Vous êtes sur la page 1sur 50

Keratoconjonctivite vernale

Classification:
- Conj aigue saisonnière (pollens) ou non.
- Conj perannuelle.
- KératoConjonctivite printanière de l’enfant = KératoConjonctivite vernale VKC.
- Conj atopique.
- Conj gigantopapillaire (lentilles).
Epidemio : 2 – 10 ans ,H>F ,Bilatérale.
Printanièère et estivale (soleil++).
Physiopath :HS type I +/- Climats ,spécificites Ag ,Génétique.
Clinique: Signes irritatifs,blépharospasme ,filaments blanchâtres CDS.

Conj palp sup :


-Pavés érodés fluo+.

-Filaments mucofibrineux sillons.


Pseudomembrane.
Fibrose.
Limbe :
-Nodules de trantas.
-Epaississement,opacification conj limbique.
+/- Pannus limbique sup.

Cornée :

-KPS
-Ulcère 1/3 sup + Plaque vernale:mucus+fibrine
+/- néovx
2 Formes:
Limbique :Evolution courte.
Palpébrale :Garcon,atopie,climat tempéré ,saisonnière.

TTT:
1-Mesures Gles :UV,allèrgenes,irritants,secheresse occulaire,lavage S physio(froid).
2-ttt de fond :Antidégranulant (Almide ,Opticron).
AntiH1 (Emadine,Levophta).
Mixte (Zaditen).
AntiH1 PO.
AINS+./-
N acétyl-cysteine :collyre,PO.(diminue filaments muqueux).
3-Crise :-Corticoide:Topique (précoce,intensive,courte).
Inj supratarsale (résistance).
-Ciclosporine,Tacrolimus,mitomycine C (F sévères corticodépendente)
4-Desensibilisation:
5-Chirurgie :-Plaque vernale :Grattage,photokératectomie therapeutique,Greffe
mbrane amniotique.
-Pavés :Cryo,transposition conj,greffe muqueuse buccale.
6-Complications :Réeducation amlyopie.
Lentilles rigides (astig irrégulier).
KPL.
25 ans
KCV OD 1an résistante antidégranulant et antiH1.
1ère inj supratarsale Kénacort 7mois.
2ème inj supratarsale Kénacort 11/07/05 (récidive).
s Emadine,Almide,Lacrynorm.
Gêne visuel +/- signes irritatifs.
8/10 AV
Pavés conj palp sup. Annexes
Nodules de Trantas=0
Ulcération ovalaire+plaque Cornée
vernale.
KPS Fluo
Nle SA
Grattage de la plaque vernale.
a. Papilles géantes +sécrétions épaisses entre les papilles.
b. Papilles géantes plus rarement sur la conjonctive palpébrale inférieure.

a. Aspect gélatineux, blanchâtre du limbe supérieur +grains de Trantas-Horner jaunâtres. 


b. Limboconjonctivite endémique tropicale.
Papilles géantes
a. KPS. 
b–d. Ulcère vernal :
stade 1 – à fond propre (b)
stade 2 – fond de l’ulcère recouvert de débris
cellulaires (c) 
stade 3 – plaque vernale en relief + Neovx (d)
Ulcère vernal

- CTC 8gtt/j + ATB  Fermeture


- Contrôle /2j
- Dégression après fermeture de l’ulcère
- Puis relais par ciclosporine
Ablation de la plaque vernale.
Kératectomie superficielle au scarificateur (a) 
découvrant le stroma cornéen (b) et permettant la cicatrisation
Plaque vernale
(Protopic)
KCA
Atteinte palpébrale.
a. Lésions palpébrales eczématiformes typiques. 
b. Modifications du bord libre avec épaississement, madarose et fissures

Pli sous-orbitaire,
double pli de Dennie-Morgan.
Atteinte conjonctivale.
a. Comblement CDS inf inflammatoire. 
b. Processus cicatriciel et fibrose progressive
des culs-de-sac.
KC Phlycténulaire

 Kératite phlycténulaire.
La phlyctène (a) s’ulcère et cicatrise très rapidement laissant une petite
dépression épithéliale objectivée par un effet poolinglors de la coloration par
la fluorescéine (b).
Conj IgE
KCV
KCA
A utiliser qu’en saison
Crise : 4 goutte/j
Entretien : 1 gtt/j
CGP
Anomalie infl non inf : Dg # :
- papilles : gdes (>0,3mm), géantes (>1mm) -Intolérance LC ++ ( PAS papilles)
- HHC -Intolérance solutions d’entretien :
- Excès sécrétion muqueuse * gêne dès pose
- Prurit, CE * Piquet cornéen périph annulaire 2h après pose
-KCA/V : SF ↗↗, limbe, cornée, cutanée(A)
Etio : - LC (souple > Rigide ) -Inf : sécrétions épaisses abondantes, ADP prétragienne,
- Prothèse oculaire macrofollicules (#papilles)
- Bulles de trabéculectomie -KLS
  - Fils de suture
- Matériel d’indentation DR Prévention :
- Colle cyanoacrylate 1) Primaire : LC adaptée
- Irrégularités : Kératopathie en bandelettes 2) 2aire : FF
* port long
Terrrain : * renouvellement
-Jeune * gd Φ
-Atopie  Poussées (Automne, printemps) * Associé : Atopie, DGM, sécheresse
-Association : DGM
TTT : facteur causal +++ si possible
Clinique : 1) Non méd
1) SF : a. Paramètres LC :
-Intolérance LC (Alerte) * jetables journalières ( + : Supp solution d’entretien)
-Sécrétion muq collantes  int au réveil * Fq renouvellement : Souple (/an)  /3M  /M
-Trb visuel : mobilité anormale LC ( en sup) & Dépôts surface * Port permanent  Journalier : limité Act (Lunettes++)
 LC instable ( ↓ temps port ) * Rigides : matériau, Φ
-Picotements, CE Disparition trb : - SF 2j Clinique 5j Papilles (S – M)
b. Syst d’entretien : sans conservateur + syst oxydants
2) Ex : c. Terrain : Atopie (jetables journalières) , Sd sec, DGM
-papilles : gdes (>0,3mm), géantes (>1mm) d. Etio : Fil suture : Ablation
-Active = HHC, œdème, infiltration, arcades vx (-) visible 2) Méd :
NB : Ex conj tarsale sup : * Antidégranulants : A distance port LC
Fluo, cligner, éverser paup sup : HHC, arcades vx, papilles (Retrer LC, ttt, remettre lentilles qq mins)
(car fluo délimite contours papilles) ± CTC : cure
- Atteinte limbe & cornée : rares
- Délai : - LC : souple > 3S (18-20M) Rigide : 9-11 ans
- Fil suture : qq semaines ( tolérance années)