Vous êtes sur la page 1sur 16

CONTRÔLE ET

SECURITE DES
CHAUDIERES

1
REGULATION du NIVEAU CHAUDIERE

2
REGULATION de NIVEAU CHAUDIERE

La stabilité du niveau d’une chaudière dépend de l’égalité des


débits de vapeur et d’eau d’alimentation.
Il est perturbé par:
Gonflement: augmentation de la demande de vapeur.
Tassement: phénomène inverse.
Trempe: arrivée d’eau plus froide dans la zone de
vaporisation qui condense les bulles en formation, ce qui
provoque une baisse de niveau.

3
REGULATION du NIVEAU de CHAUDIERE
FY √
Mesure

Consigne
FI
FT
C

Vapeur
Mesure

√ FY
LY
Mesure

FT

LI
LT
Consigne C
Mesure Ballon supérieur chaudière

Eau
4
REGULATION PRESSION de CHAUDIERE
Consigne PI Consigne
C
FI
C

Mesure Mesure
FT PT

Vapeur

Ballon supérieur chaudière

5
Régulation débits Air et Carburant
Consigne Consigne
PI
FI C
C

Mesure Mesure
FT PT

Vapeur Ballon supérieur chaudière

Mesure

FI FT
Rapport C
Air/Comb

FT
Fuel gas
Mesure

Air
6
La combustion

7
REACTIONS DE COMBUSTION
Réactions de combustion complète:

CnH(2n+2) + (3n+1)/2 O2 → n CO2 + (n+1) H2O + chaleur

CH4 + 2 O2 → CO2 + 2 H2O + chaleur

2 C2H6 + 7 O2 → 4 CO2 + 6 H2O + chaleur

C3H8 + 5 O2 → 3 CO2 + 4 H2O + chaleur

8
REACTIONS DE COMBUSTION
Réactions de combustion incomplète du méthane:
Dégagent moins de chaleur que pour une combustion complète.
2 CH4 + 3 O2 = 2 CO + 4 H2O (combustion incomplète)

CH4 + O2 = C + 2 H2O (combustion incomplète, formation de suie)

Suie: substance d'aspect noirâtre et d'odeur âcre


résultant de la combustion incomplète.

9
Exces d’air
Ces réactions déterminent la quantité d‘O2 et donc d'air
nécessaire à la combustion.
Pour une combustion complète, sans présence de monoxyde
de carbone (CO) dans les fumées, Il faut introduire dans la
chaudière une quantité d’air supérieure à celle nécessaire à
la combustion.
Cette extra quantité d’air est exprimée en % de la quantité
théorique.
L’excès d’air inutile à la combustion réchauffé au cours de
son passage dans la chaudière à la température des fumées,
d’où perte supplémentaire.
Intérêt à réduire l’excès d’air au minimum.
Un manque d’air donne naissance au CO dans les fumées et
réduit la quantité de chaleur dégagée par la combustion.
10
Exces d’air
Les chaudières utilisant le GN peuvent opérer avec un excès
d’air de 20 à 30%.

11
Régulation de l’exces d’Air
Vapeur Fuel gas Vapeur Air

FT FT PT FT
AT

F( AI <
x) C >
PI
C Rapport
Air/Comb

FI
C > FI
< C
Sélecteur
Sélecteur haut
bas

Fuel gas Air 12


REGULATION DE LA TEMPERATURE DE SURCHAUFFE

Vapeur

Surchauffeur
Ballon supérieur
chaudière
TT

TI
C

Eau alimentation chaudière


13
REGULATION DE LA TEMPERATURE DE
SURCHAUFFE

T > 440o C T = 440o C

TR
TT TR

TV
TI
TIC

Eau alimentation, 109o C

14
Rendement
Le rendement (µ) d'une chaudière:
C’est le rapport entre la quantité de chaleur absorbée
par l’eau et celle dégagée par la combustion.
µ = Qr / Qa

15
FIN

16