Vous êtes sur la page 1sur 12

Aliments et alimentation des

ruminants
Des évidences à ne pas oublier

L’alimentation, c’est la première charge d’un élevage

Les thèmes abordés dans cet exposé :


Vous avez dit rumination
Une histoire de salive
Éleveur de microbes
Une histoire d’âge
Grossier /concentré
Des équilibres a respecter
Une récolte à planifier
Aliments et alimentation des
ruminants
Des évidences à ne pas oublier:

Leur alimentation doit permettre à l’animal de ruminer correctement

Pour que la rumination s'effectue dans de bonnes conditions


il faut :
La tension du rumen soit convenable
La ration soit suffisamment fibreuse
Le contenu soit suffisamment liquide
L'animal soit en bonne santé et non perturbé
Aliments et alimentation des ruminants : les protagonistes

Connaitre les aliments et leurs effets sur la digestion et le métabolisme d’un ruminant
est stratégique pour un éleveur
Rythme et mode de distribution :

Rumination : seconde mastication / seconde insalivation


Augmentation des surfaces d’attaque par la flore microbienne de la panse:

Salive pH 8,2 : 10l de salive par kg de MS


Aliments et alimentation des ruminants : histoire de salive

Salive pH 8,2 : 10l de salive par kg de MS


Plus le fourrage est fibreux
Plus la vache rumine
Plus la vache produira de la salive
Plus le pH de la panse sera autour de 7

La panse ou rumen est la plus grande poche constituant l’estomac d’un polygastrique

Lieu de la fermentation

Digestion microbienne

Éleveur de microbes !
Aliments et alimentation des ruminants : éleveur de microbes

Éleveur de microbes : votre vrai métier


Alimentation des ruminants
Panse Digestion enzymatique/ Féces

Microbes + AGV +   crottes   de microbes »

La source d’énergie des ruminants

Les corps microbiens !


Les acides aminés essentiels

Un flux important incontournable

Comment les élever ?


Aliments et alimentation des ruminants : éleveur de microbes

Comment favoriser le bon fonctionnement de la panse ?


Les besoins des microbes
Milieux aqueux une arrivée régulière de substrats
Température constante et brassage permanent

Milieu anaérobie

pH Constant
Composition des aliments

Quantité de salive
pH 8,2
Aliments et alimentation des ruminants : une histoire d’âge

Les facteurs de variation de la population microbienne de la panse


La notion de fibre

Cellulose / amidon L’amidon : base des aliments dits concentrés

La cellulose : paroi cellulosique ou pectocellulosique La lignine

Fourrage moins digestible

L’herbe est beaucoup mieux valorisée


Par les ruminants que la paille !
Âge de récolte (ou stade récolte)

Plus l’aliment est jeune


Meilleure est sa valeur alimentaire
(pour les plantes fourragères prairiales)
Aliments et alimentation des ruminants : vous avez dit grossier ..

Aliments grossiers / aliments concentrés : un équilibre à respecter


Les aliments dits concentrés
du grain de maïs à l’avoine

Le cas du
maïs
ensilage

Les aliments dits grossiers :


de l’herbe à la paille
Aliments et alimentation des ruminants: un équilibre sinon

Aliments grossiers / aliments concentrés : un équilibre à respecter

Les aliments dits grossiers : Les aliments dits concentrés


De l’herbe à la paille Du maïs grain à l’avoine
Aliments et alimentation des ruminants : les règles à respecter

Aliments grossiers
: Un équilibre à respecter pour assurer une bonne rumination
Aliments concentrés
60% de grossiers
40% de concentrés en kg de MS
40 % de grossiers C’est possible mais risqué !
60 % de concentrés en kg de MS
Apport de bicarbonate de Ca
Ou substituer des aliments très acidogènes
(riche en amidon) en aliment concentré fibreux
(riche en hémicellulose) ex l’épeautre, l’avoine , le son ,
La pulpe de betteraves, les bouchons de luzerne

Équilibre énergie et azote pour les microbes !

Par ce biais, on apporte l’énergie et les acides aminés


Aux animaux ( on apporte même les vitamines)
Aliments et alimentation des ruminants: les règles à respecter

Aliments grossiers 60/40 Aliments concentrés

Fourrages à base de graminées Les céréales


Aliments riches
en énergie Maïs ensilage

Équilibre entre les 2/3


quatre –
composantes 1/3

Aliments riches Protéagineux


Fourrages à base légumineuse
en azote Tourteaux des oléagineux
(fabacée)
Urée
Aliments et alimentation des ruminants : la planification pour avoir que du bon

Aliments grossiers Aliments concentrés

Aliments riches
en énergie
Faire des rations,
c’est trouver le bon
équilibre, au coût
le plus faible
possible

Aliments riches
en azote