Vous êtes sur la page 1sur 10

Vol symétrique

Un avion est dit en vol symétrique lorsque son axe longitudinal est parallèle au flux
d'air. Le vol est dissymétrique lorsque l'axe longitudinal n'est plus parallèle au flux
d'air. On parle également de vol en dérapage. L'axe concerné par le dérapage est l'axe
de lacet.

Vol symétrique Vol dissymétrique


Virage dans le plan horizontal

Sous l’effet d’un vent latéral ou du lacet inverse, un virage peut être
glissé (slipping turn) ou dérapé (skidding turn) entraînant des risques
pour la sécurité (le virage dérapé est le plus dangereux car il peut
amener un décrochage en vrille).

Trajectoire
en vrille
Lacet inverse (rappel)

Positionnement des ailerons pour un virage à gauche (la


portance augmente sur la demi aile droite et diminue sur
la demi aile gauche).
L’augmentation de la traînée sur l’aile extérieure
provoque un mouvement de lacet vers l’extérieur du
virage (virage glissé).

Cet effet est d’autant plus important que l’envergure de


l’appareil est grande. C’est le cas des planeurs.

Le planeur ETA est un planeur autonome biplace de


compétition dont l'envergure est de 30,90 m de. Il s'agit à
ce jour (2008) du plus grand et plus efficace des planeurs
de compétition affichant une finesse de 72 (72 km
parcouru pour 1 km de perte d’altitude).
Taux de virage

Le taux de virage (en °/s) est défini par :


taux = (degrés parcourus) / temps
Deux taux de virage sont prédéfinis :
- taux 1 d’un demi tour (soit 180°) par minute,
- taux 2 d’un tour (soit 360°) par minute.
R (rayon)

Modèle d’indicateur de virage


avec bille et maquette

Modèle d’indicateur de virage avec bille et


aiguille
Virage glissé (appelé aussi glissade intérieure)

Rz

Fc
 (inclinaison)

Pa
P

En virage dans le plan horizontal, la force centrifuge Fc = mV2/R est imposée (m masse de
l’avion, V sa vitesse et R le rayon de courbure du virage).
Le poids apparent Pa est la somme du poids P = mg et de la force centrifuge Fc.
Le virage est coordonné si la portance Rz compense le poids apparent Pa ce qui n’est pas le cas
(bille non centrée sur l’indicateur de virage, ici vers l’intérieur du virage).
Virage dérapé (appelé aussi glissade extérieure)

Rz

Fc
 (inclinaison)

Pa P

En virage dans le plan horizontal, la force centrifuge Fc = mV2/R est imposée (m masse de
l’avion, V sa vitesse et R le rayon de courbure du virage).
Le poids apparent Pa est la somme du poids P = mg et de la force centrifuge F c.
Le virage est coordonné si la portance Rz compense le poids apparent Pa ce qui n’est pas le
cas (bille non centrée sur l’indicateur de virage, ici vers l’extérieur du virage).
Coordination d’un virage

Virage glissé : le nez de l’avion a Virage dérapé : le nez de l’avion a


tendance à sortir du virage idéal, on le tendance à rentrer dans le virage idéal, on
force à s’aligner sur cette trajectoire le force à s’aligner sur cette trajectoire par
par action sur le palonnier droit (donc action sur le palonnier gauche (donc du
du côté de la bille) côté de la bille)

Virage coordonné (la portance compense exactement le poids apparent noté ici n.mg )
En pratique !

Pour virer, on pousse le manche du côté désiré (droite ou gauche), on compense


la perte de portance avec la gouverne de profondeur (manche légèrement en
arrière) et on coordonne le virage par action sur le palonnier (on pousse le
palonnier du côté de la bille pour la ramener en position centrée).
Questions BIA

CONN / En virage glissé à droite,l'indicateur de virage indique :


a) aiguille à droite, bille à gauche b) aiguille à gauche, bille à droite
c) aiguille à droite, bille au centre d) aiguille à droite, bille à droite.

CONN / L'indicateur de virage indique :


a) le sens du virage et l’inclinaison de l’avion b) le sens et le taux de virage.
c) le sens du virage et le facteur de charge d) uniquement le sens du virage

AERO / Par la manœuvre de quelle commande est gérée la symétrie du vol de l’avion :
a) le déplacement latéral du manche
b) le réglage de la puissance du moteur
c) les palonniers qui agissent sur la gouverne de direction.
d) le déplacement d’avant en arrière du manche
 
AERO / Parmi les situations suivantes, qu’elle est la moins dangereuse pour un avion en
approche finale
a) dérapage b) glissade.
c) vitesse proche de la vitesse de décrochage d) virage à forte inclinaison
..

Vous aimerez peut-être aussi