Vous êtes sur la page 1sur 41

HOMEOSTASIE du

MILIEU INTERIEUR

Année Universitaire
2020-2021
Pré-test
1/ Le milieu intérieur est défini par un
des compartiments suivants :
A.intracellulaire
B.lymphatique
C.interstitiel
D.transcellulaire
E. extracellulaire
2/ Les compartiments les moins riches en
protéines sont :
A.l’interstitiel
B.plasmatique
C.intracellulaire
D.transcellulaire
E. vasculaire
3/ Le volume de l’eau totale d’un adulte
sain qui pèse 72 kg est d’environ :
A.63
B.60
C.53
D.50
E.43
4/ Un œdème interstitiel survient dans les
situations suivantes :
A.augmentation de la protidémie
B.fuite urinaire des protéines plasmatiques
C.augmentation de la pression sanguine veineuse
D.obstacle sur les voies lymphatiques
E. augmentation de la volémie
5/ Le compartiment liquidien
intracellulaire (Question Examen 2017):
A.Est plus large que l’extracellulaire
B.Est riche en sodium
C.Est riche en protéines
D.Est exploré par l’inuline
E. représente 60% du poids corporel d’un adulte
F. son pH est réglé à 7,4
6/ Les grandeurs suivantes sont réglées
par l’homéostasie :
A. natrémie
B. concentration plasmatique en ions H+
C. sodium urinaire
D. potassium urinaire
E. osmolarité plasmatique
7/ L’homéostasie est définis par :
A. les grandeurs biologiques réglées du milieu intérieur
B. les centres de contrôle
C. les voies afférentes des mécanismes reglants
D. les voies motrices du système nerveux végétatif
E. la fixité physico-chimique du milieu intérieur
8/ Parmi les propositions suivantes, lesquelles
indiquent une déshydratation extracellulaire :
A.diminution de l’osmolarité
B.hypoprotidémie
C.augmentation de l’hématocrite
D.diminution du volume plasmatique
E. modification du volume intracellulaire
9/ Lors d’une déshydratation extracellulaire hypertonique,
l’osmolarité plasmatique mesurée est très proche de :

A.250 mOsml/l
B.270 mOsml/l
C.290 mOsml/l
D.300 mOsml/l
E. 340 mOsml/l
10/ Ce déséquilibre hydro-électrolytique peut
comporter :

A.hyponatrémie
B.hyperhydratation intracellulaire
C.hypoprotidémie
D.augmentation de l’hématocrite
E. hypovolémie
11/ Parmi les facteurs suivants, quels sont ceux dont
l’augmentation favorise la formation d’un œdème interstitiel ?
(Question Examen 2014)
A. Pression hydrostatique interstitielle
B. Pression colloïdo-osmotique interstitielle
C. Pression hydrostatique capillaire
D. Pression colloïdo-osmotique plasmatique
E. Drainage lymphatique
12/ Parmi les compartiments suivants,
le(s) quel(s) est (sont) transcellulaire(s) :
A.le plasma
B.le liquide céphalorachidien
C.le liquide interstitiel
D.le liquide pleural
E. la bile
13/ Les propriétés d’un traceur utilisé
pour mesurer le volume plasmatique sont:
A. le dosage facile
B. le caractère non toxique
C. l’origine endogène
D. la métabolisation rapide
E. la distribution dans tous les compartiments
14. Un nourrisson est admis aux urgences
pour troubles de la conscience, le bilan
sanguin montre :

- osmolarité = 338 mosmoles/l


- Na+= 165 meq/l
- Hématocrite = 60%
- PaCO2 = 40mmHg
- PaO2 = 100mmHg
14. Il peut s’agir d’une :

A. hyperhydratation isotonique
B. hyperhydratation hypotonique
C. hyperhydratation hypertonique
D. déshydratation isotonique
E. déshydratation hypertonique
A propos de
l’homéostasie du MI
Boucle de régulation de la PA
Centres VM et
CM Voie efférente
Nerfs IX et X S et PS

Barorécepteurs Cœur et vaisseaux

+
+/-
Débit cardiaque et résistances
Variation PA vasculaires
Membrane semi-perméable

Secteur Plasmatique

4% 16% 40% PC Adulte


5% 40% 30% PC Nourrisson

Secteur Interstitiel
CEC CIC
La vie est une longue déshydratation…

Nouveau-né 1 an Homme Femme 50% Femme âgée


≥75% 60% 60% 47%
Principe de mesure du volume d’un compartiment par un
traceur
V = M/C
C : Concentration après diffusion
M: masse injectée du traceur
V: Volume du compartiment ou espace de diffusion

Si élimination rénale: corriger cette formule en considérant la


quantité excrétée (E) du traceur pendant le temps
d’équilibration

V= (M-E) /C
Caractéristiques des traceurs

1. ne doivent pas présenter de toxicité pour l’organisme.


2. ne doivent pas induire des modifications du fonctionnement et
du métabolisme des tissus.
3. doivent diffuser uniquement dans le compartiment à mesurer.
4. doivent être faiblement éliminées et/ou faiblement métabolisées.
5. Et doivent être facilement mesurables.
Membrane semi-perméable

Osmose
Tonicité

CEC CIC
ATTENTION LES PIEGES!!!!
• Hypernatrémie = Toujours une hypertonicité
• Hyponatrémie pas Toujours une hypotonicité :

– Cas d’une hyperglycémie : Natrémie abaissée


– Tonicité plasmatique augmentée
– Fausse hyponatrémie avec une déshydratation
intracellulaire
Application thérapeutique

• Injection de solutés hypertoniques en cas de :


– Choc hémorragique
– Hypertension intracrânienne

Solutions hypertoniques : sérum salé


hypertonique, mannitol hypertonique
Ingestion excessive d’eau

Compartiment Osmolarité volume


CEC ↓ ↑
CIC ↓ ↑
Hémorragie

Compartiment Osmolarité volume


CEC = ↓
CIC = =
Capillaire artériel
Secteur
FILTRATI interstitiel
Pi = ON Pop =
0mmHg 25mmHg
Secteur
plasmatique
Poi = Pc =
1mmHg PEF 35mmHg

PEF = (Pc – Pi) – (Pop – Poi)


PEF = (35 – 0) – (25 – 1) FILTRATION
PEF = +11mmHg 20litres/j
Capillaire veineux
Secteur
Réabsorption Pop = interstitiel
Pi = 25mmHg
0mmHg
Secteur
plasmatique
Poi = Pc =
1mmHg PEF 17mmHg

PEF = (Pc – Pi) – (Pop – Poi)


PEF = (16 – 0) – (25 – 1) Réabsorption
PEF = -8mmHg 18litres/j
P (mmHg) Schéma de Starling

Pc35 mmHg

Po 25mmHg

Pc17 mmHg
PEF+ : Filtration PEF- : Réabsorption 18l
20l
Capillaire
P (mmHg)
Pc50 mmHg
Pc35 mmHg

Po 25mmHg

Pc17 mmHg
PEF+ : Filtration PEF- : Réabsorption

Capillaire
P (mmHg)

Pc35 mmHg

Po 25mmHg
Po
15mmHg
PEF+ : Filtration PEF- : Réabsorption

Capillaire
Merci pour votre
attention