Vous êtes sur la page 1sur 28

Réglementation

environnementale en Algérie

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
Introduction
• L’industrie des hydrocarbures est au centre de
l’économie algérienne (60 % des recettes
budgétaires, 30% du PIB plus de 95 % des recettes
d’exportation)
• L’Algérie possède la septième plus grande réserve
de gaz naturel au monde
• L’Algérie possède la quatorzième plus grande
réserve de pétrole
• L’Algérie est également le deuxième plus grand
exportateur de gaz au monde.
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
Introduction
Le secteur industriel public Algérien englobe les
industries suivantes:

– Industrie de base : mécanique , sidérurgie, métallurgie


– Industrie électriques et électroniques
– Industrie agro- alimentaire
– Industrie textile et cuirs
– Matériaux de construction ( fabricants de ciments et de
briques)
– Industrie de la transformation du bois
– Industrie chimique, pharmaceutique et d’engrais.
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
Le paysage industriel

• Le parc industriel national de l’Algérie est en


majorité ancien et polluant
• Plus de la moitié des unités industrielles sont
localisés dans la zone côtière
• la démarche des entreprises était d’être
compétitives en réduisant les coûts de matières
premières, transports et de la main d’œuvre.
• Ces industries, étaient grosses consommatrices
de matières premières, d’énergies et fortement
polluantes.
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
Les zones particulièrement
sensibles
Région Est :
• Le complexe mercuriel de Azzaba
• Les activités pétrochimiques
• Les activités de transport des hydrocarbures
• Les activités sidérurgiques(ISPAT DE AZZABA)

Région ouest :
• Raffinerie d’Arzew 66 .000 T/AN
• Le compléxe électrolyse de zinc de Ghazaouet (18500
T/AN de déchets générés)

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
Etat des lieux
• Absence de prise en charge des déchets au
sein des entreprises;
• Existence de grands dépôts de déchets à
l’extérieur des établissements industriels sur
des sites non-conformes;
• Absence d’installations de traitement des
déchets spéciaux;
• Absence de collecteurs de déchets spéciaux.
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
Les nouveaux critères de
compétitivité
Aujourd’hui à travers l’adoption d’une nouvelle
politique environnementale, les critères de
compétitivité entre les entreprises ne sont plus
les coûts des facteurs de production, mais la
variété, le temps, l’innovation et la qualité.
par la mise en œuvre d’instruments :
– Juridiques et Institutionnels
– Techniques
– Economiques
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
1. Instruments juridiques
• décret exécutif n°06-198 du 31 mai 2006
fixant la réglementation applicable aux ICPE.

Autorisation d’exploitation :
- étude d’impact sur l’environnement,
- étude de danger,
-audit environnemental.

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
a. L’étude d’impact sur l’environnement :
un outil d’aide à la décision (permet aux
services de l’environnement de veiller, à ce que
les opérateurs industriels optent toujours pour
des procédés technologiques moins polluants)
b. L’étude de danger :
Identifie les risques pour les personnes, les
biens et l’environnement, et la réduction de
leurs effets (modification du procédé de
fabrication).

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
c. L’audit environnemental :
• Identifie les différentes sources de pollution,
• propose des mesures ou dispositifs en vue de
prévenir, réduire ces pollutions et nuisances,
• Etablit les bilans de matière premières et
énergies;
• identifie les opportunités d’optimiser le
procédé de fabrication et adopter les
technologies de production propre.

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
2. Les instruments économiques
• Taxe sur les eaux usées industrielles;
• Taxe sur les sacs plastiques;
• Taxe sur les huiles, lubrifiants et préparations
lubrifiantes;
• Taxe sur les pneus neufs;
• Taxe sur le déstockage;
• Bonification du taux d’intérêt sur les crédits
bancaires ( pour les entreprises mettant en place des projets destinées à
la protection de l’environnement et à la dépollution).

Droit de l'environnement : F.YOUNSI 2013/2014


3. Les instruments techniques et
volontaires
• Contrats de performance : les industriels/MATE
1. La désignation d’un délégué à l’environnement;
2. Mise en place d’un dispositif d’auto- contrôle des rejets
et d’auto surveillance des équipements anti-pollution;
3. Mise en place d’un système de management
environnemental (certification ISO 14001) ;
4. Gestion des déchets (réduction des déchets à la source,
recyclage des eaux, réduction de la consommation
d’énergie etc..).
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
Réglementation Environnementale

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
• La direction de l’environnement est chargée de
protéger et de sauvegarder l’environnement :
 inspections et contrôles des ICPE;
 préservation des ressources naturelles;
 protection des milieux naturels et
 sensibilisation des citoyens en matière de la
protection de l’environnement.
• Ces missions s’appuient sur la réglementation
en vigueur à savoir :

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
1. Lois
• La loi cadre n°83-03 du 05/02/1983, abrogée et
remplacée par la loi n°03-10 du 19/07/2003, relative à
la protection de l’environnement dans le cadre du
développement durable ;
• La loi n°01-19 du 12/12/2001, relative à la gestion, au
contrôle et à l’élimination des déchets ;
• La loi n° 02-02 du 05/02/2002, relative à la protection
et à la valorisation du littoral ;
• La loi n°04-03 du 12/06/2004, relative à la protection
des zones de montagnes dans le cadre du
développement durable ;
• La loi 06-06 du 20/02/2006, portant loi d’orientation
de la ville ;

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
• 2. Décrets

• Décret exécutif n°90-78 du 27/02/1990, relatif


aux étude d’impact sur l’environnement ;
• Décret exécutif n°06-141 du 19/04/2006,
définissant les valeurs limites des rejets d’effluent
liquides industriels ;
• Décret exécutif n°93-165 du 10/07/1993,
réglementant les émissions atmosphériques de
fumées, gaz, poussières, odeurs et particules
solides des installations fixes ;

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
• Décret exécutif n°93-68 du 01/03/1993, relatif
aux modalités d’application de la taxe sur les
activités polluantes ou dangereuses pour
l’environnement ;
• Décret n°98-339 du 03/11/1998, définissant la
réglementation applicable aux installations
classées et fixant leur nomenclature ;
• Décret n°06-198 du 31/05/2006, définissant la
réglementation applicable aux établissements
classés pour la protection de l’environnement.
Droit de l'environnement : F.YOUNSI 2013/2014
La loi n°03-10 du 19/07/2003, relative à la
protection de l’environnement dans le cadre du
développement durable
• Fixer les principes fondamentaux et les règles
de gestion de l’environnement ;
• Promouvoir un développement national
durable en améliorant le cadre de vie;
• Prévenir toute forme de pollution ou de
nuisance causée à l’environnement en
garantissant la sauvegarde de ces
composantes ;
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
• Restaurer les milieux endommagés ;
• Promouvoir l’utilisation écologiquement
rationnelle des ressources naturelles
disponibles, ainsi que l’usage de technologie
plus propre ;
• Renforcer l’information, la sensibilisation et la
participation du public et des différents
intervenants aux mesures de protection de
l’environnement.

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
Principes généraux :
1. Le principe de préservation de la diversité
biologique ;
2. Le principe de non dégradation des ressources
naturelles ;
3. Le principe de substitution ;
4. Le principe d’intégration ;
5. Le principe d’action préventive et de correction par
priorité à la source des atteintes à l’environnement;
6. Le principe de précaution ;
7. Le principe de pollueur payeur ;
8. Le principe d’information et de participation.

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
La loi n°01-19 du 12/12/2001, relative à la
gestion, au contrôle et à l’élimination des
déchets
• La prévention et la réduction des déchets à la source ;
• L’organisation du tri, de la collecte, du transport et du
traitement des déchets ;
• La valorisation des déchets (réemploi, recyclage et
énergie) ;
• L’information du citoyen sur les risques présentés par
les déchets et leur impact sur la santé et
l’environnement et sur les mesures destinés à y
prévenir.
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
la planification de la gestion des
déchets :
• Le plan national de gestion des déchets
spéciaux;
• Les schémas communaux de gestion des
déchets ménagers et assimilés.
• Des sanctions qui peuvent aller d’un
emprisonnement de (02) mois à (08) ans et
d’une amende de 500 DA à 5.000.000 DA

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
La loi n° 02-02 du 05/02/2002, relative à la
protection et à la valorisation du littoral 

Les prescriptions générales :

• Les espaces terrestres et marins remarquables


doivent être préservés en cas d’occupation et
d’utilisation des sols littoraux ;

• Les activités touristiques notamment les


activités balnéaires et sport nautiques, le
camping et le caravaning sont réglementés ;
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
• Les hauteurs des agglomérations et autres
constructions projetées sur les hauteurs des
villes côtières doivent tenir compte des
contours naturels de la ligne de crête.

• La réalisation de réseaux routiers et voies


carrossables est réglementée

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
Les prescriptions particulières relatives aux zones
côtières 
 
• les règles d’occupation du sol dans les zones
côtières;
• les règles liées aux travaux d’endiguement,
d’enrochement et de remblaiement;
• les règles d’extraction de matériaux;
• les règles relatives à la circulation et au
stationnement des véhicules.

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014
les instruments de mise en œuvre

• commissariat national du littoral:


(veiller à la mise en œuvre de la politique
nationale de protection et de mise en valeur
du littoral).
• des interdictions :
- Il est interdit de porter atteinte à l’état
naturel du littoral;
-Toute implantation d’activité industrielle
nouvelle est interdite; 
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
- La réalisation de voies carrossables nouvelles
parallèles au rivage dans la limite d’une bande de
800 m est interdite;
- La circulation et le stationnement des véhicules
sur le rivage naturel sont interdits;
 - L’extension longitudinale du périmètre urbanisé
des agglomérations situées sur le littoral est
interdite au delà de 03 km ;
- L’extension de deux agglomérations adjacentes
situées sur le littoral est également interdite, à
moins que la distance les séparant soit de 05 km
au moins 
Droit de l'environnement : F.YOUNSI
2013/2014
- Les extractions de matériaux sont soumises à
étude d’impact, elles sont formellement
interdites lorsqu’elles concernent les zones
adjacentes aux plages, les plages, les dunes
littoral lorsque leur équilibre ou leur
patrimoine sédimentaires est menacé ;
- L’extraction de matériaux sous marin en off-
shore est interdite jusqu’à la limite de
l’isobathe de 25 m.

Droit de l'environnement : F.YOUNSI


2013/2014