Vous êtes sur la page 1sur 20

CE QUE JE DOIS SAVOIR

PREMIERE SEANCE DEUXIEME SEANCE ET


TROISIEME SEANCE

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Quel hérirage devons-nous aux
hommes de l’empire Byzantin ?
Ce que tu dois savoir à l’issue de ces 3 heures de cours :

VOCABULAIRE

Empire romain, Byzance, Constantinople, chrétiens, catholiques, orthodoxes,


Patriarche, schisme, empereur, Justinien, basilique Sainte Sophie, coupole,
mosaïque, Cyrille et Méthode, alphabet Cyrillique

CONNAISSANCES
Tu connaîtras l’origine de l’empire Byzantin
Tu connaîtras l’histoire de la religion des grecs de Byzance et les grandes
différences avec l’Eglise chrétienne catholique
Tu connaîtras un des chefs d’œuvre de l’architecture byzantine

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Les principaux évènements de l’histoire de l’Empire Byzantin
500 1000 1500

Justinien
Constant

565
527
in 337
Evangélisation
30
6 des slaves

395 476 1054 1453


Fin de l’Empire Schisme Prise de Constantinople
Partage de
Théodose Romain par les turcs
d’Occident

Mais au fait ! C’est quoi l’empire Byzantin?


Observe ces quatre cartes et essaie de dire ce qu’est l’empire byzantin.
Clique sur les cartes ci-dessus pour agrandir

L’Empire Romain au II e L’Empire Byzantin à L’Empire Byzantin du VI


siècle après J.C. L’Empire Romain à l’époque de l’Empereur e siècle au XI e siècle
la fin du V e siècle Justinien (VI e siècle)

Après avoir répondu aux questions de la fiche d’exercice clique ici pour
accéder à la suite de l’exercice
Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
L'Empire romain au II e siècle après J.C.

Source : cd-rom Atlas Magnard collège

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
L'Empire romain à la fin du V e siècle

Source : cd-rom Atlas Magnard collège

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
L'empire Byzantin à l'époque de l'empereur Justinien

Source : site académique de Nice

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Les frontières de l'Empire Byzantin entre le VI e et le XI e siècle

Source : cd-rom Atlas Magnard collège

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Quelle est la religion des byzantins et
quelles sont ses caractéristiques ?

Clique sur les documents pour agrandir et avancer


(respecter l’ordre)

1 Quelle religion? 2. Les monuments de la religion 3. La volonté d’étendre la religion

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
1. Quelle religion ?

Source manuel Hatier 5e avril 2001 p. 25

Mosaïque du portail de la basilique Sainte Sophie de Constantinople, XIIIe siècle

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Le « Grand Schisme » de 1054
« Le patriarche Michel et les partisans de ses erreurs répandent tous les jours dans la ville la
division entre chrétiens. En raison de ses erreurs et de nombreuses autres fautes, notre seigneur
le Pape Léon avait fait des reproches au Patriarche Michel. Mais celui-ci a négligé de demander
pardon. De plus, Michel a refusé de recevoir les envoyés du pape, il leur a interdit l’accès des
églises pour y célébrer la messe.
C’est pourquoi,voyant la foi catholique attaquée à Constantinople, le vénérable Pape notre seigneur
a décidé d’exclure Michel de l’Eglise, s’il ne reconnaissait pas ses erreurs. »
D’après une lettre de l’Eglise d’Occident à l’Eglise d’Orient. (in Belin édition avril 2001)

Schisme : une séparation au sein d’une religion


Schisme : une séparation au sein d’une religion
Les chrétiens orthodoxes
« L’Orient et l’Occident chrétiens vivent leur religion « autrement ».
Certaines fêtes ne sont pas célébrées le même jour. Alors que les latins
célèbrent tous les jours la messe, les orthodoxes la réservent au samedi
et au dimanche. L’Occident n’immerge qu’une fois le baptisé, les
orientaux trois fois. Fidèle à la tradition, l’Eglise d’Orient utilise du pain
fermenté et les latins du pain azyme (sans levain). Plus gravement, les
latins sont choqués de voir le clergé orthodoxe porter la barbe et se
marier, mais les orientaux ont horreur de ces clercs romains sans barbe
et célibataires. »
Le Patriarche de
D’après A. Ducellier, Byzance, Armand Colin, 1986 (in manuel Belin 5e édition avril 2001 Constantinople en 2000

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Le 27 décembre 537, l’empereur
La basilique Sainte Sophie de Constantinople Justinien et son épouse
Théodora inaugurent à
Constantinople la basilique
Sainte Sophie. La ville connaît
alors son apogée et regroupe un
million d’habitants. La principale
innovation réside dans la coupole
centrale qui culmine à 55 mètres
de hauteur. Le plan est presque
carré. A l’intérieur s’inscrit une
croix grecque. La basilique a
inspiré les architectes
occidentaux du moyen age.
Après 1453 et la conquête de
l’Empire byzantin par les turcs
musulmans la basilique est
transformée en mosquée.
Aujourd’hui elle accueille un
musée.

Croix grecque

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Les mosaïques de Ravenne

Où se trouve la ville de Ravenne ?


Repère bien la ville de Ravenne sur la carte ci-dessous

L’Empereur Justinien ayant


repris la ville de Ravenne aux
barbares (ancienne capitale de
l’empire romain), il décide vers
550 de faire réaliser des
mosaïques pour glorifier son
action.

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Les mosaïques de Ravenne

Dans quel monument de la ville ?

L’église Saint-Vital à
Ravenne

Manuel Hatier édition avril 2001

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
La volonté d’étendre la religion
Quels sont les peuples évangélisés ?

La conversion de Vladimir de Kiev


« Les envoyés de Vladimir arrivèrent à Constantinople et se
rendirent chez l’empereur. L’empereur envoya dire au
Patriarche : « il est venu des russes pour étudier notre foi :
prépare l’église Sainte Sophie et les prêtres afin qu’ils
voient la gloire de notre Dieu. » Puis l’empereur alla avec
les russes dans l’église. Ils furent alors dans l’étonnement et
s’émerveillèrent grandement. »
Les envoyés retournèrent auprès du prince Vladimir
« A Kiev, Vladimir fit tailler les idoles (anciens dieux ) en
pièces et livrer les autres au feu. Le lendemain, il se rendit
avec des prêtres et l’impératrice sur les bords du Dniepr
(fleuve russe) et un peuple innombrable se rassembla. Il
descendit dans l’eau suivi des uns et des autres. Ils allaient
et venaient et les prêtres debout disaient des prières.
Quand le peuple fut baptisé, Vladimir ordonna de bâtir des
églises et de les établir aux endroits mêmes ou s’élevaient
les idoles. »  
Source : manuel Hachette histoire géo, édition avril 2002
D’après la Chronique de Nestor, XIIe siècle
Source : manuel Hatier édition avril 2001
L’évangélisation des peuples slaves à partir du IX e siècle par les
byzantins

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Comment s’effectue cette évangélisation?

Cyrille évangélise les moraves

Ratislav, prince des moraves (peuple slave d’Europe


centrale) envoya des messagers auprès de l’empereur
Michel (empereur Byzantin). Ils lui dirent : « Notre peuple à
renié ses anciens dieux païens et observe la loi
chrétienne. Mais nous n’avons pas de prêtre pour nous
apprendre la vraie foi chrétienne dans notre langue ».
L’empereur ordonna à Cyrille de partir pour la Moravie.
Dieu lui apparut et il créa des lettres et écrivit la parole de
l’évangile. Lorsqu’il fut arrivé en Moravie, Ratislav le reçut
avec honneur et lui confia des élèves pour qu’il les
instruise. Cyrille traduisit les Evangiles en langue slave.
Le pape de Rome l’encouragea dans son oeuvre (…) et
envoya des prêtres pour l’aider à évangéliser.
D’après un témoignage d’un compagnon du moine Cyrille (fin du IXe) Dans manuel
Hachette édition avril 2002.

Les moines Cyrille et Méthode. Cyrille porte l’habit noir


Les moines Cyrille et Méthode. Cyrille porte l’habit noir
des moines.
des moines.
Icône bulgare du XIXe siècle, musée de Sofia, Bulgarie.
Icône bulgare du XIXe siècle, musée de Sofia, Bulgarie.

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Voilà ! L’exercice est terminé. Le professeur
va contrôler votre travail. Si vous avez de
l’avance sur l’ensemble de vos camarades, vous
pouvez aller plus loin :

Pour en savoir plus sur Constantinople :

Pour en savoir plus sur Sainte Sophie :

Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de
Claude Martin – professeur Collège A. Calmette N.D. de Gravenchon, membre du Pôle de Compétences Disciplinaire TICE académie de