Vous êtes sur la page 1sur 13

VISCOSIMÈTRE À

CHUTE DE BILLE
TP N°01 DE MÉCANIQUE DES
FLUIDES
INTRODUCTION
• Le viscosimètre a chute de bille est un appareil qui permet de calculer la viscosité d’un
fluide par don principe spécial qui consiste à lâcher une bille dans le fluide et on fait
les calculs qui en suivent jusqu’à aboutir à la viscose des fluides demande
 

BUT DU TP
• Le de ce TP est déterminer le temps de chute de la bille qui nous permettra d’exprimer
la vitesse moyenne de la bille qui différent selon le fluide et de la bille lancer, ensuite
on se dynamique puis on calcule la viscosité des fluides utilisé dans le TP
ÉQUIPEMENTS ET
MATÉRIELS
Gasoil Eprouvette Huile

Pieds à Chronomètr Billes


couliss en acier
e
•MODE
 
OPÉRATOIRE
• La méthode consiste à faire tomber une bille en acier de rayon R sans vitesse initiale dans un
fluide placé dans une éprouvette graduée.
• Durant les chutes la bille est accélérée , on suppose que sa vitesse reste constante.

•RÉPONSES
1) La bille étant de rayon R, son poids vaut , et comme elle est complètement immergée
la poussée d’Archimède s’exerçant sur la bille est .
• Ainsi, le poids apparent, c’est-à-dire la force résultante de la poussée d’Archimède et
du poids, s’écrit :

• Avec :
• Ce qui donne un poids apparent de la forme indiquée par l’énoncé.
•2)  Supposons la vitesse limite atteinte. Pour la mesurer, il suffit de mesurer le
temps de chute entre deux repères distants de L, ce qui donne :

Ainsi,
3) Calcule des viscosités :
• Les Rayons des billes utilisées :
Bille1: R= 0.008m Bille2: R=0.004m Bille3: R=0.003m
La masse volumique des fluides utilisées :
POUR L’EAU :
  Bille 1 Bille 2 Bille 3

Volume de la bille (m3) 2.14*10-6 2.67*10-7 1.13*10-7

Le temps moyen de chute


0.78 0.52 0.812
(s)

Vitesse de chute (m/s) 0.44 0.66 0.42

ɳ viscosité (Pa.s ) 2.05*10-3 3.43*10-4 3.03*10-4


POUR L’HUILE :
  Bille 1 Bille 2 Bille 3

Volume de la bille (m3) 2.14*10-6 2.67*10-7 1.13*10-7

Le temps moyen de chute


6.70 5.13 8.13
(s)

Vitesse de chute (m/s) 0.05 0.06 0.04

ɳ viscosité (Pa.s ) 1.85*10-2 3.86*10-3 3.25*10-3


POUR LE
 GASOIL : Bille 1 Bille 2 Bille 3

Volume de la bille (m3) 2.14*10-6 2.67*10-7 1.13*10-7

Le temps moyen de chute


0.92 0.78 0.58
(s)

Vitesse de chute (m/s) 0.375 0.44 0.59

ɳ viscosité (Pa.s ) 2.49*10-3 5.3*10-4 2.22*10-4


LE COMMENTAIRE DU RÉSULTAT
• D’après le tableau précédent on trouve une grande relation s’accumulent le volume de chaqu’une bille
avec la viscosité de fluide ,suive la face suivante :
• Alors lorsque le volume de bille est petit on voit que la viscosité s’approche de sa valeur exacte et ceci
signifier par la vitesse lente de la bille que a le diamètre ou le volume le plus petit, car la chute du cette
bille est très lente donc il nous permet à mesurer le temps helléniste par la bille .
• Et d’après ce tableau on trouve aussi qu’il y a une relation entre la viscosité d’huile qui nous obtenons de
l’expérience et la viscosité théorique on remarque que le premier sa proche de la deuxième mais il y a des
incertitudes obstruent d’obtenir la résultat directe qui on peut les résumer dans ces points :
• L’absence de la précise dans les mesures.
• La valeur de température d’huile qui on travaille avec le et 24°c mais la température d’huile dans le tableau
de comparaison est 20°c ,car si la température augmente la viscosité est diminue
• Et on remarque aussi qu’on peut classer cette huile dans le case d’un huile lourds et on utilise cette huile et
on n’utilise pas l’eau puisque sa viscosité très légère donc on ne peut pas calculer le temps helléniste par la
bille.
•  5 - Pour confirmer que la vitesse mesurée est bien la vitesse limite, il faut que
la profondeur h du premier repère soit supérieure à la distance définie
précédemment. Pour s’en assurer expérimentalement, on peut par exemple
diviser en deux ou trois l’intervalle de longueur L et s’assurer que la bille met
le même temps à parcourir chaque tronçon : c’est le signe qu’elle n’accélère
plus. Un calcul simple pour le vérifier peut-être d’estimer numériquement à
partir de la valeur mesurée de viscosité.
CONCLUSION
•  On peut dire qu’a quelque défaut prées les viscosités sont constantes dans un
même liquide si on varie les billes alors que c’est contraire pour la force de
trainée qui varie en fonction du de la bille et de son diamètre.
 REPRÉSENTÉ PAR :
BOUMERDAS FAROUK
BOULKENAFET WAIL

2ÉME ANNÉE PRODUCTION


PROFESSIONNELLE
GROUPE N°02

2019 / 2020

Vous aimerez peut-être aussi