coefficient de réponse fonction de la sensibilité du
détecteur au composé analysé
@
+

|

métermination de k par un étalonnage externe: on injecte


des volumes précis d¶une solution de concentration
connue
$">
|$">>


D
>
">
u

  

  
 
 
@
+

|

:"$
"E


"
#



@?

 #






!@
@

"

!:"

"




+ 
"

$>

:
?



 ?

$


!@>
|?

"&


 #
‡ 

F


!$"
%

‡ 

F
"+
$$

"
+
‡  
F
"

"
%

Analyse quantitative en G|



$



""
"

"


"


0"
%
1





0 1

u uu

$
D
>

$

>>
D
> >

>>

m ét k .A
§ A ét
m S.I. k S.I. . A S.I.
 u
kA m .A
k A / S.I. § § ét S.I. ß
G >>
# "''"

$
'


k S.I. m S.I. . A ét
"$







"
@
+

|
Etalonnage interne

|omme les masses injectées sont proportionnelles aux


concentrations ( m = |.V) :
| ét . .I.
k / .I. §
| .I. . ét

K A/S.I. est la pente de la droite de régression du rapport


A ét / A S.I. en fonction du rapport des concentrations
| ét / | S.I.
@
+

|
Etalonnage interne

_!$

"

!$"
#
 |

'

>

 |
u uu

'
#
'"

$








 u
@
+

|
Etalonnage interne

_!$"

$


0""
"1>
_
"
'
 
>
H"
%
!$



|G| >
|
| 

"


$
|

u uu

_
$"


"
$


)>I
%
=
J

 u
Exemples d¶application
‡ métection de ß2 - agonistes par G| / MS après dérivatisation par le
bis, N, O, triméthylsilyltrifluoroacétamide
|H3 |3 |H3
Ň Ň Ň
|H3 ± Si ± N = | ± O ± Si ± |H3
Ň Ň
|H3 |H3
‡ mosage des acides Ȗ- hydroxybutyrique, dl-lactique, glycolique, de
l¶éthylène glycol et des autres glycols par G| /MS

‡ mosage des alcools dans le sang ( acétaldéhyde, acétone,


méthanol,isopropanol,éthanol, n-propanol)

‡ mosage des hormones stéroïdes ( cortisol, estradiol, testostérone et


progestérone) par G| / MS ( méthode de référence)

‡ mosage des acides biliaires après formation de dérivés


trifluorosilylés sur la fonction hydroxyle et méthylés sur la fonction
acide