Vous êtes sur la page 1sur 12

APERCU SUR LES REGIMES

DOUANIERS ECONOMIQUES

COURS PROFESSIONNEL
conçu et animé par
Mr OUICHER Rabie
Contrôleur Général des Douanes
PLAN
1. LA BASE JURIDIQUE COMMUNE DES R.D.E
2. LE COMMERCE INTERNATIONAL, L’ENTREPRISE ET LA
DOUANE
3. OBJECTIFS DES REGIMES ECONOMIQUES
4. LES FONCTIONS
5. LES DOMAINES D’ACTIVITE
1. ACTIVITE INDUSTRIELLE :
2. ACTIVITE COMMERCIALE
3. ACTIVITE DE TRANSPORT
6. LES AVANTAGES INCITATIFS
7. LES CARACTERISTIQUES COMMUNES
8. LES REGLES COMMUNES DE MISE EN OEUVRE
BASE JURIDIQUE COMMUNE AUX
REGIMES ECONOMIQUES
 Articles 116 à 123bis du CDA
 Décision n°11 du 3.2.99 relative à
l’article 119 du CDA
 Instructions:
 Circulaire n°9/DGD/CAB/133 du
19.2.2000 relative aux cautions
 circulaire n°3453/DGD/CAB/100 du
14.12.92 relative au suivi des acquits à
caution des AT
LE COMMERCE INTERNATIONAL, L’ENTREPRISE ET
LA DOUANE

 le commerce international source de


richesses pour l’entreprise
 l’entreprise moteur économique et
pourvoyeuse d’emplois
 l’impact du contrôle douanier
 le rôle économique de la douane
OBJECTIFS DES REGIMES
DOUANIERS ECONOMIQUES

 Objectifs généraux
 Favoriser le séjour temporaire sur le territoire douanier de marchandises étrangères
destinées:
 à l’entreposage,
 à l’utilisation en l’état,
 au transport,
 et au perfectionnement actif,
sachant que ces activités seront profitables à l’économie nationale par la
création de valeur ajoutée, d’emplois et de ressources en devises, et de génération
d’autres activités
 Faciliter l’exportation temporaire de marchandises nationales à des fins commerciales
(marketing, SAV, marchés de travaux…) ou industrielles (perfectionnement passif)
 Faciliter les échanges internationaux à caractère :
 professionnel (activités scientifiques, pédagogiques, culturelles, journalistiques,
touristiques, sportives,…)
 humanitaire (secours internationaux en cas de catastrophes naturelles),
 et à caractère personnel et ludique (voyageurs et touristes)
LES FONCTIONS

 Stockage
 Utilisation en l’état
 Circulation
 Perfectionnement (transformation, ouvraisons,
compléments de main d’œuvre, réparations)
LES DOMAINES D’ACTIVITE

1. L’ACTIVITE INDUSTRIELLE
1. l’admission temporaire pour
perfectionnement actif
2. l’exportation temporaire pour
perfectionnement passif
3. Réapprovisionnement en franchise

4. l’usine exercée

5. le Rembours ou Drawback

6. la transformation sous douane pour Mise


à la Consommation
2. L’ACTIVITE COMMERCIALE (ainsi que sans caractère commercial)

1. LES ADMISSIONS ET LES EXPORTATIONS TEMPORAIRES pour UTILISATION EN


L’ETAT

1. Foires, expositions, et manifestations analogues


2. Le matériel professionnel (presse, radio, télévision, cinéma, arts, médecine,
recherches scientifiques)
3. Conteneurs, palettes, emballages, échantillons et autres marchandises
importées pour essais et démonstrations dans le cadre d’une opération
commerciale
4. Les matériels scientifiques et pédagogiques (audio-visuel conférences,
bibliobus, véhicules ateliers, nécessaire animation pédagogique, laboratoires
langues, …)
5. Les matériels importés dans un but sportif
6. Les matériels de propagande touristique (films, livres, tableaux, artisanat, …)
7. Les matériels de bien être destiné aux gens de mer (supports documentaires
culturels, audio-visuel, sport, …)
8. Les matériels importés dans un but humanitaire (secours)
9. Les véhicules routiers commerciaux

2. LES ENTREPÔTS (publics et privés, et spéciaux)


3. L’ ACTIVITE DE TRANSPORT
1. Le transit intérieur
2. Le transit international
LES TECHNIQUES ET LES MESURES DE
FACILITATIONS INCITATIVES

 la suspension totale ou partielle, la franchise et le remboursement


des droits et taxes
 la suspension des prohibitions à caractère économique
 l’allégement et la dispense de caution
 les dédouanements fractionnés en entrepôt (disponibilité des
marchandises et facilités de trésorerie)
 les facilitations et simplifications de formalités (notamment):
 Statut OEA (en projet)
 Dédouanement à Distance
 la déclaration simplifiée de transit,
 le carnet ATA (remplace la déclaration et la caution pour l’admission
et l’exportation temporaire non destinées à la production),
 l’exportation sous transit d’un bureau intérieur
 TPD
 la soumission générale annuelle pour les entrepôts privés (caution
globale au lieu des engagements individualisés par opérations)
LES CARACTERISTIQUES COMMUNES
1. DESTINATION ECONOMIQUE PRECISE (but)
2. DUREE LIMITEE (Délai: TEMPORAIRE)
3. ENGAGEMENT ECRIT DE L’OPERATEUR DE
RESPECTER LES REGLES DE FONCTIONNEMENT DU
REGIME
4. CAUTION DE GARANTIE (sauf dispense)
5. SITUATION MARCHANDISE TOUJOURS SOUS
DEPENDANCE DOUANIERE
6. APUREMENT (obligatoire) PAR UN REGIME DEFINITIF
7. BENEFICE AVANTAGES CONDITIONNE PAR RESPECT
ENGAGEMENTS (contentieux en cas manquements
aux obligations objet de l’engagement cautionné)
REGLES COMMUNES
DE MISE EN OEUVRE

ETAPES DU PROCESSUS

 OBTENTION D’UNE AUTORISATION PREALABLE (pour


les régimes concernés)
 SOUSCRIPTION DE LA DECLARATION EN DETAIL DU
REGIME
 CIRCUIT DE LA DECLARATION EN DETAIL
 REALISATION ET SUIVI DE L’OPERATION
 APUREMENT ET DECHARGE ENGAGEMENT
 MAIN LEVEE DE CAUTION (sauf dispense)
 ARCHIVAGE

Vous aimerez peut-être aussi