Vous êtes sur la page 1sur 27

MOUMED

UNIVERSITE DE
AMIRA
BOUFRIDA GUELMA
NAIM 08 MAI 1945
LAYADA SELABIL D E PA RT E M E N T
CHAABANE D’ELECTRONIQUE
JIHANE ET DE
T E L E C O M M U N I C AT I
L E S CHOUAIB
FADHEL A P P L I C A T I O N S D E
ON
L A F I B R E O P T I Q U E

S O U S L A D I R E C T I
D E : M . B O U C H E M E
C QUOI ?
Les applications

  Conclusion

Introduction

Introduction
générale

Introduction

Introduction


Historique
L’optique est une branche des sciences physiques qui étudie les
propriétés et le comportement de la lumière. L’optique aborde
aussi l’interaction de la lumière avec les autres matières, dans ses
aspects photonique et électromagnétique. Le génie optique est
un terme qui désigne parfois la plupart des sciences appliquées
liées à l’optique, on y retrouve les sciences optiques classiques et
celles modernes, une discipline s’est distinguée de nos jours par
Introduction
générale ses multiples applications et c’est la fibre optique. Pour résumer,
la fibre optique est tout simplement un fil de verre ou parfois de
plastique qui a la particularité de conduire la lumière. Donc sa
principale fonctionnalité est de transmettre des données entre
des endroits assez éloignés et ceci de la façon la plus rapide
possible. En effet, la principale caractéristique de la fibre optique
qui a révolutionné bien des domaines est le fait qu’elle permette
des débits jusqu’alors impossible.
De nos jours, la fibre optique est utilisée dans le
monde entier en matière de transmission
d'informations. Elle est le résultat de nombreuses
recherches qui ont permis de perfectionner son
Introduction utilisation au cours des années.
Ainsi, au cours de ce exposé, nous verrons en quoi
cette technologie a permis d'améliorer les
télécommunications, en terme de performance,de
qualité et ces application .
À l'époque des Grecs anciens, le phénomène du transport de la lumière dans des cylindres de
verre était déjà connu. Il était, semble-t-il, mis à profit à merveille par des artisans du verre
pour créer de magnifiques pièces décoratives. De plus, les techniques de fabrication utilisées
par les artisans vénitiens de la Rennaissance pour fabriquer les « millefiori » ressembleraient
beaucoup aux techniques de fabrication de la fibre optique actuelle. L'utilisation du verre en
conjonction avec la lumière ne date donc pas d'hier
 
En 1854, le physicien irlandais John Tyndall, donna la première démonstration scientifique du
principe de la réflexion totale interne devant la Société Royale Britannique . Sa démonstration
consistait à guider la lumière dans un jet d'eau déversé d'un trou à la base d'un réservoir. En
Historique injectant de la lumière dans ce jet, il put démontrer le principe qui est à la base de la fibre
optique. L'idée de courber la trajectoire de la lumière, de quelque façon que ce soit, était
plutôt difficile à faire avaler à l'époque puisqu'il était établi que la lumière voyage en ligne
droite. Cependant, elle suivait bien la courbure du jet d'eau, démontrant ainsi qu'elle pouvait
être déviée de sa trajectoire rectiligne.

figure : Expérience de John Tyndall.


L’invention du laser en 1960 a permis de transmettre un signal avec assez de
puissance sur une grande distance.
  En 1964, Charles Kao décrivit et expérimenta un système de communication à
longue distance et à faible perte en mettant à profit l'utilisation conjointe du laser et
de la fibre optique. C’est l’expérience qui est considéré comme la première
transmission de données par fibre optique.

figure : Fibroscope
Historique

  En 1966 que sera transportés sur de grandes distances des signaux optiques sur
une fibre, mais il faudra des années pour maîtriser les procédés de fabrication et
contrôler la composition des matériaux qui influe de manière décisive sur les pertes.
C'est ainsi que l'activité de recherche sur les fibres optiques à base de verre de silice
a débuté, car ce matériau pouvait constituer un milieu à pertes suffisamment faibles
pour la transmission de fréquences optiques de la région du proche infrarouge et
être utilisée dans un système de télécommunications optiques à longue distance.
On parviendra alors à obtenir des atténuations assez
faibles pour que devienne possible la transmission des
signaux sur des distances suffisamment grandes pour
présenter un intérêt pratique. Partie en 1960 de 1000
dB/km, l'atténuation est descendue à 20 dB/km en 1975,
Historique puis à0.2 dB/km en 1984 (pour des longueurs d'onde
proches de 1550 nm), ce qui représente 1% du signal
après 100 km. Le record actuel est de 0.149 dB/km à
1550nm, obtenu sur une fibre de silice pure. Il faut noter,
par ailleurs, que cette valeur d'atténuation est très proche
de la limite théorique intrinsèque aux matériaux à base
d'oxyde de silice .
C QUOI ?
Définition

C QUOI ? La
Structure
La fibre optique est un tube mince, transparent et flexible qui sert
à transmettre la lumière entre ses deux extrémités. Elle se base
sur les différentes propriétés de la réfraction de la lumière.
  La fibre optique, aussi mince qu’un cheveu et plus résistante que
l’acier, demeure l’une des plus grandes avancées technologiques
en matière de câblage puisqu’elle perd tous les désavantages des
câbles électriques (la puissance, l’impédance, etc.….). Elle a pour
but de transporter de la lumière dont la source pouvant être soit
Définition un laser, ou soit une diode électroluminescente (DEL). Elle offre
donc une vitesse de transmission très élevé, un mode de
transmission faiblement atténué ainsi qu’une très grande bande
passante et un multiplexage de plusieurs signaux (Fibres multi
modes); Tout en ayant un faible poids, une petite taille ainsi
qu’une grande souplesse.
 
La fibre optique est un guide d'onde qui exploite les propriétés réfractrices de
la lumière. Elle est habituellement constituée d'un cœur entouré d'une gaine
optique (figure 1). Le cœur de la fibre a un indice de réfraction légèrement plus
élevé (différence de quelques millièmes) que la gaine afin de guider la lumière.
L’ensemble est généralement recouvert d’une gaine plastique de protection .

figure :Structure d'une fibre optique

La structure La fibre optique est composée de trois éléments : un cœur, une gaine et un
revêtement de protection.
Ainsi, au sein de la fibre optique, chaque constituant a sa propre fonction :
Le cœur a pour rôle de transmettre la lumière
La gaine protège le cœur. Celle de la fibre optique destinée aux 
télécommunications est également composée de silice. Ce silice est de moins
bonne qualité car la gaine est de moindre importance.
Le revêtement de protection assure la résistance de la fibre optique. Il facilite la
manipulation de la fibre et augmente sa flexibilité .

Les
applications
Défense Industrie le diagnostic décors

Spatial Grand public  un traitement

Recherche
Télécommunications  les capteurs
scientifique 

l’éclairage
Mesure Médical
Souvent associés au radar, omniprésents en défense,
les équipements optroniques apportent leurs
avantages en discrétion (quand ils émettent, leur
émission est plus directive que celle du radar) et en
précision angulaire, qualité traditionnelle de l’optique.
Défense L’optronique permet d’améliorer l’observation sur le
champ de bataille, pour l’aide à la navigation, le
pilotage, la reconnaissance et l’identification de cibles,
le guidage d’armement. Pour neutraliser ces
équipements très efficaces, les contre-mesures
optroniques sont en très fort développement.
L’optronique spatiale intervient dans l’aide à la
navigation des satellites (senseurs d’horizon ou
d’étoiles), l’observation de la terre et de
l’espace, le suivi des ressources terrestres,
Spatial
l’astronomie,…Il existe aussi des programmes
de recherche en télécommunications spatiales
par laser, destinés aux transmissions à très
grandes distances, par exemple entre satellites
géostationnaires et satellites à orbites basses.
Parmi les raisons qui expliquent l’emploi croissant des fibres optiques en
télécommunications, on peut citer : faibles pertes, bandes passantes
élevées, légèreté, encombrement réduit, possibilité d’exposition à des
tensions élevées, absence d’étincelles, de conduction, de boucles de
masse, de rayonnement, insensibilité aux perturbations optiques ou
électromagnétiques, …. Des terminaux à fibre optique de hautes
capacités sont maintenant disponibles à coûts compétitifs.
Télécommu- En télécommunications, la fibre optique est utilisée pour la transmission
nications  d’information, que ce soit des conversations téléphoniques, des images
ou des données. C’est probablement l’un des domaines où l’utilisation
de la fibre optique est le plus important et a le plus d’avenir. Un fil de
cuivre ne peut supporter que quelques communications, contre 300000
pour la fibre optique. Les fibres sont alors utilisées en particulier pour
les réseaux à haut débit. Leurs capacités de transmission atteignent des
débits de l’ordre du gigabit par seconde (câbles transatlantiques) avec
une atténuation très faible et grâce aux multiplexages, on atteint la
centaine de Gbits/s.
Plus récemment, la fibre optique s’est trouvé une nouvelle
application dans la mesure de certaines unités, elle peut être
Mesure utilisée pour mesurer les variations de paramètres comme la
température ou la pression. Le fonctionnement est là encore
assez (...)
En fabrication industrielle, on trouve de plus en plus d’équipements laser pour la
découpe, la soudure, le marquage. L’optronique intervient aussi en contrôle
industriel, pour les mesures de : température, débit (fluides), déplacement, vitesse,
accélération, pression (fluides, acoustiques), humidité, contraintes, forces, charges,
gaz, pollution, niveau (liquides), vibrations, chocs, couples, formes de surfaces…Ces
capteurs sans contact ne perturbent pas les phénomènes observés, et peuvent
fonctionner en présence d’agressions chimiques (corrosion), mécaniques (vibrations,
Industrie pression, choc), thermiques, électriques, magnétiques ou radiatives (milieu
nucléaire), grâce à la possibilité d’éloigner le capteur du point de mesure. Ils
prennent une place grandissante en robotique (reconnaissance par traitement
d’image), surveillance industrielle et environnementale, analyse chimique,
métrologie,…Ils s’introduisent dans les transports, pour l’aide à la vision,
l’anticollision,…
L’image prend une place grandissante dans la vie
quotidienne, et les dispositifs optroniques «grand public»
accompagnent cette explosion de l’audiovisuel, aussi bien
Grand
dans la prise d’image que dans la visualisation (caméscopes,
public 
appareils photographiques numériques, écrans de
projection, lecteurs de disques compacts, …).

Beaucoup de capteurs optroniques sont impliqués dans les


Recherche projets scientifiques de grande envergure, tels que celui du
scientifique  Laser Mégajoule au CEA, en astronomie, de même que dans
les laboratoires de recherche, universitaires et industriels.
Le domaine médical utilise un nombre grandissant de
dispositifs optroniques, aussi bien pour les diagnostics
(thermographie, imagerie laser) que pour les soins eux-mêmes
(chirurgie, épilation laser).
La première utilisation d’envergure de la fibre optique fut en
médecine, domaine où elle est toujours grandement utilisée
Médical aujourd’hui. La fibre optique est utilisée en médecine tant
pour diagnostiquer des problèmes de santé que pour traiter
certaines maladies. L’imagerie médicale La fibre optique a été
avant tout très utilisée en médecine, ce fut la première
utilisation professionnelle et dans lequel elle reste
jusqu’à aujourd’hui très utilisée. Son utilisation pour le
domaine médical est assez variée, que ce soit pour
le (...)jusqu’à aujourd’hui très utilisée. Son utilisation pour le
domaine médical est assez variée, que ce soit pour le (...)
Pour le diagnostic, un câble de fibres optiques transporte de la lumière à l’intérieur du
corps. Cette lumière est réfléchie par les organes internes et est captée par un autre câble
de fibres optiques qui achemine cette lumière vers un système d’imagerie vidéo. Il est
le diagnostic donc possible d’avoir un aperçu de grande qualité de ce qui se passe dans le corps, et ce,
en temps réel. Un exemple de cette utilisation est l’endoscope, particulièrement utilisé en
gastro-entérologie.

Pour un traitement, la fibre optique sert à transporter la lumière intense


d’un laser à l’intérieur du corps humain où elle interagira par effet
thermique avec les tissus : en chirurgie associée à un faisceau laser qui
permet de : pulvériser un calcul rénal, découper une tumeur, réparer une
rétine…
La fibre optique facilite donc le travail des professionnels de la santé ainsi
traitement
que la vie de leurs patients. Les interventions sont moins complexes,
moins dangereuses et moins invasives que la chirurgie traditionnelle. De
plus, puisqu’elles ne nécessitent le plus souvent qu’une anesthésie locale,
le patient peut subir l’intervention et retourner chez lui la même journée.
L’application de ces techniques de diagnostic et de traitement a donc eu
une incidence importante sur le plan économique.
les capteurs (température, pression, etc.) : Un domaine où la fibre optique a trouvé une application
plus récemment est celui de la mesure. La fibre optique, comme tout objet, subit les influences de
différents paramètres. Elle sera, entre autres, légèrement déformée lorsqu’elle est soumise à une
pression, une force, une contrainte ou une variation de température. La déformation subit par la
les capteurs fibre optique aura une influence sur la façon dont la lumière s’y propage. Il est possible de mesurer
ces modifications et de convertir cette mesure en unités de pression, de température ou de force,
selon ce qu’on désire mesurer. Ces capteurs ont l’avantage d’être très petits, très précis et
insensibles aux perturbations électromagnétiques.

Dans le domaine de l’éclairage, les fibres optiques sont aussi très utilisées, en
muséographie, architecture, et aménagement d’espaces d’agrément public et
l’éclairage domestique.
Enfin, dans le balisage, la décoration, la signalétique d’orientation ou encore en
signalisation routière, les fibres optiques sont des outils cou  l’éclairage  ramment utilisés.

Dès les années 1970, la fibre optique fut utilisée dans des luminaires
décoratifs à variation de couleur
décors La fibre optique plastique est utilisé en motifs décoratifs dans l'habitat :
ciels étoilés dans les plafonds ou murs, joints des carrelages , etc
Conclusion
Ainsi, la fibre optique est la principale technologie de télécommunication et a
permis d’améliorer drastiquement ce domaine. Non seulement en terme de
quantité d'informations transmises mais également en qualité. Nous nous
demandions par quels moyens elle permet d’améliorer la transmission
d'informations. C'est grâce aux différentes fibres qui au cours des années, offrent
des débits de plus en plus élevés tel que nous l'avons vu lors de ces travaux
personnels encadrés. Son hégémonie sur le reste des télécommunications est
surtout du au fait qu'elle est responsable de la communication des réseaux


mondiaux grâce à ses performances hors normes, une très large bande-passante ou
encore une atténuation très faible. Elle offre ainsi, par rapport a l'ADSL une bien
meilleure qualité, un débit d'informations plus élevé. C'est pour ces raisons que la
Conclusion fibre optique a surpassé les fils de cuivre de l'ADSL et se place en tête de
télécommunications.
De plus, le fait qu'elle possède une grande durée de vie d'environ 20 ans et ne
nécessite que très peu d'entretien, accentue d'autant plus cette domination et cette
première place de télécommunication au monde. 
Il s'agit d'une valeur durable et sure économiquement parlant, pour les grandes
entreprises. Son plus grand défi reste tout de même de s'implanter partout dans le
monde et de desservir toute la population.
Sur cette carte on voit en jaune, les fameux câbles de la fibre optique qui se
déploient sur plus d'un million de kilomètres sur
la surface du globe. En bleu, le taux d’accès à
Internet par pays, on compte aujourd’hui dans
le monde plus de deux milliards d'internautes.
Cette représentation montre bien à quel point
des pays tels que le Japon ou le Canada sont
particulièrement bien connectés alors que le


Conclusion
continent africain souffre lui
 d'un manque de points d'entrée flagrant.
Cette représentation montre bien à quel point des
pays tels que le Japon ou le Canada sont particulièrement bien connectés alors
que le continent africain souffre lui d'un manque de points d'entrée flagrant. De
ce fait, les habitants qui aspirent à se connecter depuis le réseau physique du net
sont défavorisés. Ainsi la plus grande problématique de cette technologie est de
se développer partout dans le monde et répondre aux besoins croissants de ses
utilisateurs qui augmentent jour après jour. Cette technologie a tout à fait
l'air d’être capable d'assumer ce poids et d’être durable sur le long terme afin de
répondre à ces besoins croissants.