Vous êtes sur la page 1sur 26

Simulation d’usinage

Bute
La simulation d’usinage permet le calcul des cotes de brut et des cotes
de fabrication, à partir du dessin de définition, sur lequel figurent les
cotes fonctionnelles. Elle permet encore de vérifier la validité de la
gamme de fabrication envisagée

Deux conditions (méthodes) sont à respecter pour simuler l’usinage.


• Le copeau minimum.
• La tolérance économique d’usinage.
Copeau minimum :
Si la surépaisseur prévue pour l’usinage est trop faible l’outil ne coupe pas et le métal est écroui, il est donc
nécessaire de prévoir une surépaisseur égale ou supérieure au copeau minimum.
Le copeau minimum est fonction de la nature du matériau constituant l’outil, de la finesse de l’arête
tranchante, de l’arrosage (lubrification) etc.…
Le copeau minimum intervient comme cote condition dans le calcul des côtes.
Valeurs usuelles des copeaux minimales
Modes d’usinage Opérations Cop.mini
Écroûtage 1.5 à 3
Tournage Ébauche sans écroûtage 1
Fraisage Ébauche après écroûtage 0.5
Rabotage Demi- finition 0.5
Finition 0.2
Rectification Finition 0.05
Rodage Finition 0.03
Brochage Finition 0.05
Tolérances économiques :
Les cotes de fabrication sont assorties d’une tolérance pour chaque procédé de fabrication.
Suivant l’opération effectuée (ébauche, demi finition, finition), il existe une tolérance
économique qui permet la réalisation de la cote de fabrication dans un intervalle
satisfaisant, compte tenu de la précision de la machine et du prix de revient.
Valeurs usuelles des tolérances économiques
Modes d’usinage E ½F F
Sciage 2 - -
Tournage- Fraisage 0.5 0.25 0.05
Rabotage 0.5 0.25 0.1
Perçage 0.3 0.1 0.1
Alésage (O. d’enveloppe) 0.3 0.15 003
Alésage (O. de forme) 0.2 0.1 0.03
Rectification 0.2 0.05 0.01
Brochage 0.1 0.03 0.01
Rappel
Cotes fonctionnelles :
Sur un dessin de définition, établi par le bureau d’études, figurent des cotes fonctionnelles,
ces cotes doivent être impérativement respectées en cours d’usinage.
Elles sont donc prises comme cotes conditions lors de la détermination des cotes de brut
et des cotes de fabrication lors de la simulation d’usinage.

Cotes de brut :
Ces cotes donnent les dimensions limites (minimales ou maximales) de la pièce brute
qui sera transformée par le processus d'usinage retenu. Elles sont définies par rapport
aux surfaces brutes de mise en position de la pièce et ce sont celles qui doivent être
contrôlées par le service usinage lors de la réception de la pièce brute. Pour définir
complètement la pièce brute, il convient ensuite d'ajouter aux contraintes
fonctionnelles imposées par le BE et aux exigences dimensionnelles et géométriques du
BM toutes les dispersions inhérentes au procédé d'élaboration (IT, dépouille, déports,
défauts de coaxialité).
Méthodologie d’élaboration de la simulation d’usinage

1. Effectuer le croquis de la pièce.


2. Dessiner les surépaisseurs d’usinage.
3. Porter les côtes du dessin de définition, chaque cote par ligne.
4. Tracer les copeaux minima (cpm).
5. Tracer les cotes d’usinage (Cf) dans l’ordre de la gamme : Origine vecteurs : face d’appui , Extrémité : face
usinée
6. Tracer les cotes de brut.
7. Repérer les cotes fonctionnelles par des lettres, les traduire en Maxi et mini et porter ces valeurs dans les
colonnes correspondantes.
8. Choisir les valeurs des copeaux minimums et les repérer.
9. Tracer le graphe permettant la détermination des composantes des chaînes.
10. Tracer la première chaîne en prenant comme cote condition la première cote fonctionnelle.
11. Tracer les autres chaînes dans l’ordre des cotes fonctionnelles et des copeaux minimums.
12. Porter les valeurs minimales et de chaque cote calculée en indiquant le numéro de chaîne.
Exemple
Soit une pièce prismatique, en alliages d’aluminium obtenue par moulage (IT moulage=1mm) On
désire usiner une série de 100 pièces/mois, renouvelable par an suivant le dessin de définition ci-
dessous ; sur une fraiseuse équipé des butées longitudinales et transversales

z Cf1 .
±0.1
15
F2
F1
4-5

Cf2
7±0.1
x
±0.2
±0.2
1-2 35 3
35
Dessin de définition Gamme : Phase 20 Fraisage : A- finition de F1.
B-Ebauche et finition de F2
cf1 cf3 Graphe BM 10
z 5 1 2
B2 B1

Cf2
2
6 m3 4
Rep m M IT Observations
1 x C1 14,9 15,1 0,2
1 2 3 4 5 6 Conditions BE
C2 34,8 35,2 0,4
3 Cpm1 0,5
Cpm2 1 Conditions BM
Cpm3 1
4 Cf1
Cf2
Cotes à calculer
Cf3
5 B1
B2
C1 14,9 0,2 1ére chaine
6 Cf3 14,9 0,2

11
Graphe BM 5
cf1
1
cf3
2 10
z B1
B2

Cf2
2 4
m6 3
Rep m M IT Observations
1 x C1 14,9 15,1 0,2
1 2 3 4 5 6 Conditions BE
C2 34,8 35,2 0,4
3 Cpm1 0,5
Cpm2 1 Conditions BM
Cpm3 1
4 Cf1
Cf2
Cotes à calculer
Cf3
5 B1
B2
C2 34,8 0,4 2éme chaine
6 Cf1 34,8 0,4

11
Graphe BM 5
cf1
1
cf3
2 10
z B1
B2

Cf2
2 6m 4
3
Rep m M IT Observations

1 x C1 14,9 15,1 0,2


1 2 3 4 5 6 C2 34,8 35,2 0,4 Conditions BE
Cpm1 0,5
3 Conditions BM
Cpm2 1
Cpm3 1
4 Cf1
Cf2
Cotes à calculer
Cf3
5 B1
B2
Cpm1 0,5 0,5
Cf3 +15,1 0,2 3éme chaine
6
Cf2 15,6 0,3

11
+
15,6 15,6
cf1 cf3
Graphe BM 5 1 2 10
z B2 B1

Cf2
2 6m 3 4
Rep m M IT Observations

1 x C1 14,9 15,1 0,2


1 2 3 4 5 6 C2 34,8 35,2 0,4 Conditions BE
Cpm1 0,5
3 Conditions BM
Cpm2 1
Cpm3 1
4 Cf1
Cf2
Cotes à calculer
Cf3
5 B1
B2
Cpm2 1 1
Cf2 15,9 0,3 4éme chaine
6
B1(mini) 16,9 0,7

11
Graphe BM 5
cf2
1
cf1
2 10
z B1
B2

Cf2
2 m6 4
3
Rep m M IT Observations

1 x C1 14,9 15,1 0,2


1 2 3 4 5 6 C2 34,8 35,2 0,4 Conditions BE
Cpm1 0,5
3 Conditions BM
Cpm2 1
Cpm3 1
4 Cf1
Cf2
Cotes à calculer
Cf3
5 B1
B2
Cpm3 1 1
Cf1 35,2 0,4 5éme chaine
6
B2(mini) 36,2 0,6

11
Vérification de la phase 20 relative à la gamme
du support d’articulation
Analyse du dessin de définition
10±0,1 16±0,2 10±0,1
A

0,05

Ø16H
8

9±0,2
1,6

23±0,1
10±0,1

8±0,4
1,6

2 47±0,4
A 17±0,1 6±0,5

1
0,1 1
Ø=9±0,2 0,1 2

15±0,5
23±0,5
Programme de production: du support d’articulation
-Série :1000pièces par semaine
-Matière : Ft20
-Rugosité des surfaces :Ra partout 6,3 sauf indication
-Surépaisseur sur partie usnée =3mm sauf trou diamètre 15mm
Feuille d’analyse d’usinage
N° Phases Désignation des phases Machines Outillages Croquis de la pièce dans la phase d’usinage
Sous phases et opérations
Fraisage de A
Référentiel définie par:
- Appui plan 1,2,3 sur B1
- Appui linéaire 4, 5 sur B2
-Butée 6 sur B2
A- Fraisage en ébauche de AE Fraiseuse Fraise à 2T
D=80 Cf1
suivant: universelle
Cf1= à définir ( simulation) ou centre PC 1/10
20 Cf2= à définir ( simulation) d’usinage

Cf2
6 4 5
B3

B- Fraisage en finition de AF 1-2 3


suivant: B2
Cf3= 6±0,5 B1

Cf4= 8±0,4 Rugosimètre

Rugosité
1,6
•Simulation de Sous-phase A
Graphe BE et BM 4
B1
cf1 cf3
m 3 1 2
Rep m M IT Observations

1 2 3 4 C1 5,5 6,5 1
Conditions BE

3 Cpm1 0,5
Cpm2 1 Conditions BM

4 Cf1
Cf3
Cotes à calculer
5 B1

C1 5,5 1 1ére chaine


6 Cf3 5,5 1

11
Graphe BM 4 10
B1
cf1 cf3
m 3 1 2
Rep m M IT Observations

1 2 3 4 C1 5,5 6,5 1
Conditions BE

3 Cpm1 0,5
Cpm2 1 Conditions BM

4 Cf1
Cf3
Cotes à calculer

5 B1

Cpm1 0,5 0,5 Transfert impossible il faut


diminuer It de Cf3 =0,2 après
6 Cf3 6,5 1 accord de BE
Cf1 7

11

Impossible
Graphe BM 4
B1
cf1 cf3
m 3 1 2
Rep m M IT Observations

1 2 3 4 C1 5,5 6,5 1
Conditions BE

3 Cpm1 0,5
Cpm2 1 Conditions BM

4 Cf1
Cf3
Cotes à calculer

5 B1

Cpm1 0,5 0,5 Le transfert devient


6 Cf3 6,1 0,2 possible
Cf1 6,6

11

0,3
Graphe BM 4
B1
m cf1 cf3
Rep m M 3 IT 1 2
Observations

C1 5,5 6,5 1
1 2 3 4 Conditions BE
Cpm1 0,2
3 Cpm2 1 Conditions BM

4 Cf1
Cf3
Cotes à calculer

5 B1

cpm2 1 1 *Intervalle de tolérance


Cf1 6,7 0,3 dépend du procédé de
6 brute
B1 7,7 *
11
•Simulation de Sous-phase B
Graphe BE et BM 4
B2
cf2 cf4
m 3 1 2
Rep m M IT Observations

1 2 3 4 C2 7,6 8,4 0,8


Conditions BE

3 Cpm3 0,5
Cpm4 1 Conditions BM

4 Cf2
Cf4
Cotes à calculer
5 B2

C2 7,6 0,8 1ére chaine


6 Cf4 7,6 0,8

11
Graphe BE et BM 4
B2
cf2 cf4
m 3 1 2
Rep m M IT Observations

1 2 3 4 C2 7,6 8,4 0,8


Conditions BE

3 Cpm3 0,5
Cpm4 1 Conditions BM

4 Cf2
Cf4
Cotes à calculer

5 B2

Cp3 0,5 0,5


6 Cf4 8,4 0,8
cf2 8,9
Transfert impossible , il déminuer
11 IT de Cf4 = 0,2 après accord de BE
Graphe BE et BM 4
B2
cf2 cf4
m 3 1 2
Rep m M IT Observations

1 2 3 4 C2 7,6 8,4 0,8


Conditions BE

3 Cpm3 0,5
Cpm4 1 Conditions BM

4 Cf2
Cf4
Cotes à calculer

5 B2

Cp3 0,5 0,5


6 Cf4 8,1 0,2
cf2 8,6 0,3

11
Graphe BE et BM 4
B2
m cf2 cf4
3 1 2
Rep m M IT Observations

C2 7,6 8,4 0,8


1 2 3 4 Conditions BE
Cpm3 0,5
3 Conditions BM
Cpm4 1

4 Cf2
Cf4
Cotes à calculer

5 B2

Cp3 0,5 0,5 *Intervalle de tolérance


Cf2 8,6 0,3 dépend du procédé de
6 brute
B2 9,1 *

11

Vous aimerez peut-être aussi