Vous êtes sur la page 1sur 60

Les techniques de recherche d’emploi,

comment l’aborder de façon différente?


PLAN
 Introduction
 Présentation à la recherche d’emploi
 Processus de recherche d’emploi
 Agence Nationale de Promotion de
l'Emploi et des Compétences
 Méthodes dynamiques de recherche
d’emploi
 Marché de l’emploi
 Conclusion
Introduction
Vouloir travailler dans votre domaine, est cela un projet
réalisable de nos jours ?
Selon vos intérêts et vos compétences, comment trouver
l’emploi qui vous convient ?
Pour rechercher efficacement un emploi, vous devez
d’abord vous préparer, sans doute connaissez-vous déjà
certains aspects de la démarche. Cependant, en connaître
davantage et exploiter plusieurs moyens à la fois
augmentera vos chances de succès.
Cette présentation a pour but de vous préparer à
rechercher un emploi. Elle vous présente d’abord des
notions et des démarches préliminaires et vous indique
ensuite les stratégies à utiliser.
Présentation à la recherche d’emploi
Quel est le défi de la recherche d’emploi?

Quelle
entreprise a
Quel type besoin de
de poste quelqu’un
me comme moi?
Quelles ressemble
compéten le plus?
ces ai-je à
Quelles
offrir à un
responsabilit employeur?
és aimerais-je
avoir dans
mon futur
emploi?
Notions préliminaires :
 La recherche d’un emploi peut se révéler une entreprise
difficile si vous ne possédez pas les outils appropriés. Pour
faciliter votre démarche, il est utile de prendre
connaissance du processus de recherche d’emploi, de faire
le point sur vos compétences d’où la PLANIFICATION !

POURQUOI PLANIFIER ?
Pourquoi planifier ?
 La Planification des démarches de recherche d’emploi permet
aux personnes en processus de recherche d’emploi ainsi
qu’au personnel :

 d’identifier une stratégie de recherche d’emploi,


susceptible de mieux convenir au profil de la personne en
recherche d’emploi ainsi qu’à ses objectifs;

 d’identifier l’accompagnement souhaitable tout au long


du processus;

 de cibler le marché du travail pertinent afin de découvrir


les emplois disponibles et de débusquer ceux du marché
caché;
Pourquoi planifier ?
 d’identifier l’information et l’aide conseil nécessaires en
vue d’assurer le choix des activités, moyens et outils les
mieux appropriés aux spécificités, en termes des besoins
et du profil, de la personne en recherche d’emploi;

 d’identifier, parmi les contacts du réseau personnel et


professionnel de la personne en recherche d’emploi,
ceux qui sont les plus susceptibles de contribuer à
l’identification du marché caché des emplois visés et
d’offrir une porte d’entrée vers un employeur et un
emploi disponible;

 de déterminer les actions à réaliser en vue des objectifs à


atteindre;
Pourquoi planifier ?
 d’ordonnancer les actions et les démarches à réaliser en
vue des meilleurs résultats possibles;
 de déterminer les suivis nécessaires aux différentes
étapes du processus de recherche d’emploi.

Règle d’or
La recherche d’emploi est une activité à temps plein.
Comme il est naturel de le faire dans le cadre du
travail, il faut savoir organiser ce temps et adopter
une démarche structurée.
Processus de recherche d’emploi

Quel que soit le changement professionnel (recherche d’un


premier emploi, d’un nouvel emploi, changement de métier ou
de secteur d’activité, évolution de carrière dans l’entreprise),
vous allez avancer pas à pas, de manière progressive. Des
allers-retours, des réajustements seront nécessaires pour
préciser vos aspirations, tenir compte de vos objectifs et du
marché de l’emploi.

RECHERCHER UN EMPLOI EST UN TRAVAIL A PLEIN


TEMPS
Processus de recherche d’emploi
 Connaître ses envies
 quel travail j’ai envie d’exercer ? Quel poste j’ ai envie
d‘occuper ? Pourquoi souhaiter changer de travail ? Il faut
faire le point sur ce qui vous plait dans votre job actuel, ce qui
vous manque ou encore ce que vous ne supportez plus.

 Les réponses à ces interrogations se révèlent cruciales pour la


suite. Elles vous permettent de déterminer vos envies : les
responsabilités auxquelles vous aspirez, le type
d'entreprise qui vous convient, la rémunération qui
vous satisfait... 

En précisant ainsi vos envies, vous ciblez vos recherches


et gagnez un temps précieux.
Processus de recherche d’emploi
 Faire le point sur ses compétences
 Au-delà de vos envies, vous devez aussi questionner vos
compétences et savoir ce à quoi vous aspirez tout en ayant
conscience de vos forces et faiblesses.

 Si cette réflexion peut être menée tout seul, un regard


extérieur est loin d'être inutile pour analyser, avec distance,
vos points forts. Votre professeur ayant déjà évalué vos
savoirs, Un collègue qui connait bien le marché de
l'emploi de votre secteur peut vous aider.

la connaissance des savoir-faire à mettre en avant est un


atout dans votre recherche d'emploi : vous éviterez de
postuler à des offres alléchantes mais en décalage
complet avec votre profil.
Processus de recherche d’emploi
 Avoir une vision... au-delà du poste
 Pour être efficace et convaincant, il est vital d'être certain du
type de poste que l'on recherche. Mais votre réflexion doit
idéalement aller plus loin que la seule fiche de poste.

 Votre prochain job donne une nouvelle tournure à votre


carrière. Il faut donc s'assurer que le poste convoité
correspond bien à vos projets professionnels à moyen
terme. Il vous faut être au clair sur les implications
personnelles de ce poste. Etes-vous prêt à changer de ville ?
Quels horaires pouvez-vous accepter ? Autant de questions
auxquelles il vaut mieux répondre le plus tôt possible.
Processus de recherche d’emploi
 Organiser son temps pour la recherche

Au lieu de vous contenter de vous occuper de vos recherches et


vos candidatures quand vous n'avez rien de mieux à faire,
efforcez-vous de libérer du temps. Cela peut-être le matin, le
soir ou le week-end. En bloquant des plages horaires, vous
mettez tous les atouts de votre côté pour trouver au plus
vite et ne pas rater d'opportunités.
Processus de recherche d’emploi
 Se rendre visible sur Internet
 Mettre son CV en ligne -s'il ne l'est pas encore- est un
élément essentiel de la recherche d'emploi. Il permet aux
personnes intéressées de vous trouver et, éventuellement, de
vous contacter.
 Bien évidemment, se rendre visible sur les réseaux sociaux
professionnels ou les sites d'emploi nécessite quelques
précautions. Votre profil doit être clair et surtout à jour.
Précisez régulièrement des informations à mettre en avant en
fonction de l'orientation que vous souhaitez donner à votre
recherche. N'oubliez pas les mots-clés (métier, secteur
d'activité, spécialité...) afin de permettre aux recruteurs de
découvrir votre profil facilement.
Processus de recherche d’emploi
 Se faire chasser
 On peut rechercher un poste à occuper. On peut aussi se faire
chasser pour occuper un poste. Les recruteurs sont eux-aussi
actifs pour trouver la perle que rare vous représentez peut-
être. Mais attention, être sollicité par un chasseur de tête se
mérite, il ne suffit pas d'attendre que votre téléphone sonne.

 Pour attirer l'attention des recruteurs, il vous faut d'abord être


visible. Cela commence bien évidemment par Internet, où
votre CV doit être présent, à jour et attractif. Mais vous
pouvez aussi envoyer votre CV aux cabinets,
généralistes ou spécialisés, pour figurer dans leur
banque de CV au moment où ils auront besoin de vous.
Enfin, il vous faut soigner vos relations avec eux dès que vous
entrez en communication pour qu'ils vous apprécient tout en
comprenant vos aspirations.
Processus de recherche d’emploi
 Envoyer des candidatures spontanées
 Soyez proactif en sollicitant des entretiens avec des
personnes clés. Mais les candidatures spontanées réussies
réclament méthode et volonté.

 C'est à partir de votre réflexion initiale que vous devez


déterminer les entreprises dans lesquelles vous souhaitez
postuler. Etablissez une liste de quelques employeurs qui
vous enthousiasment, dénichez le nom des personnes à
contacter et personnalisez votre candidature afin de
communiquer sur ce qui vous attire précisément.
Prenez ces candidatures comme des prises de contact qui
déboucheront éventuellement plus tard sur une
proposition concrète.
Processus de recherche d’emploi
 Peaufiner le CV
 Qu'elle réponde à une offre ou qu'elle soit spontanée, toute 
candidature comprend un CV. Loin d'être un exercice de pure
forme, sa rédaction mérite un soin tout particulier. C'est bien
souvent à l'aune de ce document que votre candidature sera
présélectionnée ou bien mise de côté par le recruteur. Le tout,
en quelques secondes

 Il importe donc de mettre en avant les quelques


éléments que vous jugez primordiaux pour le poste en
question. Basez-vous pour cela sur les critères mis en avant
dans l'annonce ou aux qualités recherchées pour ce type de
poste très précisément.
Processus de recherche d’emploi
 Personnaliser la lettre de motivation

Bien souvent exigée pour compléter votre candidature, la


lettre de motivation doit vous permettre de mettre en avant la
spécificité de votre profil. Encore davantage que le CV, il est
important que ce document évoque un poste précis et
une entreprise particulière. Evitez donc de reproduire une
même lettre.
Processus de recherche d’emploi
 Se préparer à l'entretien
 Votre candidature a été retenue ? Félicitations, le plus dur
reste à faire. Il vous faut désormais convaincre le recruteur
que, parmi la poignée d'heureux élus invités en entretien,
vous êtes celui qu'il recherche.

 Pour réussir cette épreuve, mieux vaut ne pas uniquement


compter sur votre sens de la répartie. La préparation de
l'entretien de recrutement passe par d'indispensables
recherches sur l'entreprise, son histoire et ses chiffres-
clés. Autant que possible, renseignez-vous aussi sur votre
interlocuteur afin de savoir quel profil vous allez rencontrer.
Processus de recherche d’emploi
 Se comporter face au recruteur
 Bien préparé, cet exercice est largement surmontable, sous
réserve de garder ses nerfs. Car, malgré les recherches
préalables, l'entretien de recrutement n'est pas prévisible à
100%. Bien souvent, le recruteur s'évertue même à
déstabiliser son vis-à-vis. Des questions pièges visent
généralement davantage à susciter une réaction de la part du
candidat que d'obtenir une réponse. Il faut donc parvenir à
trouver un subtil équilibre entre un comportement sérieux qui
n'est pas paralysant et une spontanéité qui ne sombre pas
dans la décontraction.
Processus de recherche d’emploi
 Négocier avant de signer
 Il vous faudra alors bien souvent négocier avec votre futur
employeur. Même si le processus de recrutement place
bien souvent le candidat en position de demandeur, ce
dernier doit prendre conscience que la période
précédent la signature est une fenêtre d'opportunité
unique pour obtenir ce que l'on veut. Après, il est
souvent trop tard...

 N'hésitez donc pas à balayer tous les sujets important. Le


salaire, bien évidemment, mais aussi les différents
avantages, du téléphone professionnel à la mutuelle en
passant par les jours de congés. Mais l'art de la
négociation reste à manier avec précaution : il est hors
de question de donner une image intransigeante
avant même d'avoir signé.
Processus de recherche d’emploi
 Sources d’informations :
 Journaux généralistes, spécialisés ou locaux;
 Sites de nombreuses entreprises (PME, PMI);
 Sites spécialisés d'Internet :
soit les grands sites généralistes,
soit des sites spécialisés sur un métier ou un secteur d'activité;
 Agences d’intérim;
 Forum, Foires ;
 Cabinets de conseil;
 Cabinets de recrutement;
 Chasseurs de tête;
 Caravane emploi (Le plus grand évènement lié à l’emploi au
Maroc);
 ANAPEC;
 en se rapprochant du service emploi des grandes écoles,
universités, etc.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Présentation de l’ANAPEC :
 C’est quoi l’ANAPEC ?
 Le fonctionnement de l’agence

 Les Programme de l’ANAPEC :


 MOKAWALATI
 TAEHIL

 LE PROGRAMME DE RECRUTEMENT IDMAJ :


 Présentation du Programme 
 Processus d’emploi 
 Contrat d’insertion 
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Présentation de l’ANAPEC :

 C’est quoi l’ANAPEC ?

L'Agence nationale de promotion de


l'emploi et des compétences  (ANAPEC) est
un établissement public administratif  marocain
placé sous la tutelle de l'État, créé par la loi
 no 51-99 promulguée par le  dahir  no 220-00-1
du 5 juin 2000.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Présentation de l’ANAPEC :
 Le fonctionnement de l’agence
 

ANAPEC

Budget Les services

Recettes

Dépenses
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Budget :
 Recettes :
 les subventions d'équipement et de fonctionnement allouées par
l'Etat, les collectivités locales, ainsi que les contributions
d'organismes publics ou privés ;
 les emprunts autorisés conformément à la réglementation en
vigueur ;
 les   revenus   provenant   des   prestations   fournies   aux
entreprises ou de la vente des éditions et des publications ;
 les dons, legs nationaux et internationaux acceptés par le conseil
d'administration;
 toutes autres recettes qui peuvent lui être attribuées ultérieurement
par les dispositions législatives ou réglementaires, particulièrement
celles provenant   des fonds publics de promotion de l'emploi et en
rapport avec ses missions ;
 les produits divers.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Dépenses :

 les dépenses de fonctionnement et d'investissement ;


 les remboursements des avances et emprunts. 
 Les Services de
L’anapec :
Prospection
et collect
des
données la mise en
l'Acceuil place des
,l'information programme
et l'Orientation d'adaptation
professionnelle
s

encouragement
Assistance et
de anapec conseil
l'investissment

conclusion
travail à
des
l'etranger
conventions

mise à jour
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Les Programmes de l’ANAPEC :
 MOUKAWALATI
Le programme MOUKAWALATI vise à encourager la
création des entreprises, assurer un accompagnement pré
et post création des TPE créées afin de les pérenniser.
Le programme MOUKAWALATI a pour objectifs :
 Lutter contre le chômage moyennant
l'encouragement à la création des TPE génératrices
de richesse et d'emploi.
 La création effective d'entreprises viables,
 La Pérennisation des entreprises créées.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Population éligible :

 Les personnes éligibles à l'accompagnement pour la création


d'entreprise sont les porteurs de projets dont le coût
d'investissement est compris entre 50.000.00 DH et
500.000.00 DH et remplissant les conditions suivants :
- de nationalité marocaine
- âgé entre 20 et 45 ans à la date de dépôt de la demande de
crédit.
- Avec ou sans diplôme
- Inscrit à l'anapec à travers les guichets MOUKAWALATI
- Et porteurs d'un projet de première création d'entreprise.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences

 Un projet dont le coût d'investissement dépasse 250.000.00


DH doit être initié par deux promoteurs.
 Tout candidat à la création d'entreprise ne peut bénéficier
de l'accompagnement prévu par le programme
MOUKAWALATI qu'une seule fois.
 Cet accompagnement est conditionné par sa sélection
définitive par la commission créée à cet effet au niveau des
CRI.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Mesures d'accompagnement du programme MOUKAWALATI

➥ Accompagnement pré et post création des jeunes porteurs de


projets dont l'investissement ne dépasse pas 250.000.00 DH
➥ Prise en charge par l'anapec des frais de l'accompagnement
à hauteur de 10.000.00 DH par projet;
➥ Délégation de la gestion de la garantit de 85% du crédit
bancaire par C.C.G aux banques pour le compte de l'état.
➥ Octroi d'une avance sans intérêt représentant 10% de
l'investissement et dans la limite de 15.000.00DH
remboursable sur 6 ans dont (3) de grâce.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences

 Parcours du porteur de projet :

1) un accueil et inscription du porteur de projet/guichet


2) présélection du candidat/guichet
3) sélection définitive/CRI
4) accompagnement du porteur de projet/guichet
5) dépôt à la banque
6) suivi post création/guichet.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Les Programmes de l’ANAPEC :
 TAEHIL :
La formation contractualisée pour l'emploi a pour objectif de
permettre :

 à l'employeur de réaliser des recrutements pour lesquels il a


des difficultés à trouver les candidats ayant les compétences
requises.
 au chercheur d'emploi d'améliorer son employabilité à travers
l'acquisition des compétences nécessaires en vue d'occuper un
emploi identifié.
 à l'opérateur de formation de bien connaître les besoins du
marché de l'emploi en vue de mieux adapter les programmes et
la pédagogie
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Les Programmes de l’ANAPEC :
 IDMAJ :
Pour gagner en compétitivité, l'entreprise doit enrichir le capital de ses
ressources humaines au meilleur coût. Pour conquérir sa place dans la
société marocaine d'aujourd'hui, un jeune diplômé doit développer ses
compétences et acquérir une première expérience professionnelle au sein de
l'entreprise. Le contrat d'insertion est le cadre où se rencontrent ces deux
exigences.
 Objectifs :
Pour l’employeur : Développer les ressources humaines de l'entreprise
et améliorer son encadrement par le recrutement de jeunes diplômés, à
insérer sans avoir à supporter des charges salariales importantes.
Pour le jeune diplômé : Accroître son employabilité par l'acquisition de
compétences professionnelles nouvelles, notamment à travers une
première expérience en entreprise
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Avantages :
 Pour le chercheur d’emploi :
 Avoir un premier accès à la vie active;
 Développer un savoir et un savoir faire dans un domaine
déterminé;
 Bénéficier d’une durée de 24 mois cela veut dire acquérir une
expérience de deux ans qui permettra en cas de besoins de
décrocher un deuxième emploi facilement;
 Après les 24 mois plus une minute si l'employeur veut retenir
le stagiaire il s'engage à faire un CDI et l'anapec lui accorde
une exonération de la CNSS et IR une année de plus.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Avantages :

 Pour l’employeur :
 la décision de recruter une bonne personne n'est pas facile,
c'est la raison pour laquelle la majorité des employeurs
préfère le relationnel pour des raisons de confiance;
 Même si la durée de stage est de 24 mois l'employeur peut
reconvertir le contrat anapec en contrat de travail s'il juge
qu'il a choisi la bonne compétence.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 L’ANAPEC et les entreprises :
Expression du besoin en compétences et les
caractéristiques du candidat à recruter

ANAPEC
ANAPEC Entreprise
Entreprise

Les compétences adéquates au


profil de poste vacant
Candidat
chercheur
d’emploi
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 L’ANAPEC et les jeunes compétences :

Inscription et mise à jour des


données relatives aux
expériences, formations,

ANAPEC CANDIDAT
CANDIDAT
ANAPEC

Sélections et création de contact


entre le candidat et les
entreprises pour assurer un
Entreprise accord qui se fini par la
chercheur de conclusion du contrat
compétences
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Principe général :
Proposition et
Inscription et demande ANAPEC sélections des candidats
d’emploi

Demande
de travail

CANDIDAT ENTREPRISE
Le contact entre les
deux parties sous la
tutelle de l’ANAPEC

CONTRAT
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Contrats d’insertion :

 Modèle 1 :
Concerne le recrutement de candidats ayant les profils de bachelier
(BAC), diplômé de l’enseignement supérieur (ES) ou de
l’enseignement professionnel (EP) inscrits dans la base de données
de l’ANAPEC. 

• Salaire : entre 1600 et 2409,64 DH ;


• Avantages : exonération des cotisations CNSS/TFP et de l’IR
pendant 24 mois, prolongée de 12 mois (si contrat de droit
commun);
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Contrats d’insertion :

 Modèle 2 :
Concerne le recrutement de candidats ayant les profils de diplômé
de l'ES ou de l’EP inscrits dans la base de données de l’anapec
depuis plus de six (6) mois. 

• Salaire : entre 1600 et 6000 DH ;


• Avantages : exonération des cotisations CNSS/TFP et de
l’IR pendant 24 mois, prolongée de 12 mois (si contrat de droit
commun);
• Population cible : diplômés (de l’enseignement supérieur
et de la formation professionnelle) inscrits à l’ANAPEC depuis plus
de 6 mois.
Agence Nationale de Promotion de
l’Emploi et des Compétences
 Contrats d’insertion :

 Modèle 3 :
Concerne le recrutement de candidats ayant les profils de BAC,
diplômé de l’ES ou de l’EP inscrits dans la base de données de
l’ANAPEC. 

• Salaire : entre 2409,64 et 6000 DH ;


• Avantages : exonération des cotisations CNSS/TFP pendant
24 mois, prolongée de 12 mois (si contrat de droit commun) ;
• Population cible : diplômés (de l’enseignement supérieur
et de la formation professionnelle) et bacheliers inscrits à
l’ANAPEC.
Méthodes dynamiques à la recherche
d’emploi
Cette méthode est celle qui donne les meilleurs résultats
de façon rapide.
Elle se décline en quatre étapes :
Méthodes dynamiques à la recherche
d’emploi
 Se connaître
Il s'agit de faire votre bilan personnel et
professionnel. Vous devrez faire le point sur vos
connaissances et vos savoir-faire et choisir ceux
que vous préférez utiliser. Vos centres d'intérêts,
vos valeurs, le type de personne avec qui vous
aimez travailler, etc.. ; tout ceci vous aidera à
définir ce qui est important pour vous.
Méthodes dynamiques à la recherche
d’emploi
 Connaître le marché de l’emploi
Il vous faut ensuite vous renseigner sur le marché de
l'emploi et suivre les tendances des secteurs dans lesquels
vous pouvez proposer vos compétences. Vous vous
renseignez sur les postes possibles qui vous plaisent. Cette
étape à pour objectif de mieux connaître les postes sur
lesquels vous pourriez vous positionner et les entreprises
que vous pourrez contacter. Dans cette étape, vous en
apprenez plus sur les expériences et les formations
demandées, les conditions de travail, les canaux
d'embauche, le salaire, les postes proposés. Vous repérer
aussi les entreprises qui pourront avoir besoin de vos
compétences.
Méthodes dynamiques à la recherche
d’emploi
 Définir son projet d'emploi

Vous vous connaissez mieux. Vous êtes au clair


avec votre formation, votre expérience, vos
compétences. Vous savez ce que vous aimez le
plus faire et à qui le proposer. Vous connaissez la
réalité des entreprises que vous pouvez aider par
vos compétences. Vous avez une idée claire des
problèmes auxquels l'employeur est confronté et
pour lesquels vous pouvez apporter des solutions.
Vous élaborez donc votre offre de compétences
que vous allez proposer aux employeurs.
Méthodes dynamiques à la recherche
d’emploi
 Mise en action du projet d'emploi

Vous contactez systématiquement toutes les


personnes qui sont en mesure de vous dire "oui, je
vous embauche". Vous vous présentez comme une
solution aux défis de l'entreprise que vous pouvez
aider à résoudre. Vous utilisez les méthodes de
recherche d'emploi les plus rapides de façon
systématique et adaptée à l'emploi que vous
recherchez : téléphone, porte à porte, relations,
forums, café emploi, etc...
Méthode efficace en 4 étapes :
Marché de l’emploi
Marché de l’emploi
 Le marché OUVERT :
La majorité des personnes en recherche d'emploi utilise ce type
de source d’informations, ce qui a pour effet de créer une
rivalité très importante entre les candidats. Il est ainsi difficile
de se distinguer de la masse.
Un employeur peut recevoir des centaines de candidatures
pour une seule offre d’emploi. Vous vous exposez ainsi à une
concurrence plutôt féroce.
 Le marché OUVERT :

 Les annonces dans la presse écrite et virtuelle;


 Les sites Web d’entreprises;
 Les foires et salons de l’emploi :
 La caravane EMPLOI

 Le salon de l’emploi

 Le salon interactif de l’emploi


Marché de l’emploi
 Le marché CACHÉ :
Le marché caché représente tous les emplois qui ne font pas
l’objet d’annonces ou qui ne passent pas par les agences
d’emploi. Bien des employeurs n'annoncent pas les postes
vacants parce qu'ils préfèrent engager parmi les relations de
l'entreprise ou de ses employés. Le marché caché est par
conséquent plus difficile à reconnaître que le marché
ouvert. Une approche proactive est de mise pour aborder le
marché caché, car il vous appartient de le découvrir et de
développer votre propre stratégie !
 Le marché CACHÉ :

 Journaux;
 Le travail associatif / bénévolat;
 Le stage d’observation;
 La candidature spontanée;
 Le réseautage;
 Le mentorat;
 Les réseaux sociaux.
 Le marché CACHÉ :

 Le réseautage
Le réseautage est une façon de
chercher un emploi par le
contact de votre
environnement relationnel.
Ces personnes peuvent vous
servir de sources de
renseignements et de soutien
dans vos démarches. Cette
façon de procéder vous
permettra d’établir un réseau
de contacts solide qui vous fera
découvrir les opportunités de
l’emploi souhaité.
 Le marché CACHÉ :

 Le mentorat :
Pour vous aider dans votre
insertion professionnelle et
obtenir du soutien tout au long
de votre cheminement
professionnel, vous pourriez
vous adjoindre un mentor,
c'est‐à‐dire une personne
expérimentée de votre champ
d’études qui détient une
multitude d’informations
privilégiées et dispose de
son propre réseau de
contacts.
 Le marché CACHÉ :

 Les réseaux sociaux :


De nos jours, l’utilisation des
réseaux sociaux, est une
méthode très efficace pour
construire et élargir son réseau
de contacts. Les réseaux
sociaux sont désormais le
prolongement des réseaux
professionnels traditionnels.
Une majorité d’employeurs
utilisent ceux‐ci pour s’informer
sur les candidats et effectuer
leur recrutement. Le but
premier de votre présence
virtuelle est de projeter une
image professionnelle positive.
CONCLUSION
MERCI POUR VOTRE ATTENTION