Vous êtes sur la page 1sur 24

L’ergonomie de manutention

manuelle dans les entrepôts


Plan:
 Le travail dans un entrepôt

 Les taches a risques

 Les accidents du travail

 L’ergonomie de manutention manuelle

 Limites acceptables et réglementation

 conclusion
Le travail dans les
entrepôts:
Le stockage des articles est la fonction de base
des entrepôts. Le processus de stockage englobe
plusieurs opérations telles que l’entrée des
articles en stock et leurs mise en place dans
leurs zones dédiées

3
Les taches a risques:
Certaines tâches comportent des risques de
blessures :
 charger la marchandise
 décharger la marchandise
 trier la marchandise en fonction du lieu de
destination
 entreposer la marchandise.

4
Les accidents de travaille:

Il existe deux types de blessures:

La blessure instantanée ou l’accident 

 La blessure cumulative ou chronique 

5
Les blessures les plus fréquentes liées à la manutention et à l’entreposage sont
de nature musculo-squelettiques TMS, elles se produisent le plus fréquemment
2/3 des TMS se présentent chez les hommes qui
au dos ainsi qu’aux membres
effectuent supérieurs
un travails manuel

Plus de la moitié des TMS affectent le dos et 1/3


les membres supérieures( épaules)

Presque 9000 accidents par an sont attribué aux


maux de dos
L’ergonomie de
manutention manuelle
de charge:

7
Alignement postural:
Avant de soulever la charge il convient de
bien se positionner:
Lors d’une flexion du tronc vers l’avant, il
faut éviter d’avoir le dos rond

 Le dos doit être droit et aligné avec le


bassin et la tête. Il respecte la courbure
naturelle de la colonne vertébrale

8
L’équilibre corporel:
▸écarter les pieds à la largeur des épaules
▸ mettre les pieds bien à plat au sol

9
Prendre la charge a deux mains:

Prendre la charge à deux mains assure:


 une stabilité accrue
 répartit l’effort également de chaque côté du corps
 permet de garder le dos droit

10
Tenir la charge près du
corps :
il est important que la charge soit stable
puisque cela peut affecter l’équilibre
corporel.
Ainsi, il faut s’assurer d’avoir une
bonne prise qui permet de bloquer et de
contrôler la charge lors de son
déplacement

11
Pivoter les pieds:

Certaines combinaisons de mouvements


constituent un risque élevé pour la colonne
vertébrale

La torsion doit être corrigée en pivotant avec


les pieds plutôt qu’avec la colonne vertébrale

12
Les postures déséquilibrées:
Dans les postures déséquilibrées, nous retrouvons les
combinaisons de mouvements suivantes :

 penché en torsion

 flexion latérale

13
Comment éliminer ces postures :

L’élimination de ces postures peut se faire en agissant


sur :

 La hauteur de plan de travail.

 Les zones d’atteinte

 L’organisation matérielle de l’espace

14
La hauteur du plan du travail:

Lors des manutentions, les principes suivants


devraient être respectés :
 la capacité de levage est optimale lorsque
l’on peut prendre la charge autour de 75 cm
du sol

 la prise à main sécuritaire se situe dans la


zone partant des genoux (40-50 cm du sol)
jusqu’aux épaules

 les charges lourdes doivent être prises et 75 cm


déposées à la hauteur de la taille

15
Les zones d’atteintes:

Il s’agit de la distance qui sépare l’objet du corps

L’atteinte des objets est optimale au delà de de 36


cm en position debout

De cette façon, l’individu n’a pas à se pencher pour


atteindre les objets

16
L’organisation matérielle de
l’espace:
Lorsque la fréquence de manutention est élevée

 les charges lourdes (plus de 10 kg) doivent être


stockées à un niveau proche de la hauteur des hanches

 les objets légers peuvent être stockés à toute hauteur


entre le genou et les épaules (soit entre 60 cm et 1 m
50).

17
Manutention Manuelle de Charges : Limites
acceptables normes & réglementation
Le code du travail indique qu’il faut :

privilégier la manutention mécanique

limiter les charges : en fonction du sexe et de l’âge

18
Le transport sur diable est interdit au personnel de moins de 18 ans et aux femmes
enceintes.
Pour les femmes, il est limité à une charge de 40 kg, poids du diable compris

Le personnel ne peut être admis à porter de façon habituelle des charges


supérieures à 55 kg qu’à condition d’avoir été reconnu apte par le médecin de
prévention
19
La norme AFNOR NFX 35-109 est plus restrictive que le code du travail en ce qui
concerne les limites acceptables de port manuel de charge.
Elle tient compte des critères de:

 masse transportée

 du soulèvement

 la fréquence du transport

 de la distance parcourut

 de l’âge et du sexe

20
Les limites recommandées pour le port occasionnel de
charges sont :

Dans le cas de port répétitif de charges, les limites recommandées


sont plus basses

21
  Transport: à 2 mains sur une distance de 2 mètres

 hauteur de prise et dépose de la charge :entre 0,75m et 1,10m

 fréquence: 1 fois /5 minutes, avec retour à vide sur la même distance

 ambiance thermique: neutre

 sol :dur plat et non glissant sans obstacle dans un espace de travail permettant
une position libre du corps

22
Conclusion :
 supprimer les manutentions inutiles

 Mettre à disposition des engins d'aide à la manutention des charges

 Porter les équipements de protection nécessaires (gants, chaussures de sécurité)

 Réduire le poids unitaire des charges au delà des valeurs préconisées

 Aménager le poste de travail afin de réaliser les manutentions dans les meilleures
conditions de posture et d'espace de travail : respect des zones d'atteintes,
réduction des distances de déplacement

23
Merci Pour votre attention

24