Vous êtes sur la page 1sur 10

Faculté de médecine d’Alger

Enseignement de génétique 2ème année de Médecine


2019-2020
10ème cours de durée: 3h

Variations génétiques et
réparation de l’ADN
Partie 4
Pr Chikouche Ammar
3-5- Insertion et délétion de base (INDEL)

Insertion

Mutation Indel

Délétion
3-6- Nomenclature pour décrire les mutations

• Substitution d’acides aminés


• G542X = la glycine en position 542 a été remplacée par un codon stop
• Substitution de nucléotides
• 1162(G—A) = la guanine en position 1162 est remplacée (dans l’ADN) par une
adénine.
• Délétions et insertions
• delta-F 508 = délétion du codon 508 de la phénylalanine
• nt 409(insC) = insertion d’une cytidine après le nucléotide situé en position
409
3-7- Siège des mutations

• Peut siéger n’importe où dans le géne


• Une mutation peut modifier:
• la transcription, la stabilité de l’ARN, l’épissage,
• la traduction, les modifications post-traductionnelles,
• la structure de la protéine, sa stabilité, ses propriétés physico-
chimiques, le ciblage intracellulaire ou la liaison à d’autres
molécules, l’activité enzymatique
3-8- Conséquences des mutations
• Mutation perte de fonction: récessives généralement
• Le gène ne s’exprime plus
• Le gène s’exprime, mais la protéine mutée ne peut plus effectuer sa
fonction (protéine tronquée)

VHL: gène suppresseur


de tumeur

• Si, la quantité de protéine nécessaire à la bonne fonction de la protéine


nécessite l’expression des 2 allèles, la perte de fonction peut-être
dominante (haplo-insuffisance)
3-8- Conséquences des mutations
• Mutation gain de fonction: dominantes, ou co-dominantes
généralement
• Le gène s’exprime plus fortement
• La protéine mutée peut avoir
• une fonction plus intense ou une nouvelle fonction
• une fonction qui devient constitutive, alors qu’elle était inductible
(cancer)

Exemple: Activation du
récepteur RET
NEM2
Sans
Ligand
Normal: NEM2A: NEM2B:
Ligand GDNF/GFR/RET Homodimère Monomère
Dimère actif actif
3-9- Anomalies d’épissage
4- Réarrangements géniques
5- Mutations dynamiques
• Mutations par expansion de triplets.
• Expansions de taille modérée dans les séquences codantes des gènes
(CAG)
• Maladie de Huntington.
• Expansions de grande taille dans les régions non codantes des gènes
(CGG, CTG, GAA)
• X Fragile (CGG); Ataxie de Friedreich (GAA), maladie de steinert avec
expansion du triplet CTG .
6- Fusion de Gènes/ Translocation
• La translocation peut se produire
dans un gène créant un gène
hybride.
• Ceci peut être transcrit et traduit en
une protéine avec l’extrémité N
terminale d'une protéine couplée à
l’extrémité C terminale d’une autre.
• Le chromosome de Philadelphie
trouvé souvent dans les cellules
lymphocytaires des patients
présentant la leucémie myelocytaire
chronique (LMC ) est le résultat
d'une translocation qui produit un
gène composé (bcr - abl ).