Vous êtes sur la page 1sur 41

5- ORGANISATION

DU
SYSTEME NERVEUX
Programme les élèves doivent être capable de :

-situer sur un schéma fourni les principales partie du


système nerveux cérébro-spinal: encéphale (hémisphères
cérébraux, cervelet, bulbe rachidien), moelle épinière,
ainsi que les enveloppes membraneuses (méninges)
-repérer les nerfs crâniens et les nerfs rachidiens
-expliciter les notions de centre, de voies sensitive et de
voie effectrice.
-indiquer la structure générale des 2 systèmes:
sympathique et parasympathique
SYSTEME NERVEUX

Système nerveux central Système nerveux périphérique

Système nerveux Système


autonome (neuro- nerveux
végétatif) somatique

Système Système
parasympathique sympathique
(orthosympathique)
Le système nerveux se divise en deux parties:

Le système nerveux centrale (SNC): composé de l’encéphale


et de la moelle épinière localisée dans la cavité dorsale.
Il est le centre de régulation et d’intégration du SN : interprète
les informations reçues, les trie, les compare et élabore une
réponse motrice.

Le système nerveux périphérique (SNP) : partie située à


l’extérieur du SNC. Il est formé principalement de nerfs issus de
l’encéphale et de la moelle épinière.
Ces nerfs sont de véritables lignes de communication qui relient
l’ensemble du corps au SNC.
Les deux parties du système nerveux
5-1- LE SYSTEME NERVEUX CENTRAL
5-1-1- L’encéphale
L’encéphale est protégé par la boîte crânienne et comprend :

 Le CERVEAU  est formé :


-de 2 hémisphères cérébraux (télencéphale)
-du diencéphale qui contient lui-même le thalamus, l’hypothalamus et l’hypophyse.
Le cerveau contient 4 cavités appelées ventricules (petits ventres) cérébraux. Ces
ventricules contiennent un liquide appelé liquide céphalo-rachidien (LCR).

  Le CERVELET :
Il a la forme d’un chou-fleur. Il contrôle, coordonne les mouvements et participe au maintien de
la posture.

  Le TRONC CEREBRAL : (mésencéphale + pont + bulbe rachidien)


Il contient de nombreux centres qui produisent un comportement automatique
(centres cardiaque, respiratoires, thermorégulation…).
Télencéphale

Chez l'humain, le télencéphale recouvre Cervelet


presque toutes les autres structures
Le
télencéphale
se divise en 2
hémisphères
Lobes et fissure des hémisphères cérébraux
(vue supérieure)
Télencéphale

Diencéphale

Mésencéphale

Pont de Varole
(protubérance)

Bulbe
rachidien

Cervelet
Ces trois structures
forment le tronc cérébral
Vues en trois dimensions DES VENTRICULES CEREBRAUX
(vue latérale droite)
Ventricules
latéraux (1 et 2)

Foramen
interventriculaire

Ventricule 3

Aqueduc de Sylvius

Ventricule 4

Canal de l ’épendyme Vers la surface du SNC


Les ventricules 1 et 2
communiquent avec le 3
par de petites ouvertures,
les foramens
interventriculaires.

Foramen
interventriculaire
Le ventricule 3
communique avec le 4 par
l'aqueduc de Sylvius.

Aqueduc de
Sylvius
De petits conduits permettent
au liquide du ventricule 4 de
se répandre à la surface de
Canal de l ’épendyme l'encéphale (dans l'espace
sous-arachnoïdien).
Le ventricule 4 se poursuit dans
la moelle épinière par le canal Vers la surface du SNC
de l'épendyme.
COUPE ENCEPHALE mise en évidence de deux tissus: la
substance grise et la substance blanche
Substance blanche: Substance grise
-formée surtout d’axones Substance blanche
myélinisés
-Permet la liaison
nerveuse entre les zones
éloignées
Substance grise: Partie centrale

-formée surtout de corps


cellulaires des neurones
-lieu de perception et
d’intégration des
informations En périphérie
3ème
ventricule

Substance
grise
5-1-2- La moelle épinière

Elle fait suite au tronc cérébral. Enfermée par la colonne


vertébrale, elle mesure environ 45 cm de long. Elle présente
sur toute sa longueur un sillon antérieur et un sillon
postérieur qui est plus étroit et souvent soudé.

La moelle épinière est constituée :


- de substance blanche à la périphérie.
- de substance grise centrale en forme de papillon.
 Les nerfs qui partent de la moelle sont les nerfs rachidiens.
La moelle épinière a deux fonctions

• Lien entre l’encéphale et tous les organes reliés aux nerfs


rachidiens.
• Intégration de certaines fonctions : réflexes simples.
Matière blanche

Matière grise

Nerf rachidien

vertèbre
Corne postérieure (dorsale)

Corne antérieure (ventrale)


Les nerfs
rachidiens
se divisent
en deux
branches
à leur Ganglion spinal
jonction
avec la
moelle.

Racine postérieure

Racine antérieure Nerf rachidien


5-1- 3- Les protections du système nerveux central

 Les méninges :

Les centres nerveux sont recouverts par 3 enveloppes : les méninges.

De l’extérieur vers l’intérieur :


- La dure-mère : membrane résistante formée de 2 feuillets au niveau de
l’encéphale.
- L’arachnoïde : enveloppe souple.
- La pie mère : fine, elle est très vascularisée et est parcourue de vaisseaux
sanguins. Elle adhère parfaitement au cerveau.
 Le liquide céphalo-rachidien :

Il est à l’intérieur de l’encéphale et autour de la moelle épinière. Il forme


une sorte de coussin aqueux dans lequel flotte l’encéphale, ce qui lui évite
de s’effondrer sous son poids.
Le LCR protège contre les coups et les traumatismes. Sa composition est
proche de celle du sang dont il est issu, ce qui lui permet d’apporter des
nutriments au cerveau.

 La barrière hémato-encéphalique:

Capillaires de l’encéphale beaucoup plus étanches que ceux du reste du


corps. Beaucoup de substances qui peuvent les traverser ailleurs ne le
peuvent pas dans le SNC
COUPE TRANSVERSALE DE L’ENCEPHALE
Les
méninges
Protections au niveau de la moelle épinière
5- 2- LE SYSTEME NERVEUX PERIPHERIQUE
Le SNP comprend toutes les structures nerveuses autres que
l’encéphale et la moelle épinière. Il est constitué de nerfs qui
assurent le transport des informations et de ganglions.
Le SNP comprend 2 types de voies :
- Les voies afférentes ou sensitives : elles contiennent
des neurofibres qui acheminent les informations perçues au
niveau des récepteurs sensitifs (peau, organes des sens,
viscères…) vers le SNC.
- Les voies efférentes ou motrices qui transmettent les
influx provenant du SNC vers les organes effecteurs permettant
une réponse motrice ou sensitive adaptée.

….EXPERIENCES DE MAGENDIE….
Voie afférente ou
sensitive

Voie efférente ou
motrice

Rajouter le sens du
transport de l’information
SYSTEME NERVEUX

Système nerveux central Système nerveux périphérique

Voies motrices Voies sensitives


efférentes afférentes

Système nerveux Système


autonome (neuro- nerveux
végétatif) somatique

Système Système sympathique


parasympathique (orthosympathique)
CARACTERISTIQUES DES DEUX VOIES

- LES VOIES SENSITIVES (afférentes)

-véhiculent les informations entre les récepteurs périphériques


et le SNC
-les corps cellulaires de ces fibres sont à l’extérieur du SNC
mais proches des centres (ex: nerfs rachidiens)
-pas de synapse entre les récepteurs et le SNC

Dessin TABLEAU
- LES VOIES MOTRICES (efférentes)
Le SNP se décompose en 2 grands types suivant les voies motrices
empruntées :
-Le SN somatique : portion du système nerveux assurant le transport
des influx du SN vers les muscles squelettiques
-Le SN autonome ou végétatif ou involontaire : portion du système
nerveux assurant la régulation du milieu interne (contrôle des organes
végétatifs: muscle cardiaque et des glandes)

Le SNA est formé de deux ensembles de fibres nerveuses:


•Système sympathique: constitué de Neurofibres sympathiques qui ont
effet activateur sur les viscères.
•Système parasympathique: constitué de Neurofibres
parasympathiques qui ont effet inhibiteur sur les viscères
Le système nerveux somatique (SNS) :
-les corps cellulaires des motoneurones se situent dans la corne antérieure
de la moelle épinière
-pas de synapse une fois les fibres sorties du SNC
-neurotransmetteur TOUJOURS de l’acétylcholine
-axones du SNS TOUJOURS myélinisés

Dessin TABLEAU

Le système nerveux autonome (SNA) :


-il existe toujours une synapse une fois les fibres sorties du SNC avant
l’arrivé à l’effecteur
-le neurotransmetteur de la fibre pré ganglionnaire est TOUJOURS
l’acétylcholine
-la fibre postganglionnaire est TOUJOURS myélinisée

Dessin TABLEAU
Le système nerveux autonome

Tableau récapitulatif
Système Système
orthosympathique parasympathique
Neurotransmetteur noradrénaline acétylcholine
libéré sur l’organe

Localisation de la Prés du SNC (chaîne Prés ou dans l’enveloppe


synapse ganglionnaire le long de la de l’organe innervé (pas
intermédiaire colonne vertébrale) de ganglions spécialisés)

Fibres Courtes Longues


préganglionnaires

Fibres Longues courtes


postganglionnaires

Relations avec le Niveau thoracique et Nerfs crâniens (III, VII,


SNC lombaire IX et X ) et région sacré
de la moelle épinière
synapse synapse
intermédiaire intermédiaire
Prés du SNC Prés ou dans
(chaîne l’enveloppe de
ganglionnaire le l’organe innervé
long de la (pas de ganglions
colonne spécialisés)
vertébrale)

EFFET ACTIVATEUR EFFET INHIBITEUR


SUR LES VISCERES SUR LES VISCERES
Rôles du système nerveux autonome

Régule les fonctions végétatives (inconscientes) : participe à


l’homéostasie

En pratique, les deux systèmes sont toujours actifs, mais ils


ont un effet antagoniste (annulent leurs effets respectifs).

Système sympathique:
• Actif en cas d’urgence.
• Prépare l’organisme à affronter un danger :
attaque ou fuite.
Système parasympathique:
• Actif au repos.
Rajouter les neurotransmetteurs impliqués dans chaque voie
Cas particulier de
régression

FIN
Fonctions du cortex:

• Perception et intégration des informations

• Élaboration et contrôle des mouvements


• Aire motrice
• Langage (à gauche seulement en général)
• Mémorisation et intégration des informations : aires
associatives non spécifiques

En blanc: aires non


spécifiques

Intelligence, créativité, etc.


Cerveau gauche et cerveau droit

Toutes les fibres nerveuses sensorielle et


motrices se croisent dans le SNC

Hémisphère gauche : relié au côté droit du corps


Hémisphère droit : relié au côté gauche du corps
Hémisphère gauche:
• Contrôle côté droit du corps
• Plus habile que le droit (90% = droitiers)
• Langage parlé (aire de Broca, entre autre)
• Raisonnement analytique, logique, séquentiel

Hémisphère droit:
• Contrôle côté gauche du corps
• Perception 3D meilleure que le gauche
• Intuition plus que logique
• Sensibilité musicale, artistique

Vous aimerez peut-être aussi